Les Salons de la Cour

03Décembre, 2020, 01:24:14
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Introduction : bon voyage ! (Ryan O'Connor)  (Lu 4102 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Kylm
Arpenteur d'utopies
Modérateur
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 697



« le: 22Septembre, 2007, 14:13:28 »

Oak’s city petit trou perdu au fin fonds du Missouri

La fanfare joue son aire le plus entraînant. La bannière étoilé flotte au firmament. La chaleur est accablante, les vivats de la foule en délire résonne au oreilles du père O'Connor. Lentement il fixe les visages de chacun. Dans quelques instant le train va entrer en gare et l’emporter vers une nouvelle communauté. Chaque sourire lui rappel un souvenir. Tous les habitant de la petite communauté sont là pour lui souhaiter un bon voyage. Le maire s’apprête à conclure la lecture d’un discours fleuve dont il à secret.

Un long coup de sifflet perce le brouhaha de la foule et des cuivres en délire. Un panache de fumée apparaît dans le lointain.
Le train se rapproche. Le maire un grand gaillard moustachu fait taire la foule et passe la parole au prêtre :

« C’est sur ces belles et sages paroles que nous garderons toujours au fond de notre cœur Père O'Connor votre merveilleux souvenir. Nous vous remercions pour votre soutient et votre courage et nous vous souhaitons bonne chance pour votre avenir dans votre nouvelle communauté à Varney Flats
Journalisée
Doumba
Enseigne
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 776


« Répondre #1 le: 24Septembre, 2007, 10:06:40 »

O'Connor remercie tout le monde. Il n'est pas très versé dans ces mondanités et même si ces 4 dernières années ont forcément tissés des liens avec certains de ces colons, un vieux de la vieille comme lui connait les règles du jeu. C'est donc plus par routine que par sentiments qu'il sert les mains et administre ses derniers sermons et ses derniers conseils. Comme toujours, il est assez content de son travail. Une nouvelle ville est désormais prête à voler de ses propres ailes.

Plus tôt dans le journée, il a rapidement briefé son successeur, un jeune pasteur inexpérimenté. Il ne se fait pas trop de soucis pour lui, Ryan a bien façonné ses ouailles.

O'Connor souhaite une dernière fois bonne chance au Maire et monte dans le train.
Journalisée

Trinités : MJ
Atrusd Giblerto : PbF Le Destin d'Eugène
Kylm
Arpenteur d'utopies
Modérateur
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 697



« Répondre #2 le: 25Septembre, 2007, 21:35:41 »

Le train de l’Union Blue qui doit l’emmener vers Varney Flats est composée d’une vieille machine cacochyme fumant et crachant tout ce qu’elle peut. La machine est tellement poussive que dans les cotes O’Connor pense qu’il irait plus vite à pied. Le voyage est particulièrement long du fait des étapes. La première doit se faire à la frontière entre le Missouri et le Kansas dans une petite gare appelée Last Hop Station.
O’Connor est ainsi appelé à passé deux jours dans se chariot bringuebalant et chaotique. La distraction s’annonce rare. Les compagnons de voyage aussi.
Une dame entre deux ages entreprend un délicat travail de broderies tout en se goinfrant de pâtisserie. Elle à beaucoup de mal du fait des cahot incessant du train.
Derrière elle un homme au visages buriné par les éléments et aux vêtements tellement usé que seul la crasse permet au fibre de resté encore soudé.  les pieds négligemment posé sur la banquette, il somnole une bouteille de wiski vide à ses cotés.
Dans le fond de la rame O’Connors peut aussi observé un couple langoureusement enlacé et qui profite des tunnel pour s’embrasser passionnément. Son œil exercé détecte qu’aucun des ne porte d’alliance. 
Le Sodome et Gomorrhe ambulant qu’est ce train ne serait pas complet sans la présence du trio de joueur qui s’active frénétiquement autour d’un goblet, de plusieurs dizaine de dollars et des dés.
Journalisée
Doumba
Enseigne
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 776


« Répondre #3 le: 25Septembre, 2007, 22:00:45 »

Même si Ryan est plutôt un homme d'action  qu'un homme d'étude, il sent que la lecture du livre sacré, lui fera le plus grand bien dans ce charriot damné.

Il l'ouvre à une page au hasard.
Journalisée

Trinités : MJ
Atrusd Giblerto : PbF Le Destin d'Eugène
Kylm
Arpenteur d'utopies
Modérateur
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 697



« Répondre #4 le: 04Octobre, 2007, 13:01:13 »

Le hasard le mène au cantique des cantiques : « Qu’il me baise des baisers e sa bouche. Tes amours sont plus délicieuse que le vin …. »

Le voyage se poursuit sans incident. Les joueurs se disputant parfois un point ou l’ivrogne se ravitaillant parfois. Mis à part les cahot de la route rien ne vient troubler la lecture du prêtre.
A la nuit tombée le train s’arrête dans une petite gare isolée afin de refaire le plein de charbon et de passer l’étape. Le train est rangée sur une petite voie de garage délestant ainsi la voie principale.
Journalisée
Doumba
Enseigne
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 776


« Répondre #5 le: 05Octobre, 2007, 01:05:15 »

* Peut-être l'occasion de se dégourdir les jambes * se dit le prêtre.

Il ramasse son léger bardas et descend du train pour faire quelques pas.
Journalisée

Trinités : MJ
Atrusd Giblerto : PbF Le Destin d'Eugène
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: