Les Salons de la Cour

03Décembre, 2020, 01:15:29
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1] 2 3 4   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: log : 00004  (Lu 11549 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
axis.mundi
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 347



« le: 02Janvier, 2012, 16:45:21 »

Hors jeux
Etat de santé : Bon, mais maux de tête
--

Tu es dans les profondeurs de l'inconscience.
L'éclat d'un néon vert, se reflète sur la lame nue d'un couteau, couvert d'un liquide poisseux...

Soudain, tu te réveils, couvert de sueur.
Il fait noir.
La première sensation qui te frappe est celle de la montée.
Une montée vertigineuse comme dans certains manège qui vendent de l'adrénaline.

La seconde sensation est un abominable mal de tête.
Chaque pulsation de ton coeur te martèle le crâne, et avec l'accélération de la "montée" ton coeur s'emballe !

Soudain le mouvement s'arrête net, laissant ton cerveau "tomber" dans ton ventre.
Un bruit identique à celui d'un plongeon dans l'eau retentit et tu te retrouves emporté par de l'eau.

Une glissade de quelques mètres dans un tube finit de te faire perdre tes derniers repères sensorielles !
Un "clac" sinistre résonne dans une vaste salle au moment ou un puissant projecteur s'allume juste au dessus.

Depuis le cercle de lumière ou tu es vautré tu ne vois pas grand chose.
Un sol métallique poussiéreux et glacé dans une salle obscure.
Un plafond qui se perd dans l'obscurité au dessus de toi, mais ou tu arrives néanmoins à distinguer de toutes petites lumières loin au dessus.
Tu notes également une "sortie" qui tient plus de l'intestin que du tuyau par laquelle tu es arrivé.

A côté de toi, couvert d'eau une boite en métal semble avoir été "transportée" avec toi.

zzzzzzz. criiiiissssssssst. (bruit de micro ouvert).

«Bonjour !

Non, n’essayez pas de répondre, ceci n’est pas un canal de discussion ouvert. 
Je m’appelle Clarisse et je suis une IA, mais si vous le désirez, je peux être Bob, Kano ou Angie.

Même si le processus que vous venez de subir vous à rendu amnésique, la loi fédérale globale m’oblige à vous rappelez qu’en temps qu’employé de Dédale Inc. vous avez été volontaire pour ce test et que vous disposez de 5 secondes pour vous rétractez.

3. 2. 1... «bip»

Le délais de rétractation est terminé.
Je vous rappelle également que vous aurez une prime de risque de coefficient 3333.

Pour commencer ce test vous pouvez disposer de cette cantine en métalsynth et de son contenue.

Dédale Inc. est fière de vous comptez parmis ses employés et vous souhaites la Bienvenue dans le dédale.

Bonne journée.»

zzzzzz. crac...
(bruit de micro fermé)


--
La Vore : 4
La Vive : 5
La Vermeil : 9
--
Hors jeux

R.A.S.

Journalisée

--
Axis Mundi.
Marcellus Lesendar
Invité
« Répondre #1 le: 02Janvier, 2012, 17:54:09 »

Ramassant la boîte en métal je me redresse pour voir de quelle façon je suis vêtu. Je ne l'ouvre pas encore, préférant avant tout poser une question:
Clarisse? Tu peux m'en dire plus sur cette expérience à laquelle j'ai accepté de participer?
Journalisée
axis.mundi
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 347



« Répondre #2 le: 02Janvier, 2012, 21:14:43 »

Hors jeux

Ambiance

Etat de santé : Bon, mais maux de tête
--

Tu es nu et trempée à moitié par ta sueur et à moitié par "l'eau" qui à servit à lubrifier "l'intestin" qui ta conduit ici.
Les jambes flageolantes tu fais quelques pas tout en parlant à Clarisse.

Au bout de 45 secondes, tu te dis qu'elle doit faire la sourde oreille.

C'est alors qu'un grincement assourdissant se produit.
L'air vibre dans tes poumons, ton mal de crâne redouble d'intensité, ta vision se brouille...

L'un des murs de métal de la pièce dans laquelle tu te trouves s'ouvre en deux pour laisser apparaitre un couloir remplit d'une vapeur rougeâtre. De petites LEDs rouge fichées dans le sol forment une ligne de pointillés qui s'éloigne dans l'obscurité. Le couloir, comme tout ici est géant. Il fait au moins 4 m de large et les murs ont une hauteur d'environs 10 m, sans plafond.


--
La Vore : 2
La Vive : 2
La Vermeil : 3
--
Hors jeux

R.A.S
Journalisée

--
Axis Mundi.
Marcellus Lesendar
Invité
« Répondre #3 le: 02Janvier, 2012, 22:14:30 »

Juste parce que là, ça a son importance pour moi. Mon personnage est un homme ou une femme? Parce que tu écris "nu" puis à " moitié trempée" dans la même phrase...
Journalisée
Marcellus Lesendar
Invité
« Répondre #4 le: 02Janvier, 2012, 22:20:20 »

Allant à proximité du couloir, je me colle à un mur, posant ma petite boîte métallique au sous mon coude. Je me masse les tempes dans l'espoir que passe le mal de tête.
"Clarisse? Tu aurais des cachets pour la tête?"
Je suis attentif au moindre son qui n'est pas un simple clapotis liquide.
Journalisée
axis.mundi
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 347



« Répondre #5 le: 02Janvier, 2012, 22:36:21 »


Juste parce que là, ça a son importance pour moi. Mon personnage est un homme ou une femme? Parce que tu écris "nu" puis à " moitié trempée" dans la même phrase...

Désolé, j'suis mauvais.
Tu es ce que tu veux.
Par défaut je dirais un homme.

Journalisée

--
Axis Mundi.
Marcellus Lesendar
Invité
« Répondre #6 le: 02Janvier, 2012, 22:45:37 »

Ok chef, j'suis un mec!
Journalisée
axis.mundi
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 347



« Répondre #7 le: 02Janvier, 2012, 22:46:04 »

Hors jeux

La boite métallique n'est pas si petite.
Elle doit faire 60x40x40 cm.
 

Ambiance

Etat de santé : Bon, mais maux de tête amplifié.
--

Le couloir est "long", mais tellement grand que tes perspectives sont un peu faussé.
Tu dirais entre 50 et 100 m.

Au bout, tu vois nettement une "vraie" lumière, pas une lueur comme celle dont tu disposes dans cette pièce-ci.

Il doit y avoir une conduite de gaz quelque part dans les murs car en entend distinctement un "psssss"...

--
La Vore : 4
La Vive : 8
La Vermeil : 7
--
Hors jeux

Je considère que tu as ton 5 en Ac, mais comme je ne sais de quelle V (Vore, Vive ou Vermeil) tu t'inspires, je considère que c'est un score pure sans modif.

Journalisée

--
Axis Mundi.
Marcellus Lesendar
Invité
« Répondre #8 le: 02Janvier, 2012, 22:54:47 »

J'ouvre la boîte métallique pour voir ce qu'elle contient.
"J'espère que tu sais cuisiner Clarisse... Non parce que ce serait dommage de n'avoir qu'à boire et de donner cette gamelle aux gouttes d'eau..."
Journalisée
axis.mundi
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 347



« Répondre #9 le: 02Janvier, 2012, 23:09:36 »

Hors jeux

Ambiance

Etat de santé : Bon. Maux de tête persistant.
--
Tu passes la paume de ta main devant le lecteur, un "chklonk" sonore retentit lorsque le verrou de la cantine s'ouvre.

Dans la cantine un néon s'allume lorsqu'elle s'ouvre en grand.
La lumière blanche et "pure" tranche avec le reste de l'ambiance un peu sombre.

Tu découvres à l'intérieur de la boite :
- Une tenue orange complète, multi fonction et bardée de poche.
- Une paire de chaussure avec une étrange semelle faite d'un métal souple.
- Un pistolet à seringue avec l'inscription "Injectez vous ceci au plus tôt" gravé dessus.
- Un "bras d'armure" de forme pseudo médiéval qui prend la main jusqu'au coude, mais fait avec des matériaux plastique, métallique, holographique... et 3 LEDs allumées. Une rouge, une verte, une bleue.

Le "pssss" dans les murs s'arrête.
Le spot d'arrivé derrière toi s'éteint.

--
La Vore : 6
La Vive : 5
La Vermeil : 2
--
Hors jeux

R.A.S



« Dernière édition: 05Janvier, 2012, 18:56:39 par axis.mundi » Journalisée

--
Axis Mundi.
Marcellus Lesendar
Invité
« Répondre #10 le: 02Janvier, 2012, 23:13:39 »

"Clarisse?"
J'attends quelques secondes dans l'espoir d'une réponse.
Je vérifie la combinaison et toutes les poches une à une. J'examine les chaussures ainsi que le pistolet à seringue. Enfin, j'examine le bras d'armure.
Je me concentre pour me souvenir d'éventuelles bribes d'informations au sujet de ce matériel, des éventuelles marques présentes ici ou là.


Ac 5 Ph 0 So 1 Me 4
Vi/Vo 1/Ve

« Dernière édition: 03Janvier, 2012, 18:33:07 par Marcellus Lesendar » Journalisée
axis.mundi
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 347



« Répondre #11 le: 02Janvier, 2012, 23:29:15 »

Hors jeux
Ac 5 Ph 1 So 2 Me 5 il y a un couac là.
Tu as 10 pts en tout et pour tout


Ambiance

Etat de santé : Bon, mais maux de tête
--

Dans le couloir à une vingtaine de mètres de là une enceinte crachote.

zzzzzzz. criiiiissssssssst. (bruit de micro ouvert).

«Bonjour !

Pour votre sécurité, n’essayez pas de traverser les barrières lasers. Vous pourriez décéder dans d’atroces souffrances.

Vous avez sans doute fait la bêtise de votre vie en acceptant ce test. Ceci dit, sans vous je n’aurais aucune raison d’exister... Merci. C’est grâce à des idiots comme vous que je suis là.

Bonne journée.»

zzzzzz. crac... (bruit de micro fermé)»

...

Passé ce message motivant et après une fouille minutieuse des poches et de tes neurones tu n'es pas plus avancé.
La matériel est d'excellente qualité, sans aucune instruction ou marque©, à part le pistolet injecteur qui ne s'en cache pas.

Tu notes à l'avant du bras d'armure, 3 petits trous de 2 ou 3 mm. Et les semelles ont l'air magnétique.


--
La Vore : 8
La Vive : 6
La Vermeil : 9
--
Hors jeux
R.A.S



Journalisée

--
Axis Mundi.
Marcellus Lesendar
Invité
« Répondre #12 le: 03Janvier, 2012, 21:17:45 »

Ac 5 Ph 0 So 1 Me 4
Ne cherchant pas à comprendre plus avant la situation, j'enfile la combinaison, les chaussures (après m'être séchés les pieds autant que possible)
Après quelques hésitations, j'essaye de voir si réussir à faire perler une petite goutte de la seringue serait possible. Si j'estime que ça ne l'est pas, tant pis, je me l'injecte dans un des trous du bras de la combinaison.
Si c'est possible de faire perler cette goutte, alors je la porte sur ma langue en cherchant à la faire le plus possible durer pour en déterminer ce que c'est. (Pour ce faire, j'utiliserai La Vermeil : 9 )

"Clarisse?"
Journalisée
axis.mundi
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 347



« Répondre #13 le: 04Janvier, 2012, 00:14:25 »

Hors jeux



Ambiance

Etat de santé : Bon, mais maux de tête
--

Le pistolet injecteur n'a qu'un bouton poussoir.
Il doit injecter toute la dose d'un coup.

Ne pouvant en tirer la moindre goutte tu l'injectes dans l'un des trous de l'armure. Mais ce ne doit pas être comme cela qu'il faut s'en servir.
Le sérum ressort en un petit filet d'une couleur rouge fluo.

Tu as le temps d'en récupérer quelques gouttes sur ton doigt et tu le portes à ta bouche, faisant tourner et retourner le produit pour tenter de l'identifier.
Hélas cela ne te dit pas grand chose.

En revanche, il "pétille" et stimule ton palais et ta langue.
Comme si tu venais de prendre un anxiolytique, le stress te quitte et tu retrouves brièvement toute ta lucidité. (mais pas tes souvenirs).


--
La Vore : 4
La Vive : 7
La Vermeil : 2
--
Hors jeux
R.A.S


Journalisée

--
Axis Mundi.
Marcellus Lesendar
Invité
« Répondre #14 le: 04Janvier, 2012, 08:14:32 »

Ac 5 Ph 0 So 1 Me 4

J'étais stressé? Et bien, ça va mieux alors. Je suis dans un Dédale à ce que j'ai compris. Il va falloir que je me repère un maximum, que je reste suffisamment vif pour me faire un plan.

"Clarisse? J'ai eu un problème avec le médicament. Mais bon, je ne sais pas si ça faisait pleinement partie de l'expérience. Je le signale simplement remarque..."


Je prends quelques instants pour me reposer le long du mur, en espérant que mon mal de tête passe un peu et que mon corps soit plus précis quant à ce que je ressens. S'il me faut des produits chimiques pour découvrir que je suis stressé, je ne peux pas me permettre de continuer à ignorer les signes que m'envoie mon corps.
Je prends donc le temps qu'il faut pour être plus à l'aise.

Ai-je le droit de modifier mes caractéristiques de cette façon ou est-ce point par point par minute écoulée?
Ac 4 Ph 2 So 1 Me 3

Journalisée
Pages: [1] 2 3 4   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: