Les Salons de la Cour

23Septembre, 2020, 11:24:48
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: L'atrium [Cody Haggar]  (Lu 3380 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 359


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« le: 06Décembre, 2011, 10:00:33 »

Encore un morne jour en taule en attendant le résultat de la demande de grâce fait par son avocat au gouverneur. Mais pour Cody il est probable voire certain que "Gouvernator" ne fera pas un geste. C'est maintenant l'heure de la "promenade" consistant à tourner en rond dans la cour et de voir les membres de gangs rivaux se défier du regard. Tiens en parlant de regard : il y a un malabar qui le fixe du regard... Et il s'approche de lui. Ça sent mauvais.
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 175



WWW
« Répondre #1 le: 06Décembre, 2011, 12:53:09 »

Cody est nerveux, il tourne comme un fauve en cage, il se répète :
"Putain, j'peux pas crever, j'veux pas crever. Pas ici, pas maintenant. Ses fils de putes vont pas m'avoir aussi facilement, Faut que j'me casse"

Il essaye de se calmer, il prend une grande respiration, regarde en l'air en espérant y trouve une voie de sortie et remarque le gros baraqué que le regarde.

"Qu'est-ce qu'il me veut c't enculé. comme si j'avais pas assez de merde comme ça, il cherche les coups. Faut qu'on m'foute au trou, là pour s''faire la belle ça va être zinzin.
Oh, et si ses connards l'avait envoyé pour m'suriner"


Cody vérifie s'il voit les mains du costaud, s'il pourrait dissimuler une lame. Il vérifie ensuite s'il n'y a pas des membres du gang qui pourrait aussi lui tomber dessus.

"Et si ma voie de sortie, ce n'était pas l'infirmerie ? hé, en voilà une idée, je me fais péter la gueule, je vais à l'infirmerie, et là j'ai p't'être plus de chance de me faire la belle. Wouais !!
Bon par contre, faut pas que ce soit moi qui provoque la bagarre."


Cody regarde donc le gros dans les yeux, lui fait un petit sourire charmeur, et il fait des mouvement de va-et-vient avec sa langue sous sa joue, comme s'il faisait une fellation. 
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 359


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #2 le: 07Décembre, 2011, 10:08:00 »

La brute semble répondre avec ardeur aux sollicitations de Cody et se rapproche de plus en plus. Un regard derrière elle permet d’apercevoir,  le grand sourire d'un autre prisonnier. C'est Bogard et quand Bogard sourit c'est pas bon signe. Surtout que Cody s'est refusé à jouer son larbin au début de son séjour à la prison de St Quentin. Depuis Bogard lui voue une haine mortelle...

Le malabar est tout proche maintenant et Cody aperçoit un couteau dans sa main, fabrication artisanale made in prison.

"J'vais t'crever Haggar" murmure-t-il doucement.

Cody est-il sur de vouloir se laisser tabasser ?
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 175



WWW
« Répondre #3 le: 07Décembre, 2011, 12:39:16 »

Cody laisse venir le malabar en crânant,  mais dès que celui-ci est à portée il lance un  dirct au visage enragé (Strait punch avec la rage du taureau) en criant
"Mayday"
Cody ne veut pas passer pour l'agresseur.

Il enchaîne avec un side kick violent (avec la rage du taureau aussi)
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 359


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #4 le: 08Décembre, 2011, 23:14:06 »

[Bon j'ai mis un peu de temps à répondre désolé : fallait que je maitrise bien les règles. Par contre "Rage du taureau" ne marche qu'une fois par tour de jeu. Tu as fait un critique sur le 2e jet : petite brute va ! ]

Cody lance son poing dans le bras gauche de la brute et un terrible craquement se fait entendre. Le bras est brisé ! Le larbin hurle de douleur et tente de se protéger en agitant son arme, mais le coup de pied part et arrive au moment où son arme est devant sa tête ! Encore une sensation de briser les os et la confirmation immédiate, l'homme se plie en deux et se tient le torse avec son bras valide. Bien que pas encore sonné il est visiblement bien mal en point !

Que fait Cody ?
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 175



WWW
« Répondre #5 le: 09Décembre, 2011, 00:16:40 »

Après avoir fait deux pas en arrière afin de ne pas être à porté d'une attaque désespérée

"Lâche ton couteau fils de pute et casse toi. J'en ai pas après toi. C'est pas moi qui ai cherché la merde."

Cody se jette un coup d'oeil rapide  pour vérifier que les petits copains de Bogard ne viennent pas lui tomber sur la gueule et pour savoir qui regarde la rixe.
Apr_s avoir observé Cody se remet en garde prêt à finir son adversaire.
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 359


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #6 le: 12Décembre, 2011, 20:01:11 »

Visiblement les sous-fifres de Bogard se contentent d'observer la scène et ne font pas mine d'encercler Cody. Le colosse quant à lui jette un oeil vers Bogard qui se détourne avec un air furieux. Dans un accès de colère et de désespoir, il tente de surprendre Cody en faisant mine de repartir puis en se retournant pour porter un coup de couteau...

Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 175



WWW
« Répondre #7 le: 12Décembre, 2011, 22:11:33 »

Cody laisse échapper entre ses dents un "Sucesseur de noeuds"

Il fait une esquive de coté pour éviter la lame et enchaîne avec  un side kick enragé
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 359


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #8 le: 14Décembre, 2011, 17:25:49 »

Le malabar met toutes ses forces dans cette attaque et parvient à faire une estafilade à Cody sur la cuisse gauche. La riposte est immédiate : un puissant coup de pied dans le torse qui le repousse. L'homme titube un instant, puis s'effondre à terre, k.o.

Des sifflements se font entendre tandis que les gardiens font enfin leur apparition...
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 175



WWW
« Répondre #9 le: 14Décembre, 2011, 18:27:05 »

Cody s'effondre, il saisie sa cuisse à deux mains, appuie sur la plaie affin de d'augmenter le saignement et de rendre la blessure plus impressionnante. Il se roule sur le sol en gémissant.
 
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 359


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #10 le: 19Décembre, 2011, 09:34:56 »

Les gardiens semblent convaincus par la blessure de Cody.

"Merde ! S'il crève avant la date, le directeur va nous tuer."

Râle un gardien à l'intention d'un autre. Cody est ensuite emmené à l'infirmerie...

------------
Direction [Négociations].
« Dernière édition: 19Décembre, 2011, 12:39:07 par Cuchulain » Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: