Les Salons de la Cour

31Mars, 2020, 02:20:42
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Conseil de guerre (tous)  (Lu 4169 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Léo
Modérateur
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 480



WWW
« le: 20Avril, 2011, 18:14:43 »

Nos héros se retrouvent sur le Port, à la tombée de la nuit.
Le bombardement atlante continue, mais le sorcier du Calife fait maintenant preuve d'une grande dextérité dans l'emploi du rituel du Père Francis, et la plupart des boules de feu sont interceptées avant d'atteindre leur cible. Cela donne un regain d'espoir à certains, mais l'ambiance est plutôt sombre parmi les masses bigarrées rassemblées ça et là : la magie des Atlantes semble trop puissante, leurs soldats trop nombreux... Les révoltés vivent-ils leurs derniers jours de liberté?

Peut-être pas, car un petit groupe semble déterminé à continuer la lutte.
Journalisée

Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 254


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #1 le: 20Avril, 2011, 23:40:33 »

Daniel est arrivé avec de la suie sur ses vêtements, les sourcils roussis et l'air sombre. S'adressant à tout le monde en général et personne en particulier il lâche :

"On continue les antagonismes stupides où on agit intelligemment ?"

Ce qui est sans doute une des plus longues phrases qu'il ait dite depuis son arrivée.
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Azurhyàn
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 353



« Répondre #2 le: 21Avril, 2011, 17:10:49 »

Le Père Francis hausse les épaules.
" Plus facile à dire qu'à faire ... 

Puis avec un regain d'optimisme il récapitule.
"La balle est dans le camp du capitaine Corzo.
La menace est suffisamment sérieuse pour que  nos précédentes tentatives d'alliance se concrétisent.

 Un rapprochement avec les Corte-Reale doit être possible maintenant. Nous pouvons peut-être compter sur les Français ramassés tantôt, plus le capitaine Lafitte et ses hommes. Avec les Corte-Reale et les Contre-Révolutionnaires nous pouvons même espérer capter quelques bandes de la faction catholique en plus, qui sait ?

Il faudrait voir à trouver un accord avec l'Emporion, qui sont neutres comme les Franches-Lames. Peut-être qu'eux auraient assez de poids pour diriger une coalition.

Enfin on va avoir besoin de la puissance magique du Calife. Bien que cela en coûte à certains je pense qu'il va falloir faire mine de lui prêter hommage si on veut avoir la Médina avec nous. Impossible de joindre Appolonios et Dieu seul sait où le Prince a disparu. Le Calife est la seule option viable contre les sorciers Atlantes. Avec le soutien des mages musulmans on aura celui des kabbalistes juifs."
Journalisée

"Au commencement était le Verbe [...] et le Verbe était le MJ [...] tout fut par lui et sans lui rien ne fut." Jn 1, 1-3
Le Pixx
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 441



WWW
« Répondre #3 le: 26Avril, 2011, 11:55:46 »

Flavio était resté silencieux depuis le retour de son expédition accompagné de Daniel. Le splaies lui faisaient toujours mal, mais il se contentait de crisper les machoire. l'homme semblait largement dépassé par les évènements, et profondément abattu par la perte d'Eva. Si les choses n'étaient pas irréversibles, il ne voyait pas comment il pouvait être utile. Blessé physiquement, et blessé dans son âme, son hydravion disparu, il voyait toutes ses possibilités d'action se fermer unes à unes.
Journalisée

Quand le chat n'est plus sur mémé, ça veut dire qu'elle est froide
Léo
Modérateur
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 480



WWW
« Répondre #4 le: 05Mai, 2011, 00:08:56 »

Corzo écoute avec beaucoup d'attention l'intervention du Père Francis, sans cesser d'hocher la tête :

"Vous avez raison," dit-il "Nous devons présenter un front unis au plus vite ou bien nous serons submergés. Je vais moi-même aller trouver les Corte-Real avec Xan. Je vous laisse aller parler aux autres."

Il se tourne ensuite vers Flavio et Daniel :

"Quelle est la situation dans les Faubourgs? ça semble le chaos par là-bas..."
Journalisée

Azurhyàn
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 353



« Répondre #5 le: 08Mai, 2011, 20:32:07 »

"Je vais donc tenter de convaincre l'Emporion de diriger la coalition. Qui m'accompagne ?
Si nous réussissions chacun de notre côté nous pourrons ensuite rallier les Français qui nous en doivent une, les hommes de Lafitte et un maximum de clans catholiques avec l'appui de nos alliés."
Journalisée

"Au commencement était le Verbe [...] et le Verbe était le MJ [...] tout fut par lui et sans lui rien ne fut." Jn 1, 1-3
Le Pixx
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 441



WWW
« Répondre #6 le: 15Mai, 2011, 12:39:58 »

-"nous avons perdu les faubourg" dit l'Italien sorti de sa létargie. "S'il reste des exilés là bas, ils ont intéret à revenir sur le port le plus rapidement possible, sans quoi, on peut les considérer soit comme morts, soit comme captifs. Les rues sont sous bonnes gardes. il y a plusieurs patrouilles Atlantes, et au moins un monstre, ou démon, de bonne taille, est sur place. Il passe son temps à démolir tout ce qui ressemble à une habitation, et ce n'est qu'une question de temps de  le voir venir par ici. "
Journalisée

Quand le chat n'est plus sur mémé, ça veut dire qu'elle est froide
Kynan
Argoulet
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 201


Contradicteur Systématique


« Répondre #7 le: 15Mai, 2011, 18:51:33 »

Ayant tout écouté depuis un coin de la pièce sans faire de commentaires, Ian vient se placer derrière le Père Françis.

- Okay. Suis prêt.
Journalisée

PbF TdM : Tobias Branda (Hobbit)
PbF Space Frontiers : Monfried Fonricht
PbF Ynn Prydden : Bors Njarlsson
PbF TdF : Ser Rickard

ex : Tiamat, Elfirie, Trinités, M+C, EG
Azurhyàn
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 353



« Répondre #8 le: 15Mai, 2011, 22:18:24 »

Le Père Francis se tourne vers Flavio :
"Rassemblez déjà ce que vous pouvez d'armes de d'hommes. Et s'il vous reste du temps, dressez des barricades pour protéger le quartier."
A Ian
"Allons-y"
Et le vieux moine-sorcier se dirige vers l'Emporion.

...

Là-bas, il demande à parler à un responsable, se disant porteur d'un message d'alliance de la part d'autres clans.
Journalisée

"Au commencement était le Verbe [...] et le Verbe était le MJ [...] tout fut par lui et sans lui rien ne fut." Jn 1, 1-3
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: