Les Salons de la Cour

17Janvier, 2019, 06:25:38
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 2 3 [4] 5   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Pour parler de nos jeux de plateau  (Lu 15255 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Yodram
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 372



« Répondre #45 le: 06Mai, 2017, 08:15:15 »

Merci pour l'information !
Journalisée

L'homme a deux vies. La seconde commence le jour où il réalise qu'il n'en a qu'une.
cavaillon
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 299



« Répondre #46 le: 06Mai, 2017, 15:31:45 »

Au centre de la table, se trouve une file de noble attendant de passer sous la lame tranchante de la guillotine. Les joueurs peuvent altérer, en fonction des cartes dont ils disposent, l'ordre de la file, sachant qu'ils récupèrent, à leur tour, le premier noble de la dite file.

Ca me fait bigrement penser à "Service Compris". Chaque joueur dispose de huit individus d'un peuple de la forêt et à son tour utilise une de ses cartes pour mettre des personnages adverses sur la table d'Oscar et/ou réorganiser l'ordre des "plats". Quand la table est assez garnie, ou certaines cartes spécifiques jouées, Oscar commence son gueuleton (un personnage par tour). Connais-tu, FaenyX ?

Est-ce que quelqu'un connaît les deux jeux et peut donner son avis (subjectif) sur chacun ?
Journalisée

Quand une femme vous dit "Quoi ?", ce n'est pas qu'elle a mal entendu ; elle vous laisse une chance de modifier ce que vous venez de dire.
FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 504



WWW
« Répondre #47 le: 06Mai, 2017, 16:00:44 »

Connais-tu, FaenyX ?
De nom seulement. Mais ce que tu décris de "Service Compris" est très proche de "Guillotine", effectivement.
Journalisée

Caracalla
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 059


Morat


WWW
« Répondre #48 le: 06Mai, 2017, 22:02:38 »

Je connais les deux, effectivement très proches.
Dans Guillotine, le but est de récupérer des têtes coupées. Dans Service Compris, au contraire, de ne pas voir disparaitre les têtes de son équipe. Du coup, Service compris est un peu plus agressif : pour ne pas se faire croquer, le mieux est encore de rapprocher les adversaires du début de la table. Dans Guillotine, mis à part quelques nobles qui portent des malus (la "none acariâtre" de mémoire ... ), on fait moins de coups bas aux autres joueurs.
J'aime bien les deux, même si dans Guillotine, c'est vraiment la Révolution vue par les Amerlocs ... (présence du "régent" etc.)  Ce sont en tous cas deux petits jeux faciles à sortir même avec des copains peu joueurs.
Journalisée

cccp
TDCA
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6 297



WWW
« Répondre #49 le: 06Mai, 2017, 22:31:14 »

Servie compris est une réédition plus mignonnette de Mob Wars.
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 504



WWW
« Répondre #50 le: 19Juin, 2017, 10:05:12 »

J'ai déjà dit tout le bien de ce que je pense des créations d'Uwe Rosenberg (auteur, notamment d'Agricola et de Patchwork, dont je parlais en ces lieux). Récemment, j'ai acquis Cottage Garden, l'une de ses dernières créations, qui réutilise quelques mécanismes de Patchwork. Cette fois, le nombre de joueurs peut aller de 1 (je n'ai pas testé cette configuration) à 4 (qui est sans doute la meilleure façon d'y jouer) et il s'agit de remplir les parterres de son jardin en y plantant des fleurs (les formes des plantations disponibles varient), en y posant des pots de fleur ou des chats (comme tout jardin qui se respecte). Sans doute un poil plus complexe que son cousin Patchwork (bien que j'ai lu le contraire sur la toile), Cottage Garden est l'un de ces jeux "à l'allemande" (comprenez au redoutable mécanisme de règles bien huilées), avec une compétitivité entre joueurs bien dosée, un système qui fait du jeu un adversaire à part entière et un thème "plaqué" (c'est tombé sur le jardinage, ça aurait pu être n'importe quoi d'autre.
A la fois frais, roublard et terriblement efficace, Cottage Garden revient régulièrement sur notre table de jeu. Je connais pas mal de boîtes qui ne peuvent en dire autant. 
Journalisée

FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 504



WWW
« Répondre #51 le: 16Septembre, 2017, 08:35:59 »

Ayant découvert une petite association de joueurs (de plateau, je n'y ai pas encore découvert de rôlistes) non loin de chez moi, j'ai l'impression que je vais pouvoir assouvir cette passion plus souvent qu'auparavant. 
Pour la première séance, j'ai pu tester hier soir (en plus de jeux déjà cités dans ce fil), Karuba, un petit jeu allemand. Cette précision implique souvent qu'on a affaire à une chouette mécanique sur laquelle un thème est plaqué. C'est vrai ici, mais c'est particulièrement peu sensible (au contraire de jeux comme Cottage Gardens, où l'on sent l'artificialité du plaquage, mais je m'égare... ). Dans Karuba, chacun des joueurs (de 2 à 4) dispose de quatre pions aventuriers devant traverser la jungle pour rejoindre chacun un temple (celui de leur couleur). Pour ce faire, il va falloir poser des tuiles qui dessineront peu à peu un chemin et permettront aussi de récolter des pierres précieuses. A la fin de la partie, ceux arrivés le plus rapidement à leur temple marquent des points, et les pierres précieuses également.
Pas de hasard, pas mal de calcul et d'anticipation, Karuba fait partie de ces jeux dont la mécanique séduit. Vite compris, il n'est pas pour autant épuisé rapidement. J'aime beaucoup. 
Journalisée

FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 504



WWW
« Répondre #52 le: 31Octobre, 2017, 11:09:05 »

Après un petit week-end campagnard, amical et ludique, voici mon feed-back sur quelques-uns des nombreux jeux pratiqués loin de tout.
Watson et Holmes pourrait être le pendant compétitif de Sherlock Holmes Détective Conseil, puisque tous les joueurs (2 à 7) enquêtent sur le même crime, chacun de leur côté, en suivant des pistes pour lesquelles ils doivent être le plus rapide. Pour cela, il faut consommer ses pions "Calèche" (et ne pas voir un autre joueur surenchérir sur le même lieu, faute de quoi on doit aller ailleurs), bloquer certaines pistes (en y plaçant un pion "Police") et - surtout - faire fonctionner ses neurones pour répondre aux questions posées sur le crime qui vient d'avoir lieu.
Alors que SHDC était purement narratif (ce qui n'est en rien péjoratif, à mes yeux), ce Watson et Holmes apporte un petit brin de fourberie avec une mécanique discrète mais efficace. Avec 13 affaires dans la boîte de base, c'est autant de belles soirées qui s'annoncent. 
Je confirme tout le bien que je pensais, de prime abord, de The 7th Continent, le must-have du moment (et qui vient d'exploser pas mal de compteurs de KS lors de sa deuxième campagne). Un peu de jeu de rôle, beaucoup de livres dont vous êtes le héros, une pincée de mécanisme de jeu vidéo, vous agitez très fort et vous obtenez des milliers d'heures de jeu (je plaisante à peine). Il y aura un avant et un après "The 7th Continent" pour pas mal de joueurs, croyez-moi. 
Enfin, c'est tout bête, mais j'ai pris un immense plaisir à rejouer à Catane (le jeu de base), toujours aussi efficace et plaisant, un équilibre souvent atteint par des jeux "à l'allemande".
Journalisée

FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 504



WWW
« Répondre #53 le: 09Décembre, 2017, 21:37:51 »

Je continue d'alimenter ce fil, suite à une séance de jeux divers et variés cet après-midi d'hiver : j'ai pu tester (enfin) Code Names, un party-game qui connait un franc succès depuis sa sortie (et si vous voulez mon avis, c'est mérité). Dans ce jeu en équipe, chaque joueur doit faire deviner à son (ou ses) partenaire(s) un ou plusieurs mots parmi ceux présents sur les cartes disposées sur la table. Attention, cependant, il ne faut faire identifier que les cartes correspondant à son équipe et pas celles associées aux adversaires.
Simple, efficace et souvent très drôle, Code Names fait partie de ces petits jeux qui peuvent plaire tant aux joueurs chevronnés qu'à ceux qui ne jouent qu'occasionnellement. C'est à saluer. 
Journalisée

Doji Satori
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 406


« Répondre #54 le: 09Janvier, 2018, 09:01:14 »

Un petit mot pour te remercier pour Code Names acquis et largement joué dans le cadre familial et d'amis lors des fêtes de fin d'année. Un franc succès !  

J'en profite pour parler (si cela n'a pas déjà été fait car le jeu est plutôt ancien) de gang of four, un jeu de carte qui a généralement également un bon succès auprès de personnes plus adeptes de jeux "tradionnels", ma mère adore y jouer.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gang_of_Four_(jeu)

« Dernière édition: 09Janvier, 2018, 13:38:42 par FaenyX » Journalisée

Si vous avez des mauvaises actions sur la conscience, vendez.
FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 504



WWW
« Répondre #55 le: 09Janvier, 2018, 13:36:25 »

Je t'en prie.  
C'est aussi le but de ce fil, à mon sens. En partageant les expériences ludiques, il est possible de donner des idées à ses petits camarades, selon ce qu'ils cherchent dans la foule de jeux qui sortent sur le marché.

Je me suis, au passage, permis de modifier le lien de ton message, qui ne pointait pas sur la bonne page.
« Dernière édition: 09Janvier, 2018, 13:39:37 par FaenyX » Journalisée

FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 504



WWW
« Répondre #56 le: 11Février, 2018, 19:18:10 »

Continuons à parler jeux de plateau. J'attendais depuis quelque temps déjà de mettre la main sur Photosynthesis, surtout à cause de son thème. Il y est question de faire pousser des arbres et d'utiliser au mieux la lumière solaire pour qu'ils prospèrent. Le sujet est donc très dans "l'air du temps" et, s'il est "plaqué" sur une mécanique de jeu à base de réservation de cases et de gestion de ressources, c'est tellement bien fait que ça ne semble nullement artificiel. A deux joueurs, c'est déjà intéressant, mais j'imagine qu'à trois ou quatre, la concurrence est féroce dans la forêt : les arbres se font parfois de l'ombre et les joueurs prendront un malin plaisir à se battre pour tel ou tel emplacement. En plus de ça, le jeu est absolument sublime.
Mon premier coup de cœur de l'année, dans la catégorie "jeu de plateau".
Journalisée

Xaramis
Chambellan
Argoulet
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6 904



WWW
« Répondre #57 le: 12Février, 2018, 21:56:12 »

Merci pour l'aiguillage !
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 504



WWW
« Répondre #58 le: 13Février, 2018, 09:45:15 »

Merci pour l'aiguillage !

A ton service, compère. Si mon ressenti peut être utile, j'en suis ravi.
Journalisée

Doji Satori
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 406


« Répondre #59 le: 22Mars, 2018, 11:58:42 »

Un petit mot pour parler de Flamme Rouge, un jeu de plateau visant à faire une course de vélo.

Je l'avais déjà joué avec des amis ludophiles qui le possédaient et ça m'avait bien plu. On avait enchainé plusieurs parties d'affilée.
Je l'ai acheté le WE précédent lors de la manif Jeux et Cie et depuis j'harcelais (mais avec diplomatie ! ) ma femme (qui n'aime pas apprendre de nouveaux jeux) et ma cadette pour faire une partie.
Ce travail de fond (et l'acceptation de faire quelques parties de Scrabble ...) a fini par payer, on en a fait une hier et ça a bien plu !  

Pour ceux qui aiment avoir une grosse description, la voilà sur Tric Trac :
https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/flamme-rouge/actus/vous-cherchez-le-jeu-qu-il-ne-fallait-pas-louper-a-essen-le-voila

Sinon, pour les faignants, je dirai pour reprendre une critique :
- facilité d'explication (5 minutes)
- accessibilité pour les plus jeunes
- thème bien rendu grâce aux phénomènes d'aspiration et de fatigue
- rejouabilité (6 circuits fournis et une bonne brouette d'autres à inventer soi-même + la montagne qui modifie sensiblement les logiques) + deux extensions
- intérêt ludique, car même s'il est très accessible, la gestion de ses deux decks de cartes doit se réfléchir pour ne pas arriver trop essoufflé en vue de l'arrivée.

A vous le vélo (sur plateau en attendant des conditions météos plus clémentes) !
Journalisée

Si vous avez des mauvaises actions sur la conscience, vendez.
Pages: 1 2 3 [4] 5   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: