Les Salons de la Cour

07Avril, 2020, 05:33:31
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 [2]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: [Reed] - Un déjeuner pas si protocolaire que ça!  (Lu 4367 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Octave
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 192



« Répondre #15 le: 02Avril, 2012, 22:59:01 »

- A vrai dire, je ne sais guère plus que ce que je vous ai dit. Je suis convié à ce repas, aux côtés des autres membres de la famille. Rien de plus, rien de moins.

Il se gratta la tête, un peu gêné.

- J'imagine qu'il va nous falloir prendre la mer...

Il élargit sa bouche en un sourire maladroit.

- C'est que je suis loin d'avoir le pied marin.
Journalisée

"Et les gens en habits se promènent,
Indécis, sur le gravier,
Sous ce grand ciel
Qui s'étend des collines au loin
Jusqu'aux lointaines collines."

Franz Kafka
Moona
Marmotte rêveuse
Modérateur
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 195


« Répondre #16 le: 18Avril, 2012, 22:18:26 »

Désolée! J'étais sûre de t'avoir répondu et en fait non...

Fiona rit doucement d'un rire contenu. Elle finit son verre et le pose délicatement.
"C'est bien Random, sommaire quand il s'agit de la famille."

Elle regarde au loin à l'horizon de la mer.
"Ne t'inquiète pas. Je serais là et puis ma soeur Flora n'est pas méchante... elle est gentille. Un peu à cheval sur les protocoles, mais avec moi cela se passera bien."

Elle regarde du côté du port.
"Je ne m'inquiète pas pour le voyage. Tarasque a de bon bateaux et de bons marins."

Elle se tourne pour faire face à Reed. Elle s'approche de lui et passe à côté de lui sans s'arrêter, pour quitter le balcon.
"Ne stresse pas pour cela. Cela va être minimaliste. Et pour le voyage ce sera tranquille."

Elle s'en va, laissant Reed seul sur le balcon.
Journalisée
Octave
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 192



« Répondre #17 le: 19Avril, 2012, 18:19:57 »

Reed rejoignit sa tante à l'intérieur, un serviteur venant fermer la porte-fenêtre derrière lui après avoir débarrassé.

- Quand voulez vous que nous partions ? Je dois pouvoir faire amarrer un navire rapidement.
Journalisée

"Et les gens en habits se promènent,
Indécis, sur le gravier,
Sous ce grand ciel
Qui s'étend des collines au loin
Jusqu'aux lointaines collines."

Franz Kafka
Moona
Marmotte rêveuse
Modérateur
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 195


« Répondre #18 le: 20Avril, 2012, 09:28:54 »

Elle continue d'avancer jusqu'à se trouver au milieu du grand salon.

"Nous partons demain matin, un peu après le petit-déjeuner. J'ai fait appel à un ami marin pour qu'il nous prépare son bateau. Tu n'as donc rien à faire si ce n'est que de prévenir, peut-être, certaines perosnnes de ton royaume de ton départ. Tu as la fin de la journée et la matinée pour le faire.

Surtout que ton absence peut être assez longue. Si tout se passe bien tu devrais être parti pour 2 semaines. Si tu veux prévoir au cas où ce serait plus long que prévu, tu es le mieux placer pour donner les directives nécessaires pour que ce royaume soit 'autonome' pendant ton départ, non?
"
Journalisée
Octave
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 192



« Répondre #19 le: 23Avril, 2012, 23:47:17 »

- Dans ce cas, ma tante, je vous invite à profiter de vos appartements habituels. Ils sont toujours préparés dans l'éventualité de l'une de vos visites. Je vais faire mander mes conseillers et leur confier la tâche de tenir le pays en mon absence, en deux semaines ils ne devraient pas parvenir à ruiner une cité aussi florissante !

Il sourit, l'air narquois.

- Enfin, je ne suis pas entouré de sot et tout devrait se passer pour le mieux. D'autant plus qu'il ne tiendrait qu'à moi, si j'ai bien compris, de rétablir l'ordre ici et mon retour seul suffirait à ce que ma volonté soit loi.
Journalisée

"Et les gens en habits se promènent,
Indécis, sur le gravier,
Sous ce grand ciel
Qui s'étend des collines au loin
Jusqu'aux lointaines collines."

Franz Kafka
Moona
Marmotte rêveuse
Modérateur
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 195


« Répondre #20 le: 01Mai, 2012, 21:00:00 »

"Je te remercie pour cette délicate attention, Reed.
Et pour le reste, tu vois, tu sais t'y faire.
"

Elle commence à partir en direction d'un des couloirs du palais qui mène aux appartements privés de la famille royale de Tarasque.

"e vais voir si je peux avoir des nouvelles également de ton père. Je t'en dirais plus demain matin, au petit-déjeuner."

Elle fait un signe de la main à Reed et s'en va, le laissant seul. Des serviteurs vont et viennent, l'un d'eux est resté près de Reed, attendant ses ordres pour prévenir ses conseillers et ministres.

Que compte faire Reed pour la fin de l'après-midi et pour la soirée?

Journalisée
Octave
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 192



« Répondre #21 le: 08Mai, 2012, 18:52:58 »

Reed fit mander ses hommes de confiance, notamment ses tuteurs qui avant lui avaient dirigé la ville en son nom. Il les informa de son absence dont la durée devrait être de deux semaines, peut-être plus, mais il insista sur le fait qu'ils ne devaient rien changer à leurs habitudes. Il fit préparer ses affaires personnelles pour le voyage, quelques tenues dont une destinée au déjeuner familial un peu plus soignée que les autres, mais il ne chercha pas à s'encombrer.
Journalisée

"Et les gens en habits se promènent,
Indécis, sur le gravier,
Sous ce grand ciel
Qui s'étend des collines au loin
Jusqu'aux lointaines collines."

Franz Kafka
Pages: 1 [2]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: