Les Salons de la Cour

16Septembre, 2019, 23:12:31
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 2 3 [4]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Scène de crime [PM+Caracalla]  (Lu 9165 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
PM
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 157



« Répondre #45 le: 21Février, 2011, 18:32:36 »

Ben c'est quand même deux fois l'age de Doug, même si c'est pas si éloigné que ça du mien....
Journalisée

"Les cons ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnait."
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Modérateur
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 179


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #46 le: 22Février, 2011, 14:31:19 »

Une fois remonté au rez de chaussée, Letudios laisse Hector et Doug seuls quelques minutes.
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Caracalla
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 087


Morat


WWW
« Répondre #47 le: 01Mars, 2011, 22:07:10 »

Se tournant rapidement vers Doug, Hector lui glisse discrètement.
— J'ai un collègue qui pourra peut-être nous en dire un peu plus sur les inscriptions de la scène de crime et la statue de Pazuzu. *puis consultant sa montre et grimaçant* Mais je me vois mal l'appeler maintenant. Je le ferais à la première heure décente. Pour le reste, je nage en plein brouillard. Vous avez ma carte. Si vous le désirez, donnons nous rendez-vous chez moi vers midi si çà vous va.
Journalisée

PM
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 157



« Répondre #48 le: 01Mars, 2011, 22:54:27 »

Entendu.
Doug enregistre rapidement le numéro qui se trouve sur la carte dans son portable.
Je verrai si j'arrive à trouver quelque chose de mon côté.
Journalisée

"Les cons ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnait."
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Modérateur
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 179


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #49 le: 10Mars, 2011, 12:52:10 »

Le commissaire revient sur ces entrefaites :

"Si vous voulez bien me suivre, les voitures sont là."

Deux voitures banalisées attendent en effet Doug et Hector et les emmènent vers leur domicile respectifs.

-----------------------------------------
[HRP : Vient maintenant la sempiternelle question dans les JDR : "Que faites-vous ?".  ]
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
PM
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 157



« Répondre #50 le: 11Mars, 2011, 00:15:24 »

Je pense qu'on n'a pas trop le choix avec les flics derrière nous... Donc maison...
Journalisée

"Les cons ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnait."
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Modérateur
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 179


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #51 le: 11Mars, 2011, 10:38:29 »

Je pense qu'on n'a pas trop le choix avec les flics derrière nous... Donc maison...

[Non : les flics vous déposent mais ne restent pas pour vérifier ce que vous faites. Il est environ 4h00 du matin cela dit. ]
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
PM
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 157



« Répondre #52 le: 11Mars, 2011, 11:03:17 »


[Non : les flics vous déposent mais ne restent pas pour vérifier ce que vous faites. Il est environ 4h00 du matin cela dit. ]
[/quote]

C'est bien ce que je disais : maison
Journalisée

"Les cons ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnait."
Caracalla
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 087


Morat


WWW
« Répondre #53 le: 11Mars, 2011, 22:01:18 »

Une fois remonté chez lui, Hector referme précautionneusement la porte derrière lui, puis s'y adosse pour reprendre ses esprits.
Mécaniquement, il se dirige vers la douche et laisse couler sur sa tête l'eau chaude pendant un long moment sans bouger. Quand la salle de bain n'est guère plus qu'une étuve, il coupe l'eau chaude et la remplace brutalement par un jet froid censé lui remettre les idées en place.

En peignoir, il va se servir un double whisky, sec, sans glace, qu'il avale doucement après s'être affalé dans un fauteuil du salon. Les souvenirs de moments passés avec son ami dans cette pièce remontant à sa mémoire, il laisse couler en silence les larmes qui lui montent aux yeux.

Enfin, il établi aussi méthodiquement possible l'emploi du temps de la journée à venir.
D'abord, appeler la sœur de Philippe, et ce malgré l'heure extrêmement matinale — en priant pour qu'elle ne soit pas à l'autre bout du monde. Il veut devancer le coup de fil de la police, qui risque d'être pour elle plus cruel que les mots qu'il espère trouver. Autant que possible lui fixer un rendez-vous dans la journée, lui proposer de l'accompagner au commissariat ou à la morgue.
Ensuite, se plonger dans sa bibliothèque à la recherche des deux ou trois livres — universitaires ou catalogues d'expositions, dans lesquels il pense pouvoir trouver des informations sur les cunéiformes et le démon Pazuzu.
Dès que l'heure sera convenable, il appellera son collègue qui tient la chaire d'histoire & civilisations mésopotamiennes, en lui demandant une entrevue immédiate pour faire traduire les inscriptions de la photographie que lui a laissé l'inspecteur.
Si jamais il lui reste du temps avant midi, il repassera alors un coup de fil au quai des Orfèvres pour savoir comment avance l'enquête. Puis viendra le rendez-vous avec Doug. Une matinée chargée. Pour l'après-midi, il sera toujours temps de voir venir au fur et à mesure ... *Soupir*

Prenant son calepin, il cherche les coordonnées de son ancienne amante et compose le numéro.
Journalisée

Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Modérateur
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 179


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #54 le: 18Mars, 2011, 11:18:10 »

La suite dans : un appel douloureux...

On ferme.
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Pages: 1 2 3 [4]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: