Les Salons de la Cour

17Février, 2020, 23:04:22
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1] 2 3 ... 7   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Un réveil difficile [Le Pixx]  (Lu 15648 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Modérateur
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 215


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« le: 10Décembre, 2010, 13:44:28 »

*bruit assourdissant*

Il émerge quelque part, où est ce quelque part d'ailleurs ? C'est une bonne, une excellente question même. Ce quelque part sent mauvais d'ailleurs au passage.

Bon. Il faudrait penser à ouvrir les yeux.... Voilà qui est fait ! Ca change pas grand chose, il fait sombre. Mais il y a de la lumière au bout de la... De la ruelle voilà. Une ruelle c'est comme ça que ça s'apelle. Et le bruit c'est des sirènes, les Flics ! Il se recroqueville instinctivement... Mais ils ne viennent pas pour lui.

Bon. Il n'a pas mal, il n'a pas froid, il a soif et faim par contre. Faudrait faire quelque chose... Mais quoi ?

Et au fait : comment il s'apelle ?
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Le Pixx
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 440



WWW
« Répondre #1 le: 10Décembre, 2010, 13:59:33 »

-"meeeerde"

C'était à peu près le seul mot qui lui arriva à la bouche. Il se mit debout et commença par examiner de quoi il était vêtu, et accessoirement, il continua à faire un inventaire minutieux de toute poche des vêtements qui le recouvrait, tout en regardant d'un oeil accusateur le ciel, afin de savoir s'il était à une heure de la nuit ou du jour.
Journalisée

Quand le chat n'est plus sur mémé, ça veut dire qu'elle est froide
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Modérateur
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 215


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #2 le: 10Décembre, 2010, 16:09:33 »

Il commence par examiner son torse et ses bras. Un costume, noir ou bleu marine... Pas évident dans la pénombre de distinguer. Sur les jambes aussi tiens, ça a l’air assorti. Et puis une chemise couleur claire et un truc qui pendouille dessus. Ah oui une cravate... Ca serait sans doute très chic si ça n’était pas déchiré et taché... Et une... casquette sur la tête. Il y a un chiffre dessus : 40. Une réflexion lui vient à l’esprit : « Ils portent toujours des chapeaux ».

Vision fugitive d’un endroit chaud, très chaud : un soleil brûlant, du sable à perte de vue... Et un fleuve qui apporte la vie.

Dans les poches : un truc métallique carré, des clefs, un machin en papier poisseux. Il lève les yeux vers le ciel. Il fait nuit et la ruelle est sombre... Il y a de la lumière au dehors et du bruit, des gens qui parlent, et de temps en temps un bruit assourdissant.
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Le Pixx
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 440



WWW
« Répondre #3 le: 10Décembre, 2010, 16:18:35 »

La pêche n'était pas bonne... pas un seul papier officiel ou permis de conduire qui lui permette de savoir à qui était le corps que son esprit amnésique habitait... Bonne nouvelle : l'inconnu n'avait pas envie de paniquer... Mais juste de grâiller : l'inconnu avait les crocs.

Il ajusta sa casquette, et prit entre ses doigts le morceau de papier poisseux, espérant en tirer une information ou une adresse, tout en se mettant en route vers la ruelle éclairée, d'un pas tranquille.
Journalisée

Quand le chat n'est plus sur mémé, ça veut dire qu'elle est froide
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Modérateur
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 215


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #4 le: 10Décembre, 2010, 21:10:31 »

Il n'a pas mal quand il est immobile, mais il a un peu mal quand il marche... Il se sent maladroit, comme s'il n'avait pas marché depuis longtemps. Mais au bout de deux minutes ça passe, il retrouve un bon équilibre et la douleur disparait. Il sort de la ruelle et plisse les yeux...

Beaucoup de lumière, du bruit encore et de l'agitation ! Il lui faut un peu de temps pour s'habituer à cette foule qui passe près de lui et ne le regarde pas, ou à peine.  Il remarque que les rues sont pavées tiens... Les gens sont vêtus légèrement, on doit être en été. Il commence à avoir un peu chaud d'ailleurs.

*vision fugitive d'une autre foule, des vêtement élégants, drapés... Des hommes et des femmes à la peau mate, des odeurs d'épices, des produits venant de tout le monde connu*

Maintenant qu'il y a de la lumière il peut mieux regarder le papier. Pas génial... Il y a des taches dessus et il est tout froissé. Des écritures différentes dessus. Dans tous les sens des écritures... Il doit se forcer pour essayer de déchiffrer...

"B.n ....a....e M..el "  puis "J... A... 40... Profite..." Le reste est effacé mais le chiffre 40 revient souvent dans ce document. Il y a autre chose tiens. Une trace de lèvres dessus, quelqu'un a embrassé ce papier faut croire. *sniff* hmm ça sent le parfum, une femme sans doute...

Levant les yeux, il voit une femme lui sourire justement... Mais c'est un sourire faux et artificiel. Son visage est outrageusement maquillé. Une prostituée peut être ? Il la regarde, fixement... Il y a quelque chose en elle qui lui plait, on sent comme une cassure derrière sa facade sensuelle, de la fragilité... Et puis elle sent très bon, en dessous de son parfum bon marché s'entend, une odeur naturelle qui lui rappelle sa faim...
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Le Pixx
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 440



WWW
« Répondre #5 le: 12Décembre, 2010, 18:47:06 »

-"bonsoir" lâcha la bouche de l'inconnu en direction de l'inconnue, avec un sourire sincère "pouvez-vous me venir en aide un moment s'il vous plait?"
Journalisée

Quand le chat n'est plus sur mémé, ça veut dire qu'elle est froide
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Modérateur
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 215


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #6 le: 15Décembre, 2010, 20:24:45 »

La femme sourit, comme un chat qui s'apprête à dévorer sa proie...

"Faut voir, en tout cas c'est sur que t'a pas l'air dans ton assiette."

Elle s'approche et tâte le tissu du costume :
"La classe ton costard, enfin la classe avant j'veux dire. Parce que là ça fait pouilleux, grave. Tu t'es fait tabasser ?"
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Le Pixx
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 440



WWW
« Répondre #7 le: 15Décembre, 2010, 21:21:52 »

Il parut hésiter un moment, comme s'il vérifiat que tout, dans son organisme, était à sa place. Puis au bout d'un silence

-"non... Enfin pas que je sache... En fait, j'ai un problème plus... Profond"

sourire moqueur de la fille

-"Je ne sais plus qui je suis, je ne sais pas où je suis, et surtout, je susi au bord de faire un malaise si je ne mange pas quelque chose dnas les minutes qui viennent... "
Journalisée

Quand le chat n'est plus sur mémé, ça veut dire qu'elle est froide
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Modérateur
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 215


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #8 le: 16Décembre, 2010, 16:50:49 »

L'homme derrière la femme montre des signes d'énervement, superbement ignorées par sa compagne d'ailleurs. Elle tend à  ? une barre de céréales et se rapproche de lui :

"Tiens c'est tout ce que j'ai mon mignon."

La barre de céréales est vite avalée et la faim ne semble pas apaisée. Elle est même ravivée par la proximité de cette "créature" et de son odeur forte. On dirait qu'elle fait exprès de le frôler...
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Le Pixx
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 440



WWW
« Répondre #9 le: 16Décembre, 2010, 17:10:32 »

-"Merci infiniment... Je pense que ça suffira pour tenir le coup" mentit-il. puis, après un petit moment de silence "je suis très touché par votre aide... Sans vouloir abuser, dans quelle ville sommes nous, et nous sommes à quelle date ? " puis, glissant un oeil vers le bonhomme impatitent "j'éspère que je n'abuse pas de votre temps et de votre patience"
Journalisée

Quand le chat n'est plus sur mémé, ça veut dire qu'elle est froide
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Modérateur
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 215


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #10 le: 20Décembre, 2010, 22:13:56 »

La fille sourit à nouveau :

"Mais non.."

Elle est interrompu par l'homme :

"Nadia ça craint là, déjà que tu as voulu aller dans ce quartier pourri je sais pas pourquoi ! Et puis maintenant tu parles avec le premier clodo du coin ?"

La dite Nadia jette un regard au type et répond tout en faisant un geste impatient de la main :

"Fais pas chier Jimmy, il a quelque chose de spécial notre M. X !"

Et de reprendre :

"Tu es à Paris, dans le 1er arrondissement, pas loin du forum. On est le 16 juillet 2009 et il est 01h33." finit-elle après avoir consulté sa montre.

Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Le Pixx
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 440



WWW
« Répondre #11 le: 21Décembre, 2010, 20:00:42 »

L'inconnu huma l'air encore chaud de la journée, autour de lui, puis, d'un air satisfait, il regarda la jeune femme.

-"Vu la température, et l'humidité ambiante, j'en conclu donc que, d'après la date que vous me donnez, nous sommes dans l'hémisphère nord!"

impossible de savoir s'il blaguait ou pas

-"Votre parfum est trop sucré. Il ne met pas en valeur votre odeur naturelle de tilleul"
parvint-il à sortir après avoir analysé plus en profondeur l'odeur de la jeune femme "Votre compagnon, en revanche, fait de l'hyper tension : l'excès de caféïne masque mal l'acidité de sa sueur... Vous devriez faire attention de ne pas..."

vertige

-"... Abuser..."

main sur l'arcade sourcilière. L'odeur avait réactivé le malaise hypoglicémique qu'il préparait depuis longue date. La barre de chocolat absorbée juste avant venait, en fait, d'accélérer le processus de consommation des sucres rapides qui lui restait dans ses réserves naturelles

-"... de café et de soda trop sucr..."

il tomba sur les genoux
Journalisée

Quand le chat n'est plus sur mémé, ça veut dire qu'elle est froide
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Modérateur
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 215


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #12 le: 21Décembre, 2010, 22:38:25 »

La jeune femme se précipite pour aider ?, son parfum entêtant et le contact de son corps aiguise la faim de l'homme...  Les battements de son cœur, sa chair, sa chair sucrée et sans doute délicieuse....

Derrière, à travers un voile troublé par la faim, il perçoit vaguement le dénommé Jimmy tentant de faire partir Nadia...

Va-t-il chercher à réprimer son désir ? Au risque que le barrage qui retient son instinct primordial cède sous la pression...  Ou se laissera-t-il porter par lui, cédant en partie mais gardant un minimum de contrôle ?

Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Le Pixx
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 440



WWW
« Répondre #13 le: 21Décembre, 2010, 23:08:49 »

L'inconnu tournait de l'oeil. Il sentait ses forces partir à peu près n'importe comment, et tentait de s'accrocher à sa conscience. La jeune fille trop parfumée voulait l'aider. Le type "Jimmy" faisait barrage. il ne fallait pas qu'il s'y oppose.

Il ne fallait pas qu'il empêche Nadia.

Il ne fallait pas qu'il soit violent avec Nadia.

Il devrait défendre Nadia, parce qu'elle seule voulait l'aider.

-"lachez-la" souffla-t-il en direction du type "vous allez lui faire mal"
Journalisée

Quand le chat n'est plus sur mémé, ça veut dire qu'elle est froide
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Modérateur
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 215


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #14 le: 28Décembre, 2010, 14:58:15 »

Jimmy tente de prendre Nadia par le bras, L'homme le repousse sans trop de ménagements. Du moins est-ce son impression !  Car Jimmy va s'écraser de l'autre côté de la ruelle à plusieurs mêtres de distance, et s'effondre.
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Pages: [1] 2 3 ... 7   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: