Les Salons de la Cour

15Juillet, 2020, 03:16:44
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 2 [3]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Fumerie privée (David, Ariitea)  (Lu 10616 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Arkhom
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 83


« Répondre #30 le: 11Janvier, 2011, 11:51:13 »

Alors que j'étais resté plutôt concentré sur mon combat, sans faire attention à la blessure de David, sans voir ni entendre le garde le blesser physiquement et...autrement, je lève l'oreille lorsque le glaive est "dégainé",je jette un rapide coup d'œil vers sa lame-sœur et son adversaire.

"Bon on va en finir."

Le couteau dans la main gauche ne me sert qu'à feinter ou le distraire pendant que j'attends le moment où il baissera sa garde pour en finir d'un coup de poing, ou plusieurs au besoin. (P/P: Efficacité/Ralentissement.)
Journalisée
Doumba
Modérateur
Enseigne
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 773


« Répondre #31 le: 13Janvier, 2011, 22:40:59 »

HRP : Bravo pour l'utilisation de la prime/pénalité Ariitea 

L'adversaire d'Ariitea se met soudainement à hurler quelque chose en thai, et les yeux révulsés, lui crache du sang au visage; Ariitea en est surpris et le temps qu'il réalise se qui se passe, l'asiatique s'est faufilé de dessous ses jambes et est en train de se relever. Ariitea essaye donc de le frapper, mais il loupe complétement son coup et écrase son poing le sol, ce qui lui écorche les phalanges. Quand il relève  la tête, le thailandais est debout, face à lui, le défiant de son sourire ensanglanté !

Round 6

L'adversaire de David se met à courir en direction de l'escalier par lequel vous êtes arrivés, tandis que celui d'Ariitea tend ses doigts recroquevillés vers lui et se met à réciter quelques mots. Le poing blessé d'Ariitea se met tout d'un coup à saigner abondamment ce qui lui cause une douleur.

Puis l'asiatique recule un peu, pour se placer devant la porte de la chambre forte, en garde, face à Ariitea.

Que faites-vous ?
Journalisée

Trinités : MJ
Atrusd Giblerto : PbF Le Destin d'Eugène
Arkhom
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 83


« Répondre #32 le: 14Janvier, 2011, 18:58:08 »

Outre la douleur on peut voir de la surprise sur le visage d'Ariitea

-Il fait de la magie ! Bordel !

Il prend le temps d'une faible inspiration de fumée pour regarder autour de lui.

-David y'en a d'autres qui vont rappliquer si on s'dépêche pas.


Il souffle et pose un genou à terre, il plonge sa main vers le sol et en tire sa lame-soeur, un Pinute.
Il chuchote quelques mots, du genre : Oufff, ça marche toujours. Puis se relève et fait tournoyer la lame doucement.

-Si tu me comprends, je voudrais par avance m'excuser, ça risque de faire mal.

Et il engage son adversaire, dans un style de combat plutôt tranquille, une économie des mouvements pour éviter de trop se fatiguer, surtout avec la fumée ambiante.
Dans un premier temps je vais rester sur la défensive, prêt à le frapper s'il commence à incanter ou fait mine de crier ouvrir la porte, toute action autre que se mettre à genoux et se rendre.
Journalisée
David G.
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 476


« Répondre #33 le: 20Janvier, 2011, 09:22:46 »

*Bon, réglons un problème à la fois.*

En accord avec mon arme, j'use de mon pouvoir afin que le coup qu'Ariitéa s'apprête à porter soit imparable. Puis seulement je me lance à la poursuite de mon adversaire, avec,, je l'espère, Ariitéa libéré de son homme.

Je prends cependant garde à toujours me déplacer avec mesure sous la fumée, car à courir ainsi, ses yeux plissés vont finir par lui piquer, sans parler de l'iritation de ses voies de repsiration.
Journalisée

On naît suite à une passion enflammée, on grandi en brûlant la vie par les deux bout et on fini incinéré entre 4 planche... Le feu, c'est à la vie à la mort.
Doumba
Modérateur
Enseigne
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 773


« Répondre #34 le: 22Janvier, 2011, 07:00:48 »

Ariitea s'approche donc de son adversaire, arme en main. L'homme regarde la lame mais ne bouge pas. Il toise Ariitea, puis lui crache au visage, un sourire narquois aux lèvres !

Pendant ce temps, David sort également sa Lame et en tend la pointe vers Ariitea. Des volutes d'air se forment autour de la Lame d'Ariitea.

Round 7. Que faites vous ?
« Dernière édition: 22Janvier, 2011, 07:24:16 par Doumba » Journalisée

Trinités : MJ
Atrusd Giblerto : PbF Le Destin d'Eugène
David G.
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 476


« Répondre #35 le: 22Janvier, 2011, 09:58:22 »

- Il est à toi.

Je me lance ensuite à la poursuite du fuyard.
Journalisée

On naît suite à une passion enflammée, on grandi en brûlant la vie par les deux bout et on fini incinéré entre 4 planche... Le feu, c'est à la vie à la mort.
Doumba
Modérateur
Enseigne
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 773


« Répondre #36 le: 28Janvier, 2011, 09:22:34 »

[HRP : je joue Ariitea pour ce round]

Ariitea décide de donner une leçon à son adversaire et de la frapper du plat de se lame. Malheureusement il le rate, ce qui fait sourire l'asiatique. Les volutes autour de la Lame d'Ariitea disparaissent.

David lui disparaît dans l'escalier.

Journalisée

Trinités : MJ
Atrusd Giblerto : PbF Le Destin d'Eugène
David G.
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 476


« Répondre #37 le: 28Janvier, 2011, 13:42:30 »

Je débouche avec prudence de l'escalier afin d'éviter un coup de pute en sortie.
Journalisée

On naît suite à une passion enflammée, on grandi en brûlant la vie par les deux bout et on fini incinéré entre 4 planche... Le feu, c'est à la vie à la mort.
Arkhom
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 83


« Répondre #38 le: 29Janvier, 2011, 02:17:13 »

HRP: merci Doumba, l'idée c'est en effet que je ne souhaite pas le tuer, c'est mon premier combat je me vois mal tuer un humain même s'il me menace de ses doigts crochu.
 Et désolé pour l'absence imprévu.


RP:

J'essaie de garder mon calme même si l'attitude de mon adversaire me donne plutôt envie de le couper et deux.
Je m'engage alors de nouveau dans une passe d'arme où une fois de plus je ne tape que du plat de la lame (Prime: blessure non létale) toujours bridé par ma conscience et pour ne pas avoir un meurtre qui pèse dessus.
Mais ma réticence à m'investir pleinement dans le combat, la peur de tuer et mon inexpérience limite mon imagination et au finale c'est d'une attaque trop "académique" que je tente de le mettre hors de combat. (Pénalité: Facilité.)
Journalisée
Doumba
Modérateur
Enseigne
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 773


« Répondre #39 le: 30Janvier, 2011, 20:13:22 »

Cette fois ci, Ariitea touche son adversaire et lui assène un plat de lame sur la tête ce qui a pour effet de déboussoler l'asiatique. Celui s'abaisse en levant le tête et implore la clémence. Il ne rigole plus du tout.
« Dernière édition: 06Février, 2011, 11:37:08 par Doumba » Journalisée

Trinités : MJ
Atrusd Giblerto : PbF Le Destin d'Eugène
Arkhom
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 83


« Répondre #40 le: 02Février, 2011, 19:09:42 »

Sourire de vainqueur instantané je balance ma lame devant ses yeux.

-On fait moins le malin !

Je range son couteau que j'avais encore à la main gauche dans une de mes poches puis je lui fait signe de me regarder, tout en me penchant légèrement vers lui.

-Tu comprends l'anglais ? (En anglais.) Le français ?

Pour lui même :
-Qu'est-ce que je vais faire de lui...

Puis j'attends qu'il me réponde ou que David revienne tout en le pressant de question dans une langue qu'il comprend certainement pas.
Journalisée
Doumba
Modérateur
Enseigne
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 773


« Répondre #41 le: 06Février, 2011, 11:37:57 »

L'asiatique le regarde, sans avoir l'air de comprendre ce que lui dit Ariitea.
Journalisée

Trinités : MJ
Atrusd Giblerto : PbF Le Destin d'Eugène
Pages: 1 2 [3]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: