Les Salons de la Cour

21Avril, 2021, 17:07:33
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1] 2 3   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: [Kianna + Cuchu + Marcellus] Un Grand Hôtel, une grande pâleur.  (Lu 9975 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Caracalla
Modérateur
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 145


Morat


WWW
« le: 29Octobre, 2010, 16:10:01 »

[HRP: Les voyageurs à destination du Grand Hôtel où loge la délégation anglaise sont attendus ici. Vous m'indiquerez qui vous voulez voir, quand, comment ...]
« Dernière édition: 07Novembre, 2010, 21:57:17 par Caracalla » Journalisée

Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 430


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #1 le: 29Octobre, 2010, 18:50:55 »

Pendant le trajet qui menait au grand hôtel, Erwan avait badiné avec Clémence lui faisant une cour légère et se montrant charmeur. Il tentait aussi de se rappeler s'il n'avait pas croisé la demoiselle dans un salon mondain ou dans d'autres lieux moins recommandables.

"Je vous préviens, Mlle Boucher le quidam est peu amène mais je m'autorise à penser que vous mènerez le rosbif par le bout du pif. Vous pourrez soulager l'envoyé de la perfide albion de tout ce qu'il sait, voire plus encore..."
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Kianna
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 43


« Répondre #2 le: 06Novembre, 2010, 18:37:25 »

Clémence avait échangé sa tenue distinguée pour une autre, plus décolletée et dont la couleur vert d’eau faisait vivement ressortir ses yeux. Elle avait aussi un peu plus insisté sur son maquillage,

« Vous présumez grandement de mes compétences Monsieur de Trégomain, mais je ferai de mon mieux pour obtenir les informations que nous cherchons. Mais dites-moi, comme vous êtes vous fait entrainé dans cette aventure improbable ? »
Journalisée
Marcellus Lesendar
Invité
« Répondre #3 le: 08Novembre, 2010, 12:48:08 »

(Bon si Jean est là, il reste en retrait. Les propos de Trégomain concernant les anglais l'intriguent, mais il ne relève pas, par politesse...)
Journalisée
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 430


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #4 le: 08Novembre, 2010, 15:37:09 »

Erwan sourit aux propos de Clémence :

"Point de fausse modestie, je suis sur que nul ne peut résister à vos yeux. Ils sont deux lacs d'azur où l'on aimerait venir se noyer... Sans compter les autres talents qu'une souris telle que vous sait déployer. Quant à mon implication, elle est fort simple : je suis détective privé et ma profession m'amène parfois dans les frontières entre la loi et la truanderie, parfois du mauvais côté d'ailleurs. J'dois quelque services à la maison poulaga donc je n'ai pu refuser leur demande..."
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Caracalla
Modérateur
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 145


Morat


WWW
« Répondre #5 le: 08Novembre, 2010, 22:47:25 »

Le cab dans lequel tous les trois étaient montés arrivait au 12 du boulevard des Capucines. Le Grand Hôtel logé à ce numéro était un bâtiment imposant, ouvert par trois portes sur une cour d'honneur intérieure. Celle ci, formant un immense parallélogramme de 25 mètres de côté, était couverte, à la hauteur du quatrième étage par un vitrage enchâssé dans une puissante armature de fer. Une foule bigarrée s'y pressait, voyageurs étrangers de Russie ou du Siam d'après les costumes, accompagnés de leur suite ; titis parisiens proposant de faire découvrir, au souhait des visiteurs, les splendeurs de la capitale ou les bistrots canailles ; employés du Grand Hôtel en livrée rouge ouvrant et fermant les portes, chargeant ou déchargeant des bagages, courbés devant les clients a priori les plus à même de leur fournir un pourboire ...

Passée la porte, le hall d'entrée était tout aussi animé. Les réceptionnistes, placés derrière un long bureau d'acajou et devant une myriade de casiers du même bois contenant les clefs de chambres, répondaient avec le flegme attendu aux sollicitations des clients. Les plantes vertes disposées de ci de là assurant un (insuffisant) minimum d'intimité à ceux ci. Sur la droite du hall, un imposant escalier de marbre à double vis ouvrait sur les étages. Sur la gauche une série de portes vitrées séparait l'espace d'un des salons de l'hôtel, où toutes les consommations de la terre pouvaient sans aucun doute vous être servies.
« Dernière édition: 09Novembre, 2010, 08:52:53 par Caracalla » Journalisée

Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 430


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #6 le: 10Novembre, 2010, 15:16:50 »

Erwan prend un air important et se dirige vers l'acceuil. Toisant le réceptionniste il annonce :

"Bonjour mon brave, pourriez-vous annoncer à Mr Fraser que M. Aubert l'attend ?"
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Caracalla
Modérateur
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 145


Morat


WWW
« Répondre #7 le: 10Novembre, 2010, 18:18:51 »

Le réceptionniste appela immédiatement un chasseur qui, le message prit, se dirigea vers le salon sur la gauche du hall d'entrée.

À peine était-il parti, qu'un homme vêtu d'une imposante cape noire brodée d'or au col et portant chapeau haut-de-forme, entra à grand pas, écartant de sa canne les importuns sur son passage. Les deux sbires qui marchaient derrière lui, il est vrai, décourageaient les plus audacieux du moindre commentaire.  L'homme avait l'allure d'un ancien sportif maintenant cinquantenaire abusant des plaisirs de la vie. Une moustache en guidon poivre et sel masquait sa lèvre supérieur alors que la barbiche soulignait un malheureux menton ingrat. Déjà trois groom l'entouraient de courbettes. D'une voix tonnante, sans se présenter, il demanda à voir Madame la baronne de Wentworth.

Le chasseur revenait.
— Monsieur Fraser vous attend, si vous voulez vous donner la peine de me suivre ...
Journalisée

Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 430


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #8 le: 11Novembre, 2010, 20:58:49 »

Erwan glisse une pièce au chasseur et lui demande à l'oreille :

"Qui est ce zigue qui fait un tel barouf ?

Il désigne ensuite d'un mouvement de tête discret  le gros homme
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Caracalla
Modérateur
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 145


Morat


WWW
« Répondre #9 le: 11Novembre, 2010, 23:46:54 »

— Lui ? C'est le Prince de la Moscowa. Malgré son titre, ne croyez pas monseigneur, qu'il soit plus ruskof que vous ou moi. Un fils à papa, le fils du Maréchal Ney précisément, v'savez, « le brave des braves ». Son père était dans la cavalerie, lui il fait plutôt dans la cavalcade ... et le canasson de course accessoirement.
Journalisée

Kianna
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 43


« Répondre #10 le: 12Novembre, 2010, 12:42:20 »

Clémence suivait leur guide sans un mot, ayant un sourire pour ceux qui la regardait, mais restant distante. L’arrivée du « Prince de Moscowa » lui arracha un sourire en coin, sa réputation le précède et de loin.  Cependant, l’allusion aux chevaux de course lui rappela immédiatement la conversation qui avait eu lieu plus tôt dans la journée. Elle se tourna vers Jean et dit dans un murmure afin de n’être entendue que de ses compagnons.

« Il est étrange que les courses de chevaux soient citées deux fois dans la même journée. Votre intuition semblait exacte… Mais je ne vois comment nous occuper de ce triste sire alors que nous sommes attendus et annoncés. »

Elle se tourne vers Erwan.

« Ne pouvons-nous faire en sorte qu'il se joigne à notre petite équipée nocturne? Il n'est pas du genre à pouvoir résister à ce genre de propositions... »
« Dernière édition: 12Novembre, 2010, 12:46:11 par Kianna » Journalisée
Marcellus Lesendar
Invité
« Répondre #11 le: 15Novembre, 2010, 13:04:14 »

Jean qui était resté en retrait jusque là, observe les gens alentour en tentant de reconnaître des connaissances ou de capter noms et conversations. Lorsque Clémence le coupe dans ses pensées, il lui sourit, quoi que avec un temps de retard.
Il répond, lui aussi en chuchotant. "L'intuition ne vient pas de moi, mais du bout de papier qui nous a été présenté." Il fait un clin d'oeil vers Erwan.
Puis vers Clémence. "Notre équipée nocturne? Quelle équipée nocturne?", son étonnement se remarque par une prononciation plus forte de son accent...
Journalisée
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 430


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #12 le: 15Novembre, 2010, 16:58:43 »

Erwan hésite :

"Je le cuisinerais bien un peu celui-là mais j'ai peur qu'il fasse tâche avec notre angliche. Je serais d'avis d'attendre pour voir ce qu'il va dire à notre baronne venu d'au delà du channel..."
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Caracalla
Modérateur
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 145


Morat


WWW
« Répondre #13 le: 15Novembre, 2010, 21:50:42 »

[HRP: Sauf volonté contraire, je considère que vous suivez donc le chasseur.]

Un coup d'œil par dessus l'épaule vous permet de constater que le prince de la Moscowa prend le même chemin que vous, suivi de ses deux sbires. Lui va s'installer à une table, les deux autres se rendent directement au bar, à portée de voix du Prince. À une demi-douzaine de mètres derrière lui se trouve Monsieur Fraser qui vous accueille d'un "Hurrah !"

— "Come on" Monsieur Aubert ! Vous venez boire un verre ? C'est moi qui offre bien entendu ! Mais vous êtes accompagnés ? *se tournant vers Clémence puis s'inclinant* Splendid ! Mademoiselle, mes hommages ... *puis se tournant vers Jean* Monsieur, il me semble que nous nous connaissons ...
« Dernière édition: 15Novembre, 2010, 21:53:07 par Caracalla » Journalisée

Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 430


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #14 le: 22Novembre, 2010, 13:36:14 »

[Le ludothécaire est demandé au grand hôtel.  ]
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Pages: [1] 2 3   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: