Les Salons de la Cour

06Juillet, 2020, 22:02:07
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Ateliers d'écriture  (Lu 1344 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Marcellus Lesendar
Invité
« le: 26Octobre, 2010, 22:32:49 »

Bonsoir m'sieurs dames!

J'ai beaucoup traîné sur le net depuis quelques jours pour me renseigner, mais j'avais envie de vous poser des questions aussi...
En gros, avec un écrivain pour parrain, je vais monter un atelier d'écriture.
Khelren avait lancé le Clandé il y a quelques années et j'avais aimé. Mais on s'est essoufflé, puis on a arrêté.

Dans l'idée, j'aimerai puiser dans vos expériences et vos idées, des pistes pouvant m'éviter de reproduire l'expérience. Je voudrai que notre projet ne s'écroule pas tout plat et proposer autre chose que le même "exercice consistant à donner un thème et à écrire dessus"...

J'ai trouvé quelques "exercices", mais il me manque le petit quelque chose pouvant me permettre de créer un fil conducteur à l'atelier.
Je ne veux pas que les participants pensent être capables d'écrire un roman à la fin, mais je ne veux pas non plus qu'ils trouvent les exercices répétitifs ou qu'ils ne fassent que participer à des exercices différents, mais pas du tout liés...

Bref, je suis preneur de vos retours, ou de vos idées
Journalisée
Contrepointe
TDCA
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 698



« Répondre #1 le: 27Octobre, 2010, 09:32:55 »

Pourrais-tu au préalable nous dire comment fonctionnait ton premier atelier écriture, que l' on voit un peu mieux ce que tu ne veux pas refaire ? De même, certaines choses étaient surement positives dans cette première expérience, pourrais-tu en faire la liste ?
Je crois qu' on pourrait partir de là - la colonne points positifs et la colonne points négatifs - pour ensuite réfléchir à ce que tu veux vraiment... La colonne "ce que je veux que ce soit" me semble d' ailleurs tout aussi indispensable    Et puis, je pense utile de préciser si ton atelier d' écriture se veut généraliste ou bien centré sur un genre précis: plutôt roman ? nouvelle ? centré SF ? polar ?...
Après, à chaud et dès le matin, on peut envisager des séances thématiques: comment réaliser un synopsis ? Définir un personnage principal ? Présenter un genre littéraire, avec les codes propres à chacun... ? 
Il a été édité à ce propos en 1998 un petit bouquin "Je suis un écrivain" de Gilbert Gallerne (éditions Encrage), auteur de romans policiers, qui explique de A à Z comment réaliser et publier un polar. Ses conseils (notamment les 100 premières pages sur la création du "héros", la charpente, le plan, les dialogues, le suspense...) dépassent le cadre du genre et peuvent peut-être t' inspirer ? A noter aussi une bibliographie sur les ouvrages consacrés "comment écrire ?", notamment "Ecrire, Guide pratique de l' écrivain avec des exercices" de J. Guénot (en vente chez l' auteur, 85 rue des Tennerolles, 92210 St Cloud)
Journalisée
Marcellus Lesendar
Invité
« Répondre #2 le: 27Octobre, 2010, 09:58:20 »

Le premier "atelier d'écriture", c'était le Clande
Je cite notre première consigne :
Citation
Thème de février 2007

"Jouir sous la contrainte"...

Sous ce titre abondamment racoleur et qui fera venir des hordes de pervers lubriques sur ce blog pourtant tellement sage, il y a là le principal plaisir que l'on trouve dans les divers appels à texte et atelier d'écriture: une contrainte, souvent un thème imposé, que l'auteur doit interpréter à sa sauce.

Pour ce premier atelier, l'honneur revient à Charles Baudelaire d'ouvrir le bal puisque les participants devront composer sur cette petite phrase issue des "Paradis artificiels":

Mais le lendemain! le terrible lendemain!

Bonne inspiration à tous!

Je précise/rappelle maintenant quelque peu les modalités:

- Si vous voulez commenter ce thème (et le maudire) ou en proposer un pour les fois suivantes, n'hésitez pas à laisser un commentaire à la suite de ce message. Un texte, par contre, méritera un message indépendant (et normalement vous devriez pouvoir le faire étant inscrit comme membre... sinon envoyez-moi un mail et on règle le problème).

- Idéalement le texte devra rester court, la lecture sur écran n'étant pas agréable à la longue.

- Vous avez jusqu'au mercredi 28 février à 23:59 pour poster un texte.

- On ne gagne rien, à part des commentaires et des critiques.

Voilà, c'est à vous!

Globalement, j'aimais bien, mais c'est resté toujours le même format.
Donc le côté "bon" d'la chose, c'est qu'on était tous de profils carrément différents. L'une d'entre nous était jeune et cinglée, l'un était plus âgé et poétique, l'autre aimait provoquer, etc... C'était une ambiance sympathique, malgré le format très impersonnel du blog. Les discussions se faisaient par mail, alors que sur un fofo on aurait été plus à l'aise. ça a fait partie des réflexions pour le Clandé V2.
Dans ce qui était bien, c'est la durée des "épreuves", un mois c'est l'idéal lorsqu'on passe par le net, même si finalement plusieurs d'entre nous écrivaient seulement les derniers jours...
Pour résumer le positif: Bonne Ambiance; Différences des participants; Styles divers, même pour une même personne, selon les thèmes proposés; Délai...
Le négatif: Trop impersonnel; Trop répétitif; Pas assez vivant finalement.

Ce que j'aimerais qu'il y ait des participants motivés pour venir écrire quelque soit la séance. Pas qu'ils se disent "on ne vient pas cette semaine, on va écrire sur un thème, comme d'hab". J'veux qu'ils aient la sensation qu'une séance n'est pas dispensable.
J'veux pouvoir avoir un "parrain" qui puisse avoir une certaine légitimité auprès des participants parce que c'est mieux que d'être "jugé" par ses pairs et qu'j'pense qu'un vrai animateur d'atelier d'écriture reviendrait cher
Le format, idéalement, serait une soirée par semaine ou deux semaines dans la vraie vie, mais je n'exclue nullement la pratique par le biais d'un forum internet (voire de lier les deux formes). Parce qu'à mon souvenir, certains de nos participants faisaient partie d'un atelier d'écriture et qu'ils s'amusaient à faire les deux
Dans mon idée, il n'y aurait pas de style privilégié. Évidemment, mon parrain est écrivain, donc la poésie risque de passer rarement dans l'atelier. Mais pour le reste, je ne pense pas qu'il y aura de genre précis.
Moi j'aime la SF, je n'aime pas le polar, mais je ne boycotterai pas le genre. Au contraire. J'aimerai justement qu'on puisse s'essayer à divers styles au cours de l'atelier.
J'ai adoré sur le Clandé lorsque j'ai écris un texte sur le format du conte. Je m'étais vraiment étonné. Comme par ailleurs, lorsque j'ai écris un texte sous la forme d'une pièce de théâtre. J'aimerai proposer des idées aux participants pour qu'ils puissent essayer, le temps d'une séance et de la suivante, à un genre qu'ils ne maîtrisent ou ne connaissent pas.

D'ailleurs, dans l'idée de la "maîtrise" d'un style, j'enchaîne sur le fait, que je ne sais pas du tout s'il y aura une restriction en terme d'âge ou de nombre de participants. Si le format choisi pour l'atelier est le cadre associatif, je pense qu'il faudra restreindre le nombre de participants pour être sûr qu'il soit "utile" à chacun. Mais sur le net, le problème ne se pose sans doute pas (trop de va et vient). En tout cas, pour l'âge. On avait une participante jeune dans le groupe et même si ses textes étaient plus "sanguins", elle a affiné son style au point d'écrire des textes vraiment agréables à lire! Et là je me pose la question de l'âge...

Pour les exercices, j'ai des pistes, y a en effet, l'idée de présenter un genre avec ses codes et d's'y essayer. L'idée du scénario. Des constituants d'une histoire classique. Des jeux avec des thèmes (quand même^^), et des jeux avec des figures imposées.
Ce qui m'ennuie, c'est de ne pas arriver à voir le fil rouge des exercices

Merci pour la biblio J'ai quelques titres à aller récupérer dans ma médiathèque déjà, mais j'regarderai s'ils ont les tiens
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: