Les Salons de la Cour

17Septembre, 2019, 09:13:09
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: avec ou sans S  (Lu 7873 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Trickster
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 77


« le: 29Août, 2007, 01:44:38 »

Cette section est un peu vide mon cher Xaramis !
Il serait peut être temps de reprendre la plume avant Noël !
Journalisée

Ça suffit comme ça !
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 214



WWW
« Répondre #1 le: 29Août, 2007, 16:22:42 »

Je reconnais que je me suis un peu "dispersé" en écrivant - avec plaisir - pour d'autres JDR (Te deum, Etherne, L5A, Qin), et en me lançant dans l'aventure d'un blog dixhuitièmiste. Le chantier d'O&L, qui avait déjà à un rythme d'escargot, en a souffert un peu plus, même si je continue à y cogiter.

Je tenterai de relancer les discussions ici, en proposant quelques textes en téléchargement pour que les gens puissent réagir à quelque chose de concret.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 483


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #2 le: 20Janvier, 2008, 12:23:08 »

Au fait, tu as récupéré les fils de discussion de l'ancien forum ?
Ce serait peut-être un bon moyen pour te (et nous) remettre dans l'ambiance.
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 214



WWW
« Répondre #3 le: 20Janvier, 2008, 20:14:43 »

J'avais sauvegardé une grande partie des divers sujets et débats, grâce à un outil spécifique indiqué par un des forumistes (je ne me souviens plus de qui il s'agissait, malheureusement). J'ai donc des archives de texte, au format PDF.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 214



WWW
« Répondre #4 le: 15Août, 2008, 19:56:17 »

Je ne saurais dire ce qui en a été l'élément déclenchant, peut-être l'amicale pression de certains Obéronnistes qui se reconnaîtront, mais je peux vous annoncer que le chantier d'O&L est à nouveau en activité. L'occasion faisant le larron, je ferai une présentation et une partie de démo de ce projet lors de la convention RPGers en fin de semaine prochaine.

Cette partie du forum devrait donc retrouver de l'activité très prochainement.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Cultösaurus
VCI
Les petites mains
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 021



WWW
« Répondre #5 le: 15Août, 2008, 21:59:05 »

Voilà une bonne nouvelle !
J'espère que tu nous feras partager ton scénario...
Journalisée

Life is like surrealism. If you have to have it explained to you, you can't afford it.
(Solomon Short)
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 214



WWW
« Répondre #6 le: 15Août, 2008, 22:12:38 »

Le scénario que j'envisage de faire jouer est relativement simple, pour être à peu près assuré de le boucler dans une partie de convention. Il est très directement inspiré de mon premier scénario pour un concours de la Cour d'Obéron (le 2ème concours), Pour l'amour de Caterina.

Contrairement à cette première version de l'aventure, celle que j'envisage de faire jouer à la convention ne concernera pas que des PJ valets et offrira au moins une occasion de sortir les épées du fourreau, ne serait-ce que parce que j'ai besoin de pouvoir faire essayer les mécanismes d'affrontement que j'ai cogité avec des joueurs autres que des copains, histoire de recevoir des remarques extérieures.
Les "mécanismes d'affrontement" sont identiques pour des combats physiques, des joutes orales, des tentatives de séduction. Mais je voudrais voir si des mécanismes identiques peuvent prendre des saveurs différentes selon les situations, grâce à un enrobage différent.
J'ai trouvé que cela marchait bien dans Dying Earth, mais je ne suis pas Robin Laws !
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
brand
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 122


« Répondre #7 le: 19Août, 2008, 02:17:49 »

Si je peux t'aider dans tes réflexions, n'hésite pas.
Journalisée
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 214



WWW
« Répondre #8 le: 20Août, 2008, 20:16:39 »

J'ai commencé à exposer dans le forum quelques principes du système tel qu'il commence à se stabiliser dans ma tête ces derniers temps. C'est ouvert à questions/réponses, bien sûr.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 214



WWW
« Répondre #9 le: 24Août, 2008, 18:43:02 »

La partie de démo d'O&L à la convention RPGers 2008 s'est très bien passée. Pour moi, tout au moins, en tant que MJ, mais pour les joueurs-cobayes aussi, d'après ce qu'ils m'en ont dit après la partie.
J'ai fait jouer un scénario se déroulant à Venise au début des années 1750, très directement inspiré de « Pour l'amour de Caterina », un scénario que j'avais écrit pour un concours de la Cour d'Obéron. L'argument en est relativement simple : une jeune patricienne se désespère, car son soupirant lui tourné le dos en cédant aux charmes d'une comtesse espagnole récemment arrivée à Venise. Les PJ, mobilisés par la chambrière de la patricienne, doivent ramener le volage soupirant vers la patricienne éplorée. Mais il s'avère, après enquête, que la belle Espagnole n'est qu'une vile aventurière qui cherche à se venger d'un tort qui lui a été fait par les parents de l'amant volage.

J'avais choisi délibérément un scénario qui exploitait quelques particularités de cette Venise du Settecento (en premier lieu, ce décor de ruelles et canaux, mais aussi la passion vénitienne pour la galanterie et pour le jeu) sans pour autant s'appuyer sur des aspects trop spécifiques. C'était donc un scénario assez classique, dans un décor dépaysant.
J'avais emporté avec moi divers ouvrages illustrés pour montrer aux PJ des vues de Venise et de ses habitants (notamment par Canaletto, Guardi et Longhi), trois tomes de la série de BD Giacomo C, ainsi qu'une grande carte de Venise (une carte actuelle, mais fort utile tout de même).

La partie a été l'occasion de moments trépidants façon cape et épée parfois sérieux parfois comiques (le côté comique n'était pas prévu dans le plan des PJ...), de moments galants (avec surprise des PJ qui avaient pris la belle Espagnole pour un oie blanche), de moments de stratégie et de recoupements d'indices, etc. Une partie variée, donc.

La simplicité du système d'O&L a permis aux joueurs de le prendre en main, facilement, et le dépouillement de la feuille de personnage n'a pas été un frein par rapport à des fiches plus détaillées comme on en trouve dans la plupart des JDR.

A titre d'exemple, voici l'une des fiches des PJ prétirés (la fiche ne comportait rien d'autre qu'une illustration, pour donner une idée au jour de l'apparence de son personnage).

Citation
Andrea Semitecolo, un vieux patricien qui cherche à trouver une nouvelle jeunesse dans l'aventure
Vieux chevalier servant de la défunte mère de Caterina, il est prêt à se mettre au service de la fille pour lui éviter de tomber dans les griffes d'un amant versatile. Son corps fatigué par l'âge ne lui permet pas de bondir de gondole en gondole ou de se battre épée en main, mais son esprit vif et ses relations peuvent être des atouts dans cette affaire.

* occupation : avocat (4) [ceci inclut des aspects comme la connaissance des lois et des pratiques juridiques, les relations avec les administrations de l'État, la rhétorique, l'intimidation, la subornation, etc.]
* talents complémentaires : jeu (3)
* « réserve de surpassement » : amour perdu (2)
* état physique : affaibli par l'âge
* état mental : normal
* rang social : patricien de 3ème classe (4)
* réputation : poursuivi par le malheur (2)

Nous avons pu utiliser les « règles avancées d'affrontement » lorsque les PJ se sont rendus au casino pour se livre à la passion vénitienne du jeu... et affronter cartes en main la mystérieuse Espagnole. Cette partie du système demande quelques réglages, mais dans l'ensemble, elle paraît tenir la route.


Dans l'ensemble, cela a donc été une expérience très encourageante.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
brand
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 122


« Répondre #10 le: 24Août, 2008, 23:42:22 »

Je suis encore plus frustré de ne pas avoir pu jouer.
Mais j'espère bien qu'on pourra y remédier bientôt.
Ou à défaut, renouveler le restau 
Journalisée
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 214



WWW
« Répondre #11 le: 25Août, 2008, 09:38:54 »

Je suis encore plus frustré de ne pas avoir pu jouer.
Mais j'espère bien qu'on pourra y remédier bientôt.
Ce n'est que partie remise. Mon petit doigt me dit que, de mon côté, j'ai raté la démo de Tenga.
Citation
Ou à défaut, renouveler le restau 
Le repas de travail, tu veux dire ?

Plus d'une heure à table pour une pizza et même pas de dessert. Tu veux vraiment renouveler l'expérience ?
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Nyarla le grand
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 159


« Répondre #12 le: 26Avril, 2015, 19:04:17 »

Le projet est il toujours d'actualité ?
Parce que sinon ce serait dommage, un jeu qui parle du XVIIIème siècle, tendance cape et d'épée avec surnaturel, c'est rare en jdr...
En tout cas, bonne chance pour la suite !!! Grin 


P.S.:
Ce serait quel genre de surnaturel ?
Du genre créatures monstrueuses : Vampires, Loup-Garous, Goules, Démons, etc...?
Ou genre phénomènes inexplicables pour la science : Miracles Divins, Possessions Démoniaques... ?   Huh?
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: