Les Salons de la Cour

18Septembre, 2019, 22:40:04
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Quel suivi pour Terra Incognita ?  (Lu 4519 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Narbeuh
Modérateur
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 241



WWW
« le: 14Juin, 2010, 12:13:50 »

Je suis actuellement en pleine réflexion sur la suite à donner à la gamme TI.

Pour le moment, elle s'est faite selon un format "à l'ancienne" assumé. Comme les Rêve de Dragon ou Maléfices qui ont marqué ma folle jeunesse   , je voulais voir le jeu doté avant toute chose de gros scénarios , éventuellement accompagnés en annexes des précisions, développements et aides de jeu nécessaires à leur mise en oeuvre. Pour moi, un jeu se forge avant tout son identité par le biais de ces scénarios.

Il en existe désormais 3 et je serais tout disposé à en ajouter d'autres à l'avenir.

Mais je pense aussi qu'un suivi différent pourrait être le bienvenu. Certains jouent uniquement à leurs propres scénarios, d'autres improvisent, d'autres ne veulent ou ne peuvent jouer que des scénarios courts... bref, il serait peut-être utile de prévoir aussi du suivi pour ces profils de Maistres potentiels.

Avez-vous un avis sur cette question ?

Qu'attendez-vous désormais comme type de suivi ?
Journalisée

Narbeuh, intrépide avant-courrier des Mondes en chantier et grand explorateur des Pays de Nulle Part
Yun
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6


« Répondre #1 le: 21Juin, 2010, 23:56:56 »

Personnellement, je n'ai pu mener TI qu'une seule fois et c'était dans le cadre de mon club, donc one-shot de 6h.
Pour une durée si courte, j'ai été obligée de « bricoler » un scénar : j'ai pris de l'inspiration dans le scénario de Monsieur de Quatre Pattes, puis j'ai mixé tout ça avec Les Fées de Perraut, tout en faisant intervenir Monsieur d'O et sa première fille qu'il eut à 14 ans. Mes PJs ont donc pu voir très rapidement Paris, l'intervention progressive du « Fantastique » et ensuite partir en Voyage vers les Pays de Nulle Part, mais tout ça s'est fait rapidement, et je n'étais pas très sûre de la « justesse » du scénario.
Donc effectivement, un scénario court, pensé exprès pour les one-shots, ça serait pas de refus !

J'aurais aussi aimé savoir s'il existait quelque part un rappel des codes sociaux de l'époque. On me dira, tu n'as qu'à lire ou bien regarder des films, mais je me perds un peu dans la profusion de sources, donc si quelqu'un pouvait m'indiquer une oeuvre qui illustre bien les comportements d'époque, j'apprécierais beaucoup !
(Comment est vu le fait qu'une femme sorte seule tard, par exemple)
Journalisée
Narbeuh
Modérateur
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 241



WWW
« Répondre #2 le: 22Juin, 2010, 09:57:48 »

Personnellement, je n'ai pu mener TI qu'une seule fois et c'était dans le cadre de mon club, donc one-shot de 6h.
Pour une durée si courte, j'ai été obligée de « bricoler » un scénar : j'ai pris de l'inspiration dans le scénario de Monsieur de Quatre Pattes, puis j'ai mixé tout ça avec Les Fées de Perraut, tout en faisant intervenir Monsieur d'O et sa première fille qu'il eut à 14 ans. Mes PJs ont donc pu voir très rapidement Paris, l'intervention progressive du « Fantastique » et ensuite partir en Voyage vers les Pays de Nulle Part, mais tout ça s'est fait rapidement, et je n'étais pas très sûre de la « justesse » du scénario.
Donc effectivement, un scénario court, pensé exprès pour les one-shots, ça serait pas de refus !

Déjà, bienvenue Yun et merci de ton intérêt pour nos créations 

Je crois que tu mets le doigt sur un problème qui doit se poser à bien des Maistres potentiels. Tout le monde ne peut ou ne veut se lancer dans des scénarios si gros qu'ils peuvent tourner à la mini-campagne (singulièrement Un sinistre voyage).

On va voir ce qu'il advient du scénario de Xaramis mais si nous développons tous les thèmes évoqués, il m'étonnerait qu'il ne finisse pas en scénario au long cours.

Il est vrai aussi que les thématiques de TI (voyage, exploration, découverte...) se prêtent assez mal aux scénarios courts mais ce n'est pas une raison pour ne pas essayer.

Nous allons bientôt (enfin, bientôt, je me comprends...  ) lancer une série de mini-suppléments au contenu varié et il y aura, je m'y engage, un scénario court format dans chaque numéro. Cochon qui s'en dédit !

J'aurais aussi aimé savoir s'il existait quelque part un rappel des codes sociaux de l'époque. On me dira, tu n'as qu'à lire ou bien regarder des films, mais je me perds un peu dans la profusion de sources, donc si quelqu'un pouvait m'indiquer une oeuvre qui illustre bien les comportements d'époque, j'apprécierais beaucoup !
(Comment est vu le fait qu'une femme sorte seule tard, par exemple)

Donc, en fait, plutôt un livre d'Histoire qu'un supplément de jeu de rôles, c'est ça ?
Journalisée

Narbeuh, intrépide avant-courrier des Mondes en chantier et grand explorateur des Pays de Nulle Part
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 220



WWW
« Répondre #3 le: 22Juin, 2010, 17:20:13 »

Je crois que tu mets le doigt sur un problème qui doit se poser à bien des Maistres potentiels. Tout le monde ne peut ou ne veut se lancer dans des scénarios si gros qu'ils peuvent tourner à la mini-campagne (singulièrement Un sinistre voyage).
[…]
Il est vrai aussi que les thématiques de TI (voyage, exploration, découverte...) se prêtent assez mal aux scénarios courts mais ce n'est pas une raison pour ne pas essayer.

Je me reconnais dans la question soulevée par Yun, pas uniquement pour Terra Incognita mais pour à peu près tous les JdR auxquels je me suis intéressé depuis plus de 25 ans : arriver à trouver des scénarios de format relativement court, permettant de commencer à découvrir un univers sans se retrouver noyé dans une aventure très grand format dont on peut craindre de ne pas arriver au bout.
D’un autre côté, je comprends la réponse de Narbeuh, quant aux lignes fortes de cet univers de jeu, peu propices aux scénarios courts.

Il me semble toutefois possible de concevoir des aventures de format plus court, en approchant ces thématiques sous deux voies détournées :
- en plongeant directement les personnages dans un décor « exotique », ce qui évite d’avoir à faire jouer un voyage en tant que tel (vu que faire jouer un voyage peut se révéler un exercice difficile, ou même décourager certains MJ, que ce soit dans Terra Incognita ou dans d’autres jeux) ;
- en faisant jouer des aventures qui sont des préalables, ou des conséquences, ou encore des à-côtés de ces voyages, explorations ou découvertes. Des intrigues en France, tournant autour des rivalités des Coteries, autour de cartes secrètes, d’artefacts ramenés de loin, etc. Ce serait une façon de commencer à entrevoir ces Terres inconnues et les enjeux qui y sont liés, sans pour autant être immédiatement impliqué dans une aventure au long cours.

Citation
On va voir ce qu'il advient du scénario de Xaramis mais si nous développons tous les thèmes évoqués, il m'étonnerait qu'il ne finisse pas en scénario au long cours.
Le ventre de Junon est clairement destiné à devenir un scénario « grand écran », voire une mini-campagne.

Citation
Nous allons bientôt (enfin, bientôt, je me comprends...  ) lancer une série de mini-suppléments au contenu varié et il y aura, je m'y engage, un scénario court format dans chaque numéro. Cochon qui s'en dédit !
Je tenterai d’être complice de cette aventure éditoriale.
Je prévois quand même une tenue spéciale, au cas où ça marcherait moins bien que prévu.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Yun
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6


« Répondre #4 le: 22Juin, 2010, 20:25:07 »

J'aurais aussi aimé savoir s'il existait quelque part un rappel des codes sociaux de l'époque. On me dira, tu n'as qu'à lire ou bien regarder des films, mais je me perds un peu dans la profusion de sources, donc si quelqu'un pouvait m'indiquer une oeuvre qui illustre bien les comportements d'époque, j'apprécierais beaucoup !
(Comment est vu le fait qu'une femme sorte seule tard, par exemple)

Donc, en fait, plutôt un livre d'Histoire qu'un supplément de jeu de rôles, c'est ça ?

Pas spécialement un livre d'histoire, ce serait trop détaillé et trop fourni, mais juste quelques pages de rappel des codes sociaux les plus marquants / forts en vigueur à l'époque. Mais peut être que je suis dans la mauvaise section, car là, je cherche également des sources (films & bouquins).
Je crois que tu mets le doigt sur un problème qui doit se poser à bien des Maistres potentiels. Tout le monde ne peut ou ne veut se lancer dans des scénarios si gros qu'ils peuvent tourner à la mini-campagne (singulièrement Un sinistre voyage).
[…]
Il est vrai aussi que les thématiques de TI (voyage, exploration, découverte...) se prêtent assez mal aux scénarios courts mais ce n'est pas une raison pour ne pas essayer.

Je me reconnais dans la question soulevée par Yun, pas uniquement pour Terra Incognita mais pour à peu près tous les JdR auxquels je me suis intéressé depuis plus de 25 ans : arriver à trouver des scénarios de format relativement court, permettant de commencer à découvrir un univers sans se retrouver noyé dans une aventure très grand format dont on peut craindre de ne pas arriver au bout.
D’un autre côté, je comprends la réponse de Narbeuh, quant aux lignes fortes de cet univers de jeu, peu propices aux scénarios courts.

Il me semble toutefois possible de concevoir des aventures de format plus court, en approchant ces thématiques sous deux voies détournées :
- en plongeant directement les personnages dans un décor « exotique », ce qui évite d’avoir à faire jouer un voyage en tant que tel (vu que faire jouer un voyage peut se révéler un exercice difficile, ou même décourager certains MJ, que ce soit dans Terra Incognita ou dans d’autres jeux) ;
- en faisant jouer des aventures qui sont des préalables, ou des conséquences, ou encore des à-côtés de ces voyages, explorations ou découvertes. Des intrigues en France, tournant autour des rivalités des Coteries, autour de cartes secrètes, d’artefacts ramenés de loin, etc. Ce serait une façon de commencer à entrevoir ces Terres inconnues et les enjeux qui y sont liés, sans pour autant être immédiatement impliqué dans une aventure au long cours.

Je pense aussi que cela dépend des intérêts du Maistre. Clairement, j'ai été attirée par Terra Incognita pour cette fabuleuse opportunité qu'offre ce jeu de pouvoir rencontrer des personnages issus de la littérature d'imagination de l'époque.
Les rivalités entre Côteries, si elles peuvent servir le scénario, ne sont pas ma priorité, mais il est certain que des intrigues en France offrent de très bonnes  possibilités de scénarii courts.


Citation
Nous allons bientôt (enfin, bientôt, je me comprends...  ) lancer une série de mini-suppléments au contenu varié et il y aura, je m'y engage, un scénario court format dans chaque numéro. Cochon qui s'en dédit !
Je tenterai d’être complice de cette aventure éditoriale.
Je prévois quand même une tenue spéciale, au cas où ça marcherait moins bien que prévu.


J'ai hâte que cette série de mini suppléments sorte !
(Le costume, en revanche...  ^^ )
Journalisée
Narbeuh
Modérateur
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 241



WWW
« Répondre #5 le: 23Juin, 2010, 09:19:17 »

Pas spécialement un livre d'histoire, ce serait trop détaillé et trop fourni, mais juste quelques pages de rappel des codes sociaux les plus marquants / forts en vigueur à l'époque.

Je me rends compte quand même que je n'ai donné aucune piste biblio pour ceux qui veulent appréhender la période historique.

Il faudra que j'y remédie avec un article plus détaillé mais, spontanément, il y a un livre qui me vient à l'esprit et que je considère comme un véritable sourcebook du Pays d'Ici :



Ce livre est une vraie merveille pour le Maistre comme pour les joueurs : axé vie quotidienne (donc), abondamment illustré de documents d'époque, classé par courts thèmes occupant chacun une double page (exemples au hasard "boissons et alcools", "les galères", "être protestant"...), comme on le voit très complet...

Bref, à avoir sous le coude pour se mettre au clair sur une question historique lors de la préparation d'une partie voire même pendant.

Bon, il a quand même un GROS défaut : il n'est plus édité 

Ceci dit, on peut encore le trouver à vil prix chez les soldeurs et autres déstockeurs. 
Journalisée

Narbeuh, intrépide avant-courrier des Mondes en chantier et grand explorateur des Pays de Nulle Part
cavaillon
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 338



« Répondre #6 le: 23Juin, 2010, 16:59:55 »

Et il s'agit de ?

Je pense que tu as oublié d'insérer le lien...

Ou alors, tu as voulu vérifier qu'il y a des lecteurs attentifs.     
Journalisée

Quand une femme vous dit "Quoi ?", ce n'est pas qu'elle a mal entendu ; elle vous laisse une chance de modifier ce que vous venez de dire.
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 220



WWW
« Répondre #7 le: 23Juin, 2010, 18:38:25 »

Ou alors ton ordinateur est équipé d'un filtre qui t'empêche de voir l'image insérée par Narbeuh.

Il s'agit de La Vie des Français au temps du Roi Soleil, de François Trassard (éditions Larousse, collection L'histoire au quotidien, 2002, ISBN 978-2035053459).


Un ouvrage à signaler dans le fil des inspis.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
cavaillon
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 338



« Répondre #8 le: 25Juin, 2010, 16:42:15 »

Exact, le réseau ramant comme c'est pas possible, l'image ne s'était pas affichée... Comme je m'attendais à un lien hypertexte plutôt qu'une image...


Merci !
Journalisée

Quand une femme vous dit "Quoi ?", ce n'est pas qu'elle a mal entendu ; elle vous laisse une chance de modifier ce que vous venez de dire.
pitche
Fan de JdR amateurs et rédacteur invétéré
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 810



WWW
« Répondre #9 le: 20Juin, 2011, 22:16:33 »

dans le dernier FIX  (fin juin 2011), on parle d'une édition de TI aux Editions des XII Singes  Bravo, après Würm, voici TI sur les rails 
Journalisée

Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 220



WWW
« Répondre #10 le: 14Juillet, 2011, 11:11:30 »

Le compère Narbeuh nous donne quelques informations sur la future publication de sa Terra Incognita chez les XII SInges :
http://www.paysdenullepart.fr/?p=357
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Kylm
Arpenteur d'utopies
Les Rêveurs
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 696



« Répondre #11 le: 14Juillet, 2011, 15:09:38 »

C'est une bonne nouvelle. Cet univers m'interesse beaucoup. Je n'ai pas réussi à voire si une souscription était prévue.
Journalisée
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 220



WWW
« Répondre #12 le: 14Juillet, 2011, 18:14:03 »

Je n'ai pas réussi à voire si une souscription était prévue.
Pas à ma connaissance, pour ce que j'ai pu en lire.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: