Les Salons de la Cour

17Octobre, 2019, 10:48:43
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: [Autres jeux] Wargames tedeumistes  (Lu 4530 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 241



WWW
« le: 05Mars, 2010, 23:15:57 »

Parmi les ressources gratuites sur le net pour ceux qui apprécient les jeux de guerre à l'époque du XVIe siècle, les jeux (anglophones) de la série Spanish Fury offrent des règles pour simuler une large gamme de situations :
- des duels ;
- des escarmouches entre bandes de taille réduite ;
- des batailles rangées de plus grande ampleur ;
- des sièges ;
- des affrontements navals ;
- et même une campagne économico-stratégique dans les Caraïbes.


Je connaissais déjà une partie de cette gamme, mais je vais m'empresser de télécharger le reste, et notamment regarder de près ce qui concerne les duels.
« Dernière édition: 06Mars, 2010, 13:28:55 par Xaramis » Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Kynan
Argoulet
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 201


Contradicteur Systématique


« Répondre #1 le: 06Mars, 2010, 12:33:17 »

Remote Linking forbidden, hélas...
Journalisée

PbF TdM : Tobias Branda (Hobbit)
PbF Space Frontiers : Monfried Fonricht
PbF Ynn Prydden : Bors Njarlsson
PbF TdF : Ser Rickard

ex : Tiamat, Elfirie, Trinités, M+C, EG
cccp
TDCA
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6 868



WWW
« Répondre #2 le: 06Mars, 2010, 12:41:56 »

http://perfectcaptain.50megs.com/images/Actionslogo.gif
http://perfectcaptain.50megs.com/images/Battlelogo.gif
http://perfectcaptain.50megs.com/images/Siegelogo.gif
http://perfectcaptain.50megs.com/images/saillogo.gif
http://perfectcaptain.50megs.com/images/Campaignlogo.gif
 http://perfectcaptain.50megs.com/images/sfDuellogo1_01.jpg
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 241



WWW
« Répondre #3 le: 06Mars, 2010, 13:29:39 »

Remote Linking forbidden, hélas...
J'avais juste essayé de faire des liens vers des images (ceux que donnent CCCP ci-dessus), et pas vers les fichiers eux-mêmes.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 241



WWW
« Répondre #4 le: 12Janvier, 2014, 15:48:06 »




Pike & Shotte est un jeu de guerre avec figurines historiques, pour revivre, sur une table, des batailles des XVIe et XVIIe siècle. Cette période est celle où, grosso modo, la pique d’infanterie a retrouvé ses lettres de noblesse (même si elle était l’arme de la roture !) sur le champ de bataille.
Et, ça tombe bien, puisque cela couvre le cadre temporel de Te Deum pour un massacre. Pour ceux des rôlistes qui sont également amateurs de wargames, voilà une bonne occasion de « pousser du plomb » – ou du plastique – et de rejouer Dreux (1563), Coutras (1587) et autre Ivry (1590).
Cette règle Pike & Shotte est une adaptation de la règle Black Powder, du même éditeur, Warlord Games. Elle bénéficie des mêmes points forts :
- des règles assez simples à assimiler et à mettre en œuvre
- des règles créées sur la volonté de disposer d’un outil pour se faire plaisir entre amis, plus que sur l’organisation de parties en compétition ;
- une réalisation haut de gamme, avec ouvrage en quadrichromie et magnifiques photographies de ces batailles sur table ;
- la disponibilité de gammes variées et riches de figurines pour y jouer, notamment en 28-32mm, et en particulier chez Warlord Games, qui édite également des figurines !

Alors, le livre idéal pour se frotter à des batailles tedeumesques ? Eh bien, à dire vrai, pas tout fait. Non pas du fait des règles en elles-mêmes, mais du fait de l’absence des éléments de jeu qui permettraient de s’y lancer directement. En effet, « nos » guerres de religion sont étonnamment absentes de ce livre. Des exemples de compositions d’armées sont donnés pour les guerres d’Italie, les guerres des Tudors anglais contre les Écossais ou les Irlandais, la guerre de Trente ans, les guerres civiles anglaises, ou encore les guerres du Roi-Soleil, mais rien pour ces guerres qui nous concernent le plus ici, dans univers de Te Deum. A moins d'être dans le contexte des Deux reines.
Il faudra donc piocher ici et là des inspirations dans les autres listes d’armées, et compléter avec des sources extérieures.
Un petit coup d’œil du côté des Guerres de la Renaissance, XVe-XVIe siècles, de Thomas F. Arnol, serait profitable.
« Dernière édition: 12Janvier, 2014, 16:00:56 par Xaramis » Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Contrepointe
TDCA
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 673



« Répondre #5 le: 13Janvier, 2014, 21:27:54 »

Il faudra donc piocher ici et là des inspirations dans les autres listes d’armées, et compléter avec des sources extérieures.
Un petit coup d’œil du côté des Guerres de la Renaissance, XVe-XVIe siècles, de Thomas F. Arnol, serait profitable.

Spanish fury, auquel tu as fait allusion, donne des listes d' armées, sommaires il est vrai, pour les guerres de religion (du genre: X régiments élite, Y régiments de nouvelles levées...etc.). En revanche, pas de noms d' officiers, pas de dates de levées ni de précisions régimentaires (effectifs précis par exemple). Si le sujet intéresse quelqu' un, je peux dépanner pour une période tardive, à savoir la 8e et dernière guerre de religion (1584-1598).
Journalisée
Yodram
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 414



« Répondre #6 le: 25Janvier, 2014, 14:59:53 »

En revanche, pas de noms d' officiers, pas de dates de levées ni de précisions régimentaires (effectifs précis par exemple). Si le sujet intéresse quelqu' un, je peux dépanner pour une période tardive, à savoir la 8e et dernière guerre de religion (1584-1598).
Je ne savais pas que j'avais un tel spécialiste parmi mes joueurs de Te Deum !!!
Tu me mets la pression  Heureusement que nous n'en sommes encore qu'en 1564 et loin des vilénies du Vieux Continent  (MP à suivre)
Journalisée

L'homme a deux vies. La seconde commence le jour où il réalise qu'il n'en a qu'une.
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 241



WWW
« Répondre #7 le: 07Août, 2016, 14:08:20 »



Il y a quelque temps déjà (2014), le magazine Vae Victis avait publié le jeu Avec infini regret, permettant de simuler trois batailles des Guerres de religion : Dreux (1562), La Roche-L'abeille (1569), Coutras (1587).
http://www.vaevictismag.fr/en/wargames/15-avec-infini-regret.html

Ce jeu avait fait l'objet d'une analyse dans le n°199 du magazine.



Le volume n°2 d'Avec un infini regret sera publié à la fin de ce mois-ci.
Au programme, trois autres batailles : Ivry (1590), Marc'hallac'h (1591), Craon (1592).

Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 241



WWW
« Répondre #8 le: 04Septembre, 2016, 17:38:02 »




Dans le dernier numéro en date de Vae Victis (n°129, sept-oct 2016), deux articles (au moins) peuvent intéressent les tedeumophiles :

- un article "historique", de 6 pages, par Jean-Philippe Gury : "La seconde guerre de la Ligue. Guerre européenne, française et bretonne".
Cette guerre a couru de l'assassinat du duc de Guise (1588) à la paix de Vervins (1598).
Henri de Navarre, devenu Henri IV de France en 1589, affronte la Sainte Ligue et des grands seigneurs catholiques, principalement de Lorraine et de Bretagne. Des "puissances" étrangères y prennent aussi leur part, l’Espagne aux côtés de la Ligue, l'Angleterre aux côtés de Henri IV, chacune envoyant en France un "corps expéditionnaire".
L'article consacre aussi un encadré à 3 batailles de cette guerre (Ivry, 1590 ; Marc'hallac'h, 1591, Craon, 1592) qui font l'objet du jeu Avec infini regret n°2, que je pointais dans mon précédent message ;

- un compte rendu de partie simulant un épisode fictionnel des guerres d'Italie, de 7 pages, par Grégory Berva : "Coup de main sur le Mincio. Le baroud d'honneur de Jean de Médicis, juillet 1526".
Trois troupes sont en scène : l'armée pontificale, sous les ordres de Jean de Médicis (Ludovico di Giovanni de' Medici, dit Giovanni delle Bande Nere) et de Francesco Maria della Rovere, qui affronte l'armée du Saint-Empire, sur des terres qui appartiennent à Frédéric II Gonzague, duc de Mantoue, et dont les troupes n'interviendront que si un des deux partis l'agresse.
Il faut noter que cette partie a été joué avec le jeu Hail Caesar! (HC) plutôt qu'avec Pike & Shotte (P&S) (de la même série de jeux, et que j'avais évoqué dans un précédent message). P&S paraissait plus adapté, en première approche, à la simulation de bataille d'armées mêlant piques et armes à feu, mais l'auteur de l'article explique son choix par le fait que la règle HC permet de mieux traduire la résistance et la capacité de choc des piquiers des guerres d'Italie, caractéristiques qui seront moindres dans les périodes suivantes.
« Dernière édition: 04Septembre, 2016, 17:41:12 par Xaramis » Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Contrepointe
TDCA
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 673



« Répondre #9 le: 06Septembre, 2016, 15:42:29 »

Dans le dernier numéro en date de Vae Victis (n°129, sept-oct 2016), deux articles (au moins) peuvent intéressent les tedeumophiles :

- un article "historique", de 6 pages, par Jean-Philippe Gury : "La seconde guerre de la Ligue. Guerre européenne, française et bretonne".
Cette guerre a couru de l'assassinat du duc de Guise (1588) à la paix de Vervins (1598).
Henri de Navarre, devenu Henri IV de France en 1589, affronte la Sainte Ligue et des grands seigneurs catholiques, principalement de Lorraine et de Bretagne. Des "puissances" étrangères y prennent aussi leur part, l’Espagne aux côtés de la Ligue, l'Angleterre aux côtés de Henri IV, chacune envoyant en France un "corps expéditionnaire".
L'article consacre aussi un encadré à 3 batailles de cette guerre (Ivry, 1590 ; Marc'hallac'h, 1591, Craon, 1592) qui font l'objet du jeu Avec infini regret n°2, que je pointais dans mon précédent message ;

Ah les sagouins ! Ils m'ont pris de vitesse avec leur article sur la Huitième Guerre de Religion ! Tant pis, je vendrai ma prose ailleurs... 
Journalisée
Contrepointe
TDCA
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 673



« Répondre #10 le: 28Juillet, 2017, 21:23:18 »

Un gros oubli pour ceux qui aiment le wargame XVIe s; parce qu'en plus c'est un jeu Français, chez Hexasim.
Il s'agit de Par le feu, le fer et la foi (abrégé P3F sur les forums).
Sorti en 2014, oeuvre de Philippe Hardy, il simule les affrontements de 1562 à 1598. La boite de base permettait de jouer 5 "grosses" batailles; une nouvelle extension de 5 batailles devrait arriver d'ici la fin d'année. Une alternative à "Avec Infini Regret", sorti par Vae Victis.
Journalisée
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 241



WWW
« Répondre #11 le: 12Août, 2017, 00:01:01 »



Pour réparer cet oubli (qu'on dresse le bûcher pour les "oublieurs" !) :

- une présentation de Par le feu, le fer et la foi sur le site de l'éditeur Hexasim ;

- quelques détails sur le site trictrac ;

- une interview de l'auteur du jeu, Philippe Hardy, dans le blog De l'art de gouverner les gens de guerre

- le fil de discussion sur ce jeu, dans le forum Strategikon (l'auteur du jeu participe au fil).

Pour ceux qui pratiquent le wargame à distance, des modules sont disponibles pour Vassal et pour Cyberboard.


Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Contrepointe
TDCA
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 673



« Répondre #12 le: 12Août, 2017, 13:33:17 »

Je m'inclus dans les "oublieux", Xaramis 
Journalisée
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 241



WWW
« Répondre #13 le: 01Novembre, 2017, 17:15:45 »




Repéré par sa présentation dans le dernier Vae Victis en date -n°136, nov-dec 2017) : Furioso, Wargames Rules for Renaissance Tabletop Gaming, chez Alternatives Armies.

Une règle d'une cinquantaine de pages, pour simuler des batailles de grande ampleur (et pas des escarmouches) du temps des guerres d'Italie, de "nos" guerres de Religion ainsi que des guerres hollandaises et anglaises (tudoriennes et élisabéthaines), principalement. Les batailles citées dans le présentation du jeu sur le site de l'éditeur sont Fornovo, Cerignola, Bicocca, Dreux, Moncontour, Clontibret, Yellow Ford et Ivry.
C'est destiné à jouer avec des figurines de 6mm à 28mm.

Ce que Vae Victis en dit :

Citation
En définitive, Furioso offre des mécanismes simples et jouables et s'intéresse à une période - le XVIe siècle - relativement peu abordée, le tout avec une bonne dose de chrome.

Le "chrome" en question ne vous empoisonnera pas : ce terme désigne, dans les jeux, ce qui fait que l'on ressent un ancrage plus particulier dans la période abordée, par opposition à des mécanismes très génériques qui s'appliqueraient à d'autres époques. Ici, par exemple, ce sont les règles spécifiques aux féroces piquiers, aux mercenaires, etc.

Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: