Les Salons de la Cour

07Août, 2020, 17:11:40
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Frère Sulpice Marie de Goubejac (Kazanoff)  (Lu 5210 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
cccp
Modérateur
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 143



WWW
« le: 14Mai, 2009, 13:04:45 »

Sulpice Marie de Goubejac

La Licorne - Ulysse - Abélard

*Chevalier: 6
   *Le corps: 5 (-1)
      *Force: 4 (-1)
      *Vigueur: 4 (-1)
      *Souplesse: 5
      *Figure: 6 (+1)
      *Sens 5
   *Les armes: 6
      *Le soldat: 6
         *Arbalète:
         *Arc:
         *Chasse:
         *Couteau d'armes:
         *Ecu:
         *Epée:
         *Equitation:
         *Esquive:
         *Lance:
         *Lutte:
         *Masse:
      *Couvent: 6
         *Siège:
         *Bataille
         *Conroi:

*Vertus chevaleresques: 6
   Loyauté: 6
   Prouesse: 6
   Courtoisie: 7

*Moine: 4
   *L'âme: 4
      *Volonté: 4
      *Amour: 4
      *Intelligence:  5 (+1)
   *Le Livre: 5 (+1)
      *Les arts libéraux:  5
         *Médecine:
         *Parler une langue: arabe 6 (+1)
         *Lire & écrire:
         *Mémoire: 6 (+1)
         *Discourir: 8 (+3)
      *Les arts sacrés: 5
         *La maison:
         *Latin: 6 (+1)
         *Démonologie:
         *Eglise: 6  (+1)
*Vœux monastiques: 4
   Pauvreté: 4
   Chasteté: 3 (-1)
   Obéissance: 3 (-1)

*Le siècle: 4
   *Us & coutumes: (orient) 5 (+1)

Templier: 1

*Commandements de la Règle:1
   Ne jamais frapper ni blesser un chrétien: 1
   Ne jamais prendre les armes sans autorisations: 1
   Ne jamais quitter l'habit: 1

* Humeurs
   * Malin 7
   * Pacifiste 7
   * Subversif 4


Histoire
La petite licorne a la chance extraordinaire d’être née en Orient ; c’est un petit poulain. Il est né à Sidon, sur la mer rouge.Sa famille est riche et son père n’a pas jugé nécessaire de l’envoyer à la cour d’un puissant. Dorloté par ses nourrices, il vit l’enfance sucrée d’un prince auquel tout est permis. Il tyrannise de ses colères et de ses caprices tous les valets et les maîtres que son père a mit à son service. La licorne ne supporte pas l’indifférence à son égard. Il veut être le centre d’intérêt exclusif de tous et son imagination n’est jamais à cour lorsqu’il s’agit d’attirer l’attention. Son inconstance est désormais proverbiale au château : il se passionne ardemment, mais jamais très longtemps et rares sont les précepteurs dont il n’a pas usé la science ou la patience. Touche à tout, il apprend beaucoup sans jamais rien approfondir mais lors de ces quelques moments d’attention, on découvre un petit garçon d’une rare perspicacité que les charmes de l’Orient ont rendu sensible à la beauté des choses et des âmes.

Le seigneur d’Ulysse est Guillaume de Grayé : un grand voyageur. Il parcourt le pays de villes en châteaux, à la solde bénévole de tel seigneur ou tel abbé dont il a pour charge de faire valoir les intérêts dans une affaire épineuse. Ulysse découvre en sa compagnie que la diplomatie bien maîtrisée, l’art de la concession opportune et même la ruse, permettent d’éviter les conflits sanglants. Tout est préférable à la guerre. Il apprend à tourner ses propos pour dissimuler sans mentir un sujet sensible, à mettre en avant les points de concorde, à exagérer les atouts de l’un aux yeux de l’autre et inversement, à menacer lorsque la tension monte et à raisonner les esprits simples par de vibrantes paraboles. Lors de ses entraînements guerriers, qui sont toutefois inévitables, il cherche toujours à écourter l’affrontement par la ruse ou l’ingéniosité, au grand courroux de ses camarades qui le jugent déloyal. A la cour, c’est un convive séduisant, et il est peu d’endroit qu’il ait quitté sans briser un cœur.

Son chevalier épouse Henriette d'Ayla, jeune orpheline, héritière d'une riche seigneurie de trente ans sa cadette. Abélard devient le vassal de celui-ci et le chevalier servant de celle-là. Peu de temps après son adoubement, cette relation est apprise et Abélard est reconnu félon à son seigneur et ce dernier lui impose le monastère pour pénitence de son crime. Le jeune chevalier était bouillant d’impatience à l’idée de courir les tournois et le voilà plongé dans l’univers carcéral du cloître. Sa pugnacité guerrière bridée trouve alors un exutoire dans les jeux de l’esprit : lors des discussions avec ses maîtres, il est toujours le premier à relever une incohérence dans un propos et n’accepte jamais une théorie ou un postulat qu’on voudrait lui imposer. Puisqu’il ne peut pas se battre l’épée à la main, il se bat avec sa langue. Les moines ne l’apprécient guère, parce qu’il est intelligent et que les objections qu’il formule sont souvent pertinentes. Il donne un bien mauvais exemple aux autres novices qu’il cherche à mettre dans sa manche, et son esprit rebelle commence à faire des émules. Il faut dire que son énergie est aussi dépensée en mauvaises plaisanteries et Dieu sait qu’il a l’imagination fertile…

Las de ses incartades, l’abbé lui propose d’entrer au Temple pour se débarrasser de cet élément turbulent. Abélard ne demandait pas mieux.
« Dernière édition: 17Mai, 2009, 23:39:27 par cccp » Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Kazanoff
Sans Repos
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 820



« Répondre #1 le: 14Mai, 2009, 17:31:24 »

Humeurs:
Malin 7
Pacifiste 7
Subervif 4

Prodiges:
L'épée de Sa bouche (17)
La trêve de Dieu (27)
Et j'hésite entre Avant Babel (17) et Dieu le veut (28)

(Non nobis Domine, non nobis sed Nomini tui da gloriam!)
Journalisée

So Carter tried to do as others did, and pretended that the common events and emotions of earthly minds were more important than the fantasies of rare and delicate souls.
H.P. Lovecraft, The Silver Key
cccp
Modérateur
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 143



WWW
« Répondre #2 le: 14Mai, 2009, 18:10:28 »

Honnêtement les prodiges ....

Sinon tu as 10 points correspondants à ce que tu as fais après (cf descriptions général)
des questions sur l'historique ?
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Kazanoff
Sans Repos
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 820



« Répondre #3 le: 14Mai, 2009, 18:56:43 »

Ok: juste une précision: quand il y a 6 dans les armes, cela veut dire 6 dans toutes les armes?

Sinon, pour l'historique, j'aimerais avoir qq précisions, si tu peux, sur ma famille: possèdent-ils un domaine à Sidon, ou dans les environs? Des terres en France ou en Europe? Ont-ils un rôle politique ou militaire notable dans les Etats Latins?

Guillaume et Henriette: plus de contact? la faute est pardonnée?

Sinon pour la subversion, je le vois plus comme un mêlange de curiosité et de mauvais esprit, plus que comme une réelle entreprise de subversion théologico-intellectuelle. C'était plus l'inaction qu'un désaccord réel qui le poussait à débattre et remettre en cause.
Cela a pu lui valoir quelques problèmes avec la règle d'obéissance, mais a priori rien qui ne mérite une réelle punition.
Journalisée

So Carter tried to do as others did, and pretended that the common events and emotions of earthly minds were more important than the fantasies of rare and delicate souls.
H.P. Lovecraft, The Silver Key
cccp
Modérateur
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 143



WWW
« Répondre #4 le: 14Mai, 2009, 23:11:47 »

Tu as 6 dans toutes les armes et compétences qui dépendent du soldat.

Tu disposes de toutes les compétences qui sont écrites (sauf parler une langue étrangère).
Donc même si tu n'achètes pas explicitement lire & écrire ou latin, tu sais le faire avec un score de 5 : médiocre.


Ensuite ta famille ne possède pas de domaine à Sidon : le système vassalique est légèrement modifié en orient où la population n'est pas catholique et où le pays est plus ou moins en guerre perpétuelle : Le roi a ses grands seigneurs qui peuvent avoir leurs barons, mais l'étage le plus bas , le chevalier ne dispose pas vraiment d'un fief. Il peut avoir un vrai fief ,un pont dont il reçoit les taxes, mai la plupart du temps, il a un salaire. C'est le cas de ta famille.

Sinon pour ce qui est de ta faute, elle n'est pas pardonnée puisque tu as perdu le contact de manière brutale.

La subversion c'est du mauvaise esprit, c'est comme ça que je perçoit aussi, l'exemple typique c'est de respecter la lettre d'un commandement mais pas du tout l'esprit, pousser  les gens à se contredire à les tourner en bourrique ..

NB : à M+C il faut respecter les commandements à l'esprit ET à la lettre. ce petit jeu ne fonctionne pas avec ton âme
Ensuite

Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
cccp
Modérateur
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 143



WWW
« Répondre #5 le: 17Mai, 2009, 23:38:59 »

Des question ?
on fini ?
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Kazanoff
Sans Repos
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 820



« Répondre #6 le: 17Mai, 2009, 23:54:57 »

Plus de question, je trouve ça très clair!
Pour ma part c'est bon, on peut boucler et passer à autre chose.
Je te laisse répartir les points comme bon te semble, selon aussi ce qui t'arrange pour la chronique.
Journalisée

So Carter tried to do as others did, and pretended that the common events and emotions of earthly minds were more important than the fantasies of rare and delicate souls.
H.P. Lovecraft, The Silver Key
cccp
Modérateur
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 143



WWW
« Répondre #7 le: 18Mai, 2009, 00:11:49 »


tu prends des risques, mais soit

médecine +2
poésie +1
Italien +1
Lire & écrire: +1

Eglise +2
Théologie +1

Négoce +1
Cuisine +1


Ca te va ?
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Kazanoff
Sans Repos
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 820



« Répondre #8 le: 18Mai, 2009, 13:32:50 »

Ca me va!

D'abord parce que j'aime bien prendre en mains un perso pas forcément optimisé à ma sauce (dans le monde réel, les héros ont leurs faiblesses et leurs médiocrités).

Ensuite parce que la compétence Cuisine est TOUJOURS importante.

Journalisée

So Carter tried to do as others did, and pretended that the common events and emotions of earthly minds were more important than the fantasies of rare and delicate souls.
H.P. Lovecraft, The Silver Key
cccp
Modérateur
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 143



WWW
« Répondre #9 le: 19Mai, 2009, 13:13:18 »

Tu aimes la vie à Jérusalem. Tu es frère drapier, tu dois t'assurer que tout ce que la commanderie comporte de tissu soit en bon état.
Cela comporte les draps, les habits, les rares tentures, les caparaçons, le gonfalons et le bannières. Ton rôle est un rôle logistique de supervision. Il te permet d'éviter les corvées militaires.

Tu as une vie intellectuelle très satisfaisant, tu fréquentes Héraclius le patriarche de Jérusalem.

Ton écuyer est un sarrasin converti au catholicisme : Saïd- Marie
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Kazanoff
Sans Repos
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 820



« Répondre #10 le: 19Mai, 2009, 16:35:50 »

Tu aimes la vie à Jérusalem. Tu es frère drapier, tu dois t'assurer que tout ce que la commanderie comporte de tissu soit en bon état.
Cela comporte les draps, les habits, les rares tentures, les caparaçons, le gonfalons et le bannières. Ton rôle est un rôle logistique de supervision. Il te permet d'éviter les corvées militaires.

Tu as une vie intellectuelle très satisfaisant, tu fréquentes Héraclius le patriarche de Jérusalem.

Ton écuyer est un sarrasin converti au catholicisme : Saïd- Marie

Ah, tiens, d'accord. Mes goûts personnels m'auraient plus porté vers une charge de cuisinier, mais je ferai avec ce qui t'arrange.
Sinon pour le reste ça me convient très bien.
Journalisée

So Carter tried to do as others did, and pretended that the common events and emotions of earthly minds were more important than the fantasies of rare and delicate souls.
H.P. Lovecraft, The Silver Key
Kazanoff
Sans Repos
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 820



« Répondre #11 le: 19Mai, 2009, 16:37:30 »

Et sinon, j'espère que cela ne veut pas dire que

Citation
Ils occupent un rang plus humble puisqu’ils versent leur sueur et non leur sang pour la Terre Sainte, mais ils portent également la croix vermeille sur leur vêtement de bure et son également des frères profès (ils ont prononcé les vœux).

Je veux verser mon sang moi aussi ! 
Journalisée

So Carter tried to do as others did, and pretended that the common events and emotions of earthly minds were more important than the fantasies of rare and delicate souls.
H.P. Lovecraft, The Silver Key
cccp
Modérateur
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 143



WWW
« Répondre #12 le: 19Mai, 2009, 18:18:11 »

Ah, tiens, d'accord. Mes goûts personnels m'auraient plus porté vers une charge de cuisinier, mais je ferai avec ce qui t'arrange.

Moi aussi, c'est ce que je pensais te donner comme charge au début, mais s'occuper de l'approvisionnement de 100 chevaliers, autant d'écuyers et de sergents, deux fois plus de turcopoles auquel il faut évidement ajouter les frères des métiers, les chapelains et autres, soit 500 ou 600 personnes c'est beaucoup
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Kazanoff
Sans Repos
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 820



« Répondre #13 le: 19Juin, 2009, 02:09:50 »

(Je réponds demain au fil perso que tu as ouvert)
Journalisée

So Carter tried to do as others did, and pretended that the common events and emotions of earthly minds were more important than the fantasies of rare and delicate souls.
H.P. Lovecraft, The Silver Key
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: