Les Salons de la Cour

18Janvier, 2022, 15:38:47
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 7 8 [9]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Quotidien préhistorique  (Lu 55299 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Outsider
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 197


Touriste


« Répondre #120 le: 17Mai, 2020, 13:44:29 »

Voici un lien à titre de curiosité sur la musique préhistorique
https://limportant.fr/infos-planete/56/t/1486284
Le même lien si la vidéo ne passe pas à cause de bloqueurs de pub
https://img-9gag-fun.9cache.com/photo/a1Wero6_460svav1.mp4
Journalisée

Apprenez à penser par vous même. Si vous ne le faites pas, d'autres le feront pour vous.
MJ ADD2, MJ Trauma.
Ratafia
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 172



WWW
« Répondre #121 le: 28Juillet, 2020, 15:44:14 »

J'adore Tata Jenn ! Elle a aussi fait une super vidéo sur les Vénus paléo. A voir vraiment ! Comme toute sa chaine.

Je plussoie !

Et en plus, elle est jolie... 
Journalisée
Olivier
WürmC
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 527



« Répondre #122 le: 23Décembre, 2020, 17:40:00 »

Joyeux Noël à tous et à toutes !
En petit cadeau, un nouveau chapitre pour la nouvelle 'Initiation'.

...
Et maintenant, une petite réflexion et extrapolation.

Pourquoi, en tant qu'espèce, sommes nous flippés et mangeons nous de la viande cuite ?

Peut être pour la même raison fondamentalement: parce que nous sommes à la base une espèce omnivore, mais plutôt charognarde.

Nos ancêtres ne sont arrivés au sommet de la chaine alimentaire qu'assez récemment.
Pendant l'essentiel de notre évolution, nous avons été d'avantage proie que chasseur, et cela a probablement laissé des traces 'viscérales' dans notre psyché*

De même, en tant qu'espèce avant tout charognarde, nous apprécions les glutamates, qui apparaissent avec la décomposition des chairs (protéines) particulièrment au soleil.

Et la cuisson produit le même effet, avec un corollaire intéressant: diminution des parasites. Et bien sur, manger chaud par temps froid.

* Il est à noter que cette propension à l'anxiété, à l'insatisfaction -et peut être à l'agression- est probablement plus une caractéristique 'sapiens' que Néandertalienne (oui je sais que Neanderthal est aussi un sapiens, mais il semblerait qu'actuellement, on préfère dire 'sapiens' (moderne) plutôt que cro-magnon. Ndlr.

...

retour sur la notion d'insatisfaction.

Notre cousin, en tant qu'espèce a vécu deux fois plus longtemps que nous. Contrairement à nous, il a été relativement sédentaire (il a moins bougé, ou beaucoup plus lentement au cour du temps). Il était capable d'intelligence projective (création d'outils complexes nécessitant de réfléchir longtemps avant d'agir), connaissait parfaitement l'ethologie et l'écologie de ses proies (spécialisation).
Et pourtant, il n'a provoqué (à notre connaissance) aucune disparition de la mégafaune, contrairement à notre propre espcèce.

Il était parfaitement capable de créer des outils plus complexe (comme le montre l'exemple de Denisovan, probablement à la suite de contacts avec sapiens), mais il s'est contenté de ce qui fonctionnait

To be continued
« Dernière édition: 29Décembre, 2020, 03:17:51 par Olivier » Journalisée
Pages: 1 ... 7 8 [9]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: