Les Salons de la Cour

26Janvier, 2022, 19:16:07
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 2 [3] 4 5   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: On cause de WÜRM  (Lu 23718 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Manu Roudier
Modérateur
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 934



WWW
« Répondre #30 le: 14Février, 2014, 08:04:07 »

Centre de crise pour adolescents, hôpital où je travaille (plus que pour quelques jours) : une discussion avec une psychiatre porte sur les ateliers de pratique de jeux de société. Elle déplore que ces jeux génèrent des conflits puisque chaque participant est adversaire des autres. Je lui évoque les jeux de plateau collaboratifs (mais je n'y connais pas grand chose) et la discussion ripe sur les jeux de rôles, jeux qu'elle n'imagine que par informatique. De fil en aiguille, quel meilleur exemple de jeu collaboratif que Würm ? Le centre va en acheter un exemplaire et je me suis engagé à revenir bénévolement pour lancer l'atelier avec une infirmière volontaire pour devenir référente... du clan ! 
Intéressant travail en perspective avec des adolescents révoltés qui ont souvent de grosses difficultés à communiquer hors violence verbale ou physique. Cela promet d'être animé !

Waaaouh, extraordinaire ! Super bonne idée d'avoir soufflé Würm... ça promet une expérience de jeu décoiffante. Tu nous tiendra au courant ? ça m'intéresserait beaucoup de savoir comment c'est reçu par les enfants en difficultés.
Journalisée

Galinette
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 325



WWW
« Répondre #31 le: 14Février, 2014, 08:51:36 »

Oui, moi aussi je suis curieux de voir ce que cela peut donner, d'autant que Würm n'est absolument pas un jdr au contexte violent (à part pour les animaux...).

Bien au contraire, les PJs collaborent pour assurer la paix, l'harmonie et la subsistance de leur clan, ce qui ne signifie pas forcément d'atteindre ce but par la violence.

Enfin, un petit combat de temps en temps, ça fait du bien quand même...
Journalisée

Ludo ergo sum
Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 663


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #32 le: 17Février, 2014, 10:41:24 »

Superbe initiative. 
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 967



WWW
« Répondre #33 le: 18Février, 2014, 16:43:53 »

Intéressant travail en perspective avec des adolescents révoltés qui ont souvent de grosses difficultés à communiquer hors violence verbale ou physique. Cela promet d'être animé !
Mieux vaudra éviter de les faire jouer "en costume et avec accessoires".

Blague à part, je salue l'initiative.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Yodram
Les Rêveurs
Enseigne
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 512



« Répondre #34 le: 22Février, 2014, 08:45:58 »

Je vous tiendrai au courant, mais ça n'a pas pu se faire dans un court délai. Je reviendrai un après-midi pour faire cette partie.
Je suis preneur d'inspirations et conseils.
 Idéalement, la partie ne doit pas durer plus de trois heures, présentation du jeu incluse. Je pense donc m'orienter vers un scénario alliant la simplicité de l'intrigue (pas de choix cornélien nécessitant de longues palabres, le but étant qu'il y ait facilement consensus entre eux) de vrais enjeux humains, voire humanistes, faisant appel à la solidarité du groupe, une ou deux scènes de combat vraisemblablement au cours d'une chasse (pour éviter les affrontements entre hommes). Vu le public, j'aimerais aussi inclure une confrontation à l'autorité d'un meneur de chasse ou d'un ancien...

Vous auriez des idées ? Y aurait-il déjà des scénarios qui répondent à ces critères ? Merci d'avance.
Journalisée

L'homme a deux vies. La seconde commence le jour où il réalise qu'il n'en a qu'une.
Galinette
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 325



WWW
« Répondre #35 le: 22Février, 2014, 09:25:36 »

Le début de ta campagne des héritiers de Ragnar offre un dilemme intéressant. Un des membres du clan peut avoir fait quelque chose de mal contre la tribu des joueurs, mais pas forcément un meurtre (pour rejoindre ce que tu dis).

Les PJs doivent donner leur avis sur le jugement du coupable. Doit-on le tuer? Le bannir? Le pardonner (parce que le coupable a peut-être agi dans un but altruiste)? Il peut y avoir un vrai problème de conscience à proposer à tes joueurs? La justice n'est pas forcément trop laxiste ou trop expéditive. Et le jugement doit porter en faveur de la survie du groupe (des intérêts de la société, de la communauté).

Tu confrontes les jeunes à la justice, mais ils deviennent partenaires de la décision. Pour une fois, ils sont de l'autre côté du prétoire...

A la fin, le jugement est pris par la Voix des ancêtres ou par le conseil des sages de la tribu, mais les idées des joueurs peuvent être retenues, idéalement après consensus de leur part. S'ils ont vraiment apporté les bonnes réponses au problème, ils peuvent être mis en avant par le Conseil des Sages lors de la déclaration du jugement pour les flatter.

Par exemple, le bannissement peut être retenu à la mort, et les PJs doivent accompagner le coupable aux limites du territoire pour s'assurer que la sentence est bien appliquée. Sur le chemin, auront-ils des remords? Reverront-ils leur jugement? Remettront-ils la justice en cause? Ils seront seuls face au coupable et à l'application du jugement. Si certains joueurs étaient contre la décision des juges, la respecteront-ils quand même? C'est à mon avis une excellente expérience à mener avec ton profil de joueurs. Qu'en dis-tu?

Würm est un excellent choix pour ce type d'expérience. La tribu représente notre société, les PJs en font partie et participent à sa survie et à son développement, et doivent se baser davantage sur la sagesse et les intérêts communs que sur la violence ou sur des décisions impulsives.
Qu'en penses-tu?
Journalisée

Ludo ergo sum
cavaillon
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 338



« Répondre #36 le: 23Février, 2014, 22:34:57 »

Remettront-ils la justice en cause? Ils seront seuls face au coupable et à l'application du jugement. Si certains joueurs étaient contre la décision des juges, la respecteront-ils quand même? C'est à mon avis une excellente expérience à mener avec ton profil de joueurs.

Je ne suis pas sûr qu'aborder ces problèmes avec des "adolescents révoltés" soit très pertinent... Avant de les faire participer à un jeu où ils peuvent remettre en cause la justice, et éventuellement ne pas respecter la décision des juges, il vaut mieux être certain qu'ils savent faire la part entre le jeu et la réalité. Je ne sais pas ce qu'est un "centre de crise", ni l'état psychique et mental des pensionnaires, mais il n'est peut-être pas sage de leur mettre dans la tête des scénarios de rébellion contre la justice, surtout s'ils y entrent justement  suite à une décision de justice...

Peut-être que les dépayser avec une toute autre problématique (chasse pour assurer la survie de la tribu, donc en accord avec la société, plutôt que contre cette dernière) serait plus judicieux...
Journalisée

Quand une femme vous dit "Quoi ?", ce n'est pas qu'elle a mal entendu ; elle vous laisse une chance de modifier ce que vous venez de dire.
Galinette
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 325



WWW
« Répondre #37 le: 24Février, 2014, 07:05:13 »

Oui, ton raisonnement se tient. Difficile de prévoir à l'avance la réaction des joueurs vu leurs antécédents.

Faut-il les sortir de leur univers quotidien, auquel cas je suis absolument d'accord avec ton analyse?

Ou bien faut-il, par le truchement de l'expérience virtuelle qu'est le jeu de rôle, les faire réfléchir et réagir (et peut-être progresser...) sur leur condition réelle?

En d'autre terme, pur divertissement ou forme de thérapie douce?

La 2ème méthode, si elle s'avérait payante (j'utilise le conditionnel...), ouvrirait des voies extraordinaires pour notre hobby. D'adorateurs satanistes dont on nous affuble, nous deviendrions des hérauts de l'ordre public et des curateurs de notre société bien malade. Allez! Chiche? 
Journalisée

Ludo ergo sum
Yodram
Les Rêveurs
Enseigne
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 512



« Répondre #38 le: 24Février, 2014, 08:10:15 »

Vos suggestions et remarques sont intéressantes. Je n'aurai pas à l'avance le "profil" de mes joueurs, et d'ailleurs, n'étant pas soignant l'atelier n'a aucune vocation ludothérapeutique directe, si ce n'est leur faire travailler la collaboration et l'échange.
Journalisée

L'homme a deux vies. La seconde commence le jour où il réalise qu'il n'en a qu'une.
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 489


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #39 le: 14Mai, 2014, 14:09:53 »

Au cas où vous auriez raté, le sieur Cédric Ferrand dit du bien de Wurm sur son blog
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
pitche
Fan de JdR amateurs et rédacteur invétéré
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 927



WWW
« Répondre #40 le: 06Juin, 2014, 00:56:10 »

si tout se déroule bien, une fiche devrait se retrouver sur le Grog concernant Voix des ancêtres #2 vous aurez l'occasion d'y apporter votre commentaire et critiques

Edit 06/06/14 : fiche #1 + écran rédigée et envoyée
« Dernière édition: 06Juin, 2014, 22:39:44 par pitche » Journalisée

pitche
Fan de JdR amateurs et rédacteur invétéré
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 927



WWW
« Répondre #41 le: 16Juin, 2014, 20:41:29 »

Voilà, sur le GROG, on retrouve les 2 tomes de la Voix des Ancêtres :

http://www.legrog.org/jeux/wurm/voix-des-ancetres-n-1-fr
http://www.legrog.org/jeux/wurm/voix-des-ancetres-n-2-fr

à vos critiques 
Journalisée

Galinette
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 325



WWW
« Répondre #42 le: 16Juin, 2014, 20:44:28 »

Excellente initiative. Je trouvais que ça manquait. 

Par contre, la photo de la Voix des Ancêtres n° 1 n'est pas encore en ligne. Ca va certainement venir.
Journalisée

Ludo ergo sum
pitche
Fan de JdR amateurs et rédacteur invétéré
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 927



WWW
« Répondre #43 le: 16Juin, 2014, 20:50:01 »

Citation de: Galinette
Par contre, la photo de la Voix des Ancêtres n° 1 n'est pas encore en ligne. Ca va certainement venir.
On m'a indiqué que comme l'Ecran était l'élément "central", son illustration primait sur la couverture du supplément.
Ils ont encore besoin de disposer d'une image satisfaisante.
Je leur ai demandé les caracts voulues et transférai à Manu qui sera sans nul doute les aider
les fiches sont de ma plume revue quelque peu par le Grog. J'espère que ce sera fidèle.
« Dernière édition: 16Juin, 2014, 20:56:28 par pitche » Journalisée

Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 972



WWW
« Répondre #44 le: 16Juin, 2014, 22:49:54 »

Ça me semble très bien !

Il est vrai que l'écran est sorti avec le premier opus de la Voix des Ancêtres mais je ne saurait dire lequel à le plus d'importance... cependant la description de l'écran représente 4 lignes sur la trentaine que compte ta fiche.
Ça fait étrange.

Un détail cependant me chiffonne un peu :

"Type d'ouvrage : Ecran"
"Type d'ouvrage : Scénario / Campagne"

Je ne sais pas si tu as une certaine latitude dans les types d'ouvrage mais la mention "aide de jeu" manque, surtout pour le n°2.
S'il est possible de mettre "Écran / Scénario" et "Scénario / Aide de Jeu" ce serait parfait.

Comme je l'ai dit, ça reste du détail, l'ensemble est vraiment bien !
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Pages: 1 2 [3] 4 5   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: