Les Salons de la Cour

24Septembre, 2020, 23:29:00
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 2 [3]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: L'Imperial Solar Cup de Gotha [Le Pixx]  (Lu 22320 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Acritarche
Puissance Oubliée des Contrées
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 621



WWW
« Répondre #30 le: 25Mars, 2010, 20:43:06 »

Comme tu le sais, ta question est essentielle. Il ne suffit pas de bien se battre, il faut avant tout se battre en harmonie avec son khi. Je te le répète, il te faut trouver les trois piliers de ton être et vivre en fonction d'eux. Ces piliers sont faits de bambous solides mais élastiques. Tout autre piler est fait de pierre solide mais cassante, ou de boue fluide mais insaisissable.

Lors de notre dernier entretien, je t'avais dit comment un mélange de méditation et d'expérience permettait de trouver ces piliers. Si tu ne les as pas encore révéler c'est qu'il t'a manqué soit la bonne méditation, soit la bonne expérience. Las! Je ne peux plus rien pour toi, si ce n'est t'apprendre encore et encore la discipline du corps et de l'esprit. Mais ni l'un ni l'autre ne seront totalement développés sans la base ferme des trois piliers révélés, compris et maîtrisés.

Peut-être devrais-tu te rendre dans un centre Bah-Li. On dit de cette race qu'elle fait des merveilles pour aider les esprits...


No perçoit presque un aveu d'impuissance dans cette dernière phrase, mais elle écarte cette perception d'une pensée. Comment se pourrait-il que Fab Lauri soit impuissant à l'aider, lui qui lui a tant apporté...
Journalisée

Le Pixx
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 441



WWW
« Répondre #31 le: 25Mars, 2010, 21:26:44 »

No fit une moue dubitative, qu'elle effaça tout de suite de son visage.

-"Sensei... je pense que vous savez comme moi que je n'ai aps besoin d'un centre Bah-Li pour mettre le doigt sur ce qui ne va pas chez moi... je ne suis pas seraine, parce que je cherche d'un côté à marcher sur les traces de mon grand-père, et que de l'autre, j'ai un esprit trop indépendant pour suivre le cursus das lequel je me suis lancée. Si rentrer dans les forces Impériales en tant que pilote honore la mémoire de mon grand père, obéir aveuglément à des ordres fous, et surtout, ne pas réagir lorsque celles et ceux qui me dirigent s'arment du mensonge et d'une quantité d'autres vilainies pour assoir leur pouvoir, vva à l'encontre de la mémoire e ceux que j'honore, et à l'encontre de votre enseignement... Que dois-je faire ? Cesser d'être pilote ? Cesser de vouloir défendre, au péril de ma vie, l'espèce humaine ?" 
Journalisée

Quand le chat n'est plus sur mémé, ça veut dire qu'elle est froide
Acritarche
Puissance Oubliée des Contrées
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 621



WWW
« Répondre #32 le: 25Mars, 2010, 21:47:43 »

Tu possèdes déjà les réponses à tes questions. Tu as déjà découvert que ce n'était pas la position de ton grand père au sein de la Flotte impériale. Alors pose-toi la question de savoir qui était vraiment ton grand père pour savoir qui tu veux devenir. Mais ne cours pas après un fantôme, il te dévorerait l'âme.

Quant à sauver l'humanité, qu'est-ce que tu recherches vraiment en voulant sauver l'humanité? Qu'est-ce qui te motive dans cet acte impossible?
Journalisée

Le Pixx
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 441



WWW
« Répondre #33 le: 26Mars, 2010, 10:56:02 »

Une profonde tristesse se sentait dans la voix de la pilote

-"Sen Sei... La galaxie est pleine de surprises, et de paysages extraordinaires. J'ai rencontré des peuples et des espèces toutes différentes, et qui méritent, toutes autant que l'humanité, leur place dans cette immense spirale. J'ai vu aussi des choses qui ne veulent que notre disparition. L'humanité est loin d'être un exemple à suivre, dnas son histoire, mais je me suis aperçue d'une chose. Contrairement à ce que pensent l'Empire, et les humains dans leur grande majorité, l'homme n'est pas un conquérant. L'homme est un explorateur et un bâtisseur... au regard de tout ce qu'il a accompli, et qui est resté derrière son histoire depuis des milliers d'années, je me suis aperçue que, finalement, de l'homme, il ne reste que le meilleur : le mauvais et le pire disparaissent toujours dans l'oubli. Je ne suis pas une batisseuse. Je ne suis pas une exploratrice. Je ne suis pas une conquérante... Tout ce qui me reste, c'est d'essayer d'être une combattante, et non pas une guerrière...  Et ça, vous le saviez à mon propos depuis longtemps... Quitte à laisser une tracve derrière moi, autant que je fasse ce que je sais le mieux faire : combattre... Défendre l'humanité est peut-être impossible, mais cette impossibilité mérite d'y sacrifier sa vie pour défendre tout ce qui rete de bon en chacun de nous, et en l'humanité toute entière." 
Journalisée

Quand le chat n'est plus sur mémé, ça veut dire qu'elle est froide
Acritarche
Puissance Oubliée des Contrées
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 621



WWW
« Répondre #34 le: 12Avril, 2010, 20:05:07 »

Fab Lauri soupire longuement.

Il te reste énormément de chose à découvrir.Mais n'oublie jamais que ta spirale intérieure est aussi vaste que l'univers.

Il laisse un long silence planer le temps que No intègre ce qu'il vient de lui dire et s'apprête pour sa prochaine leçon, puis, doucement, il ajoute:

Comme tu l'as certainement deviné, je ne peux plus rien pour toi. Les réponses que tu cherches ne sont pas ici!
Journalisée

Le Pixx
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 441



WWW
« Répondre #35 le: 13Avril, 2010, 08:52:55 »

Innébranlable vérité. Sous le coup de cette sentence, Nohraïa baissa la tête, un peu comme une condamnée à mort offrait son cou au bourreau pour que celui-ci lui tranche plus facilement la tête.

-« Je vous demande l’autorisation, Sen Sei, de passer la nuit dans votre dojo, avant que je parte dès demain. » Dit-elle après un lourd silence.

Etrangement, un calme s’installa dans ses entrailles, non loin de son cœur.

-« Je reviendrai lorsque je me sentirai prête. Là,  je vous demanderai de me passer à l’épreuve, pour que je puisse avoir votre autorisation d’ouvrir un nouveau Dojo dans lequel  j’enseignerai »

Ce genre de chose ne se faisait pas à la légère, et sceller une promesse à son Sen Sei dans un dojo l’était encore moins. Certes, avant que cela se concrétise, la jeune femme avait encore pas mal d’années standard devant elle, mais une promesse donnée à son Sen Sei représentait un engagement qui  appelait à l’aspirant une foi inébranlable, et une détermination plus solide que le diamant.

Le soir, dans sa chambre, elle ouvrit une cession Visinter, à travers laquelle elle reprit contact avec le capitaine du Star Sprinter. Par ailleurs, elle mit en place toutes les procédures pour pouvoir regagner le spatioport dans lequel elle attendrait le vaisseau qui l’emmènera à Gotha.

 
Journalisée

Quand le chat n'est plus sur mémé, ça veut dire qu'elle est froide
Acritarche
Puissance Oubliée des Contrées
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 621



WWW
« Répondre #36 le: 13Mai, 2010, 10:13:14 »

Lorsqu'elle le contacta, Davo fit part à No de sa surprise de la voir le contacter si rapidement, mais il eut la pudeur de ne pas lui demander pourquoi. Davo lui avoua que son équipage et lui avaient besoin d'encore un jour ou deux pour formaliser les contrats et remplir le Starsprinter de manière à rentabiliser leur prochain voyage. Finalement, il lui fit part de son plaisir de la savoir avec eux pour ce voyage.

La nuit de No fut caractérisée par un sommeil agité. Longtemps, elle se retourna dans son lit sans pouvoir accrocher le sommeil auquel elle aspirait. Elle passa une nuit horrible, comme ces nuits de fièvre où le sommeil n'est qu'une longue suite de délire malades et incohérents. Le matin venu, elle se sentait à peine reposée et se demanda comment elle allait occuper ses journées.
Journalisée

Le Pixx
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 441



WWW
« Répondre #37 le: 13Mai, 2010, 10:30:07 »

Les contradictions se bousculaient dans sa petite tête. Comme il était bizarre de vouloir accomplir un destin étroitement lié à l’Empire, tout  en refusant les méthodes. Il était vrai que les courses du Solar Cup allaient lui faire  le plus grand bien… Cependant, la Solar Cup l’éloignait ds idéaux que sont grand père lui avait insufflé dans son esprit. De même, son échec de son retour dans le dojo de Fab Lauri avait mis en exergue cette opposition entre ses convictions intimes et les méthodes et le règlement interne des forces impériales.
Il fallait trouver une solution.
L’Empire, tout déclinant soit-il, ne pouvait pas durer  en comptant uniquement sur le déploiement de sa force, sans quoi, il aurait chu depuis plusieurs siècles déjà.  L’usage de méthodes plus « exotiques », pour ne pas dire plus clandestines, empruntant les mêmes méthodes que les  Déviants…

Nohraïa en était là, à cheval entre la voie des déviants et celle de l’Empire. Elle savait que le choix était impossible, il fallait trouver la route médiane qui puisse lui permettre de trouver une amorce de paix dans son esprit.

Elle profita du temps qu’elle avait devant elle pour naviguer sur le Visinter, et tenta de recueillir toute information lui permettant de rentrer au service de l’Empire, mais à travers sa branche d’opérations clandestines. Elle savait qu’elle risquait de brûler un peu de son  âme : 90% de ces dites opérations visaient tout simplement à « écarter » tout déviant soit par la manière douce, en les isolant politiquement ou médiatiquement, soit par la manière forte… Le terme utilisé était « retrait ».
Journalisée

Quand le chat n'est plus sur mémé, ça veut dire qu'elle est froide
Pages: 1 2 [3]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: