Les Salons de la Cour

20Octobre, 2019, 14:59:45
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Cherche critiques lettrés  (Lu 3083 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Octave
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 192



« le: 17Mai, 2009, 21:41:02 »

Bonjour à tous,

Je viens, enfin, de décider que la nouvelle sur laquelle je travaille depuis déjà un certain temps était terminée. J'aurais besoin de volontaires pour en faire la lecture et me donner leur avis, argumentés si possibles. Etant de nature timide, je préfère ne pas m'exposer pour l'instant mais je pourrai communiquer une copie de mon texte par mail à qui le souhaitera.

D'avance, merci !
Journalisée

"Et les gens en habits se promènent,
Indécis, sur le gravier,
Sous ce grand ciel
Qui s'étend des collines au loin
Jusqu'aux lointaines collines."

Franz Kafka
cccp
TDCA
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6 877



WWW
« Répondre #1 le: 17Mai, 2009, 23:26:21 »

De quoi parle ta nouvelle : quelle thématique aborde t'elle  et quelle taille fait elle ? et quel genre de retour veux tu ?

voilà
sinon tu as mon accord de principe


Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Octave
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 192



« Répondre #2 le: 18Mai, 2009, 06:22:07 »

J'ai voulu, à travers cette nouvelle, exploiter les influences qui occupent ma pensée au quotidien (Kafka, Bataille, Blanchot,...), il s'agit, au travers du périple fantastique d'un écrivain d'une réflexion sur la possibilité d'écrire et des enjeux de la littérature. Pour la taille, elle fait 13 pages tapuscrites assez denses, quant au retour que je voudrais, il s'agirait à la fois d'une critique de la forme et du contenu (peut être relever ce qui semble poser problème à la compréhension ou au plaisir de lecture), je n'ai pas particulièrement d'exigences.
Journalisée

"Et les gens en habits se promènent,
Indécis, sur le gravier,
Sous ce grand ciel
Qui s'étend des collines au loin
Jusqu'aux lointaines collines."

Franz Kafka
cccp
TDCA
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6 877



WWW
« Répondre #3 le: 18Mai, 2009, 13:18:26 »

reçu, imprimé, mais pas encore lu.

Première observation, ton personnage s'appelle F.  pour des raisons de lisibilité je pense qu'il vaut mieux qu'il s'appelle F
Sans le point, sinon ça peut troubler pour trouver la fin d'une phrase
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Octave
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 192



« Répondre #4 le: 18Mai, 2009, 22:54:28 »

Le héros du Chateau de Kafka se nomme K. et je n'ai pas eu de problème à la lecture, néanmoins laisse moi savoir si il y a vraiment des passages qui sont gênants à ce niveau là, même si j'en doute.
Journalisée

"Et les gens en habits se promènent,
Indécis, sur le gravier,
Sous ce grand ciel
Qui s'étend des collines au loin
Jusqu'aux lointaines collines."

Franz Kafka
cccp
TDCA
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6 877



WWW
« Répondre #5 le: 18Mai, 2009, 23:05:22 »

C'est gênant. Si je fais la remarque c'est que ça m'a un peu gêné, un tout petit peu.
Ca ne nuit pas à la compréhension, mais ça ralenti un peu la lecture.

Enfin je dis ça ça reste de l'ordre du détail (et j'ai malheureusement oublié ton tapuscrit au boulot, je n'ai donc pas contnué la lecture)
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Nico du dème de Naxos
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 20


« Répondre #6 le: 10Août, 2009, 16:37:34 »

J'ai voulu, à travers cette nouvelle, exploiter les influences qui occupent ma pensée au quotidien (Kafka, Bataille, Blanchot,...), il s'agit, au travers du périple fantastique d'un écrivain d'une réflexion sur la possibilité d'écrire et des enjeux de la littérature. Pour la taille, elle fait 13 pages tapuscrites assez denses, quant au retour que je voudrais, il s'agirait à la fois d'une critique de la forme et du contenu (peut être relever ce qui semble poser problème à la compréhension ou au plaisir de lecture), je n'ai pas particulièrement d'exigences.

Même si tu as déjà eu les commentaires souhaitées sur ta nouvelle, j'amerais bien pouvoir y jeter un oeil.

En effet, j'aime beaucoup Kafka (Le procès et La métamorphose tout particulièrement) et j'ai une prédilection pour les réflexions para-littéraires (j'ai notamment éprouvé bcp de plaisir à la lecture d'"Invitation à l'atelier de l'écrivain" d'Ismail Kadaré). De plus, j'ai une maîtrise de lettres modernes et quelques expériences de relecture qui peuvent être utiles.

Tu peux m'envoyer ta nouvelle à lduquesne _ at _ wanadoo.fr
Journalisée
Octave
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 192



« Répondre #7 le: 19Août, 2009, 18:31:30 »

Je t'ai envoyé le tapuscrit.
Journalisée

"Et les gens en habits se promènent,
Indécis, sur le gravier,
Sous ce grand ciel
Qui s'étend des collines au loin
Jusqu'aux lointaines collines."

Franz Kafka
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: