Les Salons de la Cour

06Juillet, 2020, 22:14:43
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1] 2 3 ... 11   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Quiz poésie  (Lu 19465 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Puck
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 919


« le: 15Avril, 2009, 10:43:04 »

Les questions, posées en gras, sont l'extrait d'un poème.

Les règles générales des quizz sont consultables ici.

Note du modérateur : Et évidemment, Puck ne propose pas un extrait de poème...


Une double question:

Un jour, un mendiant aveugle gagna énormément d'argent grâce à un poete. Quel était le poete en question et comment fit-il pour que le mendiant amasse ce pécule ?
« Dernière édition: 15Avril, 2009, 18:01:07 par Cultösaurus » Journalisée

Marre d'entendre parler de Michael Jackson. Vivement qu'il meurt.
ithilion
Invité
« Répondre #1 le: 15Avril, 2009, 18:02:52 »

un aveugle, un poète... genre un aède célèbre homonyme de Simpson ?
Journalisée
Puck
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 919


« Répondre #2 le: 16Avril, 2009, 09:12:43 »

nan. Plus récent. Gros indice: Le seul à avoir eu une avenue à son nom,  à Paris, de son vivant.
Journalisée

Marre d'entendre parler de Michael Jackson. Vivement qu'il meurt.
cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 122



WWW
« Répondre #3 le: 06Octobre, 2009, 13:07:12 »

Victor Hugo

bon maintenant mon Puck est-ce que tu te souvient de la réponse ?
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Puck
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 919


« Répondre #4 le: 06Octobre, 2009, 13:34:03 »

Oui. Victor Hugo croisant le mendiant aveugle écrivit sur le pannonceau à ses pieds: "Demain, c"'est le printemps mais je ne le verrai pas".

A toi la main Tovaritch en sucre d'orge! Grin
Journalisée

Marre d'entendre parler de Michael Jackson. Vivement qu'il meurt.
cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 122



WWW
« Répondre #5 le: 12Octobre, 2009, 13:27:04 »

Qui a chanté (et mis en musique) ce vers de Baudelaire :
Ses ailes de géants l'empêchent de marcher ?
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Mortlock
Lutin d'ovalie
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 403



« Répondre #6 le: 12Octobre, 2009, 14:32:13 »

Léo Ferré ? Je sais qu'il a chanté Baudelaire...
Journalisée

Il n'était pas ailier, il n'était pas pilier, il nétait pas talonneur, il n'était pas entraineur... Mais alors qui était-il ?
Il était un petit navireuh ! il était un petit navireuh ! qui n'avait ja ! ja !  jamais navigué ohé ohé !!!!
cavaillon
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 338



« Répondre #7 le: 12Octobre, 2009, 17:35:30 »

Qui a chanté (et mis en musique) ce vers de Baudelaire :
Ses ailes de géants l'empêchent de marcher ?


Patrick Sébastien ? Ce n'est peut-être pas la réponse que tu attends, mais je me souviens que dans un "Sébastien c'est fou" (c'est vieux, ça), il était déguisé en Mick Jager et chantait l'Albatros sur la musique de "Paint it Black"...
Journalisée

Quand une femme vous dit "Quoi ?", ce n'est pas qu'elle a mal entendu ; elle vous laisse une chance de modifier ce que vous venez de dire.
cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 122



WWW
« Répondre #8 le: 12Octobre, 2009, 18:08:55 »

Cavaillon bien tenté, mais je ne pense pas que Sébastien ait mis ça en musique

Par contre Ferré a chanté et mit en musique cette poésie.

Viens, mon beau matou, sur mon coeur amoureux ;
Retiens les griffes de ta patte,
Et laisse moi plonger dans tes beaux yeux,
Mêlés de métal et d'agate.

Lorsque mes doigts caressent à loisir
Ta tête et ton dos élastique,
Et que ma main s'enivre du plaisir
De palper ton corps électrique,

Pose ton énigme mon gros sphinx
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 122



WWW
« Répondre #9 le: 12Octobre, 2009, 22:43:09 »

J'ai peut être pas été clair, les quelques mots avants sont une adaptation du "chat" de Baudelaire our donner la main à notre matou
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Mortlock
Lutin d'ovalie
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 403



« Répondre #10 le: 12Octobre, 2009, 23:07:45 »

Si si tu as été très clair !  C'est même la manière la plus sympa que j'ai vu de donner la main  Je reviens demain prendre la main, là je dors à moitié... 
Journalisée

Il n'était pas ailier, il n'était pas pilier, il nétait pas talonneur, il n'était pas entraineur... Mais alors qui était-il ?
Il était un petit navireuh ! il était un petit navireuh ! qui n'avait ja ! ja !  jamais navigué ohé ohé !!!!
Mortlock
Lutin d'ovalie
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 403



« Répondre #11 le: 13Octobre, 2009, 11:09:21 »

En parlant de l'oeuvre de CB
A qui Les Fleurs du Mal "ces fleurs maladives" sont-elles dédiées ? 
Journalisée

Il n'était pas ailier, il n'était pas pilier, il nétait pas talonneur, il n'était pas entraineur... Mais alors qui était-il ?
Il était un petit navireuh ! il était un petit navireuh ! qui n'avait ja ! ja !  jamais navigué ohé ohé !!!!
Puck
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 919


« Répondre #12 le: 13Octobre, 2009, 14:51:38 »

Au lecteur, non ?
Journalisée

Marre d'entendre parler de Michael Jackson. Vivement qu'il meurt.
Mortlock
Lutin d'ovalie
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 403



« Répondre #13 le: 13Octobre, 2009, 15:30:46 »

Nop ! Au lecteur n'est que le premier poème du recueil :
Voilà le texte de cette dédicace :


AU POÈTE IMPECCABLE

Au parfait magicien ès Lettres Françaises
A mon très cher et très vénéré
maître et ami

[Mettre ici le nom du bonhomme que l'on cherche]

Avec les sentiments
De la plus profonde humilité
je dédie
CES FLEURS MALADIVES

C.B.

 

Journalisée

Il n'était pas ailier, il n'était pas pilier, il nétait pas talonneur, il n'était pas entraineur... Mais alors qui était-il ?
Il était un petit navireuh ! il était un petit navireuh ! qui n'avait ja ! ja !  jamais navigué ohé ohé !!!!
Mortlock
Lutin d'ovalie
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 403



« Répondre #14 le: 13Octobre, 2009, 15:43:33 »

Un petit indice quand même :

Il a écrit un célèbre roman de cape et d'épée.
Journalisée

Il n'était pas ailier, il n'était pas pilier, il nétait pas talonneur, il n'était pas entraineur... Mais alors qui était-il ?
Il était un petit navireuh ! il était un petit navireuh ! qui n'avait ja ! ja !  jamais navigué ohé ohé !!!!
Pages: [1] 2 3 ... 11   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: