Les Salons de la Cour

16Février, 2020, 23:21:23
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 24 25 [26]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Gagner la guerre  (Lu 78624 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 945



WWW
« Répondre #375 le: 08Décembre, 2017, 21:07:42 »

Je suis tout aussi impatient de découvrir cette BD. 
Journalisée

Mortlock
Lutin d'ovalie
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 382



« Répondre #376 le: 08Décembre, 2017, 21:38:55 »

Ça c'est une belle nouvelle ! Impatient moi aussi !
Journalisée

Il n'était pas ailier, il n'était pas pilier, il nétait pas talonneur, il n'était pas entraineur... Mais alors qui était-il ?
Il était un petit navireuh ! il était un petit navireuh ! qui n'avait ja ! ja !  jamais navigué ohé ohé !!!!
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 602



WWW
« Répondre #377 le: 08Décembre, 2017, 22:04:37 »

Également !!!

Je vais enfin avoir matière à question dans le quizz bd sans risquer d'assassiner le quizz !!!
Sûr que tu le fais exprès pour ça  
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Caracalla
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 097


Morat


WWW
« Répondre #378 le: 08Décembre, 2017, 23:33:51 »

Moi ! Je suis connaisseur, M'sieur ! 
Journalisée

Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 397



WWW
« Répondre #379 le: 10Juin, 2018, 11:05:39 »



Qui trouve-(t-on mentionné sur la couverture du n° de dBD actuellement en kiosque ?
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Teutoknight
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1


« Répondre #380 le: 14Février, 2020, 14:46:40 »

salut tout le monde (je suis un petit nouveau) !  mon frère m'a conseillé ce livre et j'ai a-do-ré.  Du coup j'ai lu à peu près tout du même auteur, janua vera et le sentiment du fer compris, et j'ai même lu la BD que je trouve vachement moins bonne que le livre. Trop de passages et de dialogues intéressants qui ont sautés. 
Je n'ai pas vu beaucoup de personnes l'a citer mais une des nouvelles qui m'a le plus marqué c'est Profanation. Je me trompe peut-être mais j'ai l'impression que l'auteur s'est vraiment éclaté à l'écrire, c'est une nouvelle délicieuse.
Et puis le coup du clergé du desséché qui a sa propre police scientifique à base d'augures qui analysent le sang sur les objets et lisent l'identité de la victime dedans, en mode NCIS, splendide !  Grin

Pour revenir sur Gagner la Guerre, moi qui sortais de l'assassin royal avec son héros tout mièvre et gentillet ça m'a fait plaisir de suivre enfin un bad boy qui s'assume complètement (mais j'aime quand même l'assassin royal hein), même si je trouve que certains cassent beaucoup de sucre sur le dos de Benvenuto. A part le passage de la petite porte qui va loin dans le monstrueux, dans le reste du livre, Benvenuto est surtout violent et méchant par nécessité plus que par plaisir.  Jamais par plaisir d'ailleurs, enfin  j'ai peut-être des trous de mémoire mais je ne me souviens pas d'une scène où Benvenuto ait pris du plaisir à tuer ou faire du mal. indifférent au mal qu'il fait, oui, mais bon, vous avez vu la vie qu'il a eu, il faut quand meme avoir le cuir bien tanné pour survivre dans les phalanges, puis dans le monde des tueurs à gage, et enfin dans le nid de vipères qu'est la haute société ciudalienne. Benvenuto cherche rarement à faire du mal, il le fait  quand il doit survivre. Mais c'est sûr que quand on le cherche, on n'a pas à s'y reprendre deux fois, il est quand même bon client pour casser des dents et poignarder des larrons. Si on lui jette le gant, il le ramasse toujours. 

Bref, je suis d'accord avec tout ce que j'ai lu sur internet, c'est incroyablement bien écrit, l'univers est absolument captivant dans tous ses aspects et très riche (il suffit qu'un lieu soit évoqué et on meurt tout de suite d'envie de l'explorer), l'histoire est géniale (Benvenuto qui s'échappe du palais curial, woooaaah ) et je trouve que l'auteur a vraiment l'art de donner une vie et une substance à tous les personnages en quelques lignes. Par exemple Daggarella, sa description est brève mais fascinante, sa personnalité transpire de ses dialogues  et de la manière dont il parle, on a tout de suite envie d'en savoir plus sur lui, d'où il vient, comment il a appris ses techniques d'assassinat et d'infiltration, qui l'a formé, est-il plus dangereux que Benvenuto ou don Mascarina, etc, pareil pour son compère avec la croix sur la joue, hop un petit signe particulier qui fait tout de suite se poser tout un tas de question. Les personnages ont l'air de vivre vraiment en dehors du livre. Il n'y a pas beaucoup d'auteurs qui réussissent à retranscrire ça je trouve, enfin c'est mon ressenti. chapeau !

Je ne sais pas si une suite est prévue mais moi j'adore y aller de mes petites prédictions sur ce qui va se passer ensuite, quand je finis un livre ou un film, alors voilà : Ettore Sanguinella est le prochain qui va y passer (le podestat ne peut décemment pas laisser un ennemi aussi dangereux en vie, surtout après toutes les crasses qu'il lui a fait, et puis c'est un peu le dernier obstacle à abattre avant d'avoir vraiment les pleins pouvoirs sur ciudalia), Benvenuto va être envoyé en bromael pour assassiner l'épouse du duc et laisser le champ libre au podestat pour lui proposer sa fille, et enfin mon petit doigt me dit que les elfes isolationistes qui ferment leurs frontières et veulent qu'on les laisse tranquille, c'est des foutaises. je ne leur fais pas confiance aux oreilles pointues !  Grin Ils attendent juste que leurs adversaires s'affaiblissent pour pouvoir révéler au grand jour leurs ambitions expantionistes et tirent les ficelles dans l'ombre (depuis des siècles !) pour mettre le bazar dans le vieux royaume. En fait ce sont eux qui ont volontairement mis le feu aux poudres pour provoquer la guerre entre ciudalia et ressine et ils ont aussi des agents infiltrés dans les clans d'ouromagne pour leur permettre de lancer des raids sur bromael aux moments les plus opportuns (bon là je pars loin  ). A moins que les elfes ne se révèlent ultimement n'être que des pantins dirigés depuis le début... par les gnomes ? 

Dernière remarque : je suis le seul à avoir imaginé que le nom "conseil muet" des chuchoteurs est à prendre de manière littérale ? j'y ai pensé quand Benvenuto retrouve son mentor dans son jardin dans janua vera. Et si le conseil muet était vraiment constitué de muets et que la condition pour l'intégrer c'était de recevoir le chatiment des trois traits et d'y survivre ? J'imagine bien la réunion avec dix gars en robes noires autour d'une table, tous avec les yeux et les lèvres cousues, dans un silence de mort, qui donnent leurs ordres via des vagues gestes de la main que leurs serviteurs ont appris à déchiffrer. Ambiance  Grin
Journalisée
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 602



WWW
« Répondre #381 le: Hier à 21:05:23 »

Alors rapidement :
1- Bienvenue, il y a un fil dédié si tu veux tr présenter. Rien d'obligatoire.

2- Fais gaffe, c'est le Benvenito qui raconte... Son témoignage, en particulier quant à sa moralité, est à prendre avec des pincettes... Il est probable qu'un autre que lui aurait un tout autre son de cloche...  Cool

3- Il n'est pas tout à fait impossible que tu croise l'auguste plumitif en des lieux, paraîtrait qu'il connaisse la tôlière...

4- Sympa les spéculations !
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Pages: 1 ... 24 25 [26]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: