Les Salons de la Cour

28Août, 2016, 18:34:38
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: [Jeu] Création de personnages  (Lu 1953 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Xaramis
Chambellan
Argoulet
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 753



WWW
« le: 07Mars, 2009, 14:24:24 »

Dans un wiki élabora par un PJ américain qui fait jouer des aventures tedeumistes (Hikaki l'a signalé dans ce message-là), je suis un peu étonné à la lecture des remarques du maître de jeu, qui indiquent que la création de personnages par la voie du questionnaire à choix multiples a abouti à des PJ dont les compétences ne dépassaient pas le score de 1, ceci étant surtout dû au fait qu'il y a trop de compétences.

Citation
This game was set up using the French RPG Te Deum pour un Massacre.  The players answered the liepath questionnaire via email and created their characters without knowing the mechanical implications of the choices they made.  The result was that a number of the characters, as created, had no skill with a score greater than 1.  This is partly because the game itself has too many skills (creating a competent doctor is essentially impossible) and partly because the character creation system is not balanced in such a way as to favour the skill set of the final job the character picks.  So while the player might well want to play a knight and make decisions commensurate with this idea, his decision to be a knight rather than a judge really has no more importance than his decision to have had his character sent away to college rather than schooled by a private tutor.

(ma traduction, à la volée) Ce jeu a été lancé en utilisant le JdR français Te Deum pour un Massacre. Les joueurs ont répondu au questionnaire de biographie par courrier électronique et créé leurs personnages sans connaître les implications mécaniques des choix qu'ils faisaient. Le résultat a été que plusieurs personnages, tels qu'ils ont été créés, n'avaient aucune compétence de valeur supérieure à 1. C'est dû en partie au fait que le jeu lui même a trop de compétences (créer un docteur compétent est quasiment impossible) et en partie au fait que le système de création de personnage n'est pas équilibré de manière à favoriser la gamme de compétence du métier final auquel se destine le personnage. Aussi, alors que le joueur pourrait bien vouloir jouer un chevalier et prendre des décisions en accord avec cette idée, sa décision d'être un chevalier plutôt qu'un magistrat n'a pas vraiment plus d'importance que de choisir d'envoyer son personnage à l'université plutôt que d'être éduqué par un précepteur privé


Pour ma part, je n'ai pas rencontré ce genre de problème de personnage sans compétence dépassant 1. Peut-être parce que j'ai une vue d'ensemble du QCM de création des personnages et donc une compréhension assez établie des logiques de "chemin biographique" le plus adapté pour aller vers tel ou telle occupation d'âge adulte.

De votre côté, avez-vous rencontré des difficultés comme celles soulignées par ce MJ ?
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Gothlied
TDCA
Maréchal
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4 300



WWW
« Répondre #1 le: 07Mars, 2009, 15:01:33 »

Je vais faire une réponse de normand : oui et non.

Les personnages créés sont très marqués personnages de niveau 1. Un PJ médecin vient juste d'obtenir son diplôme, il a encore des traces d'acnés sur le visage.

prenons l'exemple du médecin justement. Si on veut qu'il soit compétent il lui faut 4 en médecine, anatomie, chirurgie, le questionnaire permet d'augmenter ces trois compétence uniquement de 4. ce qui représente une personnage passionné qui a des anecdotes à raconter là dessus (ou un joueur qui veut optimiser son perso). Je rajoute à ça les compétence de son métier (1 dans chaque) et il me reste encore 5 points à trouver.

Cela vient du fait que j'ai peu d'anecdotes pour un médecin, si je veux jouer un beau parleur, un religieux ou un combattant, j'ai nettement plus d'anecdote ce qui me permet d'en faire un personnage plus compétent.

Personnellement j'ai eu le problème avec un joueur qui voulait être fondeur de canons. 


Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Lutain
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 42


WWW
« Répondre #2 le: 08Mars, 2009, 23:48:46 »

Effectivement en déroulant le QCM à l'aveugle (cad sans choisir les réponses en fonction des comp) on peut obtenir un perso assez faible dans sa spécialité, surtout chez les érudits qui demandent de maîtriser pas mal de comp différentes.  Ex on se retrouve facilement avec un médecin qui n'a que 2 en médecine et 1 en chirurgie, mais 3 en bagarre et en danse.  Ca peut se réajuster un peu avec les points à répartir librement. Augmenter qqes bonus de métiers à +2 au lieu de +1 ne me choquerait pas.
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: