Les Salons de la Cour

19Octobre, 2019, 07:33:37
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 [2] 3 4   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: [Gamme] Chronogramme et lieux des scénarios  (Lu 16280 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 241



WWW
« Répondre #15 le: 20Février, 2009, 20:08:33 »

Il me semble qu'il y a, sur la scénariothèque, des scénar' qui ne sont pas repris ici.
En effet, j'avais oublié de référencer dans le chronogramme certains scénarios écrits dans le cadre des concours de la Cour (comme La Croix et le Coran).

Cet oubli est désormais corrigé.
« Dernière édition: 20Février, 2009, 20:52:32 par Xaramis » Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 241



WWW
« Répondre #16 le: 23Février, 2009, 00:56:59 »

Vous pouvez désormais télécharger un fichier PDF faisant un état des scénarios parus à ce jour, avec références des publications, dates et lieux des aventures, et confession imposée ou préférentielle des PJ impliqués. Le fichier sera mis à jour au fur et à mesure des nouvelles publications. Le nom du fichier portera mention de la version pour faciliter le repérage.

Le lien vers ce fichier est donné dans le 1er message de cette discussion.
N'hésitez pas à me signaler d'éventuelles erreurs.

Je prépare un document mieux présenté et plus complet (avec une carte de situation des aventures), que je mettrai en ligne "proprement" sur le site de la Cour d'Obéron.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Lord Skeletor
Prophète des JdR oubliés...
Les Rêveurs
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 630



WWW
« Répondre #17 le: 24Février, 2009, 18:52:39 »

Merci Xaramis.

Je suis en train de parcourir rapidement le pdf, et un certain nombre de choses me frappent :

- il y a plus de scénarii qui s'adressent spécifiquement à des personnages catholiques qu'à des personnages protestants ;

- il ne semble a priori pas possible pour un groupe de personnages de faire tous les scénarios proposés pour Te Deum, essentiellement parce qu'ils seront nécessairement dans l'un des deux camps ce qui les privera de l'opportunité de jouer les scénarios du camp adverse (à moins de jouer des mercenaires ?).

Me trompe-je ?

Par ailleurs, en raison de la relative distance géographique entre certains scénarii relativement proches dans le temps, je m'interroge quant à la possibilité physique de se déplacer suffisamment rapidement, avec les moyens de l'époque, pour pouvoir être au bon endroit pour les jouer.

Ai-je raison de me poser toutes ces questions ?
Journalisée

Jouer des enfants ? "Héros comme Trois Pommes" !
Mon blog JdR en français et in english.
Hikaki
La Chancellerie
Maréchal
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4 697



WWW
« Répondre #18 le: 24Février, 2009, 19:19:51 »

Les scénarios n'ont pas été prévus pour former une campagne ; ils sont, le plus souvent, indépendants les uns des autres, écrits par des auteurs différents, avec des motivations différentes. Il est donc normal de ne pouvoir les jouer avec les mêmes personnages.
Quant au fait qu'il y ait plus de scénarios prévus pour des personnages catholiques, c'est sans doute dû à la culture des auteurs de ces scénarios n'osant s'aventurer en terre inconnue au risque de froisser les spécialistes. 
Journalisée
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 241



WWW
« Répondre #19 le: 24Février, 2009, 21:12:18 »

- il y a plus de scénarii qui s'adressent spécifiquement à des personnages catholiques qu'à des personnages protestants ;
Oui. C'est certainement dû au fait que l'auteur du jeu, vil sujet de la cour de Lorraine, a pris fait et cause pour les Guise. Ou que, dans le cadre des Deux Reines, jouer des catholiques est le meilleur moyen de faire la nique aux Anglais (on ne peut pas toujours les battre au rugby, alors il faut bien trouver d'autres moyens !).
Ou, plus simplement, que peu de gens ont pour l'instant pris la plume pour écrire des aventures pour des PJ protestants. Ayant la fibre "grand sud-ouest" et un petit goût pour la contradiction, je vais essayer de continuer dans cette voie-là.

Citation
- il ne semble a priori pas possible pour un groupe de personnages de faire tous les scénarios proposés pour Te Deum, essentiellement parce qu'ils seront nécessairement dans l'un des deux camps ce qui les privera de l'opportunité de jouer les scénarios du camp adverse (à moins de jouer des mercenaires ?).

Me trompe-je ?
Certains scénarios écrits par Usher (ceux ayant pour cadre le Lyonnais) s'inscrivent dans un esprit de "campagne", puisqu'ils invitent à mettre les PJ au service d'un même PNJ, le baron de Sanceny, qui sert de fil rouge.
Les scénarios des deux volumes de Deux Reines forment une "campagne" eux aussi.

Citation
Par ailleurs, en raison de la relative distance géographique entre certains scénarii relativement proches dans le temps, je m'interroge quant à la possibilité physique de se déplacer suffisamment rapidement, avec les moyens de l'époque, pour pouvoir être au bon endroit pour les jouer.
Les scénarios ayant été écrits par des auteurs différents, sans chercher à composer une fresque unique, l'ensemble est donc un kaléidoscope.
Le "chronogramme" que j'ai établi visait uniquement à replacer les scénarios les uns par rapport aux autres, sans prétendre qu'ils formaient un tout cohérent en lieux et époques.

Citation
Ai-je raison de me poser toutes ces questions ?
Oui !
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 241



WWW
« Répondre #20 le: 24Février, 2009, 21:56:42 »

Quant au fait qu'il y ait plus de scénarios prévus pour des personnages catholiques, c'est sans doute dû à la culture des auteurs de ces scénarios n'osant s'aventurer en terre inconnue au risque de froisser les spécialistes. 
Point n'est besoin d'être spécialiste du sujet (sans quoi, je n'aurais pas osé franchir le pas !). Il suffit de se lancer, de faire éventuellement appel aux bonnes volontés qui voudraient apporter une aide, un regard, un conseil. C'est, en tout cas, mon credo (si je peux oser cette expression à propos d'un jeu sur les guerres de religion).
Bien sûr, certains endroits du royaume de France se prêtent plus facilement à des aventures pour des PJ protestants sans qu'elles soient d'une difficulté insurmontable : dans certaines parties de Guyenne, de Gascogne, de Languedoc, ou de Provence, notamment, la présence protestante est relativement forte, et des PJ protestants peuvent s'y trouver dans des situations autres que celle de parias ou de "gibier" (ceci dit, une ville très catholique comme Toulouse ne sera pas, pour eux, un lieu idéal de villégiature...).
Mais tout le territoire du royaume et même les zones frontalières peuvent se prêter à des aventures pour des PJ protestants "agents secrets".
Pour celui ou celle qui tient la plume pour écrire l'aventure, ça peut aussi être une façon d'explorer des contrées qu'il ou elle ne connaît pas bien. La vertu éducative du JdR, tant vantée par certains de ses promoteurs, enfin mise en œuvre.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Hikaki
La Chancellerie
Maréchal
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4 697



WWW
« Répondre #21 le: 24Février, 2009, 23:46:19 »

Pour la terre inconnue, j'entendais par là le protestantisme, souvent moins bien maîtrisé (ou connu car moins répandu) que le catholicisme. Mais c'était juste une supposition personnelle !
Journalisée
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 241



WWW
« Répondre #22 le: 25Février, 2009, 00:05:06 »

J'avais compris cette "terre inconnue" sous son acceptation abstraite aussi.
Mais, pour moi, dans Te Deum, la théologie n'est pas vraiment au cœur des débats : les deux camps ne s'affrontent pas vraiment sur les points de théologie, mais surtout sur des questions politiques, militaires, etc. Et les questions géographiques (au sens concret de "terre", cette fois) me semblent donc bien présentes.
Je redis donc qu'il suffit d'oser partir en terre inconnue, qu'elle soit abstraite ou concrète, et ne pas avoir peur des "spécialistes". Je doute que la majorité des joueurs de Te Deum en soient. En s'en tenant à proposer des aventures crédibles, sans erreurs énormes, je pense qu'on n'a pas besoin d'être un spécialiste pour écrire une aventure tedeumiste plaisante.

Moi qui ne suis ni théologien, ni historien, j'ose.

[Et que personne ne vienne citer la phrase qu'Audiard a mise dans la bouche de Lino Ventura / Fernand Naudin dans Les tontons flingueurs...]
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Mortlock
Lutin d'ovalie
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 377



« Répondre #23 le: 25Février, 2009, 10:23:26 »

Si vous voulez en savoir un peu plus sur le protestantisme il y a le Musée virtuel du protestantisme et le Musée du désert bien sûr haut lieu du protestantisme français, perdu quelque part dans les Cévennes...

Mortlock descendant de camisards et de galériens... 
« Dernière édition: 25Février, 2009, 10:29:15 par Mortlock » Journalisée

Il n'était pas ailier, il n'était pas pilier, il nétait pas talonneur, il n'était pas entraineur... Mais alors qui était-il ?
Il était un petit navireuh ! il était un petit navireuh ! qui n'avait ja ! ja !  jamais navigué ohé ohé !!!!
Teomme
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 140


« Répondre #24 le: 25Février, 2009, 12:40:26 »

Je n'ai pas lu tous les scénar' loin de là mais:

1) il me semble qu'en jouant des perso "humanistes" avant tout(ou tout du moins survivalistes) il est possible de jouer les scénar' quelque soit l'obédience.

2) C'est du JDR, les distances et lieux géographiques peuvent "s'adapter". Quand on accepte qu'un chevalier puisse tuer un dragon, on accepte aussi que des PJs se soient déplacés un poil vite sur certaines distances Grin

3) Et puis un MJ modifie et transforme les scénar' officiels pour les rendre cohérents avec sa propre campagne so...

Te Deum sinon fait un bon jeu pour des one-shot et je vois bien des nouveaux persos pour chaque scénar' mais dont tous sont issues d'une même famille. Ça donnerait pour les joueurs l'impression d'évoluer dans une chronique familiale!

Enfin les one-shot permettent aux MJs d'avoir moins de scrupules à tuer les PJs (en campagne j'évite au maximum, sauf si les PJs déconnent vraiment... Et puis un chevalier sans bras c'est lus cass-c.... qu'un chevalier mort )


Journalisée
Hikaki
La Chancellerie
Maréchal
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4 697



WWW
« Répondre #25 le: 25Février, 2009, 13:10:31 »

Quand on accepte qu'un chevalier puisse tuer un dragon

A Te Deum ?!!! 
Journalisée
Teomme
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 140


« Répondre #26 le: 25Février, 2009, 13:54:45 »

Quand on accepte qu'un chevalier puisse tuer un dragon

A Te Deum ?!!! 

Nan je parlais de JDR en général, et je pense que rare sont les joueurs à ne pas voir joué à un jeu med-fan

Pourquoi y'a pas de Dragons à Te Deum Huh?
Journalisée
Yodram
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 414



« Répondre #27 le: 24Février, 2012, 08:24:44 »

La liste est à actualiser.
Parmi les ajouts à opérer figure en dernière place... chronologique Grin dans la lande du Bouc se situant à Bayonne dans les années 1590, mais transposable comme l'indique Xaramis l'auteur. Je l'ai fait jouer pour ma part aux alentours de Bordeaux en 1563, impératifs de campagne obligent, après avoir eu la chance de le jouer sous la férule de l'auteur il y a deux ou trois ans. Ce scénario est issu d'un des concours de la Cour.
Journalisée

L'homme a deux vies. La seconde commence le jour où il réalise qu'il n'en a qu'une.
Elwood Bob
TDCA
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 26



WWW
« Répondre #28 le: 17Mars, 2014, 19:16:13 »

Bonjour,

Je signale la parution récente d'un scénario de Te Deum dans le dernier JDR Mag (Le n°26).
Celui-ci étant réalisé par mes soins, j'espère qu'il vous plaira et si vous voulez l'intégrer au Chronogramme, voici les infos :
- Titre : Ces gens-là n'ont point d'honneur
- Période : Automne 1561
- Lieu : Aix-en-Provence
- PJ : catholiques (prétirés)

Pour ceux qui auront l'occasion de l'avoir entre les mains, amusez-vous bien !
Journalisée

"Nous avons voté. Et à 5 voix contre 2, nous avons décidé que nous n'étions pas schizophrène..."

La Confrérie du Dé Vain
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 542



« Répondre #29 le: 19Mars, 2014, 00:00:19 »

Merci d'avoir signalé le scénario !   
Journalisée
Pages: 1 [2] 3 4   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: