Les Salons de la Cour

La Cour d'Obéron => Te Deum => Discussion démarrée par: Xaramis le 19Avril, 2008, 09:03:24



Titre: [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 19Avril, 2008, 09:03:24
Pour éviter la dispersion entre plusieurs petits fils générant parfois peu de discussion, nous pourrions regrouper dans celui-ci les inspis romans et BD.

Je rapatrie ici des messages qui avaient déjà été publiés dans le forum et que j'ai supprimés de leurs emplacements premiers.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 19Avril, 2008, 09:04:10
[Inspi BD] Le retour de Malefosse

Alors que la série de BD Les chemins de Malefosse se poursuit, depuis le n°13, sur des scénarios de Daniel Bardet mais sous le crayon d'autres dessinateurs, François Dermaut lance une nouvelle série, Malefosse.
http://www.bedetheque.com/serie-15434-BD-Malefosse.html

(http://www.bedetheque.com/thb_couv/malefosse01.jpg)


Je dois dire que le premier tome de cette nouvelle série me réconcilie avec l'univers de Malefosse. Notamment parce que le graphisme de Brice Goepfert, dans Les chemins de Malefosse, ne m'avait pas du tout convaincu.
Cette nouvelle série racontera la jeunesse des héros des Chemins, et plus particulièrement celle de Gunther.

J'ai toujours vu l'univers de Malefosse comme une inspiration pour jouer à Te Deum.
Cette nouvelle série sera-t-elle aussi prenante ? Ce tome 1, en tout cas, m'amène à l'espérer.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 19Avril, 2008, 09:05:52
[Inspis romans] Polars tedeumistes

J’ai récemment découvert, aux éditions 10.18, collection Grands détectives, les romans policiers de Fiona Buckley (http://www.10-18.fr/bibliographie-auteur-19066.html).
Ces romans mettent en scène Ursula Blanchard, dame d’honneur de la reine Elizabeth d’Angleterre, et qui se retrouve mêlée à des histoires secrètes et notamment aux manigances de William Cecil, conseiller et maître-espion de la reine.
(http://medias.univers-poche.fr/IMAGES/10X18/GF/9782264041807R1.GIF) (http://medias.univers-poche.fr/IMAGES/10X18/GF/9782264041814R1.GIF) (http://medias.univers-poche.fr/IMAGES/10X18/GF/9782264041821R1.GIF)
Des intrigues directement adaptables pour qui joue dans l’univers des Deux reines, mais aussi facilement transposables pour jouer à du Te Deum plus « français ».


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 19Avril, 2008, 09:06:43
[Inspis romans] Polar tedeumiste

Quelqu'un dans la Cour aurait-il lu Meurtres à la cour de Henri IV, de Janine Garrisson ?

(http://images.zlio.com/product/large/851490.jpg)

Le cas échéant, je suis preneur d'un retour de lecture.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 19Avril, 2008, 09:08:26
[Inspis romans] Aventures dans les borders

Aux amateurs des Deux Reines et des aventures sur la turbulente frontière entre Ecosse et Angleterre, je conseille le roman Les sept cavaliers, de P. F. Chisholm (publié aux éditions du Masque, collection Labyrinthes).

(http://ec1.images-amazon.com/images/I/51X5MZSN8PL._SL150_.jpg)


Dommage que d'autres romans de Chisholm n'aient pas été traduits en français (à ma connaissance).

En anglais, en revanche, il y a bien d'autres romans de ce genre de cet auteur, des enquêtes à la fin du XVIe siècle, mettant en scène Sir Robert Carey, homme de confiance de la reine Elizabeth.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 19Avril, 2008, 09:14:28
[Inspis romans] Le roman d'Henri IV (inspis fournie par nemo)

Un auteur qui as pas mal écrit sur la période c'est Michel Peyramaure
avec la trilogie "Henri IV". c'est très agréable à lire, ça fourmille de détails  sur la vie quotidienne, les intrigues de cour,
les descriptions des grands, et cela donne en plus une vision du coté protestant des évènements. et c'est en format Poche avec le prix qui va avec ;)

(http://ecx.images-amazon.com/images/I/41PB8PNFYTL._AA240_.jpg)(http://ecx.images-amazon.com/images/I/51RVKNVQTNL._AA240_.jpg)(http://ecx.images-amazon.com/images/I/41T8J3HKYKL._AA240_.jpg)


Et il a écrit aussi sur la Medicis :

(http://ecx.images-amazon.com/images/I/513X5H27D7L._SL500_AA240_.jpg)






Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 19Avril, 2008, 09:17:58
[Inspi roman(s)] Un espion au service de Philippe II

En faisant quelques courses de l'autre côté de la frontière, hier, j'ai mis la main sur un roman dont je ne connaissais pas encore l'existence et qui tombe très bien par rapport à mes envies d'écriture pour Te Deum. Et je ne doute pas que le compère Francesco Prelati y trouvera lui aussi quelque intérêt, s'il ne l'a pas déjà lu.

(http://www.esferalibros.com/imagen/portadas/2007/8497345924_grande.jpg)

Forcada - El secreto de la reina virgen (http://www.esferalibros.com/libros/librodetalle.html?libroISBN=8497345924) est un roman de Carlos Carnicer, professeur d'histoire dans l'enseignement secondaire, et collaborateur de la revue La aventura de la Historia, notamment. Ce roman, paru il y a un peu plus d'un an, est le premier d'une série mettant en scène Forcada, gentilhomme désargenté, ancien des Tercios espagnols, et espion au service de Philippe II, roi des Espagnes.

Pour l'instant, je n'en suis qu'aux premiers chapitres de ma lecture, et c'est très plaisant. Difficile, bien sûr, de ne pas penser au Capitan Alatriste d'Arturo Pérez-Reverte, en découvrant ce nouveau spadassin espagnol. Quelques différences, tout de même, dans l'époque dans laquelle vivent l'un et l'autre (les aventures d'Alatriste se déroulent sous Philippe IV, 30 à 40 ans plus tard) et dans les lieux (ce premier roman de Forcada s'ouvre dans Paris).

Carlos Carnicer ayant déjà publié plusieurs livres "académiques" sur les espions au service de Philippe II, nul doute que ses romans sauront s'appuyer sur cette connaissance pour mettre en jeu mille et un éléments qui donneront de la véracité à ses histoires.

Je ne sais pas si ce roman sera directement adaptable pour Te Deum, mais je compte bien me retrousser les manches pour voir ce que l'on peut en sortir sur le plan rôlistique.
Qui sait, peut-être des ramifications après mon scénario Jeux de dames, à paraître dans le Boutefeu n°2, où il est justement question d'espions espagnols à Paris... ;)


Le second livre de la série, paru en janvier dernier, Forcada. La cruz de Borgoña (http://www.esferalibros.com/libros/librodetalle.html?libroISBN=9788497346481) (Forcada, la croix de Bourgogne) plongera cet espion dans des aventures pleines de difficultés en Irlande, après le désastre de l'Invicible Armada. Préparez votre coffret Les deux reines, il se peut qu'il vous serve, ensuite. ;)

(http://www.esferalibros.com/imagen/portadas/2008/9788497346481_grande.jpg)




* * * * * * *


Voilà, j'ai terminé ma lecture de Forcada - El secreto de la reina virgen.

Je peux en dire quelques mots sur deux plans : celui de la lecture du roman, et celui des idées tedeumistes qu'il m'a inspirées.


Du point de vue du roman, il s'agit d'un roman historique écrit dans une langue riche, de celles qu'aime manier Arturo Pérez-Reverte dans ses romans d'Alatriste. Et APR m'est venu plusieurs fois à l'esprit en lisant ce roman de Carnicer, non seulement pour sa langue riche mais aussi pour cet ancien soldat des Tercios au passé chargé d'ombres (Forcada n'est pas très éloigné d'Alatriste), accompagné d'un garçon d'auberge (Guillaume fait penser à Iñigo) et poursuivi par un ennemi acharné (Robledo, comme un écho de Bocanegra).

Nous sommes là dans le roman d'aventures "classique" ou presque, avec faux-semblants, amours contrariées, vengeances, etc.
Ce "Secret de la Reine Vierge" est aussi un roman d'espionnage. Et des espions, croyez-moi, il y en a : au service du roi d'Espagne, du roi de France, des Guise, de la reine d'Angleterre, de la reine d'Ecosse, vrais ou faux catholiques, protestants tièdes ou acharnés, faites votre choix.
Au total, ce roman se lit en se laissant porter par le récit, même si certaines ficelles ne sont pas trop difficiles à deviner.



D'un point de vue des inspirations tedeumistes, le corps du livre se prête certainement à une adaptation directe ou presque, surtout en s'appuyant sur Les deux reines pour l'éclairage sur le contexte politique (l'action se déroule en 1586). Difficile d'en dire beaucoup ici au cas où certains voudraient lire le livre, mais je peux au moins indiquer que l'intrigue tourne autour de l'aide que l'Espagne essaie de porter à Marie Stuart, alors enfermée au château de Chartley Hall (une partie de l'intrigue du roman s'appuie sur la "conspiration de Babington" dont il est question par exemple sur cette page-là (http://laplumeetlerouleau.over-blog.com/article-4084020.html)).

En dehors de la trame centrale, d'autres passages du livre peuvent être sources d'inspiration. Ainsi, certaines informations sur le passé de Forcada m'ont guidé pour l'écriture d'une "inspi scénario" que j'ai incluse (en citant la référence à ce roman) dans ma contribution sur l'Italie pour la 2ème édition de Te Deum.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 19Avril, 2008, 11:16:59
[Inspi romans] Les Pardaillan, de Michel Zévaco


Rover
Je profite d'un message pour faire part de ma surprise à la lecture de la biblio de TD (1ère version). Je n'y ai pas trouvé le cycle des Pardaillan de Zévaco.


(http://images.ciao.com/ifr/images/products/normal/315/product-93315.jpg)

En ce qui me concerne, j'adore ces romans (écrits fin XIXème début XXème dans le style épique feuillonesque à la Dumas). Ce sont eux plus que "La Reine Margot" (que je n'ai lu que récement, mais avec déléctation) qui m'ont introduit dans cette période passionnante (vu de loin parce que pour les contemporains on ne rigolait pazs tous les jours).


Usher
Les romans de Zévaco figurent dans la biblio de la version à éditer. En ce qui me concerne, je ne suis pas arrivé au XVI° par Dumas, Zévaco ou Merle mais par les auteurs du XVI°, puis par les bouquins d'histoire. Je dois aussi avouer que La reine Margot de Chéreau fut l'un de mes chocs cinématographiques...

   
comte_st_germain
Ouais Zévaco vous dites...D'accord Pardaillan est un roman d'époque mais il est truffé d'erreurs historiques assez importantes au contraire des bouquins de Dumas et de Merle qui sont eux passablement corrects (historiquement parlant)
Mais ceci dit en ce qui me concerne je suis aussi venu à cette époque par les romans de Dumas and co.
Et profitons en, je vous conseille vivement la lecture d'Hubert Monteilhet "De plume et d'épée" qui se déroule sous le règne de Louis XIII ou plutot sous celui de Richelieu


Rover
comte_st_germain a écrit:
"...D'accord Pardaillan est un roman d'époque"

Je suppose que tu veux dire "d'épopée" ?
D'accord pour les erreurs de Zévaco, mais on garde toujours une petite tendresse pour les romans qui ont bercé sa jeunesse :pleurer:

J'apprécie surtout le coté "anar" de Pardaillan (je croius que Zévaco avait été communard)

   
comte_st_germain
euh..je ne voudrais surtout pas avoir l'air de critiquer ce que tu dis mais je ne pense pas que Michel Zévaco a été un communard et ce pour plusieurs raisons:
- la première est qu'en 1870 Zévaco avait 10 ans (meme si de nombreux enfants ont activement participés à la défense active de leur chère ville de Paris, on ne paut pas vraiment dire qu'ils étaient , surtout à 10 ans, enflammé par l'ensemble des idéaux révolutionnaire!)
-la seconde c'est que Zévaco n'est arrivé à Paris qu'après la fin de ses études et sa révocation du collège de Vienne (+ou- 1884)...un peu en retard pour la Commune!

Mais je suis quand meme d'accord sur son coté anar...il a quand meme provoqué un ministre de l'intérieur de l'époque à un duel au premier sang en l'apostrophant de fort belle manière


Rover
En effet, même Gavroche n'était pas aussi précoce ...

   
comte_st_germain
En effet

Le comte
(quel beau message n'est-ce pas!!!)


Tristan
En 1870, le petit Michel Zévaco jouait dans la cour de la maison familiale, à Ajaccio. En bons Corses, ses parents & grand-parents étaient bonapartistes, et lui-même a commencé plutôt à droite de l'échiquier politique, avant de tourner socialiste, de faire de la prison pour "incitation au meurtre" du Ministre de l'Intérieur, de devenir anar, de faire une belle carrière de journaliste, de refaire de la prison, avant d'entamer sur le tard une carrière d'auteurs de romans-feuilletons. Dommage qu'il soit mort jeune, il aurait sans doute continué à évoluer de manière intéressante dans les années 20.

Personnellement, j'ai une petite tendresse pour "Les Pardaillans", et le premier volume contient un fabuleux morceau de bravoure: plus de cent pages à dresser les cheveux sur la tête sur la nuit de la Saint-Barthélémy. Le reste du cycle est plus ou moins dispensables si vous n'aimez pas les feuilletons, mais ces chapitres-là sont vraiment marquants.

Ah, et puis, du même et toujours chez Bouquins, "Nostradamus", où l'on voit le héros se faire initier par les Sages Immortels sous la Grande Pyramide, avant de rentrer faire une carrière d'astrologue-redresseur de torts. L'histoire bascule dans le n'importe quoi, mais ça se lit toujours avec beaucoup de plaisir.

Tristan


* * * * * * *

robur
Je rejoins le débat sur le long cours pour apporter mon avis sur les Pardaillan, ou plutôt vous interroger

Après lecture de la longue interview parue sur le GROG, je suis allé emprunter le tome1 auprès de mon fournisseur usuel. Aussitôt armé, j'entame la lecture. Mais, très rapidement, quelle déception ! On ne trouve que très peu de détails de la vie quotidienne (contrairement à Fortune de France), les personnages sont complètement sans intérêt, archétypo et donc caricaturaux; l'intrigue est cousue de fil blanc et tirée par les cheveux; l'écriture soporifique... En quelques mots : ça a très mal vieilli et ça ne sert à rien rôlistiquement parlant !
Je me suis donc stoppé dans ma lecture.

Mais comme je ne suis pas buté et que l'auteur recommande cette lecture, je viens vous voir benoîtement pour vous demander ce qui m'a échappé selon vous.

Merci d'avance.


* * * * * * *

Cultösaurus
En ce qui me concerne, j'avais beaucoup apprécié la série, mais j'étais jeune quand je l'ai lue.
Disons que, si certes on n'a guère d'infos sur la période elle-même, côté exploitabilité en JdR, c'est par contre très bon (sauf bien entendu si tes joueurs les ont déjà lus...).

Allez, je me risque à te donner un conseil : si tu en as déjà marre avant d'avoir fini le premier, ne lis pas les autres : au bout d'un certain temps, le cycle tourne en boucle et on a une sacrée impression de déjà-vu...


* * * * * * *

Xaramis
Je crois qu'il ne faut pas lire ces romans avec les mêmes yeux que ceux avec lesquels on lit des romans d'aujourd'hui. Il faut les lire en se mettant dans l'état d'esprit d'un lecteur qui va découvrir l'aventure, au fil des jours, petit bout par petit bout, chapitre par chapitre, sur une durée d'une année, par exemple.
C'est vrai que ce genre de roman pourrait être repris, coupé. "Densifié", en quelque sorte.
Oui, il y a des moments où on a l'impression de relire des choses, un trouble sentiment de déjà lu déjà vu. Alors, pour éviter l'indigestion, il faut lire par bouts. Y revenir éventuellement. Ou passer à autre chose.

Mais, pour des rôlistes, il y a toujours quelque chose à piocher : des descriptions, des dialogues, des personnages. Le côté caricatural des personnages ou des situations est, à mon sens, une marque de fabrique de ce type de roman. Se plonger dans une telle lecture nécessite d'en accepter les codes.
Je dirais, en faisant une comparaison cinématographique, que c'est un peu comme les westerns "classiques", qui ne ne sont pas à regarder du même oeil qu'un western à la Sergio Leone.

* * * * * * *


Cultösaurus
Peut-être, mais... nous ne sommes plus dans la situation de l'époque. Et pour s'y replacer, il faut faire un effort qui ne pourra être que volontaire.

Et donc, j'aime autant prévenir Robur d'entrée, plutôt que lui faire acheter les dix tomes pour qu'il soit déçu.


* * * * * * *

Xaramis
Je parlais bien d'un effort volontaire, moi aussi. Le même genre d'effort que pour lire Don Quijote (même dans sa traduction française).


* * * * * * *

Cultösaurus
Je ne sais pas, je n'ai pour l'instant lu du Quichotte qu'une version expurgée.
Mais il fait partie de mes livres en attente de lecture...



Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 01Mai, 2008, 07:38:04
[Inspi romans] Fortune de France, de Robert Merle


(http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/grandes/7/5/3/9782253135357.jpg)

DeepTwo
si vous voulez le top du top comme inspi lisez "Fortune de France" de Robert MERLE. Seul les trois premiers tomes concerne la période mais la série est géniale.
L'histoire d'un cadet de famille protestant généreux, tolérant, grand amoureux des femmes et de son fils qui nous transporte des guerres de religion à Louis XIV


* * * * * * *
    
Cynewulf
Pour Merle, je dirais : OUI, mais... Car si le langage ou la description de la vie quotidienne vaut le détour, pour ce qui est des grands de ce monde, l'auteur est très subjectif et parfois faux (cf la pauvre Catherine de Médicis qui est vue comme une grosse idiote et méchante )...

Bonne lecture, donc, mais à panacher avec d'autres sources.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 01Mai, 2008, 07:45:03
Essai de contribution à la partie Bibliographie - Bande dessinée pour la 2ème édition de Te Deum

(J'ai relevé les séries et ouvrages uniques qui me semblent intéressants, en les classant en deux groupes : ceux relatifs à la France, ceux relatifs à d'autres pays. Je ne prétends pas à l'exhaustivité, c'est donc ouvert à amendements, compléments, etc.)



Mathieu Gabella (scénario), Anthony Jean (dessin), La licorne (2 tomes à ce jour), éditions Delcourt.
Les étranges morts de plusieurs anatomistes plongent Ambroise Paré dans une enquête où l'entendement est mis à rude épreuve.

François Dimberton (scénario), Son (dessin), Margot l'Enfant Bleue (3 tomes, en 1989 et 1990), éditions Glénat.
Margot, fille illégitime et cachée d'Henri II et de Diane de Poitiers, est rattrapée par son histoire.

Olivier Cadic (scénario), François Gheysens (scénario), Juliette Derenne (dessin), La reine Margot (2 tomes à ce jour), éditions Théloma.
Adaptation en BD des mémoires de la reine elle-même, plutôt que du roman d'Alexandre Dumas.

Patrick Cothias (scénario), Pierre Wachs (dessin), Les tentations de Navarre (2 tomes en 1999), éditions Glénat.
La jeunesse d'Henri de Navarre, qui deviendra Henri IV.

Daniel Bardet (scénario), François Dermaut (dessin, jusqu'au tome 12), Brice Goepfert (dessin, à partir du tome 13), Les chemins de Malefosse, éditions Glénat.
Une grande saga (16 tomes depuis 1983), belle et âpre, centrée sur deux mercenaires suisses en rupture de contrat, mêlés à la grande et à la petite histoire, sous le règne d'Henri IV.

François Dermaut (scénario et dessin), Xavier Gelot (scénario), Malefosse (1 tome à ce jour), éditions Glénat (2007).
La jeunesse de Gunther, l'un des deux héros principaux des Chemins de Malefosse.




Jeanne Puchol, Haro sur la bouchère ! (2003) et La bouchère au bûcher (2004), Editions de l'an 2.
Aventures picaresques, philosophiques, parfois surréalistes, dans une Espagne en pleins changements où l'Inquisition est très présente et où les bûchers ne sont pas rares.

Michel Pierret (scénario), MarcoVenanzi (dessin), Hidalgos (2 tomes à ce jour), éditions Glénat.
Où Don Quichotte raconte à Sancho... la vie de Miguel de Cervantès. Un voyage à la découverte de l'Espagne de Philippe II.

Pascal Croci, Lady Tara Cornwall (2003), éditions Emanuel Proust.
Une aventure écossaise tout en faux-semblants, un peu avant la période de Te Deum, mais tout à fait adaptable.

Roger Seiter (scénario), Isabelle Mercier (scénario), Johannès Roussel (dessin), Claude Guth (dessin), Les Zurichois (1991), éditions La Nuée Bleue.
Le pari des Zurichois de rejoindre Strasbourg en bateau en moins de deux jours pour célébrer une alliance militaire, et les aventures mouvementées qui en découlent.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 01Mai, 2008, 07:48:08
[Inspis BD] Les sept vies de l'épervier, de Cothias et Juillard


(http://www.krinein.com/img_oc/2543.jpg)




El Nando
Une bonne (la seule ?) référence que j'ai pour cette époque (avec la reine margot film), est une (plusieurs en fait) série de BD: les 7 vies de l'épervier et tout ce qui gravite autour (Masquerouge, Plume au vent et je crois qu'il y en a au moins une autre).

Excellentes BDs, mais je précise que l'action se déroule par contre juste après les guerres de religion (vient de lire la 1ère page: "[...] 9 ans avant le régicide de Ravaillac[...]" faites le calcul).

L'avantage et que l'on a un bon aperçu visuel (Juillard est un excellent dessinateur, que je pense respectueux des détails historiques... mais je ne suis pas un spécialiste) de l'époque (bien qu'il soit possible que les costumes aient évolués... Mais Paris -qui vaut bien une messe raaah j'ai craqué- vaut déjà le coup d'oeil...)


* * * * * * *

meow
Du coté des BDs il y a aussi en plein dans la période et plutot bien documenté : les 7 vies de l'épervier de Patrick Cothias (scénar) et André Juillard (dessin). Ils viennent juste d'en éditer une intégrale que par la faute de Te Deum et de son auteur je me suis empressé d'acheter.

Il y a aussi toute la nébuleuse des BDs du même auteur et gravitant plus ou moins autour de la première. A commencer par les masque rouge, dont les premiers tomes sont certes juvéniles (parus dans pif), mais deviennent plus intéressant à partir du septième (ou cinquième) paraît-il. On pourra aller voir du coté des Tentations de Navarre, Le chevalier la mort et le diable, Ninon secrète, Le masque de fer, Cœur brûle, Plume au vent, mais je crois bien que le premier est le plus "sérieux"... Dans Les tentations de Navarre par exemple, on laisse entendre que Montgomery aurait été payé par ses frères huguenots et par Jeanne d'Albret cherchant à protéger son fils pour navrer le roi en tournoi... Bof.


* * * * * * *
 
Xaramis
Le série des 7 vies de l'épervier a pour cadre le règne d'Henri IV, si je me souviens bien. C'est donc un peu plus tardif que le cœur de Te Deum, en tout cas par rapport aux Chroniques parues pour le jeu jusqu'à présent.
Mais c'est une série que j'aime bien.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 01Mai, 2008, 07:55:51
[Inspi roman] Le tableau du Maitre flamand, d'Arturo Pérez Reverte


(http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/grandes110/4/5/2/9782253076254.gif)


Duncan
Je ne sais pas s'il est dans la liste, mais, moyennant quelques adaptations, on peut tirer quelque chose du roman que je suis en train de lire : Le tableau du Maître flamand d'Arturo Pérez Reverte.

Je ne l'ai pas encore fini , mais à ce qu'on m'a dit on peut très bien l'adapter en JdR.



Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 01Mai, 2008, 11:03:13
Je crois que le tome 25 de la BD Timour "La nuit rouge" évoque le Massacre de la Saint-Barthélemy.

Voici quelques infos sur cet album :
http://www.coffre-a-bd.com/cgi-bin/preslivre.bin?l=607&s=0
(après inscription semble-t-il, on peut consulter la BD online, 1 épisode gratuit pour "tester", puis le reste payant).

Je pourrai relire la BD (faut que je la récupère) et vous en dire plus.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 07Mai, 2008, 11:51:20
Je viens d'emprunter à la médiathèque municipale, par curiosité, le roman de Michel Peyramaure, Le chevalier de Paradis (éditions Lucien Souny, 1991).
Une histoire de vengeance d'un gentilhomme, dont l'épouse a été assassinée. Le cadre géographique est le Périgord, et le livre s'ouvre en 1562.
La 4ème de couverture dit que le roman met en scène Montaigne, Agrippa d'Aubigné, Blaise de Monluc, Jeanne de Pardaillan, les ombres de l'"escadron volant de la reine", etc. Il y aura probablement quelque chose à piocher pour Te Deum. ;)


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 21Mai, 2008, 16:59:35
Ce Chevalier de paradis m'a finalement laissé tiède.

Il y a bien quelques passages dans lesquels piocher des éléments pour une partie de Te Deum mais, dans l'ensemble, le récit m'a fait l'impression d'être décousu, construit comme une succession de situations sans réel liant, comme des ingrédients versés dans un récipient qui ne se mélangent pas et qui n'arrivent pas à faire une pâte.
Le genre de roman qui me donne l'impression peut en pondre un par semaine sans se fatiguer et sans se renouveler. Même Fajardie faisait mieux, à mes yeux, c'est dire.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 18Juin, 2008, 17:27:49
[Inspi polar tedeumiste] Un chien du diable, de Fabienne Ferrère

(http://i32.tinypic.com/143me0z.jpg)

Une enquête à Rouen, en 1594, où un crime sanglant a été commis, qui pourrait être l'étincelle mettant le feu aux poudres entre catholiques et protestants.

Le roman met en scène des personnages relativement classiques (le spadassin spécialisé dans les enquêtes difficiles, le gamin des rues qui s'attache à lui, le curé sympathique, des gens qui ne sont pas ce dont ils ont l'air et qui sont ce dont ils n'ont pas l'air), des lieux relativement classiques (des auberges où la nourriture vous tue le ventre, des rues sombres propices aux guet-apens, etc.) et une intrigue somme toute assez classique elle aussi.
Et une fin comme je ne les apprécie plus depuis que je me suis détourné d'Agatha Christie il y a plus de vingt-cinq ans : la scène où les suspects sont rassemblés, où l'on pointe le faux coupable puis le vrai qui se démasque bêtement, et le vrai coupable qui déballe tout le pourquoi et le comment, fournissant artificiellement des explications à ce qui l'on avait cru deviné en lisant le reste du livre ou qui était impossible à deviner même en lisant entre les lignes.

Bref, rien de bien stimulant à se mettre sous la dent. Le genre de livre à lire d'un regard presque distrait pendant un voyage en train, entre une mamie qui fait des sudoku pour garder l'esprit vif et un gamin qui fait des bip-bip-bip en envoyant des textos.

Pour en tirer quelque chose de solide pour Te Deum, je crains que ce ne soit un chantier où il vaut mieux abattre les ruines et reconstruire à neuf. :-\



Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 23Juillet, 2008, 10:37:11
[Inspi roman] Quelqu'un a-t-il lu La veuve du gouverneur, de Marie-Eve Stenuit ?

(http://www.castorastral.com/images-bases/Couv-Stenuit-veuve042.jpg)


Ce qui en est dit sur le site de l'éditeur titille ma curiosité :

Citation
Peuplé d'hidalgos, d'Indiens tatoués, bondé d'îles tropicales, de volcans, de naufrages et de mutineries, ce roman d'aventures et d'histoire raconte le fracassant échec d'une tentative de peuplement des îles Salomon, en 1595, par une expédition espagnole partie du Pérou pour traverser les étendues encore inconnues du Pacifique.
Dans cette quête effrénée d'une île mythique, les destins des membres d'équipage, des familles de colons et de quelques oeuvres d'art s'entrecroisent, soumis à l'orgueil sans limite, l'intransigeance et la volonté de fer d'une femme : Isabel Barreto, l'épouse d'Alvaro de Mendaña de Neira, le chef d'expédition, nommé gouverneur des îles Australes par le roi d'Espagne Philippe II.
Comme le précédent roman de Marie-Ève Sténuit, La Veuve du gouverneur est inspirée de faits réels et a fait l'objet d'un impressionnant travail de documentation et de recherche.


Ce qui en est dit sur cette page de critique (http://www.promotiondeslettres.cfwb.be/publications/carnet/critiques/147/stenuit.html) (un site de "promotion des lettres") également.


En dehors de l'éventuel plaisir de lecture, ce n'est probablement pas facile à utiliser pour Te Deum, mais qui sait, pour une scénario unique ?


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 08Août, 2008, 15:16:46
[Inspi BD] Le bois des vierges, de Dufaux et Tillier

(http://www.bandedessinee.info/local/cache-vignettes/L147xH200/arton693-b1f27.jpg)

Je ne sais pas encore dans quelle mesure cette BD pourra servir d'inspiration pour Te Deum, mais j'ose déjà la porter ici pour ouvrir le débat, attirer l'attention.

De prime abord, il peut sembler étrange de porter ici une BD où se mêlent humains et animaux anthropomorphes. On n'est pas tout à fait dans Usagi Yojimbo et autres œuvres dont les humains sont totalement absents et le mélange entre Humains et Bêtes est tout à fait réussi à mes yeux (ce qui n'est pas peu dire, car je ne goûte pas toujours les Grands mélanges).

Le scénario de Dufaux semble solide, et le dessin de Béatrice Tillier est prenant (http://www.bedetheque.com/Planches/BoisVierges01P1_.jpg) (il n'est pas sans me rappeler celui de Rolland Barthélémy, qui illustre une partie de la gamme de Te Deum) même si certaines perspectives me laissent sceptique.

Avec ce premier tome et cette recherche d'une voie qui pourraient mettre fins aux longues luttes entre Hommes et Bêtes, il y a peut-être de quoi s'inspirer pour une aventure pour Te Deum et les luttes entre catholiques et protestants. D'autant que costumes et décors font très fortement penser à la fin de la période de notre Renaissance voire au début de nos Temps modernes, donc assez proches de Te Deum.
Le seul petit souci, c'est qu'au rythme où paraissent les albums de BD dans une série (environ 1 par an), il va falloir attendre un petit moment pour connaître la suite de l'aventure et savoir si elle "tient la distance".

Pour les curieux : quelques images supplémentaires, sur le site de l'éditeur (http://www.laffontbd.fr/livre.asp?code=978-2-221-10727-0).


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Usher le 11Août, 2008, 09:37:02
Le dessin est très joli ; et de façon frappante, les bêtes en costume Renaissance passent très bien !

Je pense que je vais me le procurer.

Usher


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 15Août, 2008, 15:38:56
[Inspi polar tedeumiste] Le sang de Venise, de Maud Tabachnik

(http://www.campiello-venise.com/livres/img_livres/lesang.jpg)

Ayant aperçu ce roman chez un bouquiniste, j'ai été tenté de l'acheter. Mais j'ai voulu e savoir un peu plus avant de céder à l'impulsion. Or, une critique lue sur le net (http://journal-d-une-lectrice.over-blog.net/article-3837510.html) m'a fortement refroidi. Certes, une critique ne fait pas la valeur d'un livre, pas plus qu'une hirondelle ne fait le printemps. Mais la charge de cette critique est telle que ça me fait tout de même freiner des quatre fers, au moins pour l'intérêt de ce roman en tant que roman policier.

Quant je lis ceci, je me sens déjà moins pris de fièvre acheteuse :
Citation
Il y a très longtemps que j’avais envie de lire Maud Tabachnik, figure montante de la littérature policière féminine et quelle déception ! Ce roman est d’une platitude totale ! Le style est plat ; l’énigme policière est réduite au minimum et cousue de fil blanc. Dès la page 76, j’avais découvert le coupable. L’énigme se dénoue quasiment toute seule et se termine en grand guignol. Les personnages ont très peu d’épaisseur psychologique et se réduisent à des caricatures : la jeune juive révoltée, le père noble, le médecin corrompu, le grande dame libertine, le moine fanatique. Le tout donne une histoire très manichéenne avec de gentils juifs innocents et de méchants chrétiens…

Une autre critique (http://www.guidelecture.com/critiquet.asp?titre=sang%20de%20Venise%20(Le)), moins assassine, souligne tout de même que :
Citation
[...] l'intrigue policière n'est pas vraiment passionnante (le lecteur se doute vite de l'identité de l'assassin et de ses motivations) [...]

Allez, une petite dernière (http://les-polars-de-mika.blogspot.com/2008/04/le-sang-de-venise.html), pour la route :
Citation
Le côté suspense de l'histoire est juste là pour nous divertir pendant quelques pages. Pas de grand retournement de situation, très peu d'intrigue


Bon, des "polars historiques" mous du bide, je commence à en avoir ma dose. Si je peux avoir le livre pour 1 euro, je le prendrai peut-être pour y piocher des éléments de décor pour une aventure tedeumesque vénitienne (non, à mon âge, on ne se refait pas !). Mais pas plus.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 09Novembre, 2008, 09:55:25
[Inspi romans tedeumistes] Les rapines du duc de Guise, de Jean d'Aillon

(http://typo3.editions-jclattes.fr/typo3/fileadmin/telechargements/Couvertures_rentree_2007/Les_rapines_100.jpg)

Je n'ai pas encore acheté ce roman qui m'a fait de l'œil, hier, chez ma libraire habituelle. Mais, comme j'ai bien apprécié d'autres romans historiques de cet auteur, je me laisserai probablement tenter par ce premier tome d'une trilogie des guerres de religion, La guerre de trois Henri.

Des infos sur le blog de l'auteur (http://jdaillon.canalblog.com/archives/2008/04/28/8980667.html).


A venir :
- Volume II : La Guerre des amoureuses (Février 2009).
- Volume III : La Ville qui n’aimait pas son roi (Juin 2009).

(http://typo3.editions-jclattes.fr/typo3/fileadmin/_temp_/La_guerre_des_amoureuses_100.jpg) (http://typo3.editions-jclattes.fr/typo3/fileadmin/_temp_/La_ville_qui_n_aimait_pas_son_roi_100.jpg)

Tedeumophiles, préparons la cliquaille, je ne doute pas qu'il y aura là de quoi nourrir notre imagination rôliste.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: highlandjul le 05Décembre, 2008, 13:19:14
Salut
Personnellement je suis assez fan des 7 vies et j'adore' Dufaux, il est très bon (faut que j'essaye de choper le Bois des Vierges ça à l'air sympa). Si ça intéresse des gens j'ai deux tragédies d'inspiration contemporaine qui datent du 16° siècle en version info. Je peux les mettre en ligne ou vous les envoyer. Le Guysien de S. Béliard (je ne sais pas si l'orthographe est bonne et le Guisard de (je ne me rappelle plus l'auteur mais je peux le retrouver).
 
Si ça vous intéresse, c'est totalement de parti pris et absolument pas objectif mais, l'intérêt c'est qu'il y a un auteur catholique et un auteur protestant. Ca ne se lit pas trop mal et c'est vraiment d'époque. Toujours intéressant.

High


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 06Décembre, 2008, 07:55:16
Si ça intéresse des gens j'ai deux tragédies d'inspiration contemporaine qui datent du 16° siècle en version info. Je peux les mettre en ligne ou vous les envoyer. Le Guysien de S. Béliard (je ne sais pas si l'orthographe est bonne et le Guisard de (je ne me rappelle plus l'auteur mais je peux le retrouver).
Pour l'une, j'ai trouvé sur le net la référence suivante :
Simon Belyard, Le Guysien, ou Perfidie tyrannique commise par Henry de Valois ès personnes des illustr. reverendiss. et tresgenereux Princes Loys de Loraine cardinal, et Archevesque de Rheims, et Henry de Loraine Duc de Guyse, grand maistre de France, Troyes, J. Moreau,1592.
Mais j'ai également trouvé une autre orthographe pour le nom de l'auteur : Belliard.

Pour l'autre, je n'ai pas trouvé "Le Guisard". Mais j'ai trouvé La Guisiade de Pierre Matthieu (1589). Est-ce celle à laquelle tu faisais référence ?

Pour ce qui est de les mettre en ligne (si ce sont des fichiers d'utilisation légale), je pense que tu peux demander à Hikaki s'il est possible de les héberger sur le site de la Cour d'Obéron.
 
Citation
Si ça vous intéresse, c'est totalement de parti pris et absolument pas objectif mais, l'intérêt c'est qu'il y a un auteur catholique et un auteur protestant. Ca ne se lit pas trop mal et c'est vraiment d'époque. Toujours intéressant.
Pour ma part, je suis toujours curieux de ce genre de chose.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Yodram le 05Janvier, 2009, 04:12:07
Bonjour Gentes demoiselles et damoiseaux passionnés du XVI° siècle,
Je m'immisce dans un sujet que je connais d'autant plus mal que j'attends avec impatience la 2° ed. de "Te Deum" :cwm10:... ayant raté la première (je m'en confesse auprès d'un prêtre et m'en repens devant Dieu au Temple, deux précautions valent mieux qu'une ::))
Deux titres méritent selon moi de figurer dans cette rubrique :
-L'Oracle della Luna de Frédéric Lenoir en livre de poche. L'auteur, rédacteur en chef du "Monde des religions", essayiste, scénariste de BD, livre là son second roman qui (4° de couverture) "nous entraîne des palais aux prisons de Venise, du Mont Athos au bagne des corsaires d'Alger, de Jérusalem au Ghetto de Chypre. Un grand roman d'amour et d'aventures où passion, mort, mystique chrétienne et soufie, astrologie et kabbale rythment la quête initiatique de Giovanni, le jeune paysan qui avait osé lever les yeux sur la fille des doges". Au delà de l'aspect accrocheur de cette présentation, le livre regorge d'analyses portant sur les questions spirituelles et mystiques des religions du Livre, telles qu'elles se posaient au XVI° siècle. Quelques passages ne devraient pas laisser indifférents les joueurs et Mj de "Te Deum", ainsi par exemple, le passage traitant de l'éventuelle incarnation de l'antéchrist dans la personne de Calvin ! En outre, de nombreux détails pratiques émaillent le récit, utilisables pour une campagne tournée vers le monde méditerranéen.

-Rouge Brésil de Jean-Christophe Ruffin (lire aussi l'Abyssin !) en poche également. Je pense que cette histoire se tient avant la période traitée par "Te Deum" et le cadre est fort lointain de l'Europe. Vers 1555, une expédition commanditée par Coligny et menée par le Chevalier de Villegagnon part pour fonder la colonie de "France Antarctique" au Brésil (dans la baie de Rio de Janeiro qui encore aujourd'hui a conservé son île Coligny et quelques ruines de cette éphémère présence française). Le livre relate cette expédition sur fond de divergences religieuses naissantes entre protestants et catholiques. Ces divergences seront telles qu'elles seront à l'origine d'ailleurs, au moins pour partie, de l'échec de cette entreprise coloniale ; l'arrivée de colons protestants parmi les fondateurs catholiques confrontés aux autochtones animistes constituant une véritable poudrière. Librement inspirée de la réalité historique, ce roman utilise ce cadre géographique et historique particulier pour poser les bases théologiques et sociales des guerres de religion. Bref, c'est l'antichambre, ou la répétition finale de ce qui attend le Royaume de France quelques années plus tard. Passionnant !


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Hikaki le 05Janvier, 2009, 06:49:08
Bonjour Gentes demoiselles et damoiseaux passionnés du XVI° siècle,
Je m'immisce dans un sujet que je connais d'autant plus mal que j'attends avec impatience la 2° ed. de "Te Deum" :cwm10:... ayant raté la première

(Petite parenthèse pour signaler que la version "amateur" est toujours disponible - il suffit de m'envoyer un courrier pour connaître la marche à suivre. Certes, il y a des différences avec la version professionnelle - règles améliorées et background élargi - mais elle permet de patienter en toute quiétude !)


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Lieutenant Jean le 06Janvier, 2009, 05:46:40
Hop, pour mon premier message sur ce forum  ;D, je vous conseil aussi de lire cette série écrite par DUMAS : La royal maison de Savoie. Elle couvre le règne d'Emmanuel Philibert, duc de Savoie  (pour le premier tome, l'action se situe durant la guerre qui oppose Charles Quint à Henri II) . C'est sympa, rapide a lire et a l'avantage de se passer ailleurs qu'en France sans s'en éloigner.

(http://aka.priceminister.com/photo/366531430_L.jpg)

Ceci étant dit, moi aussi j'attends avec impatience la nouvelle édition de Te Deum pour me remettre au JDR après une petite pause.  :ali2:


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Siridar le 18Janvier, 2009, 16:59:54
[Inspi romans] Les spadassins, de Jean-baptiste Evette
Véridique récit des exploits et des méfaits de Guillaume Du Prat, baron de Vitteaux, par son serviteur Antonio Zampini [2005] , 272 pages, 140 x 205 mm. Collection blanche, Gallimard. ISBN 2070772748

(http://jeanbaptisteevette.free.fr/wp-content/Les%20Spadassins.jpg)


Présentation de l'éditeur
France, fin du XVIe siècle : Antonio Zampini entre au service de Guillaume Du Prat, baron de Vitteaux, dont il devient l'homme de main et le chroniqueur. Il raconte ces vingt années de combats enragés, de fuites, de complots et de cavalcades, dans le tourbillon des guerres de religion. Vitteaux et son ombre fidèle, Zampini. s'engagent du côté du roi et des catholiques, mais ils sont plutôt des mercenaires prêts à tout, menant une vie de ripailles et de défis, entourés par une petite troupe de compagnons aussi courageux et fous qu'eux. C'est une succession d'équipées hasardeuses, qui les mènent de prisons en châteaux, de la cour du roi à la boue des champs de bataille, de Paris à Toulouse, à Rome ou à Anvers. Vitteaux est habité par une fureur permanente, par une haine familiale inextinguible, qui le conduit aux expéditions les plus folles, aux déroutes les plus noires. Batailles, retournements d'alliance, coups de théâtre et coups de tête : le récit bondit, virevolte, porté par un souffle sombre et mystérieux.

On pourra trouver ici (http://www.lire.fr/critique.asp/idC=48596/idR=218/idG=3) une critique de l'ouvrage, et là (http://www.gallimard.fr/catalog/bon-feuilles/01051853.htm) sa première page pour se faire un sentiment sur la prose de l'auteur.

J'ai personnellement beaucoup aimé. C'est un roman plein de fureur, enlevé et sombre, qui peut pratiquement être servi tel quel pour une chronique à Te Deum, ou au moins pour sa galerie de personnages.


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 18Janvier, 2009, 17:14:51
On pourra trouver ici (http://www.lire.fr/critique.asp/idC=48596/idR=218/idG=3) une critique de l'ouvrage, et là (http://www.gallimard.fr/catalog/bon-feuilles/01051853.htm) sa première page pour se faire un sentiment sur la prose de l'auteur.
Voilà qui donne envie de s'y pencher !


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Teomme le 27Février, 2009, 07:01:38
Je viens de voir "La Licorne" en BD:

(http://www.scifi-universe.com/upload/medias/bd/la_licorne_bd_t1.jpg)

Une histoire qui met en scène Ambroise Paré en 1565 avec visiblement un coté fantastique.
Pas un franche inspiration scénaristique (quoiqu'en adaptant), mais visuellement c'est intéressant.


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 27Février, 2009, 09:20:55
Une histoire qui met en scène Ambroise Paré en 1565 avec visiblement un coté fantastique.
Je dirais même que le côté fantastique est très marqué.

Citation
Pas un franche inspiration scénaristique (quoiqu'en adaptant)
Pas très facile à adapter, à moins que de n'en garder que la partie "réaliste" de la trame, à savoir la rivalité entre deux conceptions de la nature de l'homme, vues au travers de deux écoles de pensée médicale.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 05Avril, 2009, 12:59:03
[Inspi BD presque tedeumiste] Galata, de Fred Le Berre (scénario), ALain paris (scénario) et Stefano Palumbo (dessin)


(http://www.humano.com/humano1/website/v3/prod_pic/couvthumb/galata_0.jpg) (http://www.humano.com/humano1/website/v3/prod_pic/couvthumb/Couv._Galata_T2_ok.jpg)

J'ai découvert Galata au hasard d'une promenade sur le net, et je n'ai pas eu l'occasion de l'avoir en main pour la lire. Deux tomes de cette BD sont parus, Le poète assassiné (2005) et L'ermite des météores (2006).

Sa présentation sur le site de l'éditeur (http://www.humano.com/album/35225), les Humanoïdes associés, a attiré mon attention :
Citation
En ce début de XVIe siècle, Ogier de Mercœur, ancien chevalier teutonique au passé amoureux douloureux, est dépêché à Istanbul par le doge de Venise pour conjurer l’insécurité qui règne dans le quartier de Galata, enclave chrétienne et port de commerce stratégique pour les grandes puissances européennes. Dans son ambassade, il est secondé par Antonio Garofalo, jeune étudiant en médecine, admirateur de Léonard de Vinci, qui teste avec plus ou moins de bonheur ses propres inventions… Entre le chevalier au caractère rugueux, et l’exubérant secrétaire que tout oppose, va pourtant naître une complicité – pour ne pas dire une amitié…

Mais le petit tour que j'ai fait sur le site de la Bédéthèque (http://www.bedetheque.com) pour y trouver quelques avis m'a un peu refroidi.
Tant la "chronique" sur le tome 1 (http://www.bdgest.com/chronique-916-BD-Galata-Le-poete-assassine.html) que celle sur le tome 2 (http://celle sur le tome 2) relèvent que le dessin est froid, avec des imperfections parfois notables, que le récit est prévisible.

Citation
Bref, un premier tome pas réellement mauvais, ni vraiment bon. Il se laisse lire mais il y a sûrement plus palpitant comme BD en ce moment ! Dommage pour la collection Dédales qui peine à sortir des sentiers battus alors qu’elle semblait ambitieuse…
[...]
Avec L'Ermite des Météores, le polar se déroulant dans l'Empire Ottoman au début du XVIe siècle ne parvient toujours pas à captiver, ni même à éveiller un semblant de curiosité...

Les avis des lecteurs (http://www.bedetheque.com/avis-11825-BD-Galata.html) (4, en l'occurrence) sont partagés, et assez négatifs pour 3 sur 4.
Est-ce parce que cette BD n'a pas rencontré de public satisfait (et donc que les ventes ont été décevantes) que la série a été arrêtée au bout de deux tomes alors qu'un troisième était prévu ?

Ma curiosité m'amènera peut-être à essayer de trouver cette BD dans une bibliothèque, ou chez un bouquiniste, pour savoir si ça peut donner des inspirations pour Te Deum en décalant un peu la période. Mais certainement pas à l'acheter en livres neufs.




Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 07Août, 2009, 09:32:22
J'ai mis la main à tout petit prix sur un exemplaire du roman de Prosper Mérimée Chronique du règne de Charles IX (édition par Folio, avec une préface de Pierre Josserand).

Si quelque Obéronniste (maître Usher ou autre) peut me dire ce que vaut ce roman, tant sur le plaisir d'un roman d'aventures que sur l'éventuelle véracité de ce qui y est conté, je suis preneur d'avis. Merci d'avance.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 24Septembre, 2009, 15:44:11
[Inspi BD] Vassya (tome 16 de la série Les tours de Bois-Maury), de Hermann et Yves H.

(http://www.yozone.fr/IMG/jpg/Bois-Maury-2.jpg)

Le dernier tome en date de la série Les tours de Bois-Maury se déroule loin du royaume de France, à une période un peu postérieure à celle de Te Deum.
Dans cette aventure, le jeune Aymar de Bois-Maury est un hussard de l'avant-garde de l'armée polonaise au service du "tsarévitch Dimitri" (en fait, un usurpateur se faisant passer pour Dimitri, fils d'Ivan le Terrible), qui veut renverser le tsar Boris Godounov et s'asseoir à sa place sur le trône.
Le récit s'attache, en fait, à ce qui précède une bataille de cette marche du "tsarévitch" vers Moscou, et plus particulièrement aux relations tendues entre les Polonais (catholiques) et leurs alliés du moment, des Cosaques (orthodoxes).

Un histoire forte, bien construite et mise en images par ce talentueux duo père et fils.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 27Septembre, 2009, 08:06:08
[Inspi roman] Le pont des soupirs et Les amants de Venise, de Michel Zevaco

Michel Zevaco n'est pas la révélation de l'année en matière de romans de cape et d'épée, et j'avais déjà lu plusieurs de ses romans (son Capitan avait été un des premiers - sinon le premier - roman de cape et d'épée que j'ai lus, dans la "Bibliothèque verte").
Mais je n'avais jamais eu l'occasion de lire Le point des soupirs ni Les amants de Venise.

Grâce aux rééditions chez Alteredit, je vais donc pouvoir me rattraper, sur ces deux romans.

(http://www.decitre.fr/gi/46/9782846331746FS.gif) (http://www.decitre.fr/gi/98/9782846331098FS.gif)

Le cadre historique est quelque peu antérieur au cœur de la période de Te Deum, puisque les romans se déroulent au début du XVIe siècle (même si les couvertures de ces rééditions sont résolument dix-huitièmistes !), mais j'imagine que ces récits fournissent des inspirations pour Te Deum, quitte à les transposer dans le temps.
Et puis, pouvais-je vraiment passer à côté d'aventures vénitiennes ?

Je vous en dirai plus sur ces romans quand j'aurai avancé dans mes lectures.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Teomme le 18Novembre, 2009, 15:24:36
Bon ça se passe en 1284 et 1288...C'est donc un poil (mais juste un poil) hors de la période Te Deum.

Ca s'appelle "Pardonnez-nous nos offenses" et "Délivrez-nous du mal" (chaque livre se suffit à lui même bien qu'il est intéressant même si de les lire à la suite à cause de certaine références faites de l'un à l'autre)

(http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:CNdl5gsxClttWM:http://www.librairiepantoute.com/img/couvertures_300/pardonnez-nos-offence-09.jpg)

(http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:J40F3oPoT6rvEM:http://www.librairiepantoute.com/img/couvertures_300/9782845633322.jpg)

Alors quel est l'intérêt?  Ben l'intérêt c'est qu'il y est beaucoup question de complot mis en place par l'Eglise (Rome) et tout un tas de petits trucs qui adaptés peuvent donner de bonnes bases pour des scénarii ou des scènes de jeu ou des stratagèmes que les papistes auraient pu utiliser.

En plus c'est assez rapide à lire et plutôt sympa alors....   ;)


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 25Décembre, 2009, 07:51:28
[Inspi BD] Malefosse, tome 2 : Le Mont Perdu, de François Dernaut (dessin et scénario) et Xavier Gelot (scénario)

J'avais dit quelques mots (http://couroberon.com/Salon/index.php/topic,907.msg19225.html#msg19225) de Malefosse, la série de BD relancée par François Deramut après qu'il a abandonné Les chemins de Malefosse à un autre dessinateur.

Le tome 2 de Malefosse, intitulé Le Mont Perdu et qui clôt un premier cycle, m'a beaucoup plu. Affaires politiques et affaires de famille se mêlent dans cette aventure.

(http://www.bedetheque.com/thb_couv/Couv_96127.jpg)

Une inspiration assez directe pour un scénario de Te Deum.

A noter, pour l'anecdote, que ce tome livre aux lecteurs curieux le pourquoi de ce nom de Malefosse donné à ces deux séries de BD.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 25Décembre, 2009, 08:01:03
[Inspi BD] La licorne, tome 3 : Les eaux noires de Venise, d'Anthony Jean (dessin) et Mathieu Gabella (scénario)

Nous avons déjà évoqué (http://couroberon.com/Salon/index.php/topic,907.msg35172.html#msg35172) cette série de BD dans ces colonnes.
L'aventure se poursuit avec ce troisième tome, qui prolonge ce récit historico-fantastique. Relire les deux premiers tomes avant de se plonger dans celui-ci n'est pas inutile, du fait de la densité de l'intrigue, dans cette lutte entre humanité, science et religion.

A titre encore plus subjectif, ce troisième tome, qui nous entraîne dans les calle et sur les canaux de la Sérénissime, n'est pas pour me déplaire.


(http://www.bedetheque.com/thb_couv/Couv_96622.jpg)

Comme Teomme et moi l'avions souligné à propos des tomes déjà publiés, une adaptation à Te Deum n'est pas impossible mais elle demanderait beaucoup de travail à qui voudrait remplacer le côté "fantastique" par quelque chose de moins surnaturel tout en étant fort.


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 25Décembre, 2009, 08:14:14
[Inspi romans tedeumistes] Les rapines du duc de Guise, de Jean d'Aillon

(http://typo3.editions-jclattes.fr/typo3/fileadmin/telechargements/Couvertures_rentree_2007/Les_rapines_100.jpg)

Je n'ai pas encore acheté ce roman qui m'a fait de l'œil, hier, chez ma libraire habituelle. Mais, comme j'ai bien apprécié d'autres romans historiques de cet auteur, je me laisserai probablement tenter par ce premier tome d'une trilogie des guerres de religion, La guerre de trois Henri.

Des infos sur le blog de l'auteur (http://jdaillon.canalblog.com/archives/2008/04/28/8980667.html).


A venir :
- Volume II : La Guerre des amoureuses (Février 2009).
- Volume III : La Ville qui n’aimait pas son roi (Juin 2009).

(http://typo3.editions-jclattes.fr/typo3/fileadmin/_temp_/La_guerre_des_amoureuses_100.jpg) (http://typo3.editions-jclattes.fr/typo3/fileadmin/_temp_/La_ville_qui_n_aimait_pas_son_roi_100.jpg)

Tedeumophiles, préparons la cliquaille, je ne doute pas qu'il y aura là de quoi nourrir notre imagination rôliste.


Je me suis fait prêter le volume III de cette trilogie.
Sans grande surprise, j'y ai retrouvé les ingrédients des autres romans de Jean d'Aillon : la "petite" Histoire mêlée à la "grande", des personnages et des décors bien détaillés donnant une véracité et une vitalité notables au récit, et une touche un peu caricaturale des personnages, en une sorte d'héritage des romans-feuilletons de cape et d'épée où les gentils sont gentils (et beaux) et les méchants sont méchants (et souvent laids, d'où leur penchant pour la méchanceté).

Une bonne source d'inspiration pour des éléments, ou même directement une trame, d'aventures pour Te Deum.


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 25Décembre, 2009, 08:59:12
[Inspi roman] Le pont des soupirs et Les amants de Venise, de Michel Zevaco

Michel Zevaco n'est pas la révélation de l'année en matière de romans de cape et d'épée, et j'avais déjà lu plusieurs de ses romans (son Capitan avait été un des premiers - sinon le premier - roman de cape et d'épée que j'ai lus, dans la "Bibliothèque verte").
Mais je n'avais jamais eu l'occasion de lire Le point des soupirs ni Les amants de Venise.

Grâce aux rééditions chez Alteredit, je vais donc pouvoir me rattraper, sur ces deux romans.

Le cadre historique est quelque peu antérieur au cœur de la période de Te Deum, puisque les romans se déroulent au début du XVIe siècle (même si les couvertures de ces rééditions sont résolument dix-huitièmistes !), mais j'imagine que ces récits fournissent des inspirations pour Te Deum, quitte à les transposer dans le temps.
Et puis, pouvais-je vraiment passer à côté d'aventures vénitiennes ?

Je vous en dirai plus sur ces romans quand j'aurai avancé dans mes lectures.

Chose promise, chose due, voici mes impressions de lecture de ces aventures vénitiennes (et quelque peu romaines).

Le capitan, du même Zevaco, avait été l'un de mes premiers romans de cape et d'épée, avant même les Trois Mousquetaires. Et, bien plus tard, j'avais pu lire la saga des Pardaillan. Avec Le pont des soupirs et Les amants de Venise, Zevaco nous offre des aventures un peu similaires, avec des héros dont les amours et l'avenir sont contrariés par des ennemis puissants. Ici, il s'agit ni plus ni moins que de rivalités dans les plus hautes sphères du pouvoir vénitien, autour du Conseil des Dix et du siège du Doge.
Évidemment, le "grand méchant" n'agit pas lui-même : il tire les ficelles dans l'ombre et nuit aux "amants de Venise" par l'intermédiaire de ses marionnettes, que ce soit une courtisane dont le cœur penche parfois pour le "héros", ou un spadassin sans scrupules. Le grand méchant tisse sa toile de chantages et de trahisons, de fourberies et de complots.

Ce que j'ai trouvé de différent, dans ces romans-ci, par rapport aux autres romans de Zevaco ou, plus largement, aux romans de cape et d'épée de la "grande époque" (Dumas, Feval, etc.), est la violence des sentiments et des actions. Amours avoués ou inavoués, jalousies, tous ces ressorts de l'intrigue sont tendus au maximum, jusqu'au moment de leurs libérations. Et les actes impitoyables ne sont pas réservés aux "méchants".

Bref, une surprise plutôt agréable.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Teomme le 06Juin, 2010, 16:02:32
Quelqu'un a lu la trilogie "La cour des dames" et pourrait faire un retour de lecture?


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 07Juin, 2010, 03:44:20
Je n'ai pas lu cette trilogie, mais je suis preneur d'avis, moi aussi.

Je n'ai pas non plus souvenir d'avoir écouté son auteur, Franck Ferrand, sur les ondes d'Europe 1. Je n'ai donc pas d'a priori positif ni négatif envers lui.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Artus le 07Juin, 2010, 17:53:34
Il se trouve que quelqu'un m'a prêté "Madame Catherine", le dernier volume, que j'ai lu sans grande conviction à dire vrai...
L'histoire passe vite, trop vite. Les sentiments des personnages sont effleurés, mais on n'a pas le temps de s'y attacher. D'ailleurs, je les ai trouvé assez fades, et j'ai comme un gout de roman de sci-fi de gare dans la bouche. Je le conseille si vous avez un trajet en train, mais guère plus.  :-X


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 08Juin, 2010, 16:41:04
Et un achat évité, un (et même trois) ! ;D


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Artus le 09Juin, 2010, 02:59:38
Je viens de me rendre compte qu'il manque à cette liste Les aventures du Capitaine Alatriste d'Arturo Perez-Reverte.
Aventures d'un hidalgo qui se bat pour les femmes et son honneur, parti d'un tableau de Velasquez (la reddition de Breda), et raconté par son page, fils d'un ami mort dans la boue des Flandres. Certes, les histoires (6 en tout) se passent près d'un siècle après, mais on y découvre la vie d'alors, les combats des terribles tercios, et la conception de l'honneur parfois très personnelle des hidalgos. C'est moins prenant et bien écrit que Fortunes de France, mais pour moi terriblement nécessaire si vous avez un spadassin à votre table!

(http://www.decitre.fr/gi/71/9782020339971FS.gif)

Si vous avez été déçu par le film, sachez qu'ils résument en 1h30 ce que six bons livres mettent doucement en place. Il y a eu des coupes franches et c'est bien dommage!


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 09Juin, 2010, 04:06:46
Je viens de me rendre compte qu'il manque à cette liste Les aventures du Capitaine Alatriste d'Arturo Perez-Reverte.
Si elle n'a pas été citée dans ces "inspis"-ci, c'est que, comme tu le soulignes, la saga du Capitan Alatriste se déroule à une période postérieure à celle de Te Deum (grosso modo, les années 1620 à 1643 - Alatriste meurt à la bataille de Rocroi -, soit environ les vingt premières années du règne de Philippe IV d'Espagne).

En revanche, elle a été abondamment abordée dans le fil sur les jeux de cape et d'épée (http://couroberon.com/Salon/index.php/topic,509.0.html), que ce soit pour la série de romans ou pour ses déclinaisons en film, bandes dessinées et jeu de rôle (il reste à dire quelques mots sur le jeu de plateau).


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Artus le 09Juin, 2010, 07:32:20
Au temps pour moi  ;D

Ça m'apprendra à mieux regarder les threads du forum !


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 09Juin, 2010, 09:41:32
Au temps pour moi  ;D

Ça m'apprendra à mieux regarder les threads du forum !
Pas de problèmes.

D'ailleurs, ces romans peuvent en effet être des sources d'inspiration pour Te Deum. Même si ce n'est pas pour une adaptation directe (il faut procéder, au moins, à une translation dans le temps), certaines histoires de la série offrent de la matière intéressante :
- par certaines intrigues, comme les menées secrètes pour tenter d'organiser un mariage entre deux branches souveraines de confessions différentes, les trafics de richesses pour échapper aux impôts royaux (l'or des Amériques d'Alatriste peut devenir le sel de Bretagne dans Te Deum), la guerre de siège (bien des villes tedeumistes pourraient remplacer celle de Breda assiégée par les Espagnols), etc. ;
- par la galerie de personnages forts et truculents peints par Arturo Pérez-Reverte : spadassins et hidalgos, juristes et poètes, putes et dames de cour, inquisiteurs et conversos, etc. Un de mes préférés est Francisco de Quevedo, bigleux et boiteux, homme de lettres et d'épée, à la langue et la plume trop douées et trop bien pendues, personnage plus grand que nature et pourtant bien réel de l'Histoire de ces temps-là.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: scipio le 29Août, 2010, 04:46:02
salut!

j'ai beaucoup aimé "Hugues, moine soldat, chevalier des marches de Hongrie" de Alain Liautaud, ed des ecrivains.

Cela se passe en 1568/1569, c'est plein d'intrigues politiques (quel est donc ce grand convoi convergeant vers Toulon par le rhone ? serait'il le remboursement de la dette des Valois envers la sublime porte, qui s'active au soutien des maurisques de Grenade soulevés...??   Les Habsbourg laisseront 'ils faire ??)

Bref, une campagne toute prête pour Te Deum, écrite par un Historien linguiste...


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 29Août, 2010, 07:34:31
A regarder de plus près, en effet.

Quelques éléments complémentaires sur le site des éditions Campanile (http://www.editions-campanile.fr/livre-Hugues,+moine+soldat-84.aspx).

(http://www.diffusion-fred.com/App_Cache//images/couvertures/hugues_moine_soldat_s299_cfalse_id84.png)


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Kazanoff le 10Novembre, 2010, 08:25:58
Un roman que je viens de terminer, qui m'a bien plu, et en tout cas donné envie de ressortir mes TD version Les Deux Reines : Chastellart, de Gavin Bowd, aux éditions L'Harmattan.
C'est l'histoire de ce poète protestant, Pierre de Chastellart, qui accompagne amoureusement Marie en Ecosse. Malgré les protestations de bonne foi et d'érudition de l'auteur, je n'arrive pas à savoir si le personnage est historique ou fictif. C'est l'histoire de "beautifull loosers" qui, avec talent et brio, n'arrivent pas à leur fin et connaissent un destin tragique. C'est l'histoire aussi de destins parallèles : Chastellart qui veut être Ronsard, Marie qui veut être Elizabeth, le parcours de Chastellart préfigurant celui d'Elizabeth.
Il y a des maladresses, sans doute dues au fait que le livre a été écrit en anglais originellement ; et on peut regretter que le court récit ne puisse s'attarder un peu plus.
Dans l'ensemble, c'est une écriture très poétique, qui passe avec légèreté la tragédie, et mêle un humour un peu cynique à une véritable exaltation de la nature et des sentiments.
Lu rapidement et avec plaisir. Surtout, des personnages vraiment fascinants, qui lisent l'histoire par la lorgnette du désir, des rêves et des frustrations.


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Yodram le 13Novembre, 2010, 02:51:17
J'ai mis la main à tout petit prix sur un exemplaire du roman de Prosper Mérimée Chronique du règne de Charles IX (édition par Folio, avec une préface de Pierre Josserand).
Pour ma part en rangeant récemment ma bibliothèque, je suis tombé sur une vieille édition 1963 de Genève. Au milieu d'autres lectures, je l'ai commencé. J'en ferai un retour dès que je l'aurai fini, mais autant prévenir tout de suite, je suis un lecteur très lent  ;D.


Titre: Re : Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Yodram le 20Novembre, 2010, 04:57:04
J'ai mis la main à tout petit prix sur un exemplaire du roman de Prosper Mérimée Chronique du règne de Charles IX (édition par Folio, avec une préface de Pierre Josserand).
Pour ma part en rangeant récemment ma bibliothèque, je suis tombé sur une vieille édition 1963 de Genève. Au milieu d'autres lectures, je l'ai commencé. J'en ferai un retour dès que je l'aurai fini, mais autant prévenir tout de suite, je suis un lecteur très lent  ;D.

Terminé ! en un temps record pour moi. L'intrigue est simple dépouillée, mais très subtilement menée. Je n'en dirai pas davantage à ce sujet. L'histoire se déroule entre l'été 1572 avec la Saint-Barthélémy et le siège de la Rochelle. Elle implique deux frères, l'un protestant par fidélité familiale, l'autre officiellement catholique et secrètement athée. A ce sujet, on ressent nettement ce que sont les choix idéologiques et religieux de Prosper Mérimée, à la lecture de ce roman.
L'écriture est ciselée et c'est un régal. Certes certains passages ne sont pas sans évoquer quelques lourdeurs (au goût de certains) propres au XIX° siècle, mais à bien y regarder il y a une grande économie de mots et la pertinence du propos est toujours maintenue ; pas de fastidieuse description oiseuse comme on peut rencontrer sous la plume de certains de nos contemporains, alors qu'ils s'en défendent et adressent précisément ce reproche aux auteurs passés.
Prosper Mérimée adresse à plusieurs reprises des mises en garde au lecteur, l'invitant à ouvrir un livre d'histoire s'il désire en savoir davantage sur les "grands" et il se concentre sur ses protagonistes. La Saint-Barthélémy n'est, par exemple, 'évoquée qu'à travers quelques scènes horribles.
Pour le MJ à Te Deum, ce roman offre des dialogues truculents entre les différentes parties, et des aspects de vie quotidienne au réalisme saisissant. Donc j'en recommande vivement la lecture. Si vous n'êtes pas convaincu, faites l'effort de lire le premier chapitre (dans un pur style capes et épées) et vous ne décrocherez plus de ce (court) roman délicieux.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: tristesire le 04Janvier, 2011, 08:08:05
Après la très belle édition de Te Deum arrivée pour noël, j'ai reçu:
François 1er, Henri IV, La reine Margot d'André Castelot
François 1er la vie amoureuse de Claude Dufresne
Heureusement que j'aime lire!


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Kazanoff le 04Janvier, 2011, 10:34:44
Un roman que je viens de terminer, qui m'a bien plu, et en tout cas donné envie de ressortir mes TD version Les Deux Reines : Chastellart, de Gavin Bowd, aux éditions L'Harmattan.
C'est l'histoire de ce poète protestant, Pierre de Chastellart, qui accompagne amoureusement Marie en Ecosse. Malgré les protestations de bonne foi et d'érudition de l'auteur, je n'arrive pas à savoir si le personnage est historique ou fictif. C'est l'histoire de "beautifull loosers" qui, avec talent et brio, n'arrivent pas à leur fin et connaissent un destin tragique. C'est l'histoire aussi de destins parallèles : Chastellart qui veut être Ronsard, Marie qui veut être Elizabeth, le parcours de Chastellart préfigurant celui d'Elizabeth.
Il y a des maladresses, sans doute dues au fait que le livre a été écrit en anglais originellement ; et on peut regretter que le court récit ne puisse s'attarder un peu plus.
Dans l'ensemble, c'est une écriture très poétique, qui passe avec légèreté la tragédie, et mêle un humour un peu cynique à une véritable exaltation de la nature et des sentiments.
Lu rapidement et avec plaisir. Surtout, des personnages vraiment fascinants, qui lisent l'histoire par la lorgnette du désir, des rêves et des frustrations.

Le monsieur en question est cité p. 108 des Deux Reines, tome 1, sous la forme Châtelart, comme celui qui, parce qu'il s'est amoureusement caché sous le lit de Mary Stuart, s'est fait exécuté malgré lui, malgré elle. Il existe, donc.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Lieutenant Jean le 05Janvier, 2011, 10:53:36
En ce moment, je me régale sur une édition de 1850 du "Simplicius Simplissimus" de Grimmelshausen (merci papa noël). C'est un roman d'aventure qui se déroule pendant la guerre de 30 ans en Allemagne. C'est un brin postérieur à TD, mais à l'avantage de présenter la société allemande et la guerre par quelqu'un qui y a participer. C'est l'un des rares romans traitant de la dites guerre écrit par un de ces participants. 


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 05Janvier, 2011, 13:23:31
En ce moment, je me régale sur une édition de 1850 du "Simplicius Simplissimus" de Grimmelshausen (merci papa noël).
Comment ? Le Père Noël a mis un siècle et demi pour arriver jusqu'à toi avec ce livre dans sa hotte ? Il est venue en marche arrière ? En moonwalk ? ;)
(Et il a perdu une syllabe du titre en route : c'est "Simplicius Simplicissimus".)

Citation
C'est un roman d'aventure qui se déroule pendant la guerre de 30 ans en Allemagne. C'est un brin postérieur à TD, mais à l'avantage de présenter la société allemande et la guerre par quelqu'un qui y a participer. C'est l'un des rares romans traitant de la dites guerre écrit par un de ces participants.  
Je ne connais le roman que de nom, et n'ai pas eu l'occasion de le lire, jusqu'à présent. Ni de voir la mini-série télévisée allemande qui en avait été adaptée dans les années 1970 (fiche IMDB (http://www.imdb.com/title/tt0154064/)).


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Lieutenant Jean le 10Janvier, 2011, 10:22:26
Un extrait de la dites série (http://www.youtube.com/watch?v=2SWH52whI2o&feature=related).

Comment ? Le Père Noël a mis un siècle et demi pour arriver jusqu'à toi avec ce livre dans sa hotte ? Il est venue en marche arrière ? En moonwalk ? ;)

Mouarf ... le papa noël a juste fait une descente dans chez les bouquinistes parisiens.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 10Janvier, 2011, 11:50:43
Quel est l'inculte notoire qui a été plaquer un sabre napoléonien (ou quelque chose du genre) sur la couverture d'un roman policier se déroulant sous Henri IV ? Je propose de le rouer en place de Grève, ça fera de l'animation pour le peuple.

(http://extranet.editis.com/it-yonixweb/images/118/P3/9782264053329.jpg)


Au moins, pour son édition en grand format, ce roman avait eu droit à une couverture moins anachronique.

(http://img.over-blog.com/210x329/1/65/68/88/Images2009-3/FERRERE-2009.jpg)


Je n'ai pas lu ce roman de Fabienne Ferrère, Car voici que le Jour vient. Mais celui que j'avais lu, Un chien du diable, mettant en scène le même personnage principal, m'avait laissé tiède, voire tiédasse (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=907.msg23621#msg23621). Presque froid, même. Si quelqu'un se décide à lire cet autre titre, je serai preneur d'un retour.


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Lieutenant Jean le 10Janvier, 2011, 15:23:01
Quel est l'inculte notoire qui a été plaquer un sabre napoléonien (ou quelque chose du genre) sur la couverture d'un roman policier se déroulant sous Henri IV ? Je propose de le rouer en place de Grève, ça fera de l'animation pour le peuple.

Surement un mec qui n'a jamais mit les pieds dans une salle d'armes ou qui tout simplement eu la flemme de ce documenter.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Ohtar Celebrin le 10Janvier, 2011, 15:39:46
Un mec, normal le mec, qui à trouvé que ça ferait plus joli et vendeur que l'édition grand format... et qui à oublié que ce bouquin avait un fondement historique.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Sevoth le 10Janvier, 2011, 16:48:07
Un avant gardiste !

- Attention au jeu de mot, là -


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Ohtar Celebrin le 10Janvier, 2011, 17:04:36
Tu fais allusion à la garde du sabre ou sous entends tu que c'est un roman de gare ? :lol:


Titre: Re : Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 11Janvier, 2011, 07:33:36
Quel est l'inculte notoire qui a été plaquer un sabre napoléonien (ou quelque chose du genre) sur la couverture d'un roman policier se déroulant sous Henri IV ? Je propose de le rouer en place de Grève, ça fera de l'animation pour le peuple.

Surement un mec qui n'a jamais mit les pieds dans une salle d'armes ou qui tout simplement eu la flemme de ce documenter.
Découvert hier : dans une brochure d'information des éditions 10-18, "Le mag 10-18" n°35 (janvier-février 2011), ce roman est annoncé, mais la couverture porte, sur ce même fond de voûte de cathédrale, une rapière de fort bon aloi. Je me demande donc ce qui a pu conduire à ce changement malheureux d'illustration.



Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Ohtar Celebrin le 11Janvier, 2011, 07:51:30
Pour ma part je me suis procuré
"Henri IV et la France réconciliée" de  Gonzague Saint Bris

(http://www.info-histoire.com/images/2010/08/henri-4-et-la-france-reconciliee.jpg)

ça vous dit quelque chose ?


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: tristesire le 03Février, 2011, 02:58:16
Pour moi, c'est parti pour la saga Fortune de France!


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Teomme le 03Février, 2011, 11:35:19
Pour moi, c'est parti pour la saga Fortune de France!

Comme j'aimerais pouvoir découvrir ce livre..

Mais c'est trop tard j'ai déjà tout lu  :-D

Prépare toi bien car c'est vraiment un must  ;)


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: tristesire le 04Février, 2011, 03:02:17
Cela part bien! :thumbsup:


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Glorfindel le 04Février, 2011, 03:20:09
Fortune de France, j'ai beacoup aimé surtout les quatre ou cinq premiers bouquins. Une fois que notre héros devient l'agent secret de Sa Majesté, je trouve que ça baisse.


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Kazanoff le 04Février, 2011, 04:51:30
Fortune de France, j'ai beacoup aimé surtout les quatre ou cinq premiers bouquins. Une fois que notre héros devient l'agent secret de Sa Majesté, je trouve que ça baisse.

Tout à fait d'accord. Globalement, c'est quand ils se "fixent" un peu (je n'en dis pas plus...)


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 04Février, 2011, 07:33:59
Fortune de France, j'ai beacoup aimé surtout les quatre ou cinq premiers bouquins. Une fois que notre héros devient l'agent secret de Sa Majesté, je trouve que ça baisse.
Je partage cet avis : la série est très prenante tant que Robert Merle nous compte la "petite Histoire", au plus près des personnages, au plus près du terroir, si j'ose dire. Mais quand cela commence à tourner dans les hautes sphères, les romans perdent, à mon sens, cet ancrage et cela devient des sortes de "livres d'Histoire romancée", et non plus des "romans historiques". J'ai laissé tomber cette série à partir du moment où je n'ai pas réussi à arriver au bout de La volte des vertugadins.

Mais je garde un très agréable souvenir de lecture des 5-6 premiers tomes.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: highlandjul le 06Février, 2011, 12:24:07
Inspi un peu improbable mais intéressante: Le bois des Vierges de Dufaux.
(http://www.coinbd.com/images/couvertures/20080218151128_t1.jpg)
 Le Tome 2 vient de sortir. Bon, j'avoue, le lien avec la période est un peu lâche mais ce serait dommage de s'en priver. L'histoire est assez simple et nous rappelle quelque chose:  un mariage a lieu entre Aube, fille du chef des hommes et "Loup de feu" le fils du chef des bêtes de grande taille (déjà vu, non?). Cette union doit mettre fin à une guerre ancestrale entre les bêtes et les hommes sauf que, bien sûr, rien ne va se passer comme prévu. Si on peut difficilement s'appuyer sur l'arrière plan historique, on peut reprendre des éléments de l'intrigue, du décor ou de l'ambiance ou encore s'inspirer des personnages. De plus, si on veut faire un scénar avec une ambiance un peu fantastique ou merveilleuse, on peut reprendre l'idée de ce "bois des Vierges".qui sert de sanctuaire aux bêtes hybrides et aux jeunes filles pourchassées.
 
Et pis, c'est Dufaux, quoi!



Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 23Avril, 2011, 18:33:45
Inspi un peu improbable mais intéressante: Le bois des Vierges de Dufaux.
J'avais signalé cette BD comme inspi (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=907.msg25564#msg25564) lors de la sortie du tome 1.
C'est même une inspi signalée dans la bibliographie de la 2e édition de Te Deum (livre I, page 555).



Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 23Avril, 2011, 18:43:43
(http://www.laffont.fr/images/livre/charly_9.jpg)

Ne l'ayant pas lu, je ne sais que penser du roman de Jean Teulé, Charly 9 (éditions Julliard, 2011, ISBN 978-2-260-01824-7).

Vous pouvez en découvrir la présentation sur le site de l'éditeur (http://www.julliard.fr/livre.asp?code=978-2-260-01824-7), et regarder l'éditeur parler lui-même de son livre (http://www.youtube.com/watch?v=XnXQ9drC98Y).

Vous pouvez aussi en lire un extrait sur le site de l'Express (http://www.lexpress.fr/culture/livre/un-extrait-de-charly-9-par-jean-teule_968324.html).


La lecture de quelques critiques sur le web fait ressortir des perceptions très contrastées de la part des lecteurs (de "très bon roman" à "roman raté"). En voici quelques-unes :
http://lemagchic.blogspot.com/2011/03/charly-9-de-jean-teule.html
http://lecture.cafeduweb.com/lire/12708-charly-9---jean-teule.html
http://www.laruellebleue.com/6088/charly-9-jean-teule-julliard/
http://www.rayonsud.com/?p=990
http://songedunenuitdete.hautetfort.com/archive/2011/03/22/charly-9-de-jean-teule.html
http://cafardsathome.canalblog.com/archives/2011/04/22/20955831.html


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Nessir le 08Février, 2013, 06:53:42
Je l'ai lu, il y a quelques temps déjà.
C'est très ciblé sur Charles et pas tant que ça sur la période, c'est sa descente aux enfers et sa folie, presque en huis-clos.
Il se lit vite et j'en garde un souvenir correct. Intéressant pour l'ambiance, les noms, les caractères, mais ça reste une vision particulière que l'on peut apprécier ou pas. Cela dépend aussi si l'on aime lire Teulé.

Je lui ai préféré : http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Montespan (http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Montespan) mais qui se passe durant le règne de Louis XIV.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Contrepointe le 08Février, 2013, 11:39:06
Pour ma part je me suis procuré
"Henri IV et la France réconciliée" de  Gonzague Saint Bris

(http://www.info-histoire.com/images/2010/08/henri-4-et-la-france-reconciliee.jpg)

ça vous dit quelque chose ?

Sur Henri IV, je préfère la biographie de Babelon, chez Fayard, la meilleure à ce jour, et qui plus est, "très lisible" pour un livre écrit par un spécialiste de l' époque moderne. Ce n' est que mon avis... Je lirai ton avis sur le livre avec intérêt.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 25Juillet, 2016, 17:17:40
(http://zupimages.net/up/16/30/sq25.jpg)

En faisant du ménage dans ma bibliothèque, j'ai remis la main sur des romans d'Elizabeth Eyre (le pseudo commun du duo Jill Staynes / Margaret Storey), écrits dans les années 1990, à une époque où le "polar historique" était déjà bien en vogue :
Death of a Duchess (1992) / Mort d'une duchesse
Curtains for the Cardinal (1993) / Rideau pour le cardinal
Poison for the Prince (1994) / Du poison pour le prince
Bravo for the Bride (1994) / Un tueur pour la mariée
Axe for an Abbot (1996) / Une hache pour l'abbé
Dirge for a Doge (1997) / [non traduit en français, à ma connaissance]

Les polars en question ont pour cadre la Renaissance italienne et pour personnage principal un certain Sigismondo, ex-mercenaire devenu devenu "agent particulier" du duc de Rocca, qui est à la tête d'une de ces cités-états de l'Italie de la Renaissance.
Rivalités entre cités, querelles de grandes familles, alchimie, empoisonnements, reliques, j'ai souvenir que les ingrédients que l'on pouvait attendre d'un tel cadre étaient présents dans ces romans. Mais je n'en ai pas gardé le souvenir d'intrigues particulièrement prenantes.
Pourtant, même des romans tièdes peuvent être de "bonnes inspis" pour du JdR. Je me tâte donc pour les reprendre et voir si cela me donne des idées "tedeumesques".

Quelque Obéronniste aurait-il - ou elle - des souvenirs de ces lectures ?

Ohtar Celebrin nous en avait juste dit quelques mots (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=526.msg9580#msg9580) voici... une éternité !


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Ohtar Celebrin le 27Juillet, 2016, 06:59:07

Quelque Obéronniste aurait-il - ou elle - des souvenirs de ces lectures ?

Ohtar Celebrin nous en avait juste dit quelques mots (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=526.msg9580#msg9580) voici... une éternité !


Pour dire vrai, je n'ai pas gardé souvenir de ce roman.

Mais c'est assez classique chez moi, je lis lentement, quotidiennement main tous les jours mais n'en garde que peu de choses à moins que le roman me touche particulièrement.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 30Août, 2016, 16:46:08
(http://www.bedetheque.com/cache/thb_series/PlancheS_53340.jpg)

Repéré aujourd'hui en vitrine d'une boutique de BD (mais pas feuilleté) : Saint-Barthélemy (tome 1 : Sauveterre, 2016, éditions Les Arènes), de Pierre Boisserie (scénario) et Éric Stalner (dessin).

La première "chronique" (http://www.bdgest.com/chronique/detail/id/7343/source/bel) (critique développée) sur le site Bedetheque est plutôt bonne.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Contrepointe le 23Décembre, 2016, 12:07:28
Repéré aujourd'hui en vitrine d'une boutique de BD (mais pas feuilleté) : Saint-Barthélemy (tome 1 : Sauveterre, 2016, éditions Les Arènes), de Pierre Boisserie (scénario) et Éric Stalner (dessin).

La première "chronique" (http://www.bdgest.com/chronique/detail/id/7343/source/bel) (critique développée) sur le site Bedetheque est plutôt bonne.

Je confirme: une bonne BD, couvrant la période 1562-1572 pour le premier tome. 2 autres sont prévus. Bon rythme, quelques grandes vues de Paris et une intrigue très "cape et d'épée". Je recommande pour demain soir, si vous avez encore de la place dans vos petits souliers...


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Caracalla le 04Mars, 2017, 03:23:41
(http://www.glenatbd.com/images/albums/9782344013311/9782344013311-L.jpg)

Est-ce que quelqu'un a lu ça et a un avis ? :)


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Contrepointe le 21Mars, 2017, 12:37:44
(http://www.glenatbd.com/images/albums/9782344013311/9782344013311-L.jpg)

Est-ce que quelqu'un a lu ça et a un avis ? :)

Oui. L'action commence en 1557, avec la défaite de Saint Quentin, et les auteurs ont l'intention de développer l'intrigue sur le long terme, de la fin du règne d'Henri II jusqu'à la Saint Barthélémy (au moins). Cela cadre tout à fait avec l'esprit et le contexte de Te Deum. Je n'en dis pas plus sur l'histoire mais un 2e tome est d'ores et déjà annoncé. Côté dessin, c'est un style que je trouve... comment dire ? moins léché et précis que celui de "St Barthlémy", qui me rappelait Juillard sur certaines planches. Pour l'intrigue, l'amorce est bonne, nous verrons si elle tient ses promesses sur la durée.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Contrepointe le 18Avril, 2017, 08:58:09
Infos en vrac:
- le 2e tome de la série BD "St Barthélémy" est sortie la semaine dernière avec pour titre "Tuez les tous !". Un 2e tome où l'action se déroule dans la capitale et où se nouent des intrigues développées dans les prochains tomes;
- le 2e volume de la série "Les Guerriers de Dieu" est annoncé première quinzaine de mai;
- enfin, si vous passez par Pau, ne manquez pas au château une exposition consacrée au Trésor de la couronne de Navarre: livre anciens, oeuvres d'art... dont certaines pièces prêtées par le musée du Louvre.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Contrepointe le 08Mai, 2017, 04:48:32
Comme annoncé dans mon post précédent, le tome 2 des Guerriers de dieu est sorti. L'action couvre la fin du règne d'Henri Ii et le règne de François II.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 11Septembre, 2017, 08:09:15
(https://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_4158099782221200865.jpg) (https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=4158099782221200865.jpg)

Pas encore acheté, pas encore lu, mais repéré dans une librairie, ce roman de Ken Follett, La colonne de Feu, me fait de l’œil. Il me semble qu'il a de quoi retenir aussi l'attention des amateurs du supplément Les deux reines et de Te Deum en général.

La présentation sur le site de l'éditeur français, Robert Laffont (http://www.laffont.fr/site/une_colonne_de_feu_&100&9782221200865.html) :

Citation
Après Les Piliers de la Terre et Un monde sans fin, Ken Follett renoue avec la magnifique fresque de Kingsbridge, qui a captivé des millions de lecteurs dans le monde entier.
Noël 1558, le jeune Ned Willard rentre à Kingsbridge : le monde qu'il connaissait va changer à tout jamais... Les pierres patinées de la cathédrale dominent une ville déchirée par la haine religieuse et Ned se retrouve dans le camp adverse de celle qu'il voulait épouser, Margery Fitzgerald.
L'accession d'Élisabeth Ire au trône met le feu à toute l'Europe. Les complots pour destituer la jeune souveraine se multiplient, notamment en France ou la séduisante Marie Stuart – considérée comme l'héritière légitime du royaume anglais et issue de la redoutable famille française de Guise – attend son heure. Pour déjouer ces machinations, Élisabeth constitue les premiers services secrets du pays et Ned devient l'un des espions de la reine. À Paris, il fait la connaissance de la libraire protestante Sylvie Palot dont le courage ne le laisse pas indifférent...
Dans ce demi-siècle agité par le fanatisme qui répand la violence depuis Séville jusqu'à Genève, les pires ennemis ne sont cependant pas les religions rivales. La véritable bataille oppose les adeptes de la tolérance aux tyrans décidés à imposer leurs idées à tous les autres – à n'importe quel prix.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: cccp le 30Septembre, 2017, 07:41:43
Je suis en train de lire Kenilworth de Walter Scott (l'auteur d'Ivanhoé).
On est en plein dans du Te Deum pour un massacre.

Dans l'Angleterre élisabéthaine nous suivons le conséquences du mariage secret du duc de Leicester.
Comme pour Ivanhoé, l'histoire suit plusieurs axes narratifs en même temps ce qui le rend difficile à résumer, à identifier un personnage principal voir à faire une différence entre antagoniste et protagoniste.
Le roman est assez léger, si les vicissitudes humaines et les questions de relions sont présentes, mais de manière légère. J'en suis actuellement aux deux tiers du roman et il n'y a pas eu le moindre mort et il n'y a eu qu'un seul duel, mais quelques empoissonnements, scènes de court, recherches de la pierre philosophale, fuites ...

Tout ça donne une roman de cape et d'épée très agréable et facile à lire (même si j'ai mis un peu de temps à rentrer dedans)


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 30Septembre, 2017, 08:20:46
Dans l'Angleterre victorienne
Il s'agit plutôt de l'Angleterre élisabéthaine (sous Élisabeth Ière).

Citation
Tout ça donne une roman de cape et d'épée très agréable et facile à lire (même si j'ai mis un peu de temps à rentrer dedans)
C'est l'effet que me font aussi certains romans historiques de la première moitié du XIXe siècle. Par exemple, me lancer dans le Rob Roy du même Scott ou les Mémoires de Barry Lyndon, de Thackerey, m'avait coûté.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: cccp le 30Septembre, 2017, 08:24:55
Au temps pour moi, je corrige tout de suite


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 17Octobre, 2017, 15:35:54
(https://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_4158099782221200865.jpg) (https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=4158099782221200865.jpg)

Pas encore acheté, pas encore lu, mais repéré dans une librairie, ce roman de Ken Follett, La colonne de Feu, me fait de l’œil. Il me semble qu'il a de quoi retenir aussi l'attention des amateurs du supplément Les deux reines et de Te Deum en général.
Roman acheté, lu et... rien de vraiment transcendant. Autant je relis avec plaisir Les piliers de la terre, du même Ken Follett, autant cette Colonne de Feu ne m'a pas fait me consumer d'enthousiasme.
Le roman embrasse une période historique qui s'étend d'un peu avant l'accession d'Elisabeth I au trône d'Angleterre à la fin de son règne (soit environ 45 ans d'histoire), et les aventures, qui mêlent personnages de fiction et personnages historiques, se déroulent de part et d'autre de la Manche, et même jusqu'aux Indes occidentales. On y croise des catholiques et des protestants, des "durs" et des modérés, des gens de sac et de corde et des lettrés, la rivalité entre "les deux Reines" pour le trône d'Angleterre, les ambitions de la famille de Guise, l'armée espagnole dans les Flandres, l'armada espagnole dans la Manche, Drake le "corsaire" royal, le maître espion Walsingham, un imprimeur clandestin de bibles, le massacre de Wassy et celui de la Saint-Barthélémy, l'assassinat de Coligny et celui de Guise, l'exécution de Marie Stuart, l'attentat de Fawkes, etc. Les destins des uns et des autres se croisent et se recroisent, les haines s'étirent dans le temps.

Mais, je ne me suis pas senti emporté par un souffle particulier, à force de passer d'un endroit à un autre, d'un personnage à un autre, dans cette volonté de montrer tout à la fois. En comparaison, je trouve les Piliers de la terre moins "dispersés", peut-être parce que la cathédrale en chantier y constitue un point d'ancrage fort.

Les amateurs de Te Deum "classique" et de son supplément sur l'outre-Manche Les deux Reines trouveront peut-être quelques inspis dans cette Colonne de feu.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Malatesta le 08Novembre, 2017, 13:39:06
(https://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_4158099782221200865.jpg) (https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=4158099782221200865.jpg)

Pas encore acheté, pas encore lu, mais repéré dans une librairie, ce roman de Ken Follett, La colonne de Feu, me fait de l’œil. Il me semble qu'il a de quoi retenir aussi l'attention des amateurs du supplément Les deux reines et de Te Deum en général.
Roman acheté, lu et... rien de vraiment transcendant. Autant je relis avec plaisir Les piliers de la terre, du même Ken Follett, autant cette Colonne de Feu ne m'a pas fait me consumer d'enthousiasme.
Le roman embrasse une période historique qui s'étend d'un peu avant l'accession d'Elisabeth I au trône d'Angleterre à la fin de son règne (soit environ 45 ans d'histoire), et les aventures, qui mêlent personnages de fiction et personnages historiques, se déroulent de part et d'autre de la Manche, et même jusqu'aux Indes occidentales. On y croise des catholiques et des protestants, des "durs" et des modérés, des gens de sac et de corde et des lettrés, la rivalité entre "les deux Reines" pour le trône d'Angleterre, les ambitions de la famille de Guise, l'armée espagnole dans les Flandres, l'armada espagnole dans la Manche, Drake le "corsaire" royal, le maître espion Walsingham, un imprimeur clandestin de bibles, le massacre de Wassy et celui de la Saint-Barthélémy, l'assassinat de Coligny et celui de Guise, l'exécution de Marie Stuart, l'attentat de Fawkes, etc. Les destins des uns et des autres se croisent et se recroisent, les haines s'étirent dans le temps.

Mais, je ne me suis pas senti emporté par un souffle particulier, à force de passer d'un endroit à un autre, d'un personnage à un autre, dans cette volonté de montrer tout à la fois. En comparaison, je trouve les Piliers de la terre moins "dispersés", peut-être parce que la cathédrale en chantier y constitue un point d'ancrage fort.

Les amateurs de Te Deum "classique" et de son supplément sur l'outre-Manche Les deux Reines trouveront peut-être quelques inspis dans cette Colonne de feu.


Déçu également par ce roman, non seulement comme le dit Xaramis parce qu'il manque de souffle, mais aussi parce qu'il est manichéen en diable: Elisabeth est décrite avec une admiration excessive,  Marie Stuart comme une écervelée, les ducs de Guise sont falots et manipulés par leur entourage... A une période à peine plus tardive, la mini-série de la BBC Gunpowder (produite et interprétée par Kit " Jon Snow" Harington) donne aussi un son de cloche très différent sur la persécution des catholiques anglais sous Elisabeth et Jacques Ier.
La Saint-Barthélémy est uniquement provoquée par les agissements d'un obscur homme de main des Guise sur le point de tomber en disgrâce et décrite sans grand souffle, surtout si on compare avec les Douze enfants de Paris de Tim Willocks.
En bon Anglais, Ken Follettt s'étend sur l'échec de l'Invincible Armada espagnole en 1588, mais ne dit pas un mot sur la défaite écrasante de la Contre-Armada anglaise l'année suivante (échecs cuisants des raids sur la Corogne et Lisbonne, notamment, perte de nombreux bateaux et de plus de 10.000 hommes).
Au final, un livre qui va un peu trop dans le "sens de l'histoire", un reproche que je fais aussi aux romans historiques XVIe et XVIIe de Jean d'Aillon, par ailleurs fort bien écrits et très justes dans l'évocation de la vie quotidienne. La Ligue, la Fronde, y sont caricaturés, peut-être parce que cet écrivain se repose sur des sources trop anciennes, peut-être aussi parce qu'il considère que la marche vers la monarchie absolue en France était inéluctable.
Cette tendance à la simplification et au manichéisme ne se retrouve heureusement pas chez Perez-Reverte, maître actuel du genre (série Alatriste).

Malatesta


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Yodram le 07Décembre, 2017, 10:32:14
Aïe ! Vous me coupez en plein élan !
J'en suis à une centaine de pages assez prenantes, mais il est vrai que j'attends toujours d'entrer dans le vif du sujet... qui à vous lire ne viendra pas vraiment. Pourtant, Ken Follett est habitué à rédiger selon une mécanique bien huilée qui sait ménager les suspens et relancer le rythme habitullement. Peut-être que "qui trop embrasse mal étreint" : il ne me reste plus que 800 pages pour couvrir 40 ans - là où Tim Willocks a fait 12h (la nuit de la Saint-Barthélémy) dans un nombre équivalent de pages.
Bon, je vais persévérer cependant et reviendrai donner mon verdict en temps opportun. ;D


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 08Décembre, 2017, 18:59:04
Cette tendance à la simplification et au manichéisme ne se retrouve heureusement pas chez Perez-Reverte, maître actuel du genre (série Alatriste).
Arturo Pérez-Reverte n'a rien publié dans la série Alatriste depuis une demi-douzaine d'années, et le dernier tome publié (El puente de los asesinos) m'avait bien déçu.
Et Pérez-Reverte présente, à mes yeux, un défaut important comme auteur : il ne sait pas donner, à la plupart de ses romans, une fin qui se tienne.


Titre: Re : Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 08Décembre, 2017, 18:59:55
Aïe ! Vous me coupez en plein élan !
J'en suis à une centaine de pages assez prenantes, mais il est vrai que j'attends toujours d'entrer dans le vif du sujet... qui à vous lire ne viendra pas vraiment. Pourtant, Ken Follett est habitué à rédiger selon une mécanique bien huilée qui sait ménager les suspens et relancer le rythme habitullement. Peut-être que "qui trop embrasse mal étreint" : il ne me reste plus que 800 pages pour couvrir 40 ans - là où Tim Willocks a fait 12h (la nuit de la Saint-Barthélémy) dans un nombre équivalent de pages.
Bon, je vais persévérer cependant et reviendrai donner mon verdict en temps opportun. ;D
Je prépare le bûcher, au cas où tu voudras te faire l'avocat du diable sur ce roman. :mrgreen:


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Contrepointe le 25Janvier, 2018, 11:29:24
Toujours au rayon BD:

- le dernier tome (n° 3) de la série "St Barthélémy" est sortie deuxième semestre 2017 (et dire que cela m'avait échappé  :o...). Acheté et lu. Belle conclusion.
- le prochain tome des "Guerriers de dieu " est annoncé pour mars;
- Vu mais pas lu: le tome 1 de la série "Valois", qui narre les guerres d'Italie de Charles VIII au travers du regard d'un français et celui d'un espagnol. Je ne sais si la série s'étendra chronologiquement jusqu'aux guerres de religion mais pour un amateur de scénarios début XVIe s, cela n'a pas l'air mal.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Contrepointe le 04Avril, 2018, 02:06:09
Je poursuis ma chronique BD...
Le tome 3 des "Guerriers de Dieu" est sorti le 28 mars. Il s'arrête à la mort de François de Guise, le premier balafré de la famille. Le tome 4 est annoncé et je pense que les auteurs sont partis pour une longue série. A suivre donc...


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Xaramis le 13Octobre, 2018, 15:26:18
(https://lisez7.cdnstatics.com/usuaris/libros/fotos/9782355847/m_libros/9782355846663ORI.jpg)

https://www.lisez.com/livre-grand-format/les-diables-de-cardona/9782355846663

Matthew Carr est un journaliste, qui a couvert divers conflits en Europe et au Moyen-Orient. Pour son premier roman Les diables de Cardona (The Devils of Cardona), il a choisi un cadre qui a retenu mon attention, à la lecture de la 4e de couverture : une intrigue politico-policiaco-religieuse dans l’Espagne de la fin du XVIe siècle, avec ses oppositions entre « vieux chrétiens » et « morisques », et l’ombre de l’Inquisition, implacable machine à broyer les gens et les âmes.
Il y a avait donc là de quoi m’attirer, un parfum de Villa y Corte, la déclinaison « Renaissance – XVIIe siècle » du JdR démoniaco-médiéval Aquelarre. Ou d’une sorte de Te Deum pour un massacre d’outre-Pyrénées.

Je n’avais pas cru sur paroles les mots dithyrambiques du bandeau ceignant le livre, qui promettaient au lecteur de gravir un sommet de la littérature historico-policière. Bien m’en a pris. Je suis en effet très loin d’avoir été aussi emballé par ma lecture que certains personnes qui ont encensé ce roman sur le net (celle-ci, par exemple (http://quatresansquatre.com/article/chronique-livre-les-diables-de-cardona-de-matthew-carr-1525167930) ; ou celle-là (http://cafardsathome.canalblog.com/archives/2018/04/29/36361141.html)).

L’intrigue en elle-même est assez plaisante. Derrière ces meurtres de façade religieuse se cachent, comme souvent, des intérêts beaucoup plus terrestres que spirituels. Ce qui évite les intrigues mystico-fumeuses qui encombrent les rayons des librairies.
Mais très vite, j’ai tiqué sur la manière dont l’auteur ancre son intrigue dans cet Aragon et dans ce XVIe siècle.
Certes, un auteur de fiction peut donner à un endroit le nom de son choix. Mais baptiser le village aragonais centre de l’intrigue « Carona » alors que Cardona est, en fait, le nom d’une localité « réelle » catalane, voilà qui m’a vite fait tiquer. D’autres noms de localités m’ont également chagriné, tout comme des noms de famille de personnages. Tout comme m’ont fait grincer des dents les expressions comme « chef de la police » ou « juge principal » ou « directeur de la prison », totalement anachronique tant pour les institutions espagnoles que pour les institutions du Béarn où l’intrigue fait un détour. J’ignore si c’est un crime du traducteur ou un forfait de l’auteur lui-même, mais ça me faisait décrocher de ma lecture.

Et la distribution des personnages sent à la fois le réchauffé (l’enquêteur principal est flanqué d’un novice, formant un couple tellement vu et lu depuis Umberto Eco que c’en est lassant) et le panel représentatif de toutes les minorités (gentils, méchants, gros, maigres, hétéros, LGBT, traditionnalistes, progressistes, etc.) dans un dosage pesé à la plus fine des balances.

Mais, comme j’ai souvent écrit qu’un roman tiède pouvait être une bonne source d’inspiration pour du JDR, une fois débarrassé de ses boursouflures, je signale ces Diables de Cardona comme une inspiration pour un univers de jeu où des tensions entre « communautés culturelles / religieuses » peuvent être utilisées comme paravents pour des appétits bien plus terre-à-terre, querelles foncières et machinations matrimoniales.


Titre: Re : [Inspis] Romans et BD
Posté par: Contrepointe le 07Juillet, 2019, 15:54:01
Toujours en BD: le tome 5 des "Guerriers de Dieu" chez Glénat est annoncé pour le 21 août prochain. Il semblerait (mais sait-on jamais ?) que ce soit le dernier volet. Ce tome 5 traitera vraisemblablement - je ne suis pas devin mais la chronologie des tomes précédents le laisse penser - des ultimes années avant la saint Barthélémy et peut-être de celle-ci, point de rupture commode pour finir la série.