Les Salons de la Cour

Hors-jeu => Un peu de culture => Discussion démarrée par: Cuchulain le 29Juillet, 2007, 06:14:07



Titre: Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Cuchulain le 29Juillet, 2007, 06:14:07
Un petit sujet pour parler de mes impressions sur le recueil de nouvelles de Usher.
(http://ec1.images-amazon.com/images/I/51YIjOBWwPL._AA240_.jpg)

Bon tout d'abord, je dois dire que la couverture n'est guère accrocheuse. (Ca manque de bikinis cotte de mailles tout ça) si je n'étais pas un "fan" de Tier Age, Te Deum et des nouvelles qui étaient parus sur le site, je n'aurais sans doute pas prêté une grande attention à l'ouvrage.

Eh bien ma foi, je serais passé à côté de quelque chose ! J'ai bien aimé la première nouvelle avec un style très onirique, mais c'est vraiment les mésaventures de Benvenuto qui m'ont relancé après une première histoire plaisante mais qui ne m'avait pas enthousiasmé. Oui vraiment : la deuxième est bien ma préférée, la franche canaille est plus que que sympathique et il m'est agréable de savoir qu'un roman contant ses aventures est en cours d'écriture.

Le Service des dames, m'a permis de me consoler : un conte chevaleresque voilà qui vous fait oublier les manoeuvres louches du précédent récit. Toutefois l'auteur n'est decidemment pas adepte des fins convenues et nous donne un joli retournement de situation. La dernière réplique de la nouvelle m'a valu un regard en biais de la part des voyageurs après que j'eut laissé échapper un rire "court mais bref'"*

J'ai suivi avec plaisir la quête spirituelle du héros dans 'Une offrande très précieuse" et ait ressenti sa douleur, voilà un barbare loin des poncifs habituels de la fantasy : ça fait du bien !  :thumbsup: A noter aussi la présence d'un chevalier aux épines... Question à Usher : coïncidence ? Est-ce le même ou un parent venu du passé (voire du futur ?). Et l'expédition dont le héros se souvient : n'est-ce pas celle là qui est évoqué dans la deuxième nouvelle ?

Le conte de Suzelle est triste, j'ai espéré tout du long qu'une happy end nous serait donné, mais non !  :( Une dure évocation de la vie de paysan (que certains pourraient lire avant de rêver à un monde médiéval tiens par ailleurs) et qui m'a fait penser à certaines histoire de rencontre entre des mortels et des fées. Encore une fois : j'ai quitté ce personnage avec regret.

Le confident est assez sombre et dérangeant, que dire de plus ? Une bonne inspi pour des cultes de dieux de la mort comme dans Warhammer par exemple... Mais c'est surtout la fin qui est un peu, je sais pas... Ca vous donne un frisson même dans un train bondé.

Jour de guigne est un régal à lire : plein d'humour, avec des situations cocasses et un certain sens de l'absurde. Un récit truculent avec un côté... Rabelaisien ?

Voilà je ne suis pas content : Usher nous laisse orphelin avec des personnages attachants qu'on n'a pas envie de quitter et qui nous sont arrachés trop brutalement. On aimerait plus de détails sur certains, c'est sur.

Une question : Quid de la nouvelle sur le barde celte qui rencontre son équivalent viking ? Elle m'avait bien plu et je la cite en inspi pour Yggdrasil, a-t-elle été proposé mais refusé ? Ou ça ne convenait pas au recueil (qui parle il est vrai uniquement du "vieux royaume".

Encore une question : une carte est-elle disponible quelque part afin de mieux situer les lieux ? Idem pour quelques éléments de background, l'aventure de benvenuto serait très bien en scénario pour Te deum avec quelques adaptations ou en scénario pur...  :cool:


*Psychomago dans le texte)

 


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 29Juillet, 2007, 06:35:11
Un petit mot à propos de Kenningar, la nouvelle qui met en scène Egill Skallagrimson : je ne l'ai pas intégrée de mon propre chef, parce qu'elle est semi-historique.

Pour la carte, j'y songe… J'ai une ou deux esquisses, dont je me suis servi en jeu, mais qui mériteraient sans doute d'être précisées. D'un autre côté, j'aime bien aussi que le lecteur se fasse sa propre représentation du monde… Après tout, au moyen âge, à part quelques portulans jalousement gardés au secret et quelques cartes du monde assez farfelues, la géographie restait une science complètement empirique…  :mrgreen:

Quant à la suite des aventures de Benvenuto… Heu…

Comment dire…

C'est vraiment un méchant. Ne vous faites pas piéger par son charme de mauvais garçon : parce qu'avec ces voyous enjôleurs, ça se termine toujours de la même façon… Ils sont même souvent pires que les autres… Je vous préviens…

Usher

PS : Je viens d'apprendre que je serai probablement invité aux Utopiales, au passage !  :alc:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Cuchulain le 29Juillet, 2007, 16:57:53
Pour Kenningar, je me suis fait la même réflexion après coup. Et qu'en est-il de mes autres questions ? La joie d'être invité aux utopiales  (et l'alccol  :mrgreen:) ayant visiblement empêché l'auteur de répondre à mes interrogations annexes.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Hikaki le 29Juillet, 2007, 18:25:47
Des éléments de background ? Ils existent depuis longtemps sur le site, dans la section scénarios - D&D. Quant à Benvenuto, puisqu'il est le héros d'un prochain roman, il est certain que nous n'en saurons pas davantage avant la sortie. ;)

Hikaki


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Cuchulain le 29Juillet, 2007, 18:53:01
J'ai trouvé ce que je voulais dans la partie "scénarios " effectivement... Je me permet de donner le lien précis :
http://couroberon.free.fr/Scenarii.html

Si je puis me permettre une idée, il pourraît être intéressant de regrouper tous les éléments sur le vieux royaume dans une rubrique non ? Ou de donner un lien dans la page consacrée à Janua Vera renvoyant vers les divers aides de jeux et scénarios disponibles pour le Vieux Royaume.  :)

Et je ne sais toujours pas si le chevalier aux épines est le même dans 'aux services des dames"' et "une offrande très précieuse" et si la bataille contre les barbares mentionné par Benvenuto dans 'Mauvaise donne"' est celle dont parle le héros de "Une offrande très précieuse".  ;)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 29Juillet, 2007, 20:28:34
En ce qui concerne le chevalier aux épines, c'est bien  Ædan dans les deux nouvelles. Quant au siège de Kaellsbruck, c'est effectivement là où Cecht a été blessé au visage, pendant que Benvenuto participait à la défense. (En fait, Cecht fait probablement partie de la charge de housekarls commandée par le burgrave Bratislav qui massacrent l'enseigne Scelarina sous la tour Crassière.)

Et puisqu'on parle de la circulation intertextuelle des personnages, Ædan, même s'il n'est pas cité dans Mauvaise donne, combattait à ce moment là dans les troupes insurgées du comte Angusel de Kimmarc qui dégarnissaient les défenses ducales de Kaellsbruck ; l'une des filles mortes en bas âge de Suzelle apparaît aussi fugitivement au début du Confident.

Usher


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Cuchulain le 29Juillet, 2007, 22:37:53
Ah, merci des éclaircissements.  :D


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Macbesse le 31Juillet, 2007, 06:42:13
Je suis favorablement impressioné : tous les adjectifs laudatifs de l'article du Cafard Cosmique sont justifiés.  :o. J'ajouterai, car je ne peux pas m'en empêcher, que l'écriture est chatoyante, qu'elle change au gré des vents comme la couleur d'un foulard de soie.
Les jeux sur les codes des genres ou des types de récit m'ont aussi beaucoup plus, ainsi que les effets de miroirs et les intertextualités.

Dans le détail :

Janua Vera m'a intéressé par son mimétisme avec le récit d'un mythe fondateur ou d'une épopée et par les jeux sur les temporalités. J'ai aussi été sensible au drame de ce Roi fait Dieu qui s'enferme dans sa cité, qui se fige et qui [Spoiler].

Mauvaise Donne est un peu ce que pourrait Guy Gavriel Kay s'il avait la sobriété de Zelazny et l'intelligence politique de Machiavel. La narration à la première personne est très efficace : un peu plus, et ce beau salaud de Benvenuto deviendrait sympathique. C'est le risque de la confession...
La description du siège de Kaellsbruck est d'une limpidité quasi-miraculeuse et les intrigues de Ciudala sont vraiment captivantes.

Le service des Dames est mon préféré. C'est peut-être le plus déroutant, tant les codes du roman de chevalerie sont employés sur un mode déceptif. Les descriptions de paysage mériterait des pages de commentaire littéraire, dont je vous ferai grâce (oui, je suis feignant).

Une offrande très précieuse m'a sincèrement ému. D'ailleurs, contrairement à Tofkaër, je trouve qu'il y a rédemption. Comme quoi la nouvelle est sufisamment riche pour nourrir deux interprétations contradictoires.

Le conte de Suzelle a un goût doux-amer. Le conte de fée se désenchante, mêlant tendresse et tristesse.

Jour de Guigne m'a un peu moins convaincu que les autres. Je trouve l'exercice de style parfois un peu forcé, artificiel à l'excès. Si c'est un effet voulu, tant pis pour moi !

Le confident présente un très beau retournement. En quelque sorte, cette nouvelle est la soeur de la précédente, pour une question de miroir [spoiler]. Elle me réconcilie donc avec Jour de Guigne, sans compter que les scènes d'ascèse sont très réussies.

Résumé : :thumbsup:

PS : Ecrit-on Carroell ou Carroel ?  :P


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marcellus Lesendar le 31Juillet, 2007, 15:08:17
Vivement que je sois rentré en France pour me procurer ce livre alors! Il sortait quand je partais et ici les livres français sont chers (importation oblige je pense...)
Tout cas, ça a l air d être une perle (désolé pour les apostrophes, mon clavier fonctionne mal et là je trouve pas de périphrase...)

Bref, j ai hâte de lire ça!


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Dinalant le 01Août, 2007, 17:21:54
Je n'arrive pas à lire les "Spoilers" de Macbesse. Est ce normal? Moi qui voulait m'abreuver de petits papotages autour de ce roman, je reste sur ma faim  :(


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Macbesse le 02Août, 2007, 02:32:39
C'est normal, il n'y a rien dans mes spoilers.  ;D Je ne les ai pas programmé, tout simplement. ;)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Octave le 02Août, 2007, 02:44:53
Voilà un ouvrage qu'il faut que je me procure au plus tôt... :)

Edit, la commande est faite.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 02Août, 2007, 03:45:42
C'est surtout très bien écrit. Si ça pouvait mettre la barre plus haut en ce qui concerne le style dans la fantasy francophone, ce serait pas du luxe. L'avenir nous dira si la tentative littéraire d'Usher aura une influence ou une postérité.

PS: moi, je l'aime bien, la couverture. Je trouve qu'elle suggère un type d'atmosphère qui m'attire plus que les bikinis en cotte de maille et qui colle plutôt bien au contenu. Tiens, dis-nous donc, Usher, comment a-t'elle été choisie, la couverture?


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 02Août, 2007, 20:23:36
Tiens, dis-nous donc, Usher, comment a-t'elle été choisie, la couverture?

Premier impératif, il fallait que la couverture soit très économique : André-François Ruaud, le directeur littéraire des Moutons prenait un double risque financier en éditant un auteur inconnu et un recueil de nouvelles. Il a donc fallu chercher dans des œuvres dont les droits étaient symboliques…   ;)

Initialement, c'était une autre toile qui avait été choisie, Forêt au clair de lune, de Caspar David Friedrich. Mais A.F. Ruaud, finalement, a craint que cela ne donne une couverture trop sombre et trop contemplative, et c'est lui qui a proposé le tableau de Howard Pyle, que j'ai accepté, puisqu'il rejoignait d'autres propositions que j'avais pu faire chez les préraphaelites.

Usher


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Cuchulain le 02Août, 2007, 23:40:29
Quelle star cet Usher : on en parle sur le GROG  : http://www.roliste.com/article.jsp?id=78

Sinon : je n'arrive pas à trouver une image du tableau qui a failli être la couverture :  une âme charitable aurait-elle un lien ?  :'(


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 03Août, 2007, 00:55:10
Sinon : je n'arrive pas à trouver une image du tableau qui a failli être la couverture :  une âme charitable aurait-elle un lien ?  :'(

Voici : http://www.smart-art.at/alpen/alpenkunst/bild-caspar-david-friedrich.htm

Usher


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Pan Paniscus le 03Août, 2007, 18:00:21

Le premier message qui marquera mon retour sur ce forum ou tout du moins le descendant de l'ancien, sera de dire que je dévorerai ce livre dés que je mettrai la main dessus. Cela me fera du bien de lire un auteur français dans le domaine de la fantazy (A ce propos, si vous en avez d'autres à me recommander je suis preneur). En plus, je sais déjà qu'il prend plaisir à se triturer les méninges pour que son verbiage soit le plus travaillé possible et j'adore ça. Je le confesse à une époque je lisais même  ses scénarios Te Deum rien pour sa prose. :-[

Bon sur ce, je retourne bosser.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: cavaillon le 06Août, 2007, 16:46:26
Voyageant beaucoup, j'attendais la sortie en format poche de ce recueil, mais à lire vos commentaires tous plus enthousiastes les uns que les autres, et en apprenant que Monsieur Ruaud a pris un risque financier sans lequel nous ne lirions peut-être pas ce recueil, je pense que je vais l'acheter chez les Moutons Electriques, finalement...

... Même si je ne pense pas le lire avant quelques mois, puisque je suis pris dans la troisième trilogie de Robin Hobb...

Et après, il faudra que j'achète le premier cycle d'Ambre, puisque le label "la cour a aimé" créé par notre "mouton électr[on]ique" à nous (Bertram) dans l'ancien forum m'a appâté sur cette oeuvre (il me semble que la critique était de Glorfindel, mais je n'en suis plus sûr, vu le nombre de fans dans la Cour)...

Ah, et puis "The Magician", de Feist.

Et aussi Régine Pernoud...

Et je dois découvrir au moins un bouquin de Robin Cook (il paraît que c'est pas mal...)

Et puis " Samarcande" de Amin Maalouf...

Et puis "L'Anneau du Pêcheur" de Raspail...

 :D    (soupir de contentement)    C'est vraiment chouette d'avoir une pile de livres en attente... Ca évite d'acheter des poches inconnu sans trop savoir sur quoi on a tomber (assez déçu par "Rainbow 6" de Clancy)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 07Août, 2007, 01:34:19
A propos du Service des Dames, je me demandais si d'aventure Usher avait lu le lai du lecheor, un poème du 13ème  siècle qui porte un regard satirique sur l'éthique courtoise. Bien qu'il n'y ait pas vraiment de ressemblance entre les deux, la thématique m'y a fait irrésistiblement penser. Tu connais, Usher?


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 07Août, 2007, 04:59:51
Non, je ne le connais pas.

Ceci dit, la littérature médiévale est un vrai continent, et je n'ai fait qu'entrevoir son littoral…  ;)

Usher


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 07Août, 2007, 05:22:43
Je suis bien d'accord. C'est un continent que j'aime bien arpenter, et je n'ai pas fini de voir du pays.

(Pour information, ce lai figure dans le recueil Lais féériques des XIIème et XIIIème siècles d'Alexandre Micha.)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: FaenyX le 14Août, 2007, 18:34:43
Je me suis récemment offert Janua Vera et je dois dire que j'ai pris un réel plaisir à la lecture de cet ébouriffant recueil de nouvelles. 
Pour faire bref, il fait partie, chez moi, de ces livres qu'on referme à regret, mais qu'on emporte avec soi, dans un coin de son esprit. Des personnages attachants (j'ai un faible pour Benvenuto et pour Suzelle, comme nombre de mes petits camarades), un univers cohérent, des histoires à échelle humaine, le tout écrit de main de maître :thumbsup:.
Pour faire bref : merci, Usher. Il y a bien longtemps qu'une lecture ne m'avait fait autant de bien. :al:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Lord Skeletor le 16Août, 2007, 19:45:59
Cuchulain m'a offert l'ouvrage pour mon anniversaire.

Toutes les nouvelles sont intéressantes, mais certaines m'ont beaucoup, beaucoup touché, notamment la première, qui m'a scotché au mur.

Janua Vera, Mauvaise donne, Une offrande très précieuse, Le conte de Suzelle ont ma plus haute recommandation.

Bravo et merci Usher ! Il y avait longtemps que je n'avais pas lu un ouvrage de cette qualité.

J'aurais un souhait : Une chronologie des nouvelles.


PS : Je n'ai relevé que deux erreurs dans le texte.

Ca signifie :
- a contrario, que le reste de l'ouvrage en est exempt ;
- a fortiori, qu'il est possible de livrer de nos jours, même chez un petit éditeur, un ouvrage écrit dans un français non seulement irréprochable mais de surcroît châtié et plaisant... Ce qui confirme si besoin était mes soupçons sur la désinvolture de certains auteurs / éditeurs...



Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 17Août, 2007, 00:16:24
Même si je n'ai pas répondu à tous les posts, je suis vraiment ravi que mon petit recueil vous plaise ! Ca fait chaud à mon petit ego de plumitif, surtout en cette période pas drôle du tout sur le plan familial.

Toutes les nouvelles sont intéressantes, mais certaines m'ont beaucoup, beaucoup touché, notamment la première, qui m'a scotché au mur.

Janua Vera est la nouvelle qui génère les réactions les plus extrêmes, en bien ou en mal. Certains, comme toi, sont accrochés ; d'autres trouvent le texte ampoulé et dépourvu de sens. Perso, même si je suis mauvais juge, je persiste à penser que c'est un des plus réussis, en raison de son rythme et du caractère légèrement flottant de sa focalisation, hésitant entre point de vue interne et des petites touches de point de vue omniscient, ce qui renvoie à l'ambiguïté du statut de Leodegar.

J'aurais un souhait : Une chronologie des nouvelles.

Dans la mesure où ces nouvelles mettent en scène un univers conçu pour le jeu de rôle, j'avais un comput assez détaillé, ce qui me permet de donner des dates approximatives.

Il y a deux computs dans le Vieux Royaume :
Le premier prend pour an 0 le début de la prédication d'Ocann le Dévoreur, le prophète du Desséché qui va instaurer son culte en Transestrie, le continent du Vieux Royaume. Cela a lieu cinq siècles avant les conquêtes de Leodegar.
Le deuxième est le calendrier de Leomance : il prend pour an 0 la première grande victoire remportée par Leodegar, sur la Rivière Sèche, au cours de laquelle il reçoit le surnom de Resplendissant et amorce ses conquêtes.

Janua Vera a lieu en l'an 29 du Calendrier de Leomance (et environ en l'an 520 du comput du Desséché). Leodegar a alors une bonne quarantaine d'années.

Les six autres nouvelles ont lieu à la fin du X° siècle du Calendrier de Leomance. (Au début du XV° siècle du comput du Desséché.) Mauvaise donne, Le service des dames et Un e offrande très précieuse sont contemporaines à quelques semaines près ; dans Le service des dames, Ædan cherche à rejoindre le comte de Brochmail pour écraser les pillards d'Ouromagne, opération au cours de laquelle, une dizaine de jours après avoir tué le baron Hywel de Combe-Noire, il est lui-même vaincu et épargné par Cecht.

Jour de guigne a lieu quelques mois après ; c'est en fait une nouvelle presque contemporaine au roman que je suis en train d'écrire, qui a lieu 18 mois après Mauvaise donne. La présence du changeur de forme à Bourg-Preux, comme le monstre le dit lui-même, est l'indice que "les temps changent"…

Le conte de Suzelle, qui s'étale sur des décennies, commence avant les autres histoires et se conclut après.

L'agonie du narrateur du Confident est à peu près contemporaine de la première décennie du mariage de Suzelle, puisque Liliola arrive dans le Bosquet au moment où le prêtre vit reclus - Liliola étant la petite fille de Suzelle qui meurt à l'âge de quatre ans.

Et pour les gens curieux, j'ai des aides de jeu initialement prévues pour mes joueurs compétents en histoire du Vieux Royaume, ce qui permet d'avoir un comput plus détaillé…  ;)

Usher


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 17Août, 2007, 02:54:37
La sortie de Vieux royaumes RPG est-elle prévue? ;)


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 16Août, 2035, 22:12:58
La sortie de Vieux royaumes RPG est-elle prévue? ;)

J'y rêvasse parfois…

Mais j'ai tellement de choses à faire que cela restera dans le domaine du vœu pieux.  ;D

Usher


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Octave le 21Août, 2007, 17:51:07
Je viens tout juste de le recevoir, je m'y mettrai d'ici peu... :)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Pan Paniscus le 04Septembre, 2007, 14:58:29
Ca y est je l'ai lu. J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce petit recueil de nouvelles et cela même alors que j'avais lu une bonne part de ses historettes alors qu'elles étaient encore en libre consultation. J'ai même eu du plaisir à les relire et je ne regrette pas les euros investits. J'aime décidément le style d'Usher et je n'ose imaginer quel perfectionniste il faut être pour parvenir à un tel résultat. Certaines phrases doivent être peaufiner et repeaufiner.

J'attends avec impatience le roman et si celui-ci me plait autant que Janua Vera alors, notre auteur n'aura plus qu'un défaut à mon sens... Il ne sera sans doute pas assez prolifique.

Usher, je me pose deux questions. Ce qui a du t'amuser dans la rédaction de ces nouvelles, c'est de varier les genres et les styles. Dans ton roman, j'imagine que ces variations ne sont plus possibles et que tu a du te restreindre à une ambiance. En tires-tu toujours autant de plaisir ? Penses-tu après ce roman persévérer dans la voie de l'écriture ?


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 04Septembre, 2007, 15:35:19
Encore merci pour ces compliments.  :-[ :D

Usher, je me pose deux questions. Ce qui a du t'amuser dans la rédaction de ces nouvelles, c'est de varier les genres et les styles. Dans ton roman, j'imagine que ces variations ne sont plus possibles et que tu a du te restreindre à une ambiance. En tires-tu toujours autant de plaisir ?

Formellement, les variations de style comme les hommages sont effectivement moins possibles, dans la mesure où je me restreins à une seule voix narrative, celle de Benvenuto. Cependant, le ton connaît des variations mineures, qui reflètent en fait la richesse du personnage principal. Benvenuto est un truand lettré : alors que je passais sous silence les raisons de ce statut paradoxal dans Mauvaise donne, j'ai dû prendre à bras-le-corps le problème dans le roman. Comment un personnage crapuleux, qui parle couramment l'argot des milieux louches, peut-il aussi construire le récit romanesque de ses aventures, et fréquenter et comprendre les milieux aristocratiques ? Il y a dans le discours de Benvenuto un mélange de niveaux de langue qui lui donne une certaine diversité, et pour lequel j'ai bien dû trouver une origine, qui finit par former l'un des fils de l'intrigue.

L'autre plaisir que je prends à prêter une voix à Benvenuto, c'est le piège de la première personne - un phénomène que Macbesse évoquait plus haut, il me semble. Sa gouaille fait de Benvenuto un personnage séduisant : mais ce personnage-narrateur est une authentique ordure, et il arrivera immanquablement, je pense, des moments où le lecteur va se trouver horrifié ou choqué par ses actes. C'est un challenge très intéressant, pour moi, de prêter la voix à un vrai méchant. Pas un super-vilain caricatural : un homme intelligent, humain, drôle, avec ses valeurs, ses forces et ses faiblesses, et incontestablement mauvais. Il s'agit alors d'essayer (je ne suis pas sûr de réussir, loin de là) de générer un sentiment d'attraction/répulsion chez le lecteur. Je le vois un peu à l'œuvre chez Hikaki, qui lit le roman à mesure que je lui livre les chapitres : elle est tour à tour partagée entre l'envie de découvrir la suite et un profond dégoût. Mon éditeur, qui n'est pourtant pas fan de violence, est lui très enthousiaste pour la première moitié du livre - et il y a pourtant des épisodes très cruels, quoique jamais gratuits. La mise en place de cette valse attraction/répulsion représente de fait une autre forme de jeu narratif.

C'est un travail de longue haleine, mais bizarrement, il n'est pas vraiment lassant. Benvenuto est très distinct de moi : il me faut donc travailler pour lui prêter une voix. Mais quand je la saisis, je retrouve une petite musique particulière, benvenutienne, qui est assez jouissive pour moi. Benvenuto est une mauvaise fréquentation, qu'il est difficile de contacter, mais qui se révèle loquace quand je parviens à la retrouver.

Penses-tu après ce roman persévérer dans la voie de l'écriture ?

Oh que oui ! C'est une vieille névrose…

Usher


Titre: Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Moustrap le 04Septembre, 2007, 16:19:12
C'est pour moi une joie de savoir que Benvenuto sera la voix de ce roman prochain, car Mauvaise donne est une des nouvelles que j'ai le plus appréciées, même si je les ai toutes lues avec plaisir. Il y a les raisons déjà évoquées, notamment le fait qu'on s'attache au personnage, d'autant que la nouvelle est longue, mais il y a une autre raison.

C'est un travail de longue haleine, mais bizarrement, il n'est pas vraiment lassant. Benvenuto est très distinct de moi : il me faut donc travailler pour lui prêter une voix. Mais quand je la saisis, je retrouve une petite musique particulière, benvenutienne, qui est assez jouissive pour moi. Benvenuto est une mauvaise fréquentation, qu'il est difficile de contacter, mais qui se révèle loquace quand je parviens à la retrouver.

Cette autre raison, c'est exactement celle-là. J'ai vraiment eu le sentiment, c'est subjectif, j'en conviens, que le personnage bouscule l'auteur ;). Le fait que Benvenuto soit le narrateur semble agir comme un aiguillon qui casse toute mécanique d'écriture qui pourrait surgir, et il y a un jeu d'équilibre entre distanciation et subjectivité du narrateur dans le choix d'écriture qui est savoureux. Néanmoins, je comprends et partage tout à fait les choix stylistiques faits pour les différents récits.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Acritarche le 04Septembre, 2007, 17:20:22
Usher,

Tu transformes l'attente en délicieuse torture...

Je me réjouis de lire la suite des aventures de Benvenuto.


Titre: Re : Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 04Septembre, 2007, 20:00:27

 J'ai vraiment eu le sentiment, c'est subjectif, j'en conviens, que le personnage bouscule l'auteur ;).


Il y a de cela, c'est vrai. Benvenuto a suffisamment de corps pour formuler ce que je n'écrirais pas si je n'avais pas cette persona intercalée entre moi et mon lecteur. Il n'est pas le seul, d'ailleurs. Un autre personnage, qui n'est pourtant pas le narrateur, s'est mis à jouer des coudes pour exister par lui-même. J'étais assez étonné de découvrir sous mon clavier ce syndrome pirandellien.

Usher


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ohtar Celebrin le 08Septembre, 2007, 01:27:29
Deux ‘‘petits’’ commentaires parallèles sur ce magnifique ouvrage, ma chère compagne Kianna  ayant rajouté son sentiment lorsque je lui ai demandé de corriger mon brouillon....


Janua Vera :
En commençant par ce texte, je me suis demandé dans quoi je me lançais… L’écriture est impeccable ou tout au moins largement au dessus de ce que l’on a l’habitude de lire… Mais l’ambiance ne m’a pas séduite. Je n’ai vraiment trouvé d’intérêt à ce texte que en lisant le reste du recueil, car il donne une certaine assise aux décors.
Ce que j’ai apprécié tout de même sur le moment, c’est de ne jamais avoir de certitude sur l’ampleur de la divinité ou de l’humanité du Roi.
*Cette nouvelle m’a plu par son regard sur la folie qui peu à peu s’empare de l’homme. La dérive est très bien rendue et rend le personnage à la fois détestable et attachant…*

Mauvaise donne :
Là je fut séduit… Non pas comme certain par le personnage mauvais garçon de Benvenuto (il ne me revient pas ce type) mais plus par l’action, les méandres des raisonnements et des intrigues…
Néanmoins une question m’a toujours troublé quant aux sociétés secrètes tel que les guildes de voleurs où d’assassins : comment les contacter puisqu’elles sont si secrètes et que leurs membres restent invariablement dans l’ombre ?? ?? (Mais sans doute en saurai-je davantage à la sortie du prochain Songe d’Oberon…)
Vivement la suite…
*Moi j’adore ce personnage… Je me suis toujours attachée aux personnages de type « mauvais garçon » (peut être une vieille inimitié entre moi et les contes de fée)…  
Je devrai me méfier… car dans le style ‘‘mauvais garçon’’ on fait bien mieux que moi^^

Le service des dames :
L’une de mes nouvelles préférées. Des personnages attachants, une ambiance plus vraie que nature et une écriture bien pausée… un vrai régal.
D’autant plus que les interactions entres les personnages ne sont pas si simples qu’il n’y paraît.
*J’ai beaucoup aimée cette nouvelle car le lecteur est tout autant trompé et outré que le chevalier... J’aurais peut être préférée un fin plus tragique, bien que celle-ci soit d’une rare cruauté.*

Une offrande très précieuse :
Là encore, beaucoup de plaisir à la lecture
Des Barbares qui sont doués de sentiment et d’états d’âme… Cela manquait tellement.
Bizarrement, c’est le niveau de langage de ces barbares qui m’a un peu chatouillé après coup… On ne sent selon moi pas assez de différences entre leur langage et celui que peut avoir le Chevalier aux Epines par exemple.
Il y a deux choses qui m’ont particulièrement touché dans cette aventure :
C’est d’une part que le chevalier soit sauvé par le « souhait de vie » de son ennemi.
Et d’autre part, c’est le fait que le héro de cette nouvelle, semble se soumettre à celui qu’il a sauvé alors même qu’il connaît son plan et qu’il a eu un aperçut de la route qui l’attendait. Il aurai pu prendre l’ascendant sur lui mais il a repris sa place ‘‘naturelle’’.
*J’avoue avoir eu un peu de mal à mettre les choses les unes au bout des autres au début… je suis parfois un peu lente… C’est peut être la nouvelle qui m’a le moins parlé… Bien écrite, mais je n’ai pas réussi à me laisser prendre par l’histoire.*

Le conte de Suzelle :
Mon préféré à cause d’un personnage… non ce n’est pas Suzelle pourtant très sympathique et attachante, mais bien d’Annoeth.
Je suis tombé amoureux, avec Suzelle, de cet Elfe si éphémère et pourtant éternel… Si tu ne le réintroduis pas dans l’un de tes romans futurs, je risque de subir le même sort que la pauvre paysanne. (Ayez pitié d’un pauvre lecteur…)
Plus sérieusement, cela faisait bien longtemps que je n’avais rencontré un Elda aussi elfique. Peut-être depuis ma rencontre inattendue avec Lliane la reine dans le ‘‘Crépuscule des Elfes’’ ou celle plus coutumière avec Gildor Inglorion dans les bois de la Comtée même si ils ne se ressemblent pas du tout ni les uns, ni les autres.
*J’aime beaucoup cette nouvelle de par l’évolution de Suzelle à travers le temps : l’insouciance, l’espoir, la résignation, le désespoir, l’espoir de nouveau… Et surtout cette cruauté inconsciente d’Annoeth qui vit dans un autre univers. Un conte très beau, très touchant, très vrai…*

Le confident :
Cette nouvelle aussi m’a beaucoup plu. Une religion crédible bien qu’originale et des aspirations religieuses très humaines… Un personnage qui à vraiment de la substance.
*Ma préférée… Ce journal intime m’a tenu en haleine jusqu’à la fin, jusqu’à sa conclusion inattendue (pour moi en tout cas) qui offre beaucoup d’espoir tout en mettant un point final plutôt triste.*

Jour de guigne :
Je suis moins fan. C’est un récit amusant et très plaisant à lire, toujours aussi bien écrit, mais il manque la profondeur qui me séduisit tant dans les trois précédentes narrations.
*Je me suis amusée des péripéties de ce pauvre bougre de Maître Calame. Mais je crois que ce qui m’a le plus plu, c’est le langage utilisé qui m’a un peu fait pensé dans les discussion à celui du très connu Terry Pratchett et de son disque monde… Les discussions entre le bailli, le maître archiviste et Maître Calame sont digne d’un Rincevent dans sa grande forme. Tordant !!*

En conclusion, c’est un recueil qu’il ne faut pas manquer et je tiens à te remercier pour cette excellente fenêtre vers l’imaginaire. Je l’ai conseillé à de nombreux amis et ma compagne est en train de le lire…
*Non, je l’ai fini ^^ Et j’ai adoré… Pas toujours le même avis que mon très cher (il est pinailleur mine de rien…) mais beaucoup de plaisir à la lecture. Beaucoup de découverte aussi, ne connaissant pas l’univers, et donc beaucoup de conjectures et d’imaginaire possible. Un véritable régal que je me suis empressée d’offrir à d’autres pour le faire connaître*
Pinailleur moi ?? Bien tien… je suis juste à ma recherche de la perfection voila tout !!  ;D

Et bien évidemment je suis pressé de découvrir ton prochain roman car si je n’aime pas Benvenuto, je raffole de ses aventures. (Cela paraît peut être étrange à certains mais ça m’est tout à fait naturel.)
*De même pour moi, mais autant pour les aventures que pour le personnage ^^*



Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 08Septembre, 2007, 10:15:11
Tiens, quelqu'un d'autre qui n'aime pas Benvenuto. Je dois dire que je ne le trouve pas attachant. Le personnage le plus méchant que j'ai apprécié était Corwin dans Ambre, et malgré ses airs blasés et cyniques c'est plutôt un bon gars.

ça ne veut pas dire que je bouderai le roman, mais ce serait bien si Benvenuto pouvait mourrir à la fin. ;D


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Hikaki le 08Septembre, 2007, 11:10:19
ce serait bien si Benvenuto pouvait mourrir à la fin. ;D
Jaloux, va.  ::)

Hikaki


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 08Septembre, 2007, 11:21:28
Ben quoi? Il y a des tas d'excellents romans où le personnage principal meurt à la fin. Il y a même des romans où un personnage-narrateur meurt à la fin. Le Druide de Yann Brekelien, par exemple. Et puis Benvenuto vit dangereusement, non? ;)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Hikaki le 08Septembre, 2007, 13:05:05
Jaloux quand même. Ou égoïste. N'as-tu pas pas pensé à toutes ces jeunes et jolies filles qui seraient effondrées de douleur en lisant une telle fin ?!

Hikaki


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Acritarche le 08Septembre, 2007, 13:08:40
En ferais-tu partie?

Hikaki est amoureuse. Hikaki est amoureuuuuuuse!  :mrgreen:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Hikaki le 08Septembre, 2007, 14:47:59
Suis-je une jeune et jolie fille ? Heu, honnêtement : non.  :P

Hikaki


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 08Septembre, 2007, 14:48:59
Très, très imprudent, de noter qu'on souhaite la mort d'un type comme Benvenuto…  :mrgreen:

Usher


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 08Septembre, 2007, 18:27:24
Merci à Ohtar celebrin et à Kianna pour leur regard croisé sur mes petits récits. C'est très flatteur et très intéressant de disposer ainsi de retours de lecture !
Quelques réactions ponctuelles à propos de vos observations :

Mauvaise donne :
Là je fut séduit… Non pas comme certain par le personnage mauvais garçon de Benvenuto (il ne me revient pas ce type)

Tu as bien raison : moi non plus, il ne me revient pas. (Et même vraiment pas du tout, vu ce qu'il sera capable de faire par la suite !  ;D) Mais, foin de toute modestie, je vois un peu Benvenuto comme un personnage de drame élisabéthain : un criminel qui regarde son public bien en face, qui lui confie ses desseins les plus noirs en cabotinant, et qui finit par dévoiler son humanité non parce qu'il cherche à se racheter quand tout dérape, mais précisément parce que sa trajectoire l'amène à patauger dans un bain de sang… 

Néanmoins une question m’a toujours troublé quant aux sociétés secrètes tel que les guildes de voleurs où d’assassins : comment les contacter puisqu’elles sont si secrètes et que leurs membres restent invariablement dans l’ombre ?? ?? (Mais sans doute en saurai-je davantage à la sortie du prochain Songe d’Oberon…)

Question pertinente ! Question essentielle, même !
Je ne pense pas que Gagner la guerre comprendra une réponse explicite, même si certains éléments y seront suggérés. En revanche, j'ai la réponse, et c'est même la clef pour un développement romanesque bien plus ample qu'un seul livre. Je peux apporter une réponse partielle, et aussi en tirer une conséquence.
De la même façon que les assassins de la Guilde emploient des signes de reconnaissance pour prendre contact même lorsque le cloisonnement de leur organisation les empêche de se connaître personnellement - les trois traits-, il existe des signes de reconnaissance entre les élites aristocratiques et la Guilde, qui permettent de faire savoir aux Chuchoteurs lorsqu'un patricien ou un sénateur requiert leurs services.
Il en découle une réalité cachée et effrayante. Cela implique une collusion séculaire entre la noblesse et la Guilde. Cela signifie en fait que la Guilde des Chuchoteurs est bien plus qu'une société criminelle "de services" : c'est une mafia infiltrée au sein des élites ciudaliennes, qui possède ses ramifications jusqu'au cœur du gouvernement de la République. La Guilde des Chuchoteurs est donc une véritable pieuvre, implantée par la tradition, dont l'assassinat ne représente finalement que la raison sociale… Et de fait, la Guilde est associée à la libération de Ciudalia, puisque ce fut un de ses assassins qui étrangla le dernier roi de Leomance, venu assiéger la ville en pleine insurrection. La Guilde est donc la face noire de la République, depuis son origine.

*Moi j’adore ce personnage… Je me suis toujours attachée aux personnages de type « mauvais garçon » (peut être une vieille inimitié entre moi et les contes de fée)…  
Je devrai me méfier… car dans le style ‘‘mauvais garçon’’ on fait bien mieux que moi^^

Pareil qu'Ohtar Celebrin.
*Coule un regard soupçonneux à Hikaki*

Une offrande très précieuse :
Là encore, beaucoup de plaisir à la lecture
Des Barbares qui sont doués de sentiment et d’états d’âme… Cela manquait tellement.
Bizarrement, c’est le niveau de langage de ces barbares qui m’a un peu chatouillé après coup… On ne sent selon moi pas assez de différences entre leur langage et celui que peut avoir le Chevalier aux Epines par exemple.

Je suis assez d'accord avec cette critique.
Récemment, je me suis dis que le discours de Cecht n'était pas assez primaire. J'aurais dû simplifier davantage sa syntaxe, hacher davantage son phrasé.

Mon préféré à cause d’un personnage… non ce n’est pas Suzelle pourtant très sympathique et attachante, mais bien d’Annoeth.
Je suis tombé amoureux, avec Suzelle, de cet Elfe si éphémère et pourtant éternel… Si tu ne le réintroduis pas dans l’un de tes romans futurs, je risque de subir le même sort que la pauvre paysanne. (Ayez pitié d’un pauvre lecteur…)

Disons qu'il n'est pas exclu qu'Annoeth fasse un détour insouciant par un coin de chapitre de Gagner la guerre… S'il ne me fait pas faux bond, à moi !  ;) Il est même très envisageable qu'un ou deux autres elfes croisent le chemin de Benvenuto - pour la plus grande perplexité du truand, du reste… 
C'est un des casse-têtes du travail en cours, du reste. A deux titres : d'abord, il me faut essayer de restituer à nouveau le charme déroutant du peuple elfique. Ensuite… le narrateur est Benvenuto. Et les deux conjugués, ça donne un problème narratif très compliqué !

Ravi, en tout cas, que vous ayez trouvé plaisir à parcourir ces pages.

Usher


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Kazanoff le 14Septembre, 2007, 14:24:21
Parce qu'un lecteur se doit à ses auteurs, j'y vais moi aussi de ma petite critique.

Je suis d'abord content pour Usher, d'avoir franchi le pas dela publication littéraire ; c'est une reconnaissance qui doit vraiment aider pour l'écriture. Et je suis content pour la fantasy française, dont c'est le premier livre que j'ai pu terminer (en exagérant à peine). C'est un énorme succès que des choses se disent, et s'écrivent bien, dans ce genre.

Quelques réticences d'abord. J'ai aimé la littérarité des textes. Un grand bol d'air poétique là où on est habitué à la non-écriture. Mais elle est à mon gôût un peu trop marquée dans certaines nouvelles. Ca sent un peu la première publication littéraire : c'est très bien écrit. Un peu trop. La grande poéticité - les nombreux adjectifs, la syntaxe ciselée, la structure du suspense - se met un peu entre le récit et moi. J'ai eu parfois l'impression qu'on me disait : attention, texte littéraire ! C'est pour ça que la première nouvelle m'a vraiment peu convaincu. D'un point de vue d'orfèvre, c'est parfait. Mais je ne suis pas rentré dedans. Paradoxalement, c'est la grande littérarité de tes scénarios qui m'avait absolument emballé, parce qu'on y oubliait à la lecture le jeu du rôle. Dans Janua Vera je ne suis pas parvenu à oublier la page en face de moi. Dans d'autres textes, j'ai trouvé un peu ostensibles les références ; les changements de tonalité sont un peu radicaux de ce point de vue.
Autre petit reproche, certains textes fleurent bon leur jeu de rôle : le barbare, le chevalier, l'Elfe, le truand... On a un peu affaire à une extension de background avec les personnages obligés.
Je pense que tout cela, observations très personnelles, disparaîtra dans un roman ; c'est souvent pour les mêmes raisons que je les préfère aux nouvelles.

Bon, c'est dit, mais disons le plus important : j'avais un peu tardé à acheter le livre, malgré une grosse attente. J'ai toujours été fan d'Usher, de Narcisse Transi à Te Deum ; les meilleures lectures de scénario et de jeu, et les meilleures parties aussi...
Je me le suis procuré sur le chemin de l'aéroport, en allant à Istanbul. J'ai failli rater ma correspondance à Franckfort à cause du bouquin ; et arrivé là bas, je l'ai terminé avant d'aller voir passer les bateaux sur le Bosphore.
Je ne pourrai pas faire de meilleur compliment : j'ai dévoré le recueil en y prenant un immense plaisir. Ma nouvelle préférée est celle de Benvenuto, et je suis ravi qu'il fasse l'objet - le sujet - d'un texte plus long. Ce que d'autres disaient de l'identification est très vrai ; et c'est aussi - pour cela - la mieux écrite, parce que le poète disparait derrière le personnage. Sans hésiter je me jetterai sur son roman ! Qu'y soit mêlangés les récits de ses tribulations, les intrigues politiques et la guerre en analepse apporte beaucoup de variété.
J'ai beaucoup aimé aussi Jour de Guigne, très drôle et même assez métaphysique, dans un style grotesque que j'apprécie particulièrement.
Enfin, l'aspect livre univers me plait énormément : on devine beaucoup d'histoires en toile de fond, simple références ou longues explications. Ca élargit énormément l'horizon imaginaire.

En conclusion : félicitations ; jetez vous sur le livre ; on en veut encore. :hello2:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Kynan le 14Septembre, 2007, 14:28:41
Vous excuserez ma question naïve, mais où puis-je trouver ce recueil dont tout le monde dit tant de bien ?  :-[


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: FaenyX le 14Septembre, 2007, 14:37:55
Essaie là (http://www.amazon.fr/Janua-Vera-R%C3%A9cits-vieux-royaume/dp/291579328X/ref=cm_pdp_profile_rp_title/403-1216724-3658000?ie=UTF8&coliid=I2VDT8SV7IG6VW&colid=2HMJZL40EO9X8) ;)

Et, si pas satisfait, remboursé, comme on dit :)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Kazanoff le 14Septembre, 2007, 14:48:33
Moi je l'ai trouvé à Gibert ; donc tu as tes chances dans une bonne librairie.


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Cuchulain le 14Septembre, 2007, 16:05:45
Vous excuserez ma question naïve, mais où puis-je trouver ce recueil dont tout le monde dit tant de bien ?  :-[

Je l'ai trouvé à la FNAC personellement, mais au pire ça doit pouvoir se commander sur Amazon.fr  ;)


Titre: Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: FaenyX le 14Septembre, 2007, 16:09:38
... ça doit pouvoir se commander sur Amazon.fr  ;)

Oui, c'est d'ailleurs vers Amazon que dirigeait le lien que je donnais plus haut. ;)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 14Septembre, 2007, 19:47:05
Je n'ai pas vérifié tout récemment, mais il y a peu, on le trouvait sans problème à la Fnac de Grenoble. On ne le voit déjà plus en Fnac? ???


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Hikaki le 14Septembre, 2007, 21:40:30
A la Fnac de Nancy, ils ont même triplé la pile tellement il avait du succès. ;) (Bon, d'accord, 2*3, ça ne fait que 6, mais, bon.)

Hikaki


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Octave le 15Septembre, 2007, 02:05:14
J'ai beaucoup aimé, bien que ma lecture soit encore morcellaire (de nombreux autres livres à finir avant ma rentrée).  Je n'ai malheureusement pas grand chose d'autre à ajouter, tout ayant déjà été dit ou peu s'en faut; un style agréable, un vocabulaire riche, soutenu mais pas déplacé. Je l'ai conseillé à plusieurs amis qui devraient m'en faire un retour que je ne peux imaginer que positif et une amie qui fait partie de la rédaction du site critique www.krinein.com (http://www.krinein.com) (qui possède un nombre de consultations régulières honorable) va essayer d'obtenir une fiche pour Janua Vera.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 15Septembre, 2007, 07:54:50
Je suis très sensible à ce retour, Octave ! Compte tenu de notre passé traumatique commun, savoir que tu as lu ce bouquin et accepté de plein gré de t'exposer derechef à mon verbiage, c'est très agréable pour moi, et ça témoigne de toute ta magnanimité !  :D

Usher


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Xaramis le 15Septembre, 2007, 14:19:27
Dans la série des questions futiles...

J'ai acheté Janua Vera chez un libraire artisan (je dis ça pour ceux qui ont cédé aux sirènes de la grade distribution :mrgreen: ), et je me pose une question, avant d'en avoir lu la moindre ligne. Je me la posais d'ailleurs dès que j'avais appris la sortie du livre et surtout son titre.
Si mes souvenirs de latin lycéen sont bons, "janua vera" pourrait se traduire par "la porte vraie", au sens propre ou figuré de l'un et l'autre mots, ce qui pourrait donner des combinaisons allant de "la porte réelle" à "l'entrée vers le juste" ou quelque chose du genre.
Or, d'un autre côté, je ne crois pas me tromper en pensant qu'"usher" veut dire "le portier", donc le "janitor".

Alors, usher, janitor, janua, lien direct ou simple élucubration de ma part ? :D


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 15Septembre, 2007, 15:19:06
Alors, usher, janitor, janua, lien direct ou simple élucubration de ma part ? :D

Fichtre ! Me voilà plongé dans un abîme de perplexité !

Pour être tout à fait franc, je n'ai jamais fait le rapport… J'avais choisi le pseudo Usher en hommage à la nouvelle d'Edgar, parce qu'elle synthétisait de façon très gothique fantastique et fantasy.

Mais Xaramis vient peut-être de soulever un lièvre inconscient chez moi. Horreur ! Je vais devoir disperser mes maigres droits d'auteur chez un psychanalyste !…  :o

Usher (?…)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Xaramis le 15Septembre, 2007, 16:16:05
Installez-vous, je vous en prie.

(http://www.pseudo-sciences.org/IMG/jpg/chapeau_psy.jpg)

Xaramis
souleveur de lièvres


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 17Septembre, 2007, 17:29:43
Ca se confirme, c'est presque signé :

Janua Vera sortira en poche chez Folio SF en 2009, dans une édition augmentée puisqu'elle comportera aussi Un amour dévorant.

C'est mon psy qui va être content !  ;D

Usher


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Xaramis le 17Septembre, 2007, 17:51:29
La publication en Folio SF assurera, à mon avis, une exposition plus grande au public qu'au travers de l'éditeur actuel.

Je n'ose pas appeler cela "passer par la grande porte", monsieur l'huissier.  :P


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Macbesse le 17Septembre, 2007, 18:45:21
Je suis d'ores et déjà jaloux de ceux qui l'auront en Folio !

Toutes mes félicitations Usher.  :thumbsup:


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: cavaillon le 17Septembre, 2007, 19:47:16
Ca se confirme, c'est presque signé :

Janua Vera sortira en poche chez Folio SF en 2009, dans une édition augmentée puisqu'elle comportera aussi Un amour dévorant.

Je suis un peu dégoûté de l'avoir commandé, du coup...     :(

Surtout que je ne l'ai toujours pas reçu...

Groumph...


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Hikaki le 17Septembre, 2007, 21:15:51
Parution en 2009, tu aurais pu attendre longtemps. ;)

Hikaki


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Acritarche le 18Septembre, 2007, 12:49:29
Félicitation, Usher. Elle vaut ce qu'elle vaut, mais c'est une forme de reconnaissance, non?


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ohtar Celebrin le 18Septembre, 2007, 14:55:09
Je préfère de loin lire un livre en grand format qu’en poche… j’ai tendance à acheter en grand un livre qui m’a plu en poche plutôt que l’inverse.
Je n’ai donc aucun regret et suis content qu’il soit bientôt disponible à un plus grand nombre.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 18Septembre, 2007, 21:25:47
Ah ben voilà, Usher a pris la grosse tête, il nous la joue Peter Jackson: il sort d'abord une version de base, puis ensuite une autre avec des bonus et des scènes ajoutées. Comme pour les DVD du SdA, tout le monde se fait avoir et achète les deux versions pour les bonus. Et il va nous refaire le même coup à chaque publication, et on se fera avoir à chaque fois. Après quoi il sortira une version romancée de King Kong.

La grosse tête, je vous dis! :mrgreen:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Octave le 19Septembre, 2007, 13:54:12
Je suis certain que cette année encore il sera aux Joutes du Téméraire à distribuer des autographes à une foule en délire, quel succés ! :)


Titre: Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Xaramis le 19Septembre, 2007, 22:04:49
Ça ne dure qu'un temps.
Ensuite, ta bibliothèque enfle, la place te manque, et tu en viens à apprécier les petits formats... ::) ;)
Ou alors tu passes d'un T3 à un T6 et tu achètes des étagères. ;)


Titre: Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: cavaillon le 21Septembre, 2007, 18:38:41
Je préfère de loin lire un livre en grand format qu’en poche… j’ai tendance à acheter en grand un livre qui m’a plu en poche plutôt que l’inverse.

Ça ne dure qu'un temps.
Ensuite, ta bibliothèque enfle, la place te manque, et tu en viens à apprécier les petits formats... ::) ;)

Ma raison est plus d'ordre pratique : je voyage beaucoup et pour lire dans les transports en commun et l'avion (qui est aussi un transport en commun, finalement) sans gêner personne, et en ayant le loisir de fermer le livre et le mettre dans sa poche de veste à tout moment, ben il n'y a que le format poche !

Bon, le message d'Hikaki m'a remis un peu de baume au coeur...     ;)    2009 , c'est loin ! Pourquoi leur faut-il tant de temps ? Aurait-on oublié Gütemberg ?     :o    T'ont-ils expliqué pourquoi, Usher ?

Et puis, ça fait longtemps que j'ai imprimé "Un Amour dévorant" en recto-verso, deux pages par feuilles... Un peu de pliage et de collage et j'aurais un vrai livre-poche !      ;)


En tous cas, passé le moment d'amertume égoïste de la semaine dernière, chapeau Usher ! Faut dire que depuis que j'avais lu tes nouvelles du temps où elles étaient disponibles sur le site, je me demandais parfois pourquoi tu n'essayais pas de les publier... Quand on mesure la qualité à l'aune de ce que l'on voit dans les bacs du commerce, on voit que tu écris dans la gamme d'au-dessus !

(Et la remarque vaut aussi pour les JdRs)


 :clap:


Titre: Re : Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur pol
Posté par: Moustrap le 21Septembre, 2007, 18:52:42
2009 , c'est loin ! Pourquoi leur faut-il tant de temps ? Aurait-on oublié Gütemberg ?     :o    T'ont-ils expliqué pourquoi, Usher ?
J'imagine qu'il y a un délai légal à respecter, d'autant plus quand il ne s'agit pas du même éditeur, concurrence oblige. Dans le cas contraire, le premier éditeur se retrouverait d'autant plus lésé que c'est lui qui aura pris le plus gros risque éditorial.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Cuchulain le 23Septembre, 2007, 01:43:59
J'ai prêté le bouquin à mon grand frère qui n'a pas accroché avec la 1ere nouvelle mais qui a bcp aimé les deux autres. Il me réclamait d'autres ouvrages ! Je lui ait donné le lien pour Kenningar et la nouvelle sur le site.  ;)

Je lui ait demandé un compte rendu pour donner l'avis de quelqu'un d'extérieur au forum.  :cool:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Léo le 09Décembre, 2007, 23:30:44
Ca fait bien longtemps que j'ai pas arpenté ces parages, mais je viens d'achever la lecture de Janua Vera et je me suis dit qu'un un passage par ici s'imposait !
J'aimais déja beaucoup la production d'Usher auparavant, ça a donc été un vrai plaisir de découvrir ou redécouvrir ces nouvelles. Je vais être concis dans mes impressions, car je risquerai de répéter ce que d'autres ont déja dit et je ne ferai qu'ajouter une voix maladroite au choeur des louanges, mais c'est rare et très agréable de lire de la fantasy francophone si bien écrite (et vivement Gagner la Guerre).

Bref, encore toutes mes félicitations Usher!  :thumbsup:


Léo


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marcellus Lesendar le 09Décembre, 2007, 23:37:40
J'l'ai fait acheter à un ami, il me le prêtera sans doute la semaine prochaine (j'espère en tout cas, après en avoir lu tant d'éloge ça serait bête de le rater! Surtout qu's'il me plaît, j'pourrais le faire racheter à mon travail. Ils attendent une critique positive de moi pour le faire (ça fait fat un peu :lol: :-[ :lol:)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Macbesse le 10Décembre, 2007, 00:09:31
Ahah ! Je peux me vanter de connaître quelqu'un qui a moyennement apprécié Janua Vera. Je cite de mémoire : "C'est bien écrit, très bien écrit même, mais il manque quelque chose, peut-être... J'ai parfois l'impression que les jeux littéraires sont leur propre justification".
Ce n'est pas mon avis, mais c'est toujours bien de confronter.  ;)


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 10Décembre, 2007, 08:08:39
Je cite de mémoire : "C'est bien écrit, très bien écrit même, mais il manque quelque chose, peut-être... J'ai parfois l'impression que les jeux littéraires sont leur propre justification".

Dans un sens, ce n'est pas faux. J'assume complètement la gratuité de ces nouvelles. (A l'inverse, j'assumerai complètement le caractère engagé de ce que j'écris en ce moment, bien que cela se déroule dans le même univers… )
D'un autre côté, dans mon esprit, les jeux stylistiques et intertextuels étaient l'habillage des textes : l'essentiel reste le récit. Ceci dit, j'avais lu aussi sur un forum qu'une lectrice s'était ennuyée avec le bouquin, et je le conçois très bien.

Un ami m'a aussi laissé entendre qu'on ne sentait pas assez l'auteur dans le texte : c'est parfaitement délibéré de ma part. Dans la mesure où j'entendais écrire de la fiction d'évasion, il me fallait gommer le plus possible ma présence. Cela a parfois été beaucoup plus compliqué qu'on ne pourrait le croire : par exemple, mon père est mort brutalement quand j'écrivais Le confident ; pourtant, il n'y a pas de connexion autobiographique entre cette nouvelle et le deuil que j'ai traversé, mais j'ai dû me surveiller pendant la composition de la fin du texte pour éviter toute dérive autofictionnelle.

Les mauvaises critiques, de toute manière, c'est sain. (Et puis celle-ci reste bien modérée…  ;D )
Et puis ça ne suffit pas à me faire désenfler les chevilles : j'ai découvert ce week-end que j'ai une très bonne critique dans le n° 48 de Bifrost, une revue qui n'hésite pas à étriller les livres qui ne lui plaisent pas…  :mrgreen:

Usher, hydrocéphale



Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Léo le 10Décembre, 2007, 16:59:22
Moi justement j'ai bien aimé ce côté "exercice de style" qui transparait par moment, la richesse de la langue et les différentes références. Même si je conçois que ce n'est pas l'essentiel, et que ça puisse ennuyer certains.

A ce propos, une petite question : la "dryade échevelée" à laquelle est comparée Suzelle est-elle un clin d'oeil à la nature sauvage et belle de l'Ithilien ? :) J'ai conscience d'être en train de chercher la toute petite bête, mais la juxtaposition de ces deux termes n'est pas si courante, et j'y ai tout de suite pensé en lisant ça...


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 10Décembre, 2007, 17:03:57
A ce propos, une petite question : la "dryade échevelée" à laquelle est comparée Suzelle est-elle un clin d'oeil à la nature sauvage et belle de l'Ithilien ? :) J'ai conscience d'être en train de chercher la toute petite bête, mais la juxtaposition de ces deux termes n'est pas si courante, et j'y ai tout de suite pensé en lisant ça...

Ah oui ! C'est plus que probable, vu le nombre de fois où j'ai lu le SdA.
Mais ce coup-là, la référence a été complètement inconsciente.

Usher


Titre: Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Macbesse le 10Décembre, 2007, 18:22:04
Et puis ça ne suffit pas à me faire désenfler les chevilles : j'ai découvert ce week-end que j'ai une très bonne critique dans le n° 48 de Bifrost, une revue qui n'hésite pas à étriller les livres qui ne lui plaisent pas…  :mrgreen:

Si je te dis qu'elle a fait une remarque similaire après la lecture de Dos Pasos et de Borges, ta tête éclate ?  :mrgreen:


Titre: Re : Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur pol
Posté par: Usher le 10Décembre, 2007, 18:51:30

Si je te dis qu'elle a fait une remarque similaire après la lecture de Dos Pasos et de Borges, ta tête éclate ?  :mrgreen:


L'extase apoplectique ! Quelle belle fin ce serait : crever d'un coup de vanité !

Usher


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Hikaki le 10Décembre, 2007, 19:45:12
Heu... Non. Les livres ne rapportent pas encore assez pour que cela vaille le coup.  :orcsort:

Hikaki


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marcellus Lesendar le 20Décembre, 2007, 09:09:14
Voilà, pour le moment je n'ai lu que 4 nouvelles.
Celle qui pour moi a été la plus longue, la moins intéressante, c'est "Mauvaise Donne". Je n'ai rien éprouvé à la lecture, le personnage, j'avais l'impression de voir un de mes premiers persos de jdr à Wharammer. Le seul truc que je retiens (hormis l'histoire de la région), c'est la punition de la guilde..

"Le service des dames" est un texte qui m'a bien plu. Y a tout ce qui plait dans ce genre de texte. Une histoire forte, des personnages qu'on oublie pas de si tôt. Je suis personnellement fan du ch'tit serviteur du chevalier, même si je trouve que les descriptions qui en sont faites sont "un peu" fades.

"Une offrande très précieuse", j'ai aimé pour le croisement des personnages. Mais j'avoue, j'ai pas très bien tout sais...

"Janua Vera", on n'aurait pu commencer mieux un livre. C'est une nouvelle qui tout de suite donne le ton. On n'est pas dans un livre de contes de fées, on aura pas d'espoir ou de joie. C'est LE texte qui donne le ton et nous plonge dans l'univers à venir...

Bref, j'm'arrête pas, j'vais lire la suite...

(Bon, l'ami qui me l'a prêté aimé le style employé, textuellement il m'a dit: "Il utilise des mots qu'on connait mais qu'on utiliserait pas comme ça nous. C'est vraiment mieux à lire que Gemmel car au moins j'm'endors plus vite." (A savoir que pour lui, s'il peut lire un livre d'une traite, c'est un mauvais livre. C'est Harry potter, c'est Gemmel, etc...). Personnellement, par moments je me suis dit "là il aurait pu utiliser moins de mots quand même. ça me casse le rythme." Mais globalement, c'est quand même que du bon, donc c'est pas bien grave:) , surtout que ça m'a permis de récupérer un stock de mots perdus au fil des ans)

A quand d'autres nouvelles?



Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Kynan le 20Décembre, 2007, 22:13:24
Ca y est, je l'ai enfin commencé !

Pour l'instant, je vis avec Bonvenuto, et j'adore... C'est du NightProwler pur jus !


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: killerklown le 21Décembre, 2007, 05:21:53
Bah moi j'attend que papa noel me le pose sous le sapin :-)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Kynan le 21Décembre, 2007, 21:42:07
Rêve pas : il va se le garder.  :mrgreen:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marchiavel le 26Avril, 2008, 23:00:26
Il est encore tout chaud : emprunté cet après-midi à la médiathèque de Puteaux, j'en ai dévoré chaque page avec un plaisir de gourmand. Les mots ont glissé sous mes yeux comme des friandises, à tel que je me suis relu certains passages juste pour le plaisir...

Je n'ai aucune compétence littéraire, lire ce recueil de nouvelles, c'était du bonheur en barre.

Merci à l'artiste, donc, et j'espère avoir l'occasion de m'en procurer un exemplaire, pour pouvoir me le relire avec délice, et retourner dans le Vieux Royaume...


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 27Avril, 2008, 00:57:42
Merci pour ce retour !  :D


Merci à l'artiste, donc, et j'espère avoir l'occasion de m'en procurer un exemplaire, pour pouvoir me le relire avec délice, et retourner dans le Vieux Royaume...


Alors autant attendre l'édition Folio SF, en 2009 : elle sera augmentée d'une huitième nouvelle, Un amour dévorant. (Lisible en ligne, du reste…)

Usher


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Pan Paniscus le 22Juillet, 2008, 15:42:43
Et deux convertis de plus ! Du coup, ils attendent la suite avec impatience.

Il faut dire que dans le cas présent ce n'est pas bien difficile ;  il suffit de mettre le bouquin dans les mains du futur lecteur et la magie s'opère.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ranbaz le 18Août, 2008, 00:40:02
Merci...merci vraiment Usher pour le bonheur que j'éprouve actuellement à la lecture de Janua Vera. Cela faisait déjà quelques semaines que je l'avais acheté mais comme je n'avais pas franchement aimé la première nouvelle, j'avais depuis attaqué d'autres bouquins. Puis les vacances arrivant, j'ai repris l'ouvrage et...mon dieu quel plaisir !
J'aime tellement être transporté dans ton monde que je me force à fermer le livre pour le faire durer le plus possible. Je viens de finir le conte de Suzelle et je tourne dans la maison le livre à la main. Heureusement que mes filles (6 et 3 ans) ont eu du mal à dormir car j'ai pu en profiter pour m'allonger à coté d'elles et leur parler de Suzelle que je venais de quitter. Ce sera l'histoire du coucher pour la grande dans la semaine, elle est impatiente de connaitre l'histoire de cet impossible amour dont je lui ai parlé.
Je suis transporté à chaque histoire depuis Mauvaise donne, et j'ai l'impression d'y être tellement le style me convient. J'y passe du rire aux larmes, bref je vis en ce moment dans les vieux royaumes et ne veut surtout pas les quitter :'(
Encore merci !


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 18Août, 2008, 10:52:03
Bigre ! Le conte de Suzelle en histoire du soir pour les enfants, c'est flatteur ! Et je suis on ne peut plus sincère. Mais n'est-ce pas un peu cruel ? (Encore que les enfants aiment bien ça, en général…)

En tout cas, merci pour ce retour ; c'est très sympa, et ça ne peut que m'encourager à continuer. En revanche, même si tes filles auront un peu grandi d'ici la publication, les futures confessions de Benvenuto ne pourront vraiment pas, mais pas du tout, être transposées en conte du coucher. (Sauf peut-être par une horrible marâtre désireuse de priver les enfants de sommeil, ou cherchant à les conditionner en futures victimes consentantes… Benvenuto a des idées bien arrêtées sur l'éducation sentimentale des jeunes filles…)

Et je confirme que l'on verra fugitivement Annoeth. Les quelques Elfes qui apparaissent au détour d'un chapitre ont un comportement typique : ils passent quasiment en touristes, en bouleversant significativement les petites combines de Benvenuto, et ils m'ont donné un casse-tête phénoménal, que j'espère subliminal.

Usher




Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 07Septembre, 2008, 12:37:20
Un peu d'autosatisfaction crasse :

Janua Vera est un "titre en voie d'épuisement", pour reprendre les termes du site de la maison d'édition. En d'autres termes, à part 50 exemplaires égarés dans une boîte de Schrödinger, la première édition est épuisée. Certes, ce n'était qu'un petit tirage ; mais je suis quand même drôlement content pour les Moutons électriques, qui ont pris le risque de publier un truc anticommercial au possible (un recueil de nouvelles d'un inconnu), et accessoirement… assez content pour moi !  :-[ :P

Deuxièmement, je peux aussi en parler puisque ça figure également sur le site de l'éditeur : la publication de Gagner la guerre est prévue pour le printemps 2009 - et plutôt le début du printemps, si les prévisions sont tenues. Ca me colle un peu la pression, parce que même si les 9/10° du manuscrit sont écrits, il me reste quand même à le terminer dans des délais assez brefs. Mais les choses deviennent sérieuses : on parle couverture, quatrième de couverture, distribution en un ou deux volumes (même si l'éditeur et moi, on serait plutôt d'accord sur un seul volume)…

Bon. J'y retourne.

Usher



Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Xaramis le 07Septembre, 2008, 14:12:44
Que dire d'autre que  :thumbsup: ?

C'est le genre de nouvelles qui fait plaisir à lire (dans les deux sens de "nouvelles" !). Je suis content de voir que deux de tes aventures d'écriture auront su se faire une place au soleil, même si elles s'inscrivaient dans un cadre de départ difficile : un JdR "historique sans magie" sur une période globalement mal connue, et un recueil de nouvelles dues à la plume d'un inconnu.

Voilà qui sonne aussi comme un encouragement à oser ! Audaces fortuna juvat.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ohtar Celebrin le 08Septembre, 2008, 15:15:36
Je relis actuellement « Janua Vera » avec autant de plaisir (surtout le conte de Suselle qui est pour moi un enchantement renouvelé)… la venue de « Gagner la guerre » est une très bonne nouvelle !!!

Félicitation…et bon courage pour les finitions.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 13Novembre, 2008, 10:24:34
Je viens de recevoir les épreuves de Janua vera pour l'édition Folio SF (augmentée d'une huitième nouvelle, Un amour dévorant). Ca fait 489 pages en format poche, pour un peu plus de 700.000 signes.

Du coup, je réalise un peu mieux que j'ai accouché d'un monstre avec Gagner la guerre, qui totalise peu ou prou 1.800.000 signes…

Usher, avec un petit coup de mou dans les genoux


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Octave le 13Novembre, 2008, 12:35:37
Le Proust de la fantasy vous dis-je ... ;)
En tout cas c'est un travail qui impressionne déjà par sa taille et si le roman soutient la qualité des nouvelles, il sera vraiment un plaisir à lire.


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 13Novembre, 2008, 13:04:20
Le Proust de la fantasy vous dis-je ... ;)

Je suis sûr que Benvenuto serait d'accord avec toi. Le type est bavard, il vous raconte ses états d'âme à la première personne, il fréquente la haute société mais sait s'encanailler, il se pique même de critique d'art. (Retenez surtout le verbe "piquer".) Et puis, lui aussi, il a son Albertine disparue. Bon, heu… Lui, il traite ça à sa manière, hein… Il ne promet ni yachts ni rolls pour se rabibocher, il n'envoie pas un émissaire influent pour attendrir la fugitive. Il y va en personne, pour colleter la gourdasse avant qu'elle ne se tue bêtement à cheval.

Et par-dessus tout, ne lui dites jamais qu'Albertine s'appelait en fait Alfred. Côté ouverture d'esprit, il est un peu bas de plafond…

En tout cas c'est un travail qui impressionne déjà par sa taille et si le roman soutient la qualité des nouvelles, il sera vraiment un plaisir à lire.

Je ne garantis rien : étant toujours dedans, je manque vraiment de recul pour émettre un jugement valable. Mais s'il y a eu une constante dans la composition du pavé, cela a bien été l'effort de maintenir le style, de lutter contre l'érosion provoquée par l'ampleur de la tâche.



Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Acritarche le 13Novembre, 2008, 13:09:16
Usher, arrête, je bave sur mon clavier.

Teaser fou, va!  :lol:


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Alias le 13Novembre, 2008, 14:14:56
Du coup, je réalise un peu mieux que j'ai accouché d'un monstre avec Gagner la guerre, qui totalise peu ou prou 1.800.000 signes…

Pour le coup, je me sens petit. Chapeau!

Bon, certes, je n'étais pas grand à la base. :mrgreen:


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Cuchulain le 15Novembre, 2008, 09:34:45
Usher, arrête, je bave sur mon clavier.

Teaser fou, va!  :lol:

Idem : j'attends ça avec impatience, idem pour la ressortie en poche que je pourrais offrir à mon  grand frère histoire qu'il me rende mon bouquin à moi et dédicacé en plus ! :protest:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 02Mars, 2009, 19:22:34
A priori, l'édition poche de Janua vera est désormais disponible en librairie.

Quant à Gagner la guerre, il est sorti de l'imprimerie et sera donc bien distribué à partir du 17 mars.

Enfin, en toute immodestie, je puis vous annoncer que je serai l'auteur coup de cœur du festival des Imaginales en mai.  :-[


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Cuchulain le 02Mars, 2009, 20:01:52
A priori, l'édition poche de Janua vera est désormais disponible en librairie.

Quant à Gagner la guerre, il est sorti de l'imprimerie et sera donc bien distribué à partir du 17 mars.

Enfin, en toute immodestie, je puis vous annoncer que je serai l'auteur coup de cœur du festival des Imaginales en mai.  :-[

Une avalanche de bonnes nouvelles en somme.  :D (ou un vil coup marketing)

Cuchu fan de.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Moustrap le 02Mars, 2009, 23:49:07
Que des bonnes nouvelles. Félicitations !  :D

Il me tarde de renouer avec ce cher Benvenuto.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: killerklown le 03Mars, 2009, 01:35:52
Et voilà ! Encore un bouquin qui va bruler la priorité aux autres qui attendent dans ma pile de bookins "à lire" ...
 :thumbsup:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marcellus Lesendar le 03Mars, 2009, 10:14:40
Arfgh! Si j'avais su j'aurais signalé ça hier... Demain, il sera mis en avant, nah^^


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ohtar Celebrin le 03Mars, 2009, 20:26:23
Que des bonnes nouvelles. Félicitations !  :D

Il me tarde de renouer avec ce cher Benvenuto.

J’aurais plutôt dit avec ce vil Benvenuto !!!!! >:D

Ohtar très impatient aussi !!!!
 :thumbsup:


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 03Mars, 2009, 20:48:38
Ohtar Celebrin est malheureusement dans le vrai. Benvenuto se fait gloire d'horribles turpitudes dans ses mémoires. Il lui arrive même d'avoir le front de se montrer cavalier avec son propre lecteur, c'est dire si le personnage est méprisable…

Arfgh! Si j'avais su j'aurais signalé ça hier... Demain, il sera mis en avant, nah^^

Monsieur, je suis votre très-humble, très-obéissant & très-obligé serviteur. :3drespect:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marcellus Lesendar le 03Mars, 2009, 23:18:44
Bah c'est normal j'trouve :) On verra bien si ça permet d'le faire connaître plus :)


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Doji Satori le 13Mars, 2009, 23:13:53
A priori, l'édition poche de Janua vera est désormais disponible en librairie.

Quant à Gagner la guerre, il est sorti de l'imprimerie et sera donc bien distribué à partir du 17 mars.

Enfin, en toute immodestie, je puis vous annoncer que je serai l'auteur coup de cœur du festival des Imaginales en mai.  :-[
J'en suis enchanté.
Et bien rendez-vous est pris aux Imaginales alors !  ;)

J'ai beaucoup aimé Janua Vera, mention spéciale au spadassin (on ne se refait pas et la transposition de  persos archétypaux de JdR que tu m'avais évoqué m'est apparue fort clairement) mais je ne suis pas doué pour m'épancher en "critique" constructive.

Ma fille ainée de 14 ans (en 3ème) a beaucoup aimé la dernière nouvelle. M'enfin là, je discute un peu avec elle et puis elle me dit qu'elle a beaucoup aimé celle du spadassin aussi ("ah et quel est mon but ?"  :mrgreen:).


Titre: Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 14Mars, 2009, 08:53:20

J'en suis enchanté.
Et bien rendez-vous est pris aux Imaginales alors !  ;)


Ce sera avec grand plaisir !  ;D


Ma fille ainée de 14 ans (en 3ème) a beaucoup aimé la dernière nouvelle. M'enfin là, je discute un peu avec elle et puis elle me dit qu'elle a beaucoup aimé celle du spadassin aussi ("ah et quel est mon but ?"  :mrgreen:).


J'ai d'abord été surpris que la préférence de ta fille ait été au Confident, avec son personnage d'ascète franchement malsain. Mais à la réflexion, ce n'est pas si étonnant que cela ; quelques élèves (un peu plus âgés, en première et terminale) m'ont aussi parlé de cette nouvelle, séduits par sa noirceur. Elle traite, somme toute, des thématiques très adolescentes : la difficulté du rapport au corps, le repli sur soi, une certaine fascination pour le macabre.

En ce qui concerne Gagner la Guerre, remettant ma barrette d'écolâtre, je tiens à te prévenir préalablement : certains passages sont beaucoup plus crus et beaucoup plus violents que Janua vera. Benvenuto entretient des rapports plus que troubles avec une adolescente. Et il a des idées de maquereau sur l'éducation sentimentale et sexuelle des jeunes filles… (Sans parler de l'immoralité complète du récit.) Je sais bien que les ados actuels sont déjà largement dessalés ; mais enfin, m'adressant à un père de famille, si tu acquiers le roman, je te recommande de le lire avant de juger si tu peux le laisser à ta fille.


Titre: Re : Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Doji Satori le 16Mars, 2009, 10:58:10
J'ai d'abord été surpris que la préférence de ta fille ait été au Confident, avec son personnage d'ascète franchement malsain. Mais à la réflexion, ce n'est pas si étonnant que cela ; quelques élèves (un peu plus âgés, en première et terminale) m'ont aussi parlé de cette nouvelle, séduits par sa noirceur. Elle traite, somme toute, des thématiques très adolescentes : la difficulté du rapport au corps, le repli sur soi, une certaine fascination pour le macabre.
J'ai été surpris également.
Quand je lui ai passé le livre, j'ai cru qu'elle aurait aimé davantage des nouvelles plus légères. Quand elle m'a dit avoir adoré la dernière nouvelle, j'ai cru qu'elle se trompait et fort naïvement lui ai dis "tu veux dire celle du "mage maudit" (désolé, je n'ai plus les noms des persos en tête et n'ai pas le bouquin sous la main). Et puis non ...

On doit voir toujours ses enfants plus "jeunes" qu'ils ne le sont ...  :-\

En ce qui concerne Gagner la Guerre, remettant ma barrette d'écolâtre, je tiens à te prévenir préalablement : certains passages sont beaucoup plus crus et beaucoup plus violents que Janua vera. Benvenuto entretient des rapports plus que troubles avec une adolescente. Et il a des idées de maquereau sur l'éducation sentimentale et sexuelle des jeunes filles… (Sans parler de l'immoralité complète du récit.) Je sais bien que les ados actuels sont déjà largement dessalés ; mais enfin, m'adressant à un père de famille, si tu acquiers le roman, je te recommande de le lire avant de juger si tu peux le laisser à ta fille.
Je ne passe jamais un des mes livres à ma fille sans l'avoir lu et par conséquent sans  qu'il a franchi avec succès la sensure paternelle, qui ne dit pas son nom bien sûr ...  ::)
Merci toutefois pour la mise en garde, j'en serai d'autant plus vigilent. :)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 16Mars, 2009, 13:07:33
La question que je voudrais poser à Usher, c'est : comment diantre trouves-tu le temps d'écrire, et un pavé en plus, entre ton travail, la vie de famille et le reste ? Je suis assez admiratif devant des auteurs qui arrivent à écrire au mileu de toutes ces contingences.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 16Mars, 2009, 14:12:21
Et encore, tu oublies le pire : une addiction à WoW.

La réponse est simple : en fusillant ma santé.  :mrgreen:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Hikaki le 16Mars, 2009, 14:51:14
Mais, heu ! Il oublie de dire qu'il a une épouse très tolérante.... et, elle aussi, addict de jeux vidéo, ce qui aide bien.  :mrgreen:


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 16Mars, 2009, 14:53:48
Mais, heu ! Il oublie de dire qu'il a une épouse très tolérante....

C'est vrai. Elle n'a pas demandé le divorce quand elle a découvert mes manuels de close combat.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: killerklown le 17Mars, 2009, 01:17:02
allez je me suis laché !
je viens de commander 4 exemplaires de Janua Vera sur amazon.fr ... En plus du mien ... je vais faire des heureux.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 17Mars, 2009, 08:10:03
C'est certain : à commencer par moi et mes deux éditeurs !  ;D
Mille grâces pour ta munificence !

… et à propos, c'est aujourd'hui que sortent les confessions d'un méchant garçon. Les tout premiers retours des lecteurs sont bons, voire très bons.

Et c'est incroyable : comme le pressentait Hikaki, Benvenuto sait toucher le cœur des dames. Pas plus tard qu'hier, je me suis fait prendre à partie dans une interview parce que je lui en faisais voir des drôles et des pas mûres, au pauvre gredin. (Pourtant, la sentimentalité de Benvenuto est vraiment plus proche de celle d'un souteneur que d'un galant homme… Et on ne peut vraiment pas dire que son histoire soit un roman d'amour !)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marcellus Lesendar le 17Mars, 2009, 12:40:07
Et nous, bien qu'il ait un nom obscur et qu'ils soit inconnu au bataillon des grands auteurs contemporains, nous parvenons à en distribuer (moyennant finance) à nos heureux clients (et oui, la joie des Coups de Coeur^^)
Aujourd'hui la France, demain la suisse? euh... Le Monde!!


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 17Mars, 2009, 16:40:06
Et c'est incroyable : comme le pressentait Hikaki, Benvenuto sait toucher le cœur des dames. Pas plus tard qu'hier, je me suis fait prendre à partie dans une interview parce que je lui en faisais voir des drôles et des pas mûres, au pauvre gredin.

On te reproche déjà ce qui arrive à Benvenuto ? Mais comment font ces fans en délire, elles ont lu le livre avant sa sortie ?
Tu devrais te méfier si les choses en sont déjà là : on connaît un ou deux auteurs qui, ayant vu un de leurs personnages devenir trop populaire, se sont retrouvés piégés et n'ont même pas pu le supprimer par la suite.


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: cavaillon le 17Mars, 2009, 21:54:41
… et à propos, c'est aujourd'hui que sortent les confessions d'un méchant garçon.

J'ai suivi distraitement les dernières nouvelles ;  c'est chez quel éditeur, cette fois-ci ?

Au passage, j'essaierai de passer (mais je ne promets rien) à ta séance de dédicace en avril...


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ohtar Celebrin le 17Mars, 2009, 22:06:44
Je devrais passer aussi pour la séance de dédicace…
Ce sera bien la première fois que je me ferais ‘autographer’… la coutume consiste acheter le livre sur place je suppose ???
Bigre il va donc me falloir de la patience pour attendre jusque là…


Titre: Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Moustrap le 17Mars, 2009, 22:07:13
Et c'est incroyable : comme le pressentait Hikaki, Benvenuto sait toucher le cœur des dames. Pas plus tard qu'hier, je me suis fait prendre à partie dans une interview parce que je lui en faisais voir des drôles et des pas mûres, au pauvre gredin.
On les imagine dans un an en train de t'attacher à un lit, pour te convaincre de poursuivre ses aventures, comme dans Misery. >:D
Fais attention à toi  :lol:


Titre: Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Xaramis le 17Mars, 2009, 22:44:29
J'ai suivi distraitement les dernières nouvelles ;  c'est chez quel éditeur, cette fois-ci ?
Chez "Les moutons électriques". ISBN 978-2-915793-64-2 (fiche sur le site de l'éditeur (http://www.moutons-electriques.fr/livre.php?p=intro&n=78)).

(http://www.moutons-electriques.fr/images/couvertures/78.jpg)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 17Mars, 2009, 23:40:28
Citation de: Glorfindel
On te reproche déjà ce qui arrive à Benvenuto ? Mais comment font ces fans en délire, elles ont lu le livre avant sa sortie ?

Service Presse envoyé par l'éditeur.

Citation de: Glorfindel
Tu devrais te méfier si les choses en sont déjà là : on connaît un ou deux auteurs qui, ayant vu un de leurs personnages devenir trop populaire, se sont retrouvés piégés et n'ont même pas pu le supprimer par la suite.

Sans aller jusqu'à dire que j'ai prévu le coup, le récit comporte un biais qui permet de renvoyer tout le monde dos à dos. Auteur, personnage, lecteurs. Oui, parce qu'il ne faut pas s'attendre à suivre tranquillement le truc en spectateur : Benvenuto est un teigneux qui soupçonne qu'on est en train de lire au-dessus de son épaule et qui finit par se retourner pour vous regarder bien en face, oui, vous, là, les gobe-mouches !

Citation de: Ohtar Celebrin
Ce sera bien la première fois que je me ferais ‘autographer’… la coutume consiste acheter le livre sur place je suppose

Non, non, pas forcément. Tu peux venir avec ton exemplaire, ça se fait. (Garde peut-être le ticket de caisse au cas où !  :mrgreen: )

Citation de: Moustrap
On les imagine dans un an en train de t'attacher à un lit, pour te convaincre de poursuivre ses aventures, comme dans Misery.

Je m'en remets entièrement à Hikaki et à son rouleau à pâtisserie +13 pour péter les dents et les rotules à Annie Wilkes.



Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Hikaki le 18Mars, 2009, 00:20:35
Ça, c'est moi quand je vois arriver une fan :
(http://www.casafree.com/modules/xcgal/albums/userpics/13996/normal_chat%20mechant.jpg)

Si elle se montre menaçante, je passe à l'attaque :
(http://www.image-blog.com/index.php?g2_view=core.DownloadItem&g2_itemId=16&g2_serialNumber=3)

Bref, il ne faut vraiment pas vous inquiéter, je veille :
(http://utenti.lycos.it/axellweb/immagini/pitbull-soluzione.jpg)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Léo le 18Mars, 2009, 04:53:13
Bon et sinon, quelqu'un sait si les Moutons électriques livrent en Chine?  :-\

Parce que - et au risque de passer pour un gros fan boy de base - je dois dire que j'ai rarement attendu autant un livre de fantasy ; et peut-être même un livre tout court. Comme d'autres, ça fait une dizaine d'année (oulà, plus d'un tiers de mon existence  :o) que je fréquente la Cour et que je suis la production d'Usher, rôlistique et littéraire, j'ai donc de très grosses attentes  :mrgreen: Notamment de voir ce livre devenir le premier (en français) dépassant le simple milieu des amateurs de fantasy, par exemple pour entrer dans le Lagarde & Michard du XXIe siècle, ou de voir, dans les plus brefs délais, Usher récompensé par la Légion d'Honneur, un prix Nobel, et élu à l'Académie Française  :lol: Et si tant d'honneurs officiels le rebutent, je lui souhaite juste le plus de lecteurs possible!


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Findae le 18Mars, 2009, 08:40:52
Hop, après un tour sur Amazone, je me suis pris Janua Vera et Gagner la guerre. Vivement que ça arrive, j'ai bientôt plus rien à lire :(


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Tristan le 18Mars, 2009, 09:55:32

Voilà un auteur qui soigne ses lecteurs : sortir un pavé de 600 pages quelque jours avant que je ne parte en vacances, c'est une excellente idée ! :)

Je me programme un saut à la Fnac dans les jours qui viennent.

T.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Rom1 le 22Mars, 2009, 10:16:47
Allez hop, j'aide Usher à payer sa piscine chauffée : je me suis pris Janua Vera (mais j'ai pas trouvé Gagner la Guerre).
L'intimidé wanabe romancier que je suis serai très heureux de poser moultes questions à cet auteur, pour savoir comment ça se passe le processus créatif puis éditorial...


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 22Mars, 2009, 11:42:43
Ah ! Chouette ! Je vais pouvoir ajouter un jacuzi !  :mrgreen:

Sinon, je n'ai pas le sentiment d'avoir tant de trucs à apprendre à quelqu'un qui a déjà publié. Je ne suis qu'un romancier niveau 1.
L'essentiel, je pense, réside dans le masochisme, la haire et le cilice. Il faut tenir. Il faut y croire, il faut s'accrocher : d'abord quand on écrit, ensuite quand on cherche à publier (surtout au début ; après, ça me semble beaucoup plus facile). En gros, c'est un travail, quoi.

Ceci dit, je reste à ta disposition pour des questions spécifiques, même si je risque d'y répondre par de bons vieux truismes.  ;)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Rom1 le 22Mars, 2009, 12:21:27
Citation
Sinon, je n'ai pas le sentiment d'avoir tant de trucs à apprendre à quelqu'un qui a déjà publié. Je ne suis qu'un romancier niveau 1.

Déjà publié du JdR, je suis pas sûr que ce soit réellement comparable en réalité.

Citation
Ceci dit, je reste à ta disposition pour des questions spécifiques, même si je risque d'y répondre par de bons vieux truismes.

Hé bien, j'ai notamment une question très concrète : ça gagne bien auteur à succès ?  :mrgreen:
Nan je déconne. J'aimerai en fait savoir si tu as envoyé ton manuscrit de Janua Vera directement aux éditeurs ou si il y a eu un contact préalable, que le processus d'écriture a été accompagné, etc. ? Et en gros, comment ça se passe avec un éditeur, au niveau des réponses classiques qu'on peut recevoir, des demandes (corrections, réécritures, etc.)...


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Kérosène le 22Mars, 2009, 12:25:45
Bon, tu peux ajouter le plongeoir olympique à la piscine et le canard en caoutchouc qui fait "coin-coin" dans le jacuzi : je viens de me commander la collection complète !  ;D


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 22Mars, 2009, 13:18:24

Déjà publié du JdR, je suis pas sûr que ce soit réellement comparable en réalité.


Comparable, non ; mais important, si. Tu as déjà publié : dans une lettre d'accompagnement d'un manuscrit, c'est un bon point, qui te démarque déjà de tous les auteurs de manuscrits qui n'ont jamais publié. Ca ne suffit pas forcément à faire la différence, mais c'est déjà un petit plus. Evidemment, si tu cherches à publier de la littérature blanche, ça ne t'aidera pas - pourra même te desservir ; mais dans les littératures de l'imaginaire, ça passe. Il s'agit de bien cibler ses maisons d'édition : certaines, comme Mnémos, Nestiveqnen (si la maison vit encore) ou les Mille Saisons sont en connexion avec le monde rôliste.


Hé bien, j'ai notamment une question très concrète : ça gagne bien auteur à succès ?  :mrgreen:


Disons que sur l'ensemble thermal olympique que je prévois d'ajouter à mon cottage, je suis déjà certain de financer le canard en caoutchouc qui fait "coin-coin".

Nan je déconne. J'aimerai en fait savoir si tu as envoyé ton manuscrit de Janua Vera directement aux éditeurs ou si il y a eu un contact préalable, que le processus d'écriture a été accompagné, etc. ? Et en gros, comment ça se passe avec un éditeur, au niveau des réponses classiques qu'on peut recevoir, des demandes (corrections, réécritures, etc.)...

Janua vera comportait certaines nouvelles qui avaient été refusées pour des appels à texte. (La nouvelle éponyme, Le conte de Suzelle et Jour de guigne, si mes souvenirs sont bons.) Toutefois, j'avais calibré mes nouvelles en sorte qu'elles répondent prioritairement à mon projet, devant les critères des appels à textes, ce qui a valu en particulier le refus du Conte de Suzelle. (Et puis l'anthologiste n'avait pas aimé le côté terroir de la nouvelle.)

Quand j'ai eu constitué le recueil, je l'ai envoyé à diverses maisons d'édition, sans contact préalable, sauf avec une maison d'édition qui avait déjà publié une de mes nouvelles, mais qui battait de l'aile à l'époque, et une autre chez laquelle j'avais failli publier un roman.
En résumé, les réponses ont donné quelque chose comme ça :

- Non.
- Non.
- Non.
- Non.
- Non.
- Non.
- Non.
- Non.
- Non et non.
[1]
- Non.
- Non.
- Non.
- Non.
- C'est génial, mais mon planning est bouclé, je ne peux pas le publier. J'essaie de placer votre recueil auprès d'autres éditeurs que je connais.


Et une semaine plus tard, le même éditeur (André-François Ruaud, des moutons électriques, auquel je dois une fière chandelle) :

- Les autres éditeurs ne peuvent pas le prendre. Tant pis, on ne peut pas laisser ce livre impublié : je le sors.

En conclusion, on peut dire que chercher à publier, ça signifie savoir encaisser des râteaux. Les neuf dixièmes des refus sont des courriers types : c'est déjà très beau d'avoir un refus argumenté. Ceci dit, l'éditeur qui refuse un manuscrit est déjà très poli : il y en a qui ne répondent même pas. Ou, plus cocasse, il y en a qui répondent quatre ans après, quand on est déjà publié, pour vous écrire qu'ils étaient sur le point d'accepter votre manuscrit quand un concurrent leur a grillé la politesse !  :lol:

Non seulement il faut savoir encaisser des râteaux, mais quand on est un auteur débutant, il faut savoir les attendre. En règle générale, les éditeurs font passer en haut de leur pile à lire les auteurs avec qui ils travaillent déjà ou ceux qui sont connus. Votre manuscrit prend donc la poussière pendant de longs mois, pendant des années parfois. Comme je le notais plus haut, il faut être masochiste pour débuter.  :-\

Les choses deviennent toutefois beaucoup plus simples ensuite, quand on a publié et qu'on est reconnu, même modestement, par le milieu.

Certains éditeurs font retravailler les manuscrits par leurs auteurs. Le roman que j'ai failli publier au début des années 2000 aurait sans doute été amendé et complété ; ça ne s'est pas fait. En revanche, ni Janua vera, ni Gagner la Guerre n'ont été retravaillés à la demande de l'éditeur. J'ai juste corrigé quelques détails pour la réédition en poche de Janua vera.

[1] "Non et non" parce que j'ai reçu le même jour deux courriers types de refus du même éditeur pour le même manuscrit. Ca me fait rire, maintenant, mais sur le coup, ça vous soigne le moral !  :mrgreen:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marcellus Lesendar le 22Mars, 2009, 13:50:11
Je sais que Christophe Lambert, l'écrivain, pas l'acteur, disait sur son blog qu'il avait gagné sa vie l'an dernier. Pas riche ou pauvre, juste un salaire moyen. C'est agréable de savoir qu'un auteur peut encore vivre de sa plume sans s'appeler Levy ou Chattam :p


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Macbesse le 22Mars, 2009, 13:56:25
Ce que tu dis sur le fait qu'avoir publié un Jdr puisse desservir si on présente son manuscrit à une maison d'éditions me rappelle une réaction à laquelle j'avais été confrontée en voulant faire découvrir Janua Vera à mes proches.

La pire réaction dont je me souvienne, c'est celle d'une mienne tante piquée de littérature qui m'a rendu l'ouvrage juste après avoir lu sur le 4e de couverture "auteur du jeu de rôles Te Deum pour un massacre".

Que ce soit de la part d'un proche ou d'un éditeur, je ne peux pas supporter ce genre de cloisonnement !  >:(
Déjà que la distinction très artificielle entre littérature blanche / SF et fantasy (deux genres très différents) me sort par les yeux...

Je n'ai pas non plus trouvé Gagner la Guerre chez mon libraire préféré - petit mais bien achalandé. Les Moutons électriques en ont édité combien ?


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 22Mars, 2009, 14:02:31
Un petit premier tirage de 2500 exemplaires. Ce qui est nettement mieux que Janua vera, ceci dit.

Le roman semble inégalement diffusé sur le territoire : problème d'engorgement chez le distributeur ? De plus, comme je reste un inconnu chez un éditeur assez récent, il est aussi possible que des libraires ne prennent pas le titre.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marcellus Lesendar le 22Mars, 2009, 14:05:06
Les moutons électriques + le prix... ça m'étonne pas que tous les libraires ne suivent pas. Nous on ne suit pas (en temps normal ou sauf en cas de mega coup de coeur) car c'est galère à retourner chez eux un livre abimé. Donc j'imagine un petit libraire, ça refroidit :p 


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Macbesse le 22Mars, 2009, 14:13:15
Le roman semble inégalement diffusé sur le territoire : problème d'engorgement chez le distributeur ? De plus, comme je reste un inconnu chez un éditeur assez récent, il est aussi possible que des libraires ne prennent pas le titre.

Certes, mais dans leur tout petit rayon SF / Fantasy qui est un concentré de bonnes choses, il y avait Janua Vera, et, pour répondre à Marcellus, plein de choses chères (de chez Denoël, notamment). Comme c'est la première semaine, j'ai pensé à un déficit d'information plus qu'à une absence de prise de risques. Je ne sais pas trop si cette expérience est parfaitement anecdotique ou révélatrice d'un éventuel problème de distribution, mais je pense que tu devrais effectivement y réfléchir.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Cuchulain le 22Mars, 2009, 14:18:12
Je l'ai vu à la FNAC d'Annecy "gagner la guerre", pas plus tard qu'hier (j'avais du temps entre deux correspondances de TER) et je l'ai parcouru... Ce que j'aime déjà c'est la richesse du vocabulaire et du style. On sent que l'auteur aime et sait manier la langue française. Je suis tombé sur une page avec une expression qui m'a beaucoup plu "sourire de hyène".  :)

Il est dans ma whish list pour mon anniversaire, si la belle famille ne me l'offre pas : je BOUDE !!  :cwm10:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marcellus Lesendar le 22Mars, 2009, 14:22:25
Denoël, de tête je sais plus qui est le diffuseur, mais ça pose pas le même genre de souci pour les retours...
M'enfin, après j'm'en fous, moi j'sais qu'on l'aura, que pas mal de fnac l'ont (vive les repré qui font bien leur boulot^^) mais que c'est clairement pas des quantités de fou :p

Dans le bled où j'suis pour le Week end et dans ma librairie chez moi ils l'ont pas et l'auront que sur commande...


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Hikaki le 22Mars, 2009, 14:52:50
Vous savez que Gagner la guerre est disponible auprès de l'éditeur ? (Frais de port gratuits, en plus, y compris pour les DOM, et peut-être pour l'étranger ?)
http://www.moutons-electriques.fr/livre.php?p=vente&n=78 (paiement par paypal ou par chèque)
(Faites circuler l'information si l'on vous pose la question  :mrgreen:)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Findae le 22Mars, 2009, 15:28:11
Et il est dispo sur Amazon ! J'ai reçu  un mail me prévenant que mon colis est parti, et devrait arriver vers le 24 mars ! Youhou  :P


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ohtar Celebrin le 22Mars, 2009, 15:50:52
Un petit premier tirage de 2500 exemplaires.

Tu m’inquiète un peu là, en restera-t-il le 5 avril ??
Ça m’ennuierait que tu m’annonces une rupture de stock ce jour là !!! ^^




Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Rom1 le 22Mars, 2009, 16:10:47
OK, merci pour ces réponses !  ;)

As-tu senti pdt ton chemin de croix que le fait d'avoir été édité même en JdR avait pu t'être utile ? (pas au niveau expérience d'auteur, mais bien niveau intérêt porté par les éditeurs)


Titre: Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 22Mars, 2009, 17:33:59

Tu m’inquiète un peu là, en restera-t-il le 5 avril ??


Oh que oui !… Vendre 2500 exemplaires en trois semaines ferait quasiment de moi un auteur de best-seller. Je suis encore très, très, très loin du compte. (Malgré tous vos efforts, auxquels nous sommes très sensibles, ma piscine chauffée et moi.)


As-tu senti pdt ton chemin de croix que le fait d'avoir été édité même en JdR avait pu t'être utile ? (pas au niveau expérience d'auteur, mais bien niveau intérêt porté par les éditeurs)


En toute honnêteté, non. En revanche, dans la mesure où Qin a sa notoriété dans le monde rôliste, tu peux faire valoir que tu disposes déjà d'un public potentiel.

Quelques conseils complémentaires, qui valent ce qu'ils valent, pour tenter de se faire publier dans les littératures de l'imaginaire :
  • Se faire connaître et publier : commencer par répondre à des appels à texte pour publier quelques textes brefs dans des mags, des revues ou des fanzines. Sur le forum d'Actu SF (http://www.actusf.com/forum/), on trouve une recension régulièrement mise à jour des appels à texte actuels.Ca permet de travailler avec régularité son style, de nouer des contacts dans le milieu, et une fois qu'on a un peu publié, d'avoir des références pour présenter un manuscrit.
  • Sélectionner les maisons d'édition où vous envoyez votre manuscrit : Si votre bouquin ne correspond pas à la ligne éditoriale de la maison, ou si la maison n'accepte plus d'auteurs étrangers à son écurie, vous perdrez inutilement votre temps.
  • Répondre aux attentes des éditeurs : Il me semble en gros, actuellement, que les éditeurs français attendent plutôt des romans de taille moyenne (entre 450.000 et 800.000 signes), parce que c'est ce qui est économiquement le plus viable pour eux. Pour le coup, je suis un contre-exemple complet, d'abord avec un recueil de nouvelles (ce qui explique aussi pourquoi j'ai ramé), ensuite avec un pavé de 1.800.000 signes (qui a posé des problèmes aussi bien techniques que financiers à mon éditeur). Evitez aussi de proposer le premier tome d'un cycle de 18 volumes dont les 17 suivants sont encore à écrire : ce qui marche bien avec les auteurs anglo-saxons ne marche pas avec les auteurs français.
  • Envoyez un manuscrit complet plutôt qu'un synopsis : Même si l'éditeur ne lira probablement que quelques pages piochées ici ou là, il est important pour lui de savoir que vous avez achevé votre travail.
  • Joignez à votre manuscrit une lettre d'accompagnement concise et ciblée : Certains éditeurs ne la lisent pas, d'autres le font. Dans tous les cas, ils y consacrent peu de temps : le courrier doit donc aller à l'essentiel. Si vous avez une bibliographie, donnez-en les titres les plus représentatifs, ceux qui sont les plus susceptibles d'intéresser l'éditeur. Donnez le sujet de votre bouquin sans le résumer, soulevez un ou deux points qui font son originalité, expliquez surtout en quoi le bouquin peut s'intégrer dans la ligne éditoriale de la maison et en quoi ça peut plaire au public. Soyez clairs, factuels, concis.
  • Ne harcelez pas l'éditeur : Les éditeurs croulent littéralement sous les manuscrits, et la lecture est loin d'être leur seule activité. Si un éditeur tarde vraiment à vous répondre (mettons, plus de trois mois), une lettre ou un e-mail de relance polis peuvent être envisagés. Mais n'en faites pas trop : vous passeriez pour un raseur. (Et a priori, ils en subissent pas mal, des grands auteurs incompris !  :mrgreen: )

Edit : J'oubliais un point essentiel :
  • Ne publiez pas à compte d'auteur : Neuf fois sur dix, les sociétés qui publient à compte d'auteur vous feront payer fort cher un service à la limite de l'escroquerie. En tout cas, en publiant ainsi, vous risquez de perdre toute crédibilité auprès des maisons d'édition sérieuses. A la limite, mieux vaut ne pas publier que publier à compte d'auteur.



Titre: Re : Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Hikaki le 22Mars, 2009, 18:14:50
(Malgré tous vos efforts, auxquels nous sommes très sensibles, ma piscine chauffée et moi.)
(Alors, là, c'est un motif de divorce ! Elle est où, cette piscine ?!)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Rom1 le 22Mars, 2009, 20:16:14
Merci encore pour ces conseils et cette réponse détaillée. Tu es autant gentleman qu'auteur doué.  :D

Citation
Il me semble en gros, actuellement, que les éditeurs français attendent plutôt des romans de taille moyenne (entre 450.000 et 800.000 signes)

Ah oui, c'est assez court comme format. Mais pourquoi pas...


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Hikaki le 22Mars, 2009, 20:39:42
Tiens, je viens de trouver ceci :
Citation
Quand Épinal innove... Et pense aux jeunes auteurs qui voudraient présenter à un éditeur leur 1er manuscrit et ne savent pas comment s’y prendre !

« On ne change pas une formule qui marche ni une équipe qui gagne » : ce pourrait être la devise des Imaginales qui reprennent, pour leur huitième édition (14-17 mai 2009) tout ce qui fait le succès du festival des mondes imaginaires d’Epinal : une centaine d’invités, allant de l’invité étranger de renom ( David Anthony Durham, Anne Robillard, Andrzej Sapkowski...) au jeune auteur de talent (je songe cette année tout particulièrement à Jean-Philippe Jaworski, le « coup de coeur » 2009 du festival !), aux rencontres grand public (tables rondes et cafés littéraires) aux échanges plus intimistes également (petits déjeuners, déjeuners-débat...).

Mais, avec divers partenaires du festival (le Centre régional du Livre de Lorraine et plusieurs éditeurs), les Imaginales ont décidé de permettre au public de mieux comprendre le véritable fonctionnement de toute la chaîne du livre et de développer les rencontres professionnelles à l’occasion de rencontres originales.

Vendredi 15 mai, de 18 heures à 20 heures, le public pourra mieux comprendre ce qu’attend un directeur de collection des auteurs qui le sollicitent et les auteurs non encore publiés auront l’opportunité de rencontrer personnellement un éditeur...
Cette initiative se déroulera en deux étapes successives, l’une publique, ouverte à tous, l’autre privée, réservée aux auteurs candidats :

18 h 00 / Espace Cours / Table ronde
Comment se faire éditer ?
quatre éditeurs en quête d’auteurs
avec Célia Chazel (Mnémos), Stéphane Marsan (Bragelonne), Isabelle Lerein
(Pré aux Clercs), Xavier Mauméjean (Mango)

19 h 00 / Espace professionnel
« Speed dating » Imaginales :
dix minutes pour convaincre votre (futur) éditeur !
avec Célia Chazel (Mnémos), Stéphane Marsan (Bragelonne), Isabelle Lerein
(Pré aux Clercs), Xavier Mauméjean (Mango)

Il s’agit, dans le prolongement de la table ronde ouverte au public, d’un « petit plus » destiné à devenir une tradition Imaginales. Ce sont, pour dire vite, des entretien privés éditeurs / auteurs (offre limitée à 12 places, soit 3 par éditeur), ultra-rapides, avec des règles très précises...

Les modalités d’inscription et de sélection (Il y aura peu d’élus pour beaucoup d’appelés !) seront précisées à la fin du mois dans le supplément programme du festival, dans la presse et sur les sites Internet...

Stéphanie Nicot
(Directrice artistique)
Festival Imaginales / Ville d¹Épinal


Titre: Re : Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 22Mars, 2009, 20:43:58

Edit : J'oubliais un point essentiel :
  • Ne publiez pas à compte d'auteur : Neuf fois sur dix, les sociétés qui publient à compte d'auteur vous feront payer fort cher un service à la limite de l'escroquerie. En tout cas, en publiant ainsi, vous risquez de perdre toute crédibilité auprès des maisons d'édition sérieuses. A la limite, mieux vaut ne pas publier que publier à compte d'auteur.




J'ignorais cela. Enfin, ça reste tout de même un plan envisageable si l'on veut publier un truc dont on sait que sa cible ne peut être que confidentielle, et qu'on a pourtant besoin de le voir publié.
C'est un peu bête de foncer volontairement dans le mur, mais les humains sont comme ça, parfois.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Macbesse le 22Mars, 2009, 20:47:06
On appelle même la plupart des maisons ACA des "vanity press". Il y en a une belle description dans le Pendule de Foucault, avec un vieux diplomate en dindon de la farce.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 22Mars, 2009, 20:50:13
En même temps aujourd'hui, si l'on ne croit pas aux chances de succès et qu'on écrit juste pour la beauté du geste, on peut toujours diffuser son bébé gratuitement sur internet, en espérant d'être lu par trois personnes.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Rom1 le 22Mars, 2009, 20:54:25
Ah purée, pourquoi c'est un vendredi...  :(
Bon... Prend-je le risque de poser un jour, de faire le trajet... Je vais y penser.


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Acritarche le 22Mars, 2009, 21:06:47
Tiens, je viens de trouver ceci :
Citation
Quand Épinal innove...
(...) au jeune auteur de talent (je songe cette année tout particulièrement à Jean-Philippe Jaworski, le « coup de coeur » 2009 du festival !),

Husher, on dirait qu'on n'est pas les seuls à apprécier ta prose.

Gagner la guerre commandé! (J'espère qu'elle est confort la piscine!  ;) )


Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: ithilion le 22Mars, 2009, 22:35:25
(Malgré tous vos efforts, auxquels nous sommes très sensibles, ma piscine chauffée et moi.)
(Alors, là, c'est un motif de divorce ! Elle est où, cette piscine ?!)
Bah... Tant que c'est qu'une piscine, tu peux lui laisser ça :mrgreen:


Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Hikaki le 22Mars, 2009, 23:34:59
Bah... Tant que c'est qu'une piscine, tu peux lui laisser ça :mrgreen:
Certainement pas ! Celui qui nage, dans notre couple, c'est moi ! Non mais.  :nunu:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Kazanoff le 25Mars, 2009, 19:17:33
Gagner la guerre commande.

A propos, il n'y a pas de frais de port en commande directe aupres des moutons electriques. Pour le moment du moins.

J'ai bien aime la ligne "votre commande apparaitra sous le nom 'MOUTONS'". Qui sait ce que les gens peuvent croire... :lol:


Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Morgalel le 25Mars, 2009, 19:34:09

Edit : J'oubliais un point essentiel :
  • Ne publiez pas à compte d'auteur : Neuf fois sur dix, les sociétés qui publient à compte d'auteur vous feront payer fort cher un service à la limite de l'escroquerie. En tout cas, en publiant ainsi, vous risquez de perdre toute crédibilité auprès des maisons d'édition sérieuses. A la limite, mieux vaut ne pas publier que publier à compte d'auteur.




J'ignorais cela. Enfin, ça reste tout de même un plan envisageable si l'on veut publier un truc dont on sait que sa cible ne peut être que confidentielle, et qu'on a pourtant besoin de le voir publié.
C'est un peu bête de foncer volontairement dans le mur, mais les humains sont comme ça, parfois.

Pour cela il vaut sans doute mieux se passer complètement d'éditeur, et opter pour l'auto-édition (avec des services comme lulu.com par exemple).


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Loris le 27Mars, 2009, 12:51:03
J'ai pris les deux Usher. Mais ça m'embête de pas avoir les deux chez les Moutons, qui font de beaux objets (oui, je suis sensible à l'objet livre).

Loris.


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Pan Paniscus le 27Mars, 2009, 13:06:16
J'ai pris les deux Usher. Mais ça m'embête de pas avoir les deux chez les Moutons, qui font de beaux objets (oui, je suis sensible à l'objet livre).

Loris.

Soit dit en passant la couverture de Janua Vera chez les moutons n'est pas forcément la plus réussie de toute. Le mélange vert jaunâtre sur fond rouge ne plait pas à tout le monde. C'est dommage, car à part les couleurs j'aime la scène représentée. Sinon, si certains sont interessés, il me semble avoir vu un exemplaire de l'édition des moutons au virgin de la Défense (Celui dans le centre commercial pas celui sur les quais). Cela remonte à une semaine.

Comme l'exemplaire commence à se faire rare, s'il y est encore ce midi et s'il n'est pas en trop mauvais état, je l'achète et s'il y a un amateur je lui envoie par la poste. Au pire cela sera une idée cadeau pour plus tard.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Pan Paniscus le 27Mars, 2009, 15:21:51
Donc si certains préfèrent se passer d'une nouvelle et profiter d'un format plus grand que le poche. J'ai un exemplaire de Janua Vera édition moutons électriques en plus. Il était encore au Virgin. Se sera avec plaisir que je le fournirai à celui qui le veut. Evidemment, il ne vous coûtera pas plus cher que le prix que j’en ai payé (15€) hors éventuels frais de port. Loris si tu es toujours motivé, tu restes prioritaire. Tu es après tout à l’origine de mon initiative.

Par contre, je pars en vacances dés demain pour les pistes alpines. Je ne pourrais donc l’envoyer, ni répondre la semaine prochaine.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Findae le 30Mars, 2009, 03:05:02
Je viens d'attaquer Gagner la guerre, après avoir dévoré Janua Vera. Je ne vais pas m'étaler sur le sujet, étant assez en phase avec ce qu'à dit Cuchulain dans le tout premier post du topic. Je n'ajoute qu'une chose : félicitation :)

Je retourne au roman maintenant ! Je vais encore me coucher à pas d'heure, merci Usher ;)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Kérosène le 31Mars, 2009, 19:30:30
Hé hé hé, j'ai reçu les miens aujourd'hui. :cool:
 ::)
Ne pas y toucher avant d'avoir fini mon scénario pour le concours... Ne pas y toucher avant d'avoir fini mon scénario pour le concours... Ne pas y toucher avant d'avoir fini mon scénario pour le concours... Ne pas y toucher avant d'avoir fini mon scénario pour le concours... Ne pas y toucher avant d'avoir fini mon scénario pour le concours...


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Acritarche le 31Mars, 2009, 21:44:23
J'ai reçu le mien aujourd'hui. Comme ça je l'ai pour mes vacances la semaine prochaine. Youhou!


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Inigo Montoya le 02Avril, 2009, 17:30:18
Je l'ai reçu il y a quelques jours en l'achetant directement sur le site des Moutons Electriques. J'ai été surpris ensuite de découvrir qu'on pouvait l'acheter moins cher chez des revendeurs en ligne (26,50 euros au lieu de 28).

J'ai commencé à le lire et j'ai du mal à m'arrêter... J'adore le style qui m'avait déjà emballé avec Janua Vera. C'est dynamique, vivant, enlevé, complexe, visuel, riche et passionnant.

J'avais beaucoup aimé le personnage de Benvenudo dans Janua Vera et avais hâte de le retrouver dans Gagner la guerre. Le style à la première personne est plutôt rare dans le domaine de la Fantasy. Et cette approche qui allie argot et qualité du vocabulaire donne une profondeur à l'oeuvre, une identification immédiate avec le personnage malgré ses côtés pervers et parfois antipathique.

J'aime beaucoup et j'ai hâte d'arriver aux duels et combats d'épée puisque j'ai un peu contribué à certains d'entre eux au travers de mes conseils en escrime ancienne, discipline que je pratique. la magie des mots de Usher a fait le reste.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marcellus Lesendar le 02Avril, 2009, 22:28:43
Pour le coup j'ai le même "problème" que j'avais eu avec Janua Vera... J'n'arrive pas à comprendre tous les mots... M'enfin j'aime bien lire un truc comme ça, ça change des poncifs du genre. On peut parler de ce genre sans passer pour un débile illettré (enfin moi pour le coup, si^^)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Inigo Montoya le 04Avril, 2009, 14:52:24
Bon! Moi, j'ai un autre problème avec ce livre!!
C'est que je n'arrive plus à m'arrêter quand je l'ai entre les mains. Je mange avec,  je m'occupe de mon bébé avec,  je vais aux toilettes avec,  je dors avec (enfin je ne dors plus quand je l'ai entre les mains et je me couche à point d'heure!!) Alors ce matin pour aller donner mon cours d'escrime de spectacle j'étais point frais!! ;D
Et comme l'ouvrage est gros, que les caractère sont petits et qu'il y en beaucoup... ça risque de durer quelque peu et je sens que ma conjointe va réclamer le divorce! ;D


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Puck le 06Avril, 2009, 16:09:50
Bon! Moi, j'ai un autre problème avec ce livre!!
C'est que je n'arrive plus à m'arrêter quand je l'ai entre les mains. Je mange avec,  je m'occupe de mon bébé avec,  je vais aux toilettes avec,  je dors avec (enfin je ne dors plus quand je l'ai entre les mains et je me couche à point d'heure!!) Alors ce matin pour aller donner mon cours d'escrime de spectacle j'étais point frais!! ;D
Et comme l'ouvrage est gros, que les caractère sont petits et qu'il y en beaucoup... ça risque de durer quelque peu et je sens que ma conjointe va réclamer le divorce! ;D

Ouais...je vois d'ici le jugement de divorce: "Attendu que le sieur Montoya déclarait tromper son épouse avec un dénommé Benvenuto...." ;D


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 06Avril, 2009, 16:34:28
Tant de turpitudes ne devraient plus m'étonner de Benvenuto.

Je suis toutefois dans l'obligation de protester avec la plus vive véhémence contre cette insoutenable maltraitance :

Citation
je m'occupe de mon bébé avec


Pauvre bébé ! L'exposer si jeune à un type si sinistre ! Je vais de ce pas protester auprès des services de protection de l'enfance !


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Inigo Montoya le 06Avril, 2009, 17:07:31
Je surveillerai afin qu'il n'emmène ma petite fille pas dans les jardins la nuit...


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Moustrap le 06Avril, 2009, 17:26:05
J'ai commis l'erreur d'entamer Gagner la guerre hier soir avant de me coucher.
Résultat : Benvenuto m'a emmené traîner dans ses aventures louches jusqu'à pas d'heure et le réveil fut difficile  :coffee:
Cette mauvaise fréquentation nous perdra tous.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Findae le 06Avril, 2009, 20:08:42
Bon, donc j'ai fini Gagner la guerre l'autre soir, vers 4h du matin (je te maudis Usher).

Je pense qu'on peut dire que ton pari de créer un personnage à la fois attachant et repoussant est particulièrement réussi : on se laisse porter par les pérégrinations de don Benvenuto, parfois en esquissant un sourire, parfois en réprimant une grimace. Pour le reste, je ne vais pas m'étendre, certains le feront bien mieux que moi, mais il faut que je dise quand même que j'ai adoré la manière que tu as d'écrire (et je crois que c'est la première fois que j'aime autant un livre pour le fond (qui n'est pas en reste, loin de là) que pour la forme).

Bravo ! Je suis bien heureux d'avoir pu, par mon achat, financer deux ou trois carreaux de ta piscine chauffée olympique à débordement : tu l'as bien méritée  :P


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ayla le 07Avril, 2009, 16:13:32
Je viens de finir Janua Vera. Voilà un livre comme je les aime, auquel on pense encore après l'avoir fini. Si j'ai aimé tous les récits, ceux qui m'ont plus marqué sont Le conte de Suzelle, Un amour dévorant et Le confident. Merci Usher :thumbsup: Et au plaisir de retrouver ta plume magnifique dans Gagner la guerre.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Lutain le 07Avril, 2009, 19:20:36
Fini récemment Janua Vera, bien aimé le côté "Fantasy très légère" des ces nouvelles. J'ai beaucoup accroché aux nouvelles développant le Culte du Désséché (Un amour dévorant et Le confident), bien aimé aussi le côté comptine du Conte de Suzelle et le burlesque de Jour de Guigne. Et je retrouverai Buenvenuto avec plaisir dans Gagner La Guerre - je laisse mijoter l'envie à feu doux jusqu'au point où je ne pourrai plus me retenir !



Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Lord Skeletor le 09Avril, 2009, 18:21:27
Je suis en train de lire "Gagner la guerre", et, par curiosité, je viens de lire des critiques de "Janua Vera" qui traînent sur Internet...

Quelle n'est pas ma stupeur d'avoir lu, quasiment à chaque critique, que la toute première nouvelle serait "la moins bonne", "la plus faible" ! Ces scribouillards de critiques feraient mieux de fermer leur claque-merde ! L'histoire du Roi-Dieu, alors qu'elle n'est introspective, est à mon avis l'une des, sinon LA plus poignante des nouvelles (avec peut-être "Un conte de Suzelle") du recueil.

Je pense que "Janua Vera" (la nouvelle) ne correspond pas à ce que ces critiques ont l'habitude de lire - tant au niveau de la qualité littéraire que de l'absence de baston énorme à la Godslayer +12 - et c'est la raison pour laquelle ils ont tous eu du mal avec la première nouvelle, le temps de se mettre dans l'ambiance et le style... Que n'auraient-ils point écrit, ces barbares incultes, s'ils avaient dû rédiger la critique de "Titus Groan", de Mervyn Peake ?


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Kérosène le 09Avril, 2009, 19:08:32
Ayé, j'ai craqué et commencé la lecture de Janua Vera. Par chance pour mes travaux en cours, je me suis fait pirater mon Gagner la guerre, ce qui m'évite aussi bien des problèmes de sommeil...
Je partage l'opinion de mes petits camarades sur une écriture prenante qui manie la langue française avec un amour et une richesse rares dans la littérature de ce genre. N'ayant pas encore lu tout le recueil, je ne peux pas dire si Janua Vera est ou non la meilleure des nouvelles du livre, mais je peux dire que j'en aime le rythme, le style et la langue qui réussit à être riche et évocatrice sans faire ni ampoulé, ni prétentieux. En tout cas je trouve qu'elle donne bien le ton et que, comme texte d'ouverture, elle permet d'entrer dans l'univers de l'auteur et, pour plagier Colerigde, de suspendre son incrédulité au porte-manteau.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Rom1 le 09Avril, 2009, 21:42:19
Citation
Quelle n'est pas ma stupeur d'avoir lu, quasiment à chaque critique, que la toute première nouvelle serait "la moins bonne", "la plus faible" ! Ces scribouillards de critiques feraient mieux de fermer leur claque-merde ! L'histoire du Roi-Dieu, alors qu'elle n'est introspective, est à mon avis l'une des, sinon LA plus poignante des nouvelles (avec peut-être "Un conte de Suzelle") du recueil.

Alors je vais aussi fermer mon claque-merde puisque c'est mon avis : la 1ère nvlle est celle que je trouve la moins bonne du recueil. Ca veut pas dire qu'elle est "mauvaise", juste que comparée aux autres, elle est un cran en dessous.


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ohtar Celebrin le 09Avril, 2009, 22:02:30
Deux ‘‘petits’’ commentaires parallèles sur ce magnifique ouvrage, ma chère compagne Kianna  ayant rajouté son sentiment lorsque je lui ai demandé de corriger mon brouillon....


Janua Vera :
En commençant par ce texte, je me suis demandé dans quoi je me lançais… L’écriture est impeccable ou tout au moins largement au dessus de ce que l’on a l’habitude de lire… Mais l’ambiance ne m’a pas séduite. Je n’ai vraiment trouvé d’intérêt à ce texte que en lisant le reste du recueil, car il donne une certaine assise aux décors.
Ce que j’ai apprécié tout de même sur le moment, c’est de ne jamais avoir de certitude sur l’ampleur de la divinité ou de l’humanité du Roi.
*Cette nouvelle m’a plu par son regard sur la folie qui peu à peu s’empare de l’homme. La dérive est très bien rendue et rend le personnage à la fois détestable et attachant…*


Je me cite moi même pour dire que ce n'est pas non plus ma nouvelle préférée... mais elle ne manque pas pour autant d'intérêt loin s'en faut.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Moustrap le 09Avril, 2009, 22:17:03
C'est moi aussi la nouvelle qui m'a le moins emballé, plus pour une question de style d'écriture qu'autre chose.

Fais attention LS, les « barbares » ne sont jamais plus dangereux que quand ils avancent en meute >:D


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Xaramis le 09Avril, 2009, 22:44:07
Quelle n'est pas ma stupeur d'avoir lu, quasiment à chaque critique, que la toute première nouvelle serait "la moins bonne", "la plus faible" ! Ces scribouillards de critiques feraient mieux de fermer leur claque-merde ! L'histoire du Roi-Dieu, alors qu'elle n'est introspective, est à mon avis l'une des, sinon LA plus poignante des nouvelles (avec peut-être "Un conte de Suzelle") du recueil.
Je plaide pour le droit à la critique, à l'expression d'une opinion contraire. Le droit à la critique pour tout le monde. Je ne vois pas en quoi le fait d'exprimer qu'on la ressent comme la moins bonne ou la plus faible du recueil ferait de la personne qui exprime ce ressenti un "scribouillard de critique" à "claque-merde".
Je n'ai pas réfléchi à un classement des nouvelles du recueil, mais si cela avait été le cas et que j'avais trouvé que la première était la moins bonne, je n'apprécierais pas de recevoir une telle salve.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Macbesse le 09Avril, 2009, 22:54:44
Même s'il y a une référence appuyée aux Tontons Flingueurs dans la dite salve ?
Allons, je crois qu'il ne faut pas trop prendre la mouche, ni le premier degré.  :P


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Lord Skeletor le 09Avril, 2009, 23:36:20
Bien vu, Macbesse... ;) Les salisseurs de mémoire n'étaient pas disponibles :)

Mes chers Xaramis, Moustrap et Rom1, c'était bien entendu une provoc'. Le fond demeure néanmoins : Janua Vera est bien la nouvelle qui m'a le plus marqué (ex aequo avec le Conte de Suzelle)... Alors que le "Confident" : Pas du tout ! :-\

Je n'ai pas réfléchi à un classement des nouvelles du recueil, mais si cela avait été le cas et que j'avais trouvé que la première était la moins bonne, je n'apprécierais pas de recevoir une telle salve.

Sauf que j'ai la puissance de feu d'un croiseur et des flingues de concours.

Pourquoi Janua Vera vous a-t-elle paru "moins bonne" ?


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Pan Paniscus le 10Avril, 2009, 11:25:41
Parcequ'elle ne respecte aucune réalité.

Un être aussi mégalomaniaque devrait être forcément tout petit. C'est un fait indiscutable.

 :orcsort:

 


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ohtar Celebrin le 10Avril, 2009, 21:47:28
Comme je l’ai dit plus haut, c’est l’ambiance qui m’a moins enchanté que les autres.

Il y à une ambiance par nouvelle et ici j’ai peu être été un peu oppressé par l’impression de porte fermée…  je ne saurai dire précisément.

C’est assez délicat de décortiquer un ressenti.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Kylm le 14Avril, 2009, 16:05:15
Je viens de terminer la lecture de Janua Vera. J'ai adoré. Je l'ai dévoré en quelques heurees. Je l'ai ntrouvé dans l'ensemble drôle, capitivant, dépaysant et parfois inquiétant.
j'ai apprécié toutes les nouvelles mais je donne une mention spéciale à Jour de guigne que j'ai trouvé très drôle, un amour dévorant qui m'a donné de léger et agréable frisson de peur et surtout Mauvaise donne. J'ai apprécier le coté retors de l'intrigue et la gouaille de Benvenuato.
J'ai aussi beaucoup apprécié la qualité de l'écriture nottament la richesse des registres de langues et du vocabulaire (cela faisant longtemps que je n'avais pas rencontrer autant de mots inconnus dans un même ouvrage) qui ne rend l'ouvrage ni barbant (quand il faut courrir au dictionnaire toutes les 3 lignes), ni illisible, ni incompréhenssible mais attise la curiosité.


Titre: Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Loris le 14Avril, 2009, 19:07:14
Quelle n'est pas ma stupeur d'avoir lu, quasiment à chaque critique, que la toute première nouvelle serait "la moins bonne", "la plus faible" ! Ces scribouillards de critiques feraient mieux de fermer leur claque-merde ! L'histoire du Roi-Dieu, alors qu'elle n'est introspective, est à mon avis l'une des, sinon LA plus poignante des nouvelles (avec peut-être "Un conte de Suzelle") du recueil.
Je plaide pour le droit à la critique, à l'expression d'une opinion contraire. Le droit à la critique pour tout le monde. Je ne vois pas en quoi le fait d'exprimer qu'on la ressent comme la moins bonne ou la plus faible du recueil ferait de la personne qui exprime ce ressenti un "scribouillard de critique" à "claque-merde".
Je n'ai pas réfléchi à un classement des nouvelles du recueil, mais si cela avait été le cas et que j'avais trouvé que la première était la moins bonne, je n'apprécierais pas de recevoir une telle salve.

N'ayant lu pour l'instant qu'une nouvelle et demi (ben oui, hein, Le Monde Selon Monsanto ne va pas se lire tout seul pendant ce temps), ben la première m'a fait un effet étrange. Elle est clairement en deux mouvements, avec un premier mouvement qui fait un vrai panégyrique de son "conan" central, mais qui abuse énormément d'une figure de style, toujours la même, une litanie de trois éléments caractérisant le sujet.
Il était ceci, cela, ceci. Il faisait çi,ça,çi. Son palais était comme-ci, comme-ça, comme-ci etc. C'est la faiblesse. Je me suis dit "oh putain, j'espère que c'est pas comme ça tout le bouquin" (je ne savais pas que c'était des nouvelles, ayant sauté directement dans le "morceau" sans lire la 4ème de couv'.
J'ai été très surpris par le changement de style lors du passage au deuxième mouvement de la nouvelle, avec la faiblesse du personnage, sa bataille, sa fin. Excellent, ce changement. Au début on a la perfection incarnée telle que ses légendes et ses sujets la conçoivent, et ensuite on le voit tel qu'il est, tel qu'au final lui se voit.

Chouette nouvelle, mais je reproche quand même l'abus de cette forme littéraire (dont j'ignore le nom*).

Loris.
* : je suis devenu naze en français à un point effrayant. Je me suis acheté le livret publié par Le Monde sur le sujet pour voir que j'avais du mal à répondre aux questions des deux premières pages (les questions ne sont pas du tout progressives en difficulté).


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Inigo Montoya le 14Avril, 2009, 20:31:26
Il serait peut-être bon que "Gagner la guerre" ait son sujet propre, non?


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Harfang le 19Avril, 2009, 10:50:03
Voilà, je viens de finir Juana vera...
C'est le premire livre de "Fantasy" que je finis depuis trois ans, étant passé a autres choses et étant quelque peu affligé par des niveaux d'écriture faiblard...
Ici, j'ai été trés agréablement surpris, j'ai apprécié tant le style, que ce qui ressort d'une vrai culture historique, que du vocabulaire trés adapté ( Daguons-donc! Et n'hésitons plus sur les manches à crevé)...
Bref, de chaudes félicitations à l'auteur, et je ne tarderai guère a attaquer "gagner la guerre".


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Xaramis le 27Avril, 2009, 19:40:24
Au risque de faire enfler les chevilles d'Usher, je me permets d'aiguiller les amateurs de Janua Vera vers la critique et les commentaires (http://hu-mu.blogspot.com/2009/04/jean-philippe-jaworski-janua-vera.html) publiés sur le blog des deux corbeaux rôlistes, Hugin et Munin.
Sachant que les corbeaux n'hésitent pas à dire franchement ce qu'ils pensent dans leurs billets, c'est un beau coup de chapeau !


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ohtar Celebrin le 27Avril, 2009, 21:14:20
Au risque de faire enfler les chevilles d'Usher, je me permets d'aiguiller les amateurs de Janua Vera vers la critique et les commentaires publiés sur le blog des deux corbeaux rôlistes, Humin et Munin.
Sachant que les corbeaux n'hésitent pas à dire franchement ce qu'ils pensent dans leurs billets, c'est un beau coup de chapeau !

il me semble que tu parle de Hugin...
http://hu-mu.blogspot.com/

Enfin c'est pour pinailler...


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Xaramis le 27Avril, 2009, 21:37:49
Effectivement, ma plume avait "mourché" ! J'ai corrigé la coquille, et ajouté le lien vers le billet en question.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ohtar Celebrin le 28Avril, 2009, 00:04:35
Une pinaillade comme je le disais…

En tout cas cela m’a permis de trouver le chemin vers la nouvelle « Un Amour Dévorant » (qui ne se trouve malheureusement pas dans l’édition laineuse…)

@Usher :
J’apprécie décidemment vraiment la façon que tu as de mêler le surnaturel à la vie des gens du commun…
En fait il n’est plus correct de parler de surnaturel car les Appelants sont tout aussi réel qu’Annoeth dans « le Conte de Suzelle. »

Donc encore un bon moment passé dans le Vieux Royaume.

Merci.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 30Avril, 2009, 12:36:19
Il semble que la fnac ait sélectionné Janua vera pour son opération d'été, ce qui rend probable un second tirage chez Folio.

Un merci tout particulier à Marcellus, activiste infiltré dans la place ! (Qui va pouvoir faire la nique à sa collègue de rayon !  :lol: )


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Pan Paniscus le 30Avril, 2009, 12:51:26
La perspective du bain bouillonnant devient de plus en plus concrète.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marcellus Lesendar le 30Avril, 2009, 14:49:20
Je suis en train de voir pour l'incorporer (ainsi que Gagner la guerre, histoire qu'il y a au moins l'un de prit^^) dans le guide SF/Fantasy ^^
Mais c'est pas gagné vu qu'on est tout petit nous:)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Octave le 06Mai, 2009, 19:35:43
Je viens d'offrir à un ami Gagner la guerre et Janua Vera version poche. C'est mon moyen de prendre une option sur la future piscine de notre auteur préféré (trois Gagner la guerre à moi tout seule, trois Janua Vera dont deux ancienne édition). :D


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Cuchulain le 06Mai, 2009, 21:09:36
Je viens d'offrir à un ami Gagner la guerre et Janua Vera version poche. C'est mon moyen de prendre une option sur la future piscine de notre auteur préféré (trois Gagner la guerre à moi tout seule, trois Janua Vera dont deux ancienne édition). :D

Arf moi je me suis fait offrir Janua Vera en poche afin de pouvoir lire TOUTES les nouvelles de manière pratique. Mon frère qui avait acheté Janua Vera d'occasion va se payer "Gagner la guerre" neuf car dixit "L'auteur mérite qu'on lui file de l'argent".


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 06Mai, 2009, 21:35:51
Eh bien, à ce train-là, je vais pouvoir passer une option sur le plongeoir, les gradins et le pédiluve ! Très important, ça, le pédiluve !

Merci, en tout cas ! Grâce à vous, je vais pouvoir me reconvertir dans une activité bien plus lucrative : la cure thermale !


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Hikaki le 30Mai, 2009, 20:00:21
Un petit bonus : http://www.moutons-electriques.fr/virtuel.php?n=30


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marcellus Lesendar le 18Juin, 2009, 14:47:31
Haha!
ça y est, le travail de sape des clients et de certains vendeurs (et le prix reçu par l'auteur :p ) font que Janua Vera est passé en titre "piloté".
ça veut dire qu'il ne pourra pas être en "rupture" dans vos magasins quefna, sauf si rupture éditeur. Concrètement ça veut dire que là où on jouait à n'avoir que 3-5 exemplaires, on passe à obligatoirement un minimum de 10... Moi j'suis content quand j'regarde les ventes, mais ça m'fait sourire de le voir piloté seulement maintenant.
C'est genre "on y croyait pas du tout au départ et vu que ça se vend on va faire comme si on y croyait dès le début ;) 

Voili voilou, c'était un petit moment de bohneur pour moi!


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Rom1 le 18Juin, 2009, 18:28:44
D'ailleurs, ce serait intéressant si Usher nous tenait un peu au courant des ventes (si son éditeur les lui communique et si c'est légalement possible, of course) afin qu'on sache comment se vend un bon bouquin de fantasy en France.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 18Juin, 2009, 20:36:30
Pour l'instant, je n'ai pas de chiffre sur Gagner la Guerre : la mise en place a été très modeste (moins de 1000 exemplaires), mais les réassorts sont très bons, et pas seulement d'après mon éditeur, mais aussi d'après un de ses concurrents.   :D

A propos de la version Folio SF de Janua vera, un deuxième tirage de 4000 exemplaires était prévu pour l'été (en particulier grâce à la sélection par la Fnac), après le tirage initial de 6500 exemplaires, si mes souvenirs sont bons. Dans l'hypothèse où tout serait écoulé (on peut toujours rêver, même si j'ai quand même un très gros doute), cela hisserait Janua vera au rang des bonnes ventes en fantasy.

En ce qui concerne l'opération de la Fnac, je ne pense pas que le prix Imaginales l'ait influencé car la décision de mettre Janua Vera en avant est antérieure. En revanche, j'y vois la conjonction possible de plusieurs facteurs :
- le travail de l'éditeur, car le directeur de collection m'avait invité chez Gallimard pour présenter le recueil devant les représentants du groupe ;
- le bouche à oreille chez les lecteurs, en particulier sur le net ;
- l'activisme d'agitateurs infiltrés comme Marcellus !  ;D


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marcellus Lesendar le 18Juin, 2009, 22:01:25
Usher... Y a un autre truc... Les ventes :) Les ventes sur un moyen ou long terme, ça les incite à "piloter" un titre...
En gros j'pense que ouais, sans être encore au stade de la grosse artillerie, tous les "vendeurs en SF/Fantasy" connaissent ce titre désormais et feront gaffe par la suite :)
C'est aussi ce qui m'enthousiasme. Le plaisir de connaître un auteur et de voir qu'il va être encore plus connu de la mort qui tue tout par la suite ;)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marcellus Lesendar le 25Juin, 2009, 14:55:09
C'est marrant, la critique de la quefna sur leur site, bah j'y retrouve pas nécessairement ce que j'ai lu...
Comparer "l'humour" de Janua vera (??) à du Pratchett, c'est quand même balèze...
'fin j'dis ça...


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Cuchulain le 25Juin, 2009, 15:22:50
Citation de: FNAC
Les très riches heures d’une Fantasy médiévale : les huit nouvelles qui constituent ce recueil exceptionnel (tant par son originalité que par son style, d’une rare élégance !) se situent dans un univers féodal inédit, décor rêvé à de chevaleresques aventures. Ce premier livre d’un jeune auteur français souvent drôle (on songe parfois à Terry Pratchett) et toujours érudit est une vraie révélation !

Personnellement je trouve la critique élogieuse et je suis assez d'accord "jour de guigne" a un côté un peu "pratchettien" par certains côtés. Ce qui est bien en plus c'est qu'il évite les trucs bateaux du genre "le nouveau Tolkien". Franchement, je ne sais pas ce qu'en pense l'auteur (qui nous donnera son avis entre deux copies  :mrgreen:) mais je trouve cette critique bien faite (bon a part pour le côté féodal mais c'est vrai que les nouvelles ont toutes des ambiances différentes.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Kynan le 25Juin, 2009, 18:48:35
Il a visiblement considéré que "féodal" devait être synonyme de "médiéval"... Enfin, moi, si on écrivait ce genre de choses sur moi, je serais flatté. ;)


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Macbesse le 25Juin, 2009, 20:33:37
C'est marrant, la critique de la quefna sur leur site, bah j'y retrouve pas nécessairement ce que j'ai lu...
Comparer "l'humour" de Janua vera (??) à du Pratchett, c'est quand même balèze...
'fin j'dis ça...

Tant que nous sommes dans cette chose vile appelée commerce, je me suis aperçu hier que le 4e de couv' des Moutons était un peu tue-l'amour.

En fait, je ne l'avais pas lu, ce 4e, mais j'ai passé Janua Vera à un pote (pinailleur) pas plus tard qu'hier, qui l'a aussitôt décortiqué. Je cite : "heureusement que tu me le conseilles, je serais passé à côté tellement la 4e de couv' m'avait donné l'impression de me dire "moi aussi je suis intelligent" ". Je vais ensuite sur le site : la fiche donne une dizaine d'influences littéraires prestigieuses (commentaire par-dessus mon épaule : "on trouve de tout à la Samaritaine"). C'est vrai qu'il en ressort une impression de pédanterie, d'une surenchère dans la référence culturelle pour pallier au déficit de légitimité de la Fantasy.

Certes, Janua Vera explore certaines facettes de la littérature avec les yeux de la Fantasy, dans une forme parfois proche du pastiche, mais c'est dit de telle manière, dans le 4e, qu'on peut avoir l'impression qu'il s'agit non pas d'une recherche littéraire, mais d'une volonté d'ennoblir le genre en le frottant de littérature blanche.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marcellus Lesendar le 25Juin, 2009, 21:13:45
Demain apéro littéraire, on parlera de World War Z, mais j'tenterais d'glisser Janua Vera dedans^^

Sinon pour la critique, ouaip, j'ai été court, mais j'ai quand même bien sourit. La comparaison, ça m'donne vraiment une impression de pas lu, même si le reste est super gentil c'est clair :)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Mithriel le 30Août, 2009, 10:33:16
Tombé par hasard sur le livre (dans les suggestion d'un célèbre site marchand, une des rares fois où je les ai suivies d'ailleurs), j'en ai fait l'agréable découverte cet été dans son édition augmentée. Bravo à Jean-Philippe, dont j'ai aimé le style quelle que soit l'ambiance proposée (Conan, Compagnie Noire, Guildes, Disque Monde, Tolkien pour les choses plus bucoliques aussi). J'imagine que c'est dans "Gagner la guerre" que le bon Benvenuto apparaît de nouveau ?


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 30Août, 2009, 11:03:47
Il y joue même drôlement des coudes !  :mrgreen:

Ravi que la lecture t'ait procuré un agréable moment.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: cavaillon le 14Décembre, 2009, 23:43:55
Comme je l'écrivais à Usher en M.P. récemment, je suis très heureux d'avoir sur mes étagères "Gagner la Guerre", car j'ai terminé ce matin Janua Vera et j'ai redécouvert avec beaucoup de plaisir les aventures de Benvenuto Gesufal dans "Mauvaise Donne".

Peut-être ma nouvelle favorite, en compétition avec "Jour de Guigne" dont la touche d'humour omniprésent ne dénature pas le récit, ne fait pas basculer ce dernier dans le burlesque. Pour ceux qui ont le livre, le dialogue pp.277-278 m'a fait éclater de rire (surtout le "nonobstant"     :lol:    ).

Cet humour change totalement le ton par rapport à la nouvelle précédente, "Le Conte de Suzelle", qui est relativement tristounette, jusqu'à une fin vraiment déchirante...

En fait, chacune de ces nouvelles a son identité propre, et aucune ne ressemble aux autres.

Si je n'ai pas été emballé par l'ouverture éponyme, les autres nouvelles sont également intéressantes, même si elles m'ont un peu moins accroché. J'aime bien la conclusion du livre, par ce petit clin d'oeil au lecteur...

Bref, je passe à d'autres livres, et je laisse ce "bon" Benvenuto se reposer un peu avant de me plonger dans sa guerre (s'agit-elle de celle que le Podestat mentionne à la fin de "Mauvaise Donne" ?)...


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Loris le 05Mars, 2010, 12:12:45
Passage en coup de vent pour dire que j'ai enfin fini Janua Vera. J'ai été long, mais j'ai du mal avec les recueils de nouvelles : je me trouve obligé d'intercaler des romans entre chaque nouvelle.
J'ai adoré. C'est du tout bon. C'est fort, c'est dru et la langue est belle.
J'ai enfin pu sortir Gagner la Guerre de l'étagère où il trainait depuis sa sortie en librairie, je l'ai commencé ce matin et ça fait plaisir de retrouver Benvenuto.

Loris


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Mithriel le 05Mars, 2010, 13:49:18
Ah oui, tiens, j'ai oublié de mentionner que j'ai fini Gagner la guerre il y a quelque temps. J'avoue que je préfère le rythme des nouvelles, mais j'ai malgré tout été scotché par l'accroche, la poursuite sur les toits et le final.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Narbeuh le 22Mars, 2010, 19:21:23
Je ne sais pas si vous avez vu mais il y a un beau gosse à chemise blanche (sans cravate toutefois) dont la binette fait la une de Ikosa en ce moment.

http://ikosa.net/site/ (http://ikosa.net/site/)

 :thumbsup:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Cuchulain le 23Mars, 2010, 20:18:48
J'ai vu qu'il y avait d'autres nouvelles dans la nouvelle édition plus des "bonus" ? C'est pô juste ! Moi j'ai acheté la version Mouton+poche (pour avoir la nouvelle en plus) et si je veux des détails sur le vieux royaume je dois racheter la nouvelle édition...  :'(


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Kynan le 24Mars, 2010, 00:18:06
Moi je veux la suite avec Dame Lusinga ! De suite !  :mrgreen:


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 24Mars, 2010, 09:02:38
J'ai vu qu'il y avait d'autres nouvelles dans la nouvelle édition plus des "bonus" ? C'est pô juste ! Moi j'ai acheté la version Mouton+poche (pour avoir la nouvelle en plus) et si je veux des détails sur le vieux royaume je dois racheter la nouvelle édition...  :'(

Je plaide coupable pour complicité, mais je plaide aussi l'irresponsabilité. C'était une commande de l'éditeur - qui m'a d'ailleurs pas mal retardé dans les projets en cours, vu que je n'ai pas lésiné sur l'allongeail.

Moi je veux la suite avec Dame Lusinga ! De suite !  :mrgreen:

Fin mai, dans l'anthologie Magiciennes & Sorciers. Inclut en outre quelques morceaux d'elfes et des extraits bien putrides de Culte du Desséché.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Mithriel le 24Mars, 2010, 10:06:13
C'est malin, j'ai bavé sur mon clavier. :mrgreen:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marcellus Lesendar le 24Mars, 2010, 10:37:01
ça servait à rien, c'est pas lui! J'ai grillé moi! C'est un sosie qu'est juste plus beau :)


 :mrgreen:Z'inquiétez pas, j'connais la sortie :p


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: killerklown le 30Mars, 2010, 01:46:22
J'ai vu qu'il y avait d'autres nouvelles dans la nouvelle édition plus des "bonus" ? C'est pô juste ! Moi j'ai acheté la version Mouton+poche (pour avoir la nouvelle en plus) et si je veux des détails sur le vieux royaume je dois racheter la nouvelle édition...  :'(

Moi j'ai été plus malin : J'ai acheté l'édition "mouton" pour moi et offert la réédition à mon frère. Je sens que mon meilleur pote va recevoir une version encore plus augmentée  :D


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Karibou le 09Avril, 2010, 11:47:16
Je pense ne pas être le seul, mais je me laisserais bien tenter par la réédition de Janua Vera chez les Moutons Électriques. Par contre, je ne sais pas si vous avez vu, mais deux éditions sont prévues. Le contenu est le même, mais la deuxième édition, luxueuse, coûtera 50€  :-X

Pour les différences entre les deux éditions :
Citation
Tirage limité et numéroté (à 70 exemplaires), relié sous couverture rigide toilée grise avec fer or sur le dos. Jaquette couleur originale de Sébastien Hayez. Chaque exemplaire est signé par l'auteur.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marcellus Lesendar le 09Avril, 2010, 12:28:52
Hihihi... On a bien fait d'les faire signer avant...
Z'imaginez le prix d'une dédicace maintenant qu'l'auteur il est d'venu riche et célèbre?! :P


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Karibou le 09Avril, 2010, 14:05:26
Dans deux mois, 500€ sur ebay!


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Hikaki le 09Avril, 2010, 16:22:07
Heu, bon, à ce tarif-là, on peut négocier, hein ? Votre exemplaire non dédicacé envoyé à mon adresse par la poste, accompagné d'un chèque, et je vous retourne le tout dédicacé.  :mrgreen:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Loris le 22Avril, 2010, 11:12:56
Pour info : http://www.trictrac.net/jeux/forum/viewtopic.php?p=1161892#1161892  :D

Loris


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Inigo Montoya le 11Mai, 2010, 12:02:33
Je pense ne pas être le seul, mais je me laisserais bien tenter par la réédition de Janua Vera chez les Moutons Électriques. Par contre, je ne sais pas si vous avez vu, mais deux éditions sont prévues. Le contenu est le même, mais la deuxième édition, luxueuse, coûtera 50€  :-X

Pour les différences entre les deux éditions :
Citation
Tirage limité et numéroté (à 70 exemplaires), relié sous couverture rigide toilée grise avec fer or sur le dos. Jaquette couleur originale de Sébastien Hayez. Chaque exemplaire est signé par l'auteur.

ça y est j'ai commandé les deux!! Ma bourse n'est pas trop remplie en ce moment, mais je ne pouvais passer à côté de l'édition de luxe de ces deux ouvrages de référence qui m'ont emerveillé.
J'espère qu'avec ce sacrifice financier j'aurai deux belles dédicaces personnalisées!! ;D


Titre: Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 11Mai, 2010, 15:31:43

J'espère qu'avec ce sacrifice financier j'aurai deux belles dédicaces personnalisées!! ;D


Gros sacrifice, en effet !

Les volumes des éditions hardcover sont signés ; à défaut de dédicace personnalisée (car ils ont été signés en aveugle), ils disposent d'une singularité ésotérique. Chaque volume est associé à une lame du tarot, arcane majeur ou mineur, lui-même couplé à un personnage du Vieux Royaume. Certains arcanes majeurs peuvent être associés à différents personnages dans les divers volumes.

En découvrant cela, l'éditeur m'a dit que j'étais fou. Pour ma part, j'aurais plutôt penché pour la perversité.  :mrgreen:


Titre: Re : Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Hikaki le 11Mai, 2010, 16:10:34
En découvrant cela, l'éditeur m'a dit que j'étais fou.
Et je suis entièrement d'accord avec cette affirmation.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Yodram le 25Mai, 2010, 14:29:48
Janua Vera n'est vraiment pas une lecture que je recommanderais en vancances  >:(
La preuve en image (http://picasaweb.google.fr/lh/photo/C8PJ8jyFiX4sWt7YTjZ2UQ?feat=directlink)
Ce livre n'est pas waterproof et n'a pas résisté à une chute à moto dans une flaque de boue.
Une lecture de salon en somme.
Blague à part, je n'en suis qu'à la seconde nouvelle, mais je prends déjà beaucoup de plaisir de lecture.


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Cuchulain le 25Mai, 2010, 20:43:38
Janua Vera n'est vraiment pas une lecture que je recommanderais en vancances  >:(
La preuve en image (http://picasaweb.google.fr/lh/photo/C8PJ8jyFiX4sWt7YTjZ2UQ?feat=directlink)
Ce livre n'est pas waterproof et n'a pas résisté à une chute à moto dans une flaque de boue.
Une lecture de salon en somme.
Blague à part, je n'en suis qu'à la seconde nouvelle, mais je prends déjà beaucoup de plaisir de lecture.

Ca te fera une bonne raison pour racheter la nouvelle édition !  ;)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Kérosène le 25Mai, 2010, 21:23:25
Parce que tu as besoin de prétextes toi ?    :P


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Inigo Montoya le 30Juin, 2010, 17:48:41
Ce midi, le facteur m'a rapporté un gros colis!! coup d'oeil sur l'expéditeur: "les moutons électriques".
Ah oui, c'est vrai. J'avais précommandé les éditions de luxe et dédicacées de Janua Vera et Gagner la guerre.
Elles sont superbes. En plus, janua Vera est agrémenté de nouvelles supplémentaires par rapport à la première édition, d'un avertissement signé Don Benvenuto et de plusieurs annexes!!!
De quoi faire un heureux!! ;D


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Octave le 12Juillet, 2010, 00:51:05
Je ne sais pas si vous l'avez vu, mais dans un article de Rue89 sur les coups de coeur des libraires de France Janua Vera a droit à son encart de la part de la librairie L'Atalante de Nantes :

Le lien vers l'article (http://www.rue89.com/2010/07/11/tour-de-france-des-coups-de-coeur-de-vos-libraires-158270?page=0%2C2#)

J'ai beaucoup aimé le "ce jeune écrivain met la barre très haut", sans vouloir froisser notre hôte.  :mrgreen:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Karibou le 20Juillet, 2010, 12:48:47
Et le recueil est aussi cité dans les coups de coeur des riverains du même site : http://www.rue89.com/2010/07/19/et-toi-riverain-quest-ce-que-tu-lis-pour-les-vacances-158475 !


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: ithilion le 28Juillet, 2010, 18:26:19
Je viens de finir Janua. ça va faire rengaine : c'est du très bon. Racé, intelligent, -peut-être  un poil trop guindé et sérieux pour moi, mais bon, j'suis un raclo...- bcp de plaisir à le lire. Rentre haut la main dans ma liste de bouquins préférés. la meilleure éloge que je peux en faire c'est que j'alternai Boccace avec tes histoires, et dans un registre quelque peu différent, je crois qu'il n'y a pas à rougir du rapprochement


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: pangloss le 28Décembre, 2010, 18:14:04
Quel est le nom du tableau d'Howard Pyle qui illustre le recueil?


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 02Juillet, 2011, 19:54:44
Dis, Usher, si tu passes par là, il me vient une question. Dans "un amour dévorant", sans doute ma nouvelle favorite du recueil, j'ai été très impressionné par la façon précise et vivante dont tu décris les activités de charbonnier de Hunaud, et je suppose que tu t'es documenté sur ce métier pour ce faire. Sans indescrition, pourrais-tu nous indiquer des sources à ce sujet ? Je trouve ça passionnant, ces vieux métiers disparus.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 03Juillet, 2011, 09:56:21
Les livres sur les vieux métiers que j'avais consultés à l'époque restaient un peu trop généraux à mon goût pour décrire le quotidien d'un charbonnier. Je m'étais rabattu sur le net, où une recherche un peu approfondie m'avait livré des documents très intéressants. Comme ça remonte, je ne les ai plus en mémoire. Mais une recherche rapide continue à livrer des sources très intéressantes, comme cette très belle série de photos sur une meule fabriquée dans les années 1990 par le dernier charbonnier breton (http://jose.guegan.chez-alice.fr/charbon/charbonnier/index.html).


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 03Juillet, 2011, 15:00:33
Merci, c'est impressionnant ! C'est un métier qui ne devait pas avoir tellement changé depuis le moyen âge : dans le Gérard de Roussillon de Jean Wauquelin, du XVème, il y a une enluminure qui illustre la rencontre de Gérard avec les charbonniers de la forêt d'Ardenne, auprès d'une meule très semblable à celle-ci. J'aurais bien mis l'image, mais j'arrive pas à la dégotter sur le net.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Inigo Montoya le 01Août, 2011, 22:28:47
Sinon, j'ai reçu cette info aujourd'hui des moutons électriques:

"Chaque année, nous publions un joli catalogue papier, eh oui, toujours cet amour du papier. Et cette fois, il est deux fois plus gros — 64 pages, histoire de couvrir non seulement tous nos titres déjà parus mais aussi l'actualité de 2012 à venir... Et puis, comme notre bonté est infinie (si, si), nous avons eu l'idée d'ajouter à ces pages colorées une nouvelle inédite. "L'elfe et les égorgeurs" est son titre, Jean-Philippe Jaworski son auteur, et il s'agit bien entendu d'un fragment de plus des récits du Vieux Royaume. Avis aux amateurs: nous en glisserons un exemplaire dans toutes commandes dès réception des stocks du catalogue (ça ne va pas tarder)."


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 24Août, 2011, 21:41:38
Pas compris. La nouvelle inédite, elle sera dans le catalogue ?  :o


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ohtar Celebrin le 24Août, 2011, 21:56:59
Il semblerait. :D


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: pangloss le 29Août, 2011, 15:40:57
Des nouvelles de cette nouvelles inédites?


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 01Septembre, 2011, 22:56:18
C'est trop compliqué d'acheter et racheter des nouvelles qui sortent dans des trucs et des machins et ressortent dans des compilations avec des bonus ajoutés. J'attends la mort de l'auteur pour acheter ses oeuvres complètes à la Pléïade.  :mrgreen:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Hikaki le 01Septembre, 2011, 23:26:25
Le catalogue est gratuit. Il suffit de braquer/draguer un  libraire pour l'avoir.  :mrgreen:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 01Septembre, 2011, 23:53:31
Mais je plaisante. Plus sérieusement, je préfère éviter de lire du Jaworsky pour l'instant. La fascination pour une oeuvre est chose dangereuse, et je n'ai pas envie d'être influencé dans mes nobles desseins.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: pangloss le 05Septembre, 2011, 00:03:26
Le catalogue est gratuit et contient bien une nouvelle inédite?  :D


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 05Septembre, 2011, 00:30:32
Oui, le catalogue est gratuit et contient une nouvelle inédite.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: pangloss le 07Septembre, 2011, 19:38:31
BOn ça ne marche pas. je suis allé dans 2 de mes librairies - et ils n'ont pas le catalogue en question. Ils ne connaissent même pas l'éditeur de toute façon, même si j'ai déjà acheté chez eux des livres édités par les Moutons électriques.
 Et maintenant, je fais quoi , je m'adresse directement à l'éditeur, il ya une chance pour qu'il m'envoie le tout par la poste? ???


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 07Septembre, 2011, 19:46:09
L'éditeur l'envoie avec des commandes faites chez les Moutons. Sinon… il faut chercher des librairies qui vendent des livres des Moutons !  ;D


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: pangloss le 08Septembre, 2011, 15:30:55
Ma librairie vend des Moutons  ;D, vu que j'y aie acheté Gagner la Guerre et Janua Vera. Mais pas de catalogue.
Frustrant tout ça.
Et commander un Mouton électrique- j'y pense - du coup la promo marche- car j'épluche leur catalogue sur leur site- mais bon...tout ce qui pourrait m'intéresser coûte 28 euros. Frustrant.
Va falloir que j'attende une éventuelle édition d'un recueil de nouvelles dans Le Vieux Royaume.
Franchement, sans vouloir juste lancer des fleurs au Monsieur J. alias Usher- je relis de la "fantasy" grâce (à cause ) de lui (et certainement pas à cause  de G. Martin, dont le style "ampoulé"(?) me fait sortir les yeux de la tête-). Le Vieux Royaume allie un style efficace et recherché à un univers que l'on prend plaisir à découvrir peu à peu. Rythme, ambiance, violence, tout y est référencé tout en étant original.
Et là on me frustre d'une nouvelle de plus... :'(


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Hikaki le 08Septembre, 2011, 17:10:26
Tu ne peux pas insister auprès de ton libraire ? S'ils vendent des Moutons, ils peuvent facilement avoir ce catalogue ! Menace-les de passer par Amazon la prochaine fois.  >:D


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: pangloss le 08Septembre, 2011, 19:23:31
Oui bonne idée, vu que la drague n'a pas marché (en même temps je ne suis pas vraiment 'tombé' sur une des jeunes stagiaires..). Le braquage et la menace peuvent et doivent être l'étape suivante. Moi qui n'achète jamais aucun livre par internet.
Sinon, j'ai appris que Julien Bétan et Raphaël Colson, auteurs de l'ouvrage Zombies !, passeraient ce mois-ci par chez moi- et ils sont édités par le fameux Moutons électriques-; je vais croiser les doigts, peut-être qu'un catalogue va traîner sur leur table.
 D'ailleurs, Julien Bétan n'est pas un des responsables chez cet éditeur ?

Ou il me reste aussi les Utopiales, les Moutons et M. Usher y seront-ils? Je comptais bien y faire un tour cette année  


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 11Septembre, 2011, 14:48:41
L'éditeur l'envoie avec des commandes faites chez les Moutons.

C'était donc ça ! Je savais qu'il y avait un truc. ;)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Dame du Lac le 11Septembre, 2011, 15:15:17
Complètement hors-sujet, désolée...

Dis Glorfindel, ton avatar ne serait-il pas tiré du Codex Manesse ? ;-)


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 11Septembre, 2011, 18:42:53
Dis Glorfindel, ton avatar ne serait-il pas tiré du Codex Manesse ? ;-)

Si. J'adore ce bouquin. Tu sais qu'on peut en trouver les enluminures en ligne (http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cpg848/0007) ?


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Dame du Lac le 11Septembre, 2011, 19:13:35
J'ai déjà les jpg des 137 pages... J'ai aussi trouvé sur le net la Bible de Maciejowski (mais j'ai aussi une énorme version papier "beau livre"), les Cantigas de Santa Maria, le Hortus Deliciarum, la tapisserie de Bayeux...
Je garde précieusement ton lien, au cas où les images seraient de meilleure qualité,... Je regarderai après mon déménagement ;-)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Glorfindel le 11Septembre, 2011, 21:31:50
Ah, la Bible de Maciejowski, avec ce délicieux anachronisme médiéval qui vêtait les personnages de l'histoire sainte en costume du XIIIème...

(http://home.tiscali.nl/~t401243/mac/mac10vA.jpg)

Et tu l'as en version papier ? Je t'envie.  ;)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Dame du Lac le 11Septembre, 2011, 22:08:11
Anachronisme médiéval drôlement bien pratique pour les reconstituteurs, il y a des milliards de détails sur les costumes, les armes, les armures, la vie quotidienne, les outils, etc. à piocher dans cette bible :-)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Caracalla le 18Décembre, 2011, 14:45:18
Ok, ok, j'ai quatre ans & demi de retard, mais bon ... il n'est jamais trop tard.
Je viens de finir Janua Vera, emprunté à la bibliothèque, j'ai aimé. Merci beaucoup pour ces bons moments !
Plus qu'à l'acheter (je fais toujours comme çà, j'essaie de n'acheter que des livres que j'ai déjà lu et que j'ai aimé, faute de place et d'argent ...).
Et j'ai commandé Gagner la guerre au Père Noël ... vivement le 25 ! (http://forum.nolwenn.org/images/smiley_icons/noel120.gif)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ohtar Celebrin le 18Décembre, 2011, 16:07:01
Un drogué de plus circule sur la cour !!!  :lol:


Pour ma part j'ai acheté (entre autre) le dernier recueil "Victimes et bourreaux" pour y lire mon auteur polonais favori !! :D


A ce propos, le catalogue des Moutons existe il vraiment ? j'ai demandé au libraire de Scylla et il ne l'a jamais vu. (il n'a reçut que celui de l'an passé dans lequel il n'y a pas la fameuse nouvelle...)

Je sais je suis vraiment un indécrottable fanboy de me*de... :-[


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 24Décembre, 2011, 11:27:03
Oui, le catalogue existe. Mais comment se le procurer, c'est une autre affaire. Je crois qu'il a été envoyé à des lecteurs ayant passé des commandes directement auprès des Moutons électriques.

L'elfe et les égorgeurs, la nouvelle qui y figure, est destinée à terme à figurer dans un futur recueil. Toutefois, ce n'est pas encore pour demain, ni pour l'an prochain.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ohtar Celebrin le 24Décembre, 2011, 11:35:16
Ah dommage, je ne commande jamais directement ayant un aimable libraire à enrichir... ;)
D'ailleurs je ne te félicite pas, c'est de ta faute, après tout, si nous avons découvert cette fameuse librairie où nous nous ruinons en bons livres ! :thumbsup:

Mais à propos de sortie future, peut on te submerger de questions sur l'avancée de ton prochain roman ? :D


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 24Décembre, 2011, 12:10:11

Mais à propos de sortie future, peut on te submerger de questions sur l'avancée de ton prochain roman ? :D


Ca avance (mon éditeur en a lu un gros morceau cet été), mais ça avance trop lentement à mon goût. (Et au goût de mon éditeur aussi, même s'il me le laisse entendre avec un grand tact.)

Si vous voulez que ça avance plus vite, vous avez un recours. Vous écrivez une lettre à l'adresse suivante :

M. le Ministre de l'Education Nationale
Ministère de l'éducation nationale
110, rue de Grenelle
75357  Paris 07 SP

Et vous priez obligeamment le DRH d'arrêter la saignée dans le personnel enseignant.
Si j'avais moins de copies et des cours moins crevants, j'avancerais nettement plus vite.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ohtar Celebrin le 24Décembre, 2011, 13:14:41
Une raison de plus de conspuer les sap^peurs d’éducation qui prétendent nous gouverner... >:D

En plus tu vas avoir besoin de temps pour lier des scénarios !!  :mrgreen:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ohtar Celebrin le 23Juin, 2014, 11:25:37
Je suis en train de relire le fameux recueil et je suis tombé sur un détail qui me pose question... je ne sais s'il a été évoqué.


Dans "Le Service des dames" le blason du chevalier aux épines est décrit comme suit "[...] cinq épines sinoples, à la pointe noirâtre, sur l'étendue immaculée d'un champ d'argent."

Dans la nouvelle suivante "Une offrande très précieuse" nous retrouvons le chevalier aux épines mais son blason est décrit comme suit : "[...]un long écu armorié dépines  sur champ de Sable."

Est-ce une simple erreur ou a-t-il changé ses armoiries pour attester sa mésaventure précédente ?


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 23Juin, 2014, 21:51:46
Très bien vu !
C'est une grosse erreur de ma part !  :-[

Les bonnes couleurs de l'écu sont celles évoquées dans Le service des dames. Il y a effectivement un mystère autour des armoiries d'Ædan, mais il concerne les meubles, non la couleur.
Ceci dit, l'erreur pourrait se révéler inspirante, en définitive !  ;D Etonnant, en tout cas, que j'aie basculé du blanc vers le noir sans m'en rendre compte…


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ohtar Celebrin le 23Juin, 2014, 22:22:41
J'ai depuis des années un certain intérêt pour l'héraldique pourtant cela m'avait échappé précédemment.
Là au contraire j'ai anticipé la scène je l'ai visualisé et il y a eu un couac entre mon image mentale et ce que je lisais.
D'autant que si tu conserver les épines de sinople sur un champ de sable tu te retrouve avec des armoiries à enquerre... ce qui m'a poussé à vérifié si je n'avais pas inversé les couleurs (de sable à cinq épine d'argent par exemple)

La règle de l'enquerre n'est ni immuable ni universelle mais ça demeure une règle permettant une meilleur lisibilité du blason donc assez naturelle.


Je me suis vraiment demandé s'il avait repeint son blason pour montrer qu'il n'était plus le chevalier courtois idéal (et idéaliste) qui s'était distingué dans les tournois.

En tout cas si ça peut servir pour la suite je suis bien content d'avoir soulevé ce lièvre ! :D


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: cavaillon le 28Mai, 2015, 23:18:49
J'ai enfin réussi à convaincre ma femme de lire "Janua Vera". Après avoir lu la première nouvelle, elle m'a sorti une critique que tu as souvent dû entendre, mais jamais, ou rarement, de façon négative : "le style est trop soutenu, trop recherché".      :o


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 28Mai, 2015, 23:59:30
Oh si, c'est une critique fréquente, et probablement fondée. Je crois que je suis étiqueté asianiste. Reste à définir si j'ai le style enflé ou sentencieux.  ;D


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: FaenyX le 29Mai, 2015, 20:19:55
Pour rebondir sur cette "critique", j'aime dire que votre style, maître Usher est riche, mais pas gras.  :thumbsup:


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: killerklown le 30Mai, 2015, 15:25:22
Pour rebondir sur cette "critique", j'aime dire que votre style, maître Usher est riche, mais pas gras.  :thumbsup:

J'aime beaucoup la formulation...


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marcello le 07Novembre, 2015, 00:39:20
Ah, c'est pas trop tôt : Erwan Cario, journaliste à Libé et animateur d'un très bon podcast de jeux vidéo, Silence on joue, a enfin lu du Jaworski et en parle.
Bon faut dire qu'il a découvert Damasio il y a 6 mois  ;)

http://www.liberation.fr/futurs/2015/11/05/silence-on-joue-assassin-s-creed-syndicate-life-is-strange-nba-2k16_1411406
C'est en toute fin de l'émission, les 2 dernières minutes (la partie " Et quand vous ne jouez pas, vous faites quoi ? " dans laquelle chaque chroniqueur partage un petit coup de cœur culturel)

Bon au-delà de l'anecdote, ça pose une question fondamentale :
Quid du déploiement transmédia de l'univers du Vieux Royaume ?
Des studios ont-ils acheté les droits jeux vidéo, ou cinéma, ou parc à thème ?  :mrgreen:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 07Novembre, 2015, 20:01:44
Merci pour l'info, ça fait plaisir.  :D

Pour ce qui est du transmédia, j'ai déjà décliné une proposition à mon sens prématurée. Alors qu'il me reste encore pas mal de choses à écrire sur le Vieux Royaume, le développement de plusieurs produits sur différents supports m'aurait en grande partie dépossédé de mon univers au profit d'une équipe de créatifs. Le projet est intéressant, mais pour (beaucoup) plus tard, quand j'aurai écrit au moins deux (voire trois) romans supplémentaires du cycle. (J'ai même les titres : Le chevalier aux épines, Le chapitre d'ivoire &… Perdre la guerre.  ;) )

Mon rêve est aussi de développer un jeu de rôle du Vieux Royaume. J'ai été approché en ce sens, mais là encore, j'ai décliné parce que le projet m'aurait échappé alors que je voudrais m'en charger, ce qui est pour l'instant incompatible avec mes journées de 73h. C'est dommage, parce que j'ai des idées de règles pour typer les PJ et simuler l'impact de leur motivation et de leurs émotions. C'est frustrant, mais au moins, je ne manque pas de projets !  ;D


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: peyo le 07Novembre, 2015, 20:29:31

Oh, ben c'est peut-être frustrant, mais mais nous balancer les titres en sous-entendant qu'on devra attendre des années, c'est quand même un peu sadique ;)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 07Novembre, 2015, 20:51:27
Je les ai aussi en tête depuis des années.  ;)

Et je compte me dégager plus de temps pour écrire à partir de l'année prochaine.


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Macbesse le 07Novembre, 2015, 20:53:41
Et je compte me dégager plus de temps pour écrire à partir de l'année prochaine.

C'est décidé, tu quittes l'EN ?


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 07Novembre, 2015, 21:13:08
Non, le manque à gagner serait trop rude ; mais je prends un temps partiel. Je le regrette, d'ailleurs ; pendant dix ans, j'ai pu mener de front les deux activités. Mais depuis deux ans, avec la conjonction des pertes de moyens dans l'académie (qui se traduisent par une charge accrue pour les profs) et d'un chef d'établissement borné qui m'impose une heure sup contre mon gré et m'a supprimé toutes mes heures d'accompagnement pour les remplacer par une classe de seconde supplémentaire, ce n'est plus tenable. Je me tue à la tâche. L'hyperbole n'est pas si exagérée qu'il y paraît : je sens physiquement que je ne pourrai plus continuer longtemps à ce rythme.

C'est d'autant plus couillon que j'ai décroché une super note pédagogique à ma dernière inspection et que ma note administrative est au maximum. (Je n'ai guère de mérite : dans l'EN, on est bon à l'ancienneté…  ;D ) Bref, je vais lâcher des heures au moment où je peux accéder à la hors classe, ce qui est assez ballot… Mais c'est ça ou les urgences dans trois ou quatre ans.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Macbesse le 10Novembre, 2015, 11:22:11
Tu m'en vois vraiment peiné. J'espérais que tu ferais une autre réponse.  ;)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Kynan le 15Août, 2016, 11:17:55
Notre obscur polonais sort encore plus de l'ombre (https://www.amazon.fr/Jean-Philippe-Jaworski-auteur-majeur-JAWORSKI-ebook/dp/B01FDKHW16) !

(https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/51h68XKTU3L.jpg)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Cuchulain le 15Août, 2016, 13:30:34
Si ce n'était pas dans un format propriétaire que ma liseuse ne peut pas lire, j'aurais fait l'achat pour soulager mon dos du poids des mots. Le prix est presque raisonnable pour un e-book en plus.  :cool:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Kynan le 15Août, 2016, 18:33:31
Tu le trouveras au même prix (€0,00) en Epub sur le site de Leclerc, entre autres.  :mrgreen:

Là (http://www.fnac.com/livre-numerique/a9688161/Jean-Philippe-Jaworski-Jean-Philippe-Jaworski-un-auteur-majeur), là (https://www.numilog.com/Pages/Livres/Fiche.aspx?LIVRE_ID=665291) et là (https://www.bookeenstore.com/ebook/9782361833046/jean-philippe-jaworski-un-auteur-majeur-jean-philippe-jaworski), par exemple.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Cuchulain le 15Août, 2016, 19:12:07
Sur Chapitre.com (http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/search/Default.aspx?cleanparam=&titre=&ne=&n=0&auteur=&peopleId=&quicksearch=jaworski&editeur=&reference=&plng=&optSearch=ALL&beginDate=&endDate=&mot_cle=&prix=&themeId=&collection=&subquicksearch=&page=1) également tiens ! On y voit aussi qu'Usher pratique la polygamie  (http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/p/veronique-jaworski,501900.aspx)(Hikaki est au courant ?  :mrgreen:)  un 2e mariage avec une certaine Véronique  ?  :P


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Hikaki le 15Août, 2016, 22:49:51
Le nom de cet auteur, en Pologne, est aussi courant que Dubois en France. Il est probable que j'ai une immense belle-famille inconnue.  :P


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Cuchulain le 15Août, 2016, 22:55:41
Le nom de cet auteur, en Pologne, est aussi courant que Dubois en France. Il est probable que j'ai une immense belle-famille inconnue.  :P

Cette charmante dame (Véronique) est visiblement professeur de droit à Strasbourg. Nous avons aussi les oeuvres d'une Heléna qui a vécu au début du 20e siècle qui était médecin. ;)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: killerklown le 26Janvier, 2018, 12:18:53
Salut la Cour !
J'ai une question sur les écrits de Usher, mais je ne sais pas trop où la poser...

Le cycle des "Rois du monde" était prévu en 3 tomes, je crois...

Qu'en est-il maintenant?
1) Meme pas mort
2) Chasse Royale 1
3) Chasse Royale 2
4) +1 Tome

Ou alors j'ai pas suivi et il y aura plus de 4 livres ?


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: cccp le 26Janvier, 2018, 12:25:05
ce ne sera pas la première trilogie en cinq livres :)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 26Janvier, 2018, 14:02:18
Trois volumes pour le seul Chasse royale, chacun des tomes correspondant à une partie du roman. (Il y avait déjà trois parties dans Même pas mort.)
Mon éditeur n'est plus d'accord pour sortir un volume de près de deux millions de signes : il trouve que ce serait trop long et trop cher à produire.

Quel que soit le nombre de volumes physiques, le cycle comporte trois époques :
Même pas mort : les enfances de Bellovèse & Ségovèse.
Chasse royale : la crise de la fin du premier âge du fer.
La Grande Jument : la migration qui en résulte. (Soit dit en passant, ils se répandent partout, ces fous furieux de Celtes : ici, on est dans le Vieux Royaume !  :mrgreen: )




Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: killerklown le 26Janvier, 2018, 14:02:35
ce ne sera pas la première trilogie en cinq livres :)

 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 04Mars, 2018, 19:38:47
Très bientôt, la paparazzade chez le Lombard. (Aux pinceaux : Frédéric Genêt.)

(https://www.bedetheque.com/media/ParaBD/ParaBD_1_53789.jpg)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Cuchulain le 04Mars, 2018, 19:41:59
J'ai hâte d'aller dépenser mes sous dans la BD.  :thumbsup: Il faudra venir faire des dédicaces sur Lutèce.  ;)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Léo le 04Mars, 2018, 20:01:13
Waouw ! :D


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: killerklown le 05Mars, 2018, 13:56:44
Un rêve devient réalité  :thumbsup: :thumbsup: :thumbsup:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ohtar Celebrin le 05Mars, 2018, 14:10:05
La grande classe !!
 :hello2:


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: FaenyX le 05Mars, 2018, 14:38:37
(https://media.giphy.com/media/1AhNXmfWcHnfq/giphy.gif)

Sans rire, j'ai hâte.  ;)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marchiavel le 05Mars, 2018, 15:51:04
L'image est très évocatrice. Hâte de voir la suite !


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 14Mars, 2018, 19:17:43
J'invite les amateurs de concours de scénarios de la Cour à jeter un œil dans le prochain numéro de Casus.
Je ne peux rien dire de plus pour l'instant, mais je fais confiance à vos vieux réflexes d'investigateurs pour déduire ce que l'on peut en déduire.  ;)


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Marchiavel le 16Mars, 2018, 10:34:50
J'invite les amateurs de concours de scénarios de la Cour à jeter un œil dans le prochain numéro de Casus.
Je ne peux rien dire de plus pour l'instant, mais je fais confiance à vos vieux réflexes d'investigateurs pour déduire ce que l'on peut en déduire.  ;)

Ca parle d'impôts, c'est ça ? :D


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Rom1 le 16Mars, 2018, 11:05:38
Moi je sais, moi je sais.  ;D


Titre: Re : Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 16Mars, 2018, 11:28:28

Ca parle d'impôts, c'est ça ? :D

 :D


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Xaramis le 16Mars, 2018, 22:25:34
J'invite les amateurs de concours de scénarios de la Cour à jeter un œil dans le prochain numéro de Casus.
Je ne peux rien dire de plus pour l'instant, mais je fais confiance à vos vieux réflexes d'investigateurs pour déduire ce que l'on peut en déduire.  ;)
Il faudra d'abord que j'arrive à "trouver" Casus, qui n'est plus distribué dans la boutique près de chez moi, faute d'acheteurs.
Mais ce message cryptique n'a pas manqué d'éveiller ma curiosité !


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Contrepointe le 21Avril, 2018, 11:06:20
Acheté ce jour le tome 1 des aventures de Benvenuto en BD chez Le Lombard.  Faites de la place  sur vos étagères en prévision de ceux qui vont suivre !


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: killerklown le 23Avril, 2018, 16:20:23
Acheté ce jour le tome 1 des aventures de Benvenuto en BD chez Le Lombard.  Faites de la place  sur vos étagères en prévision de ceux qui vont suivre !

version noir et blanc ou couleur ?


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 23Avril, 2018, 16:32:54
Seule la version noir & blanc est sortie ; la version couleur sort le 25 mai.


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: killerklown le 23Avril, 2018, 17:40:59
Seule la version noir & blanc est sortie ; la version couleur sort le 25 mai.

Je comptais prendre en noir et blanc de toute facon, mais cela m'allège le choix :-)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 09Mai, 2018, 10:51:37
Une petite info pour rôlistes.

Je viens de recevoir un paquet de produits promotionnels diffusés par les éditions du Lombard pour le lancement du premier volume BD de Gagner la Guerre. (En fait, l'adaptation de Mauvaise Donne, intitulée Ciudalia.) Dans le lot, il y a une brochure gratuite qui, une fois dépliée, comporte une carte du Vieux Royaume dessinée par Frédéric Genêt, format poster. Cette brochure est normalement disponible gratuitement dans les librairies de BD. Si ça vous intéresse, il n'y a qu'à la trouver et vous servir…  ;)

Cette carte sera également comprise sur les pages de garde de l'album.


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Cuchulain le 09Mai, 2018, 10:56:35

(https://media.giphy.com/media/1AhNXmfWcHnfq/giphy.gif)

Bis repetita placent  :-[


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: killerklown le 09Mai, 2018, 13:54:14
D'ailleurs, je me suis procuré ce premier tome en noir et blanc et j'ai beaucoup aimé les images. Beaucoup apprécié de retrouver mauvaise donne que je commence à avoir lue il y a très longtemps.
Mais la gouaille de Benvenuto m'a manqué...
Je suis très fan de l'apparence du sapientissime, je dois avouer que je le voyais autrement, mais que je préfère la version qu'on m'en a proposé dans la BD.

Brefle: j'ai beaucoup aimé !

J'aimerais beaucoup une carte de Ciudalia, mais ca va pas être faclie à réccupérer  :(


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ohtar Celebrin le 09Mai, 2018, 15:16:20
Y'a une carte dans la version collector de Gagner la gurre...
(https://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/24/57/27/2578212/1540-1/tsp20141106140738/Gagner-la-guerre.jpg)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Sandwich le 28Octobre, 2019, 23:13:37
Je me permet de déterrer le sujet car un détail me préoccupe. Je viens d'apprendre qu'il existerait dans certaines éditions de Janua Vera une chronologie complète des évènements majeurs qui se sont produits dans le Vieux-Royaume ainsi que pas mal de petits trucs annexes comme de la poésie elfique. J'ai aussi eu vent d'une préface signée Benvenuto Gesufal. Pourtant je ne trouve aucune trace de tout cela dans mon édition Folio. Vous savez dans quelle édition c'est paru ? J'espère que ce n'est pas une édition limitée ou collector qui n'est plus en vente  :o


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 29Octobre, 2019, 00:01:25
C'est dans la troisième édition des Moutons électriques. Elle est toujours en vente mais assez chère (22 €).

(https://www.moutons-electriques.fr/image/catalog/bookcovers/bib-volta/janua-vera.jpg)

A noter : les deux nouvelles qui ne figurent pas dans l'édition Folio SF (à savoir Montefellone et Comment Blandin fut perdu) ont également été publiées en un mini-recueil dans la collection Folio 2€. En revanche, ce petit volume ne comprend pas les annexes.

(http://www.gallimard.fr/var/storage/images/product/0cc/product_9782070468393_195x320.jpg)


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Sandwich le 29Octobre, 2019, 07:04:26
Et c'est justement l'édition folio sans annexe de Comment Blandin fut perdu que j'ai acheté, aïe  ;D


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Ohtar Celebrin le 29Octobre, 2019, 08:33:41
Ma déception depuis quelques temps vis à vis des moutons s'explique pour une bonne part de leur capacité à faire de beaux ouvrages pour de bons auteurs.

Le recueil de Janua Vera dans cette édition est peut être ce qu'ils ont fait de mieux.
(Je ne me souviens plus ce que j'ai en couverture souple ou rigide... Mes romans sont en cartons
Là ils indiquent une couverture souple. )


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Sandwich le 29Octobre, 2019, 13:50:05
Ma déception à moi c'est le temps qu'ils mettent pour trouver un éditeur anglais à qui vendre les droits de traduction. J'ai des potes anglais fans de fantasy et qui ne parlent malheureusement pas un mot de français, et ça me frustre de ne pas pouvoir leur faire découvrir de la bonne fantasy française bien de chez nous comme Damasio ou Jaworski, faute de traduction  :-\
Je sais pas ce qu'a donné la traduction en japonais par contre, apparemment une grosse maison d'édition s'en charge.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Usher le 29Octobre, 2019, 16:42:07
Il n'y a pas eu de traduction en japonais.
Shogakukan avait acheté les droits, mais le bouquin n'a pas été traduit. D'après les Moutons, le traducteur japonais aurait prétendu qu'il s'était mis au travail sans le faire, puis, dépassé par l'ampleur de la tâche à rattraper, aurait déclaré forfait. Mais au même moment, les Moutons étaient en litige avec l'agent qui avait négocié cette traduction avec Shogakukan et aucune information de première main, venue de l'éditeur japonais, ne m'est jamais revenue.

Il y aurait aussi beaucoup à dire sur la politique très velléitaire de vente des droits étrangers… C'est certes très difficile pour une petite maison d'édition française, il faut en convenir. Mais il y a aussi des négligences caractérisées, avec des agents qui s'étaient montrés intéressés et qui ont été recontactés trop tard, ou d'autres qui ont tardé à recevoir leur contrat au point de faire douter des maisons d'édition étrangères…


Titre: Re : Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: FaenyX le 29Octobre, 2019, 18:07:03
Ma déception depuis quelques temps vis à vis des moutons s'explique pour une bonne part de leur capacité à faire de beaux ouvrages pour de bons auteurs.
Ne m'en parle pas : j'ai encore leur recueil d'artbooks féeriques (https://www.moutons-electriques.fr/collection/artbooks) en travers de la gorge.


Titre: Re : Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais
Posté par: Sandwich le 27Décembre, 2019, 14:23:12
La nouvelle Nuptiale est-elle toujours disponible quelque part ? Visiblement elle a été retirée du site des Moutons Electriques et je n'ai pas l'impression qu'elle ait été publiée dans un autre recueil de nouvelles, ultérieurement. Si elle est vendue séparément, quelque part, je ne l'ai pas trouvée non plus  :-\