Les Salons de la Cour

Parties en ligne => PbM Berlin XVIII => Discussion démarrée par: FaenyX le 15Janvier, 2020, 12:39:52



Titre: Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 15Janvier, 2020, 12:39:52
Quelque chose chuchote à l'oreille de Mark, qui lui conseille de retourner à l'abri, derrière son bureau, dans cette fichue "zone de confort" si mise à mal ces derniers temps. C'est cependant avec un petit pincement au cœur qu'il tourne les talons et se dirige vers la station de U-Bahn, à quelques centaines de mètres. Il s'engouffre dans le souterrain en espérant que ses collègues obtiendront quelques éléments et qu'il aura, à leur retour, fait progresser l'enquête à sa manière. En descendant l'escalier, il sent contre son flanc, le poids du Marxmen qui lui rappelle les scènes de fusillade, tout à l'heure.

Sur le quai, un homme, visiblement pris de boisson, ou sous l'emprise de quelque autre substance, apostrophe ses voisins qui feignent de l'ignorer. Son attention se dirige visiblement vers une jeune femme qui reste impassible, attendant que la rame de U-Bahn arrive.
- Hé, toi, la mignonne...je te parle, tu pourrais au moins m'écouter !
Rien de menaçant dans ces paroles, ni dans le ton de l'homme.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: Winchester le 16Janvier, 2020, 14:37:47
Mark repart morose vers la Falkhouse, il est content d'y retourner, mais aussi un peu triste.
En attendant l'U-Bahn, il observe les personnes autour de lui et notamment l'homme "un peu" éméché, puis la fille en question. Il y a visiblement aucun soucis à se faire. L’attitude de l'homme est certes déplacée, mais aussi presque banale.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 16Janvier, 2020, 21:07:28
L'homme fait un pas en direction de la femme, tendant la main dans un geste mi-implorant, mi-menaçant. La femme reste immobile, mais Mark devine un tressaillement.
Puis, dans un souffle, la rame de U-Bahn arrive et vomit des dizaines de passagers, avant que d'autres ne prennent leur place.
S'accrochant à la barre verticale pour ne pas chuter lorsque le train redémarre, Mark observe la jeune femme. Ses yeux brillent, mais on devine un soulagement sur son visage.

Mark, malgré lui, a poussé un soupir. Aurait-il eu le courage d'intervenir, si les choses avaient mal tourné ? Il veut penser qu'il serait intervenu, mais doute encore. Après tout, ce n'est que son deuxième jour sur le terrain.
Les secousses du U-Bahn cessent quand la rame s'arrête à la station de destination. En sortant à l'air libre, Mark n'a que quelques minutes de marche avant de rejoindre la Falkhouse. Alors qu'il approche de ce qui est sa deuxième maison, des cris devant lui l'alertent :
- Stop ! Arrête ou je tire !
Puis, quelques secondes plus tard, le claquement d'un coup de feu, suivi par des cris. Les passants s'écartent, certains se jettent à terre. Mark voit alors un homme, à une vingtaine de mètres devant lui, les menottes aux mains, alors que derrière lui, courant également, un Falk crie de nouveau :
- Halte !


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: Winchester le 20Janvier, 2020, 23:02:53
Mark réfléchit un instant en voyant l'homme arrivait sur lui. Il n'a pas vraiment le choix, il est Falks après tout.
Il passe presque en mode automatique recrachant son manuel . Le positionnement des pieds, la tenu de l'arme... L'arme est lourde, trop lourde. Les mots à employer lors d'une arrestation. Mark n'a pas fait tous ces mouvements d’instinct, mais plutôt mécaniquement, sans finesse.
- Halte !  Ou je tire ! [Plus si nécessaire les termes obligatoires et légaux pour procéder à une arrestation]
Il a l’impression de s'observer lui-même en train de braquer un potentiel malfrat.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 21Janvier, 2020, 12:19:59
Devant la posture de Mark, l'homme écarquille les yeux et arrête sa course éperdue.
Le temps d'un battement de cœur, le jeune Falk voit derrière l'homme la silhouette d'un de ses collègues, Marxmen au bout du bras, mais encore trop éloigné pour tirer sans risquer la bavure. Le suspect menotté, ayant à peine marqué un arrêt, pivote et traverse la rue, avec l'objectif d'atteindre la petite allée couverte située à une trentaine de mètres.
Mark agit comme un robot et, bloquant sa respiration, a l'homme en ligne de mire. Dans sa main, le Marxmen est un prolongement de lui-même. Il lui suffirait d'appuyer sur la détente pour stopper la course de l'homme. Il est presque sûr de toucher.
Mais est-il prêt à tuer ?
Ne devrait-il pas plutôt tenter de se saisir de lui ?


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: Winchester le 23Janvier, 2020, 14:11:59
Le Marxmen est encore trop lourd .... Mark cours dans la direction de l'homme pressé.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 24Janvier, 2020, 12:47:57
Prenant son élan, Mark bondit et a tôt fait de se porter à hauteur de l'homme, que les menottes semblent gêner dans sa course. Le jeune Falk va pouvoir tenter de le bousculer pour arrêter sa course, qui à risquer un mauvais coup.
Dans la tête de Mark, les pensées ont cessé de se bousculer. Il est dans l'instant présent, tout à sa course, mesurant chacune de ses foulées.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: Winchester le 28Janvier, 2020, 09:37:39
Mark continu de courir. Il regarde vite derrière lui voir si son collègue le suit. Pour suivre la procédure, il continue de crier des demandes d'arrêt à la personne interpellé  .


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 28Janvier, 2020, 11:27:43
Tout en récitant les formules qu'il a apprises lors de sa formation, Mark s'est rapproché un peu plus de l'homme. Il réalise que ce dernier ne porte pas de chaussures et qu'il n'a pour vêtements qu'un vieux jean et un T-Shirt. Sans doute était-il en garde à vue quand il s'est sauvé de la Falkhouse, se dit le jeune Falk.
Les sommations sont faites et Mark peut maintenant stopper l'homme, en le plaquant au sol, par exemple, ou en faisant usage de son arme.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: Winchester le 03Février, 2020, 17:38:19
Mark tente un grand saut pour le plaquer contre le sol.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 03Février, 2020, 18:30:34
Mark a cessé de penser et toute son énergie se déploie en cet instant dans le geste (insensé ou presque, à ses yeux) qu'il entreprend. Tel un joueur de BallMörder, il plonge sur l'homme, dans un choc de chair et d'os. Le souffle coupé, le suspect pousse un petit cri, mi de douleur, mi de surprise et tombe, comme au ralenti, entraîné par le jeune Falk.
Tous deux roulent à terre. Tandis que l'épaule de Mark heurte le sol, sa cible s'abat de tout son long sur le macadam gras et sale, faute de pouvoir amortir sa chute avec ses mains. Faisant abstraction de la douleur, Mark se redresse rapidement sur ses genoux et tend son Marxmen en direction de l'homme à terre.
- Vous êtes en état d'arrestation, vous avez le droit de garder le silence ainsi que celui de contacter un représentant légal...commence-t-il à débiter machinalement.
Une main se pose sur son épaule.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: Winchester le 04Février, 2020, 09:23:53
Mark déjà raidi dans sa position se tend encore plus. Il retourne sa tête lentement de peur de voir la personne qui le touche. Il espère de tout cœur qu'il s'agit d'un collègue.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 04Février, 2020, 13:05:32
En se retournant, Mark croise le regard rassurant du Falk qui poursuivait le suspect, tout à l'heure.
(https://imagizer.imageshack.com/img924/2761/YzkqAa.gif)
- C'est bon... Sergent... je m'en charge..
Mark se rend compte qu'il tremble de tous ses membres. La tension est déjà en train de retomber et il chancelle lorsqu'il se relève, mais essaie de n'en rien laisser paraître. Son collègue relève le suspect sans ménagement. Ce dernier a le front dégoulinant de sang. Il marmonne quelque chose, mais le policier le secoue.
- Bouge ! Direction la cellule.
Deux Koss arrivent pour prêter main-forte au Falk. Mark sent une pulsation douloureuse dans son épaule, puis se rend compte qu'au bout de sa main, le Marxmen est toujours là. Il n'a pas lâché son arme.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: Winchester le 10Février, 2020, 13:03:06
Respirant profondément, Mark inspire, puis expire. Il essaie de se détendre.
Il repose le Marxmen dans son étui. Il décide de reprendre doucement son chemin. Avant de partir, il essaie de paraître cool en lançant à un des Falks:
- Sur... Surtout n'oubliez pas de remplir le formulaire F232 -B6 pour l'utilisation d'arme contre un suspect.
 A la fin de la phrase, il regrette déjà de l'avoir dites.
Il retourne au bureau.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 10Février, 2020, 13:38:47
Les jambes tremblantes, Mark met longtemps à retourner à la Falkhouse. Il lui faut s'arrêter un instant pour reprendre le contrôle de son organisme. A son flanc, le poids du Marxmen est rassurant.
Sans doute pour chasser de ses pensées sa toute récente intervention et les risques inattendus qu'il a pris, le jeune Falk se saisit de son téléphone portable. Il constate qu'il a raté un appel, tout récent, de sa collègue Gonül. Quand elle a appelé, il était sans doute dans le fracas du U-Bahn, ou en train de procéder à sa première intervention "physique".


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: Winchester le 11Février, 2020, 09:29:56
Mark prend un grand souffle et rappelle Gonül. Il en profite pour jeter un coup d’œil sur le bureau au cas où que le document autorisant le visionnage des vidéo-surveillances soit présent.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 12Février, 2020, 09:46:28
En ouvrant son terminal, Mark constate que les commissions ont été validées, sans doute parce que le Lieutenant Schultz les a contresignées rapidement. Il imprime les documents et les regroupe proprement, tout en profitant de cet instant pour nettoyer un peu le bureau.
Le téléphone sonne et, pour l'instant, Gonül ne décroche pas.

[dès que la conversation commencera, ça se passera dans le fil "Au bout du fil" : http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5019.0 (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5019.0)]


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: cccp le 07Mars, 2020, 15:08:39
Gönul décroche enfin.

"Putain fait chier, Réseau de merde.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 10Mars, 2020, 09:49:54
La conversation téléphonique (voir ici : https://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5019.msg145195#msg145195 (https://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5019.msg145195#msg145195)) une fois terminée, Gönul voit devant elle l'immeuble de la Falkhouse. Au fond d'elle, elle ne peut s'empêcher de penser qu'elle rentre à la maison.
En poussant la lourde porte qui donne sur le hall bondé, elle est saisie par le brouhaha qui règne ici, comme ce matin, comme hier. Cela ne s'arrête donc jamais ?


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: Winchester le 11Mars, 2020, 09:23:12
Mark dans son soucis d'organisation commence à préparer le visionnage pour l'arriver imminente de sa collègue.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester-cccp)
Posté par: FaenyX le 12Mars, 2020, 19:58:39
C'est la satisfaction qui prédomine chez Mark, parce qu'il a en main tous les sésames nécessaires au visionnage des vidéosurveillances et, surtout, à leur ajout au dossier en tant qu'éventuelles pièces à conviction. Étonnamment, il ne ressent plus aucun contrecoup de l'arrestation musclée à laquelle il a participé, si ce n'est un réel contentement : et si, finalement, il était fait pour sortir du bureau, pour aller sur le terrain et s'y frotter à la réalité.
Tout en réfléchissant au curieux tour que lui a joué cette journée, il attend Gönul, un gobelet de café à la main.

[cccp, quand tu veux, tu interviens dans ce fil et tu rejoins Winchester ;)]


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: cccp le 12Mars, 2020, 22:02:07
ET moi qui voulais intervenir, quand il regardait quelque chose, comme on surprend un adolescent l'oeil rivé sur son écran :)

Gönul, arrive en trombe, se saisit du gobelet de Mark, et le boit d'un trait avant de lui rendre, vide.

"Bon alors, on s'y mets, je sens que ça va être chiant...



Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: Winchester le 13Mars, 2020, 09:26:02
Mark ne voulant pas saper sa bonne humeur impromptue. Décide de ne rien dire et d'aller chercher deux nouvelles tasses de café.
A son retour, il en propose une a Gönul et lance la vidéo.

Citation
ET moi qui voulais intervenir, quand il regardait quelque chose, comme on surprend un adolescent l'oeil rivé sur son écran :)
->  Raté   ;D


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: cccp le 13Mars, 2020, 14:55:58
"allez fais péter le pop-corn….
On est parti pour 24 heures de film surréaliste morave


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 15Mars, 2020, 12:33:52
Les deux recrues s'installent au bureau et remplissent une à une les démarches nécessaires au visionnage de la vidéosurveillance, aux alentours des succursales bancaires. Si leurs premiers essais sont infructueux et consommateurs de temps, Gönul et Mark finissent par se remémorer les procédures décrites lors de leur formation et gagnent rapidement en efficacité.
L'Académie leur paraît, en cet instant, à la fois lointaine et très proche. Lointaine parce que tous deux ont été confrontés plus d'une fois au réel, et qu'il est loin de tout ce qu'on a pu leur apprendre. Proche parce que, postés derrière un bureau, ils mettent en application leur formation et se sentent à l'abri du danger.
Les heures s'écoulent, les gobelets de café s'empilent sur le bureau, et peu à peu, les deux jeunes Falks finissent par arriver à leurs fins.
En fin d'après-midi, ils ont réussi à obtenir une image exploitable de l'homme qui menaça les deux banquiers.
Il va sans dire que Mark et Gönul ne sont pas peu fiers d'eux. Si leurs collègues, les "anciens" pouvaient être là à cet instant précis, ils jubileraient sans doute.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: cccp le 15Mars, 2020, 22:49:38
Ok, alors, à quoi il ressemble l'animal, on va exploiter au mieux l'image. on va la faire parler.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: Winchester le 18Mars, 2020, 09:17:44
Mark commence à allumer la base de donnée de la Falkhouse. Pour essayer de trouver un profil correspondant.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 18Mars, 2020, 10:38:01
A force de tâtonnements, parce que c'est leur première utilisation réelle de l'outil, les deux jeunes Falks finissent par isoler une image exploitable du braqueur.
(https://zupimages.net/up/20/12/0hep.jpg)

Puis, non sans hésitations, ils lancent la recherche dans la base de données. Si l'homme a déjà eu maille à partir avec la justice, Velda l'identifiera. Tandis que défilent à toute allure les visages de suspects enregistrés sur leur écran, Gönul et Mark trépignent d'impatience.

Autour d'eux, la vie continue dans la Falkhouse. Leurs collègues vont et viennent, parfois accompagnés de civils (souvent menottés). Les téléphones sonnent, des cris s'élèvent de temps à autre.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: cccp le 22Mars, 2020, 13:02:58
"Bon il lui faut combien de temps à Velda !!!
Bon, moi j'ai un rencard "


{color=navy]Je ne sais pas quelle heure il est par rapport à mes rendez-vous
http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5142.msg143405#msg143405 (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5142.msg143405#msg143405)


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 23Mars, 2020, 11:02:55
Gönul peste contre le système informatisé, contre le réseau obsolète, contre l'administration, tout en enfilant son blouson, car il est presque 15 heures et qu'elle doit se rendre à son rendez-vous. C'est alors qu'elle s'apprête à quitter le bureau, laissant Mark prendre connaissance seul des informations cachées au fond des entrailles de Velda que des lignes apparaissent sur l'écran.

>>> Pertinence d'identification : 78,14 %
>Dossier n° 8518027722H5
>RICE, Duane
>Date de naissance : 02/12/2042 à Berlin (EU)
>Adresse : Block 784D, Reinickendorf, Secteur XVIII
 
>Condamnations :
- 14/02/2065 : Homicide involontaire (accident de la route sous l'emprise de l'alcool), condamnation à 5 ans
de réclusion

Relations connues :
> Samuel VERBEKKE (dossier 6012049971VB)
>Stanislas KLEIN (dossier 6918028977T1)
>Luis CALDERON (dossier 621801457BK2)
> Hugo ECKART (dossier 6412017862K1)
> Elmer KOLENBERG (dossier 5804128763L1)


Les deux jeunes recrues restent muettes de stupeur. Ce qu'ils ont appris lors de leur formation prend soudain corps, dans la réalité.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: cccp le 23Mars, 2020, 12:57:35
Bon ben c'est pas la première fois que Gönul sera en retard.
Elle imprime vite fait la gueule de ce fils de pute de Duane,
Elle parcourt vite fait les relations connues, imprime leurs gueules,

Elle lira ça, à tête reposée, en conduisant avec Schelling au bout du fil


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 24Mars, 2020, 10:34:29
Se saisissant des documents alors qu'ils sortent à peine de la grosse imprimante que partagent les Falks de l'open-space, Gönul jette un œil à la galerie de portraits qu'elle a en main, tout en se dirigeant vers son véhicule.
Pour certains, il s'agit de vieux clichés d'identité judiciaire, faits lors de leurs arrestations. Pour d'autres, les vieilles photos ont été remplacés par des images plus récentes, afin d'être toujours d'actualité. Dans l'ensemble, Rice et ses relations connues donnent à Gönul l'impression d'être des indépendants et ne semblent pas rattachés à quelque gang que ce soit.
Elle s'installe dans sa voiture, jetant la liasse de feuilles sur le siège passager.

De son côté, Mark a pris le temps d'examiner le dossier de Duane Rice, pendant que, telle une bourrasque, Gönul partait en marmonnant quelque chose au sujet d'un "rencard". S'il fait bien le calcul, Rice a du sortir de prison en début d'année, après cinq années à Das Rad, la plus grande prison de Berlin.
L'homme n'aura guère attendu avant de faire à nouveau parler de lui, se dit Mark. Il donne raison aux statistiques qui avaient été exposées lors de sa formation à l'Académie. 


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: cccp le 25Mars, 2020, 12:23:28
Dans la caisse, elle commence à feuilleter les dossiers, est-ce qu'il y a des noms d'enquêteur qu'elle connaitrait. est-ce qu'ils seraient du secteur, est-ce que certains sont en libérations anticipée ou en mise à l'épreuve…



Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 25Mars, 2020, 17:28:40
Tout en conduisant tant bien que mal dans les rues encombrées, Gönul épluche les fiches qu'elle a imprimé avant de partir. Sa conduite est des plus erratiques et elle manque à plusieurs reprises de percuter un passant, recueillant au passage des bordées d'injures.

Les noms des différentes relations connues de Rice ne lui disent rien. Elle n'a pas encore eu l'occasion de faire connaissance avec ce genre de public, depuis qu'elle est affectée au Secteur XVIII. Elle découvre tout de même, entre deux coups de frein, que Samuel Verbekke est encore incarcéré à Das Rad pour deux ans, sous le coup d'une condamnation pour proxénétisme, que Stanislas Klein est recherché pour attaque à main armée, que Luis Calderon tient une casse dans le sud du Secteur et qu'il est soupçonné de recel, que Hugo Eckart est présumé mort et que Elmer Kolenberg se tient à carreau depuis sa sortie de prison, trois ans plus tôt.

Un choc sourd tire Gönul de sa lecture. Son véhicule vient de heurter une auto stationnée là. Il n'y a personne dans le véhicule, mais plusieurs témoins fixent la jeune femme avec étonnement et désapprobation. Quelqu'un a crié "abrutie !" non loin.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: Winchester le 26Mars, 2020, 12:23:31
Mark par conscience essaie d'envoyer l'information à l'ensemble de ses collègues. Il en profite aussi pur regarder rapidement les relations connues de Duane.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 26Mars, 2020, 19:05:56
Mark, s'il est à la recherche des mêmes informations que Gönul, dispose de plus de confort pour les obtenir. Commençant à se familiariser avec l'interface de Velda, il apprend que  Samuel Verbekke (à Das Rad pour deux ans encore, pour proxénétisme), n'en est pas à son coup d'essai et qu'il a auparavant été arrêté pour deux braquages et des voies de fait. D'autre part, le fameux Stanislas Klein (recherché pour attaque à main armée) a pour dernier domicile connu (en octobre dernier) le 432C, VelgSttrasse, dans le Secteur XVIII.
La casse tenue par Luis Calderon est située au sud du Secteur, sur le Boulevard S41. Il pratique le recel et le trafic d'armes et de véhicules et a purgé une peine de huit ans, il y a quelques années de cela. Hugo Eckart est présumé mort depuis trois mois, probablement victime de la purge effectuée dans les gangs danishs.
Enfin, Elmer Kolenberg tient un food-truck qui stationne régulièrement près du BallMörderStadium. Rien à signaler dans sa fiche.

Mark sourit, il n'est pas mécontent de sa moisson.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: cccp le 26Mars, 2020, 19:17:03
Oh putain, fais chier
Gönul, fait un doigt àà la personne qui l'a insulté, et repart vite.

Après avoir fait 500 m, en pestant (et en se détournant de ces dossiers), elle  s'arrête pour vérifier que la voiture n'a rien

.Elle en profite pour envoyer un SMS à Mark

"MArko, tu peux fouiller le dossier de Kolenberg ! il doit pouvoir nous en dire plus sur la petite bande que Velma, et s'il s'est mis dans le rang, on ne devrait pas avoir de mal à le faire parler, et sinon, c'est une bonne piste
(


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 27Mars, 2020, 11:39:20
[Je prends l'initiative de décrire les résultats obtenus par Mark] ;)

Dès qu'il découvre le message de Gönul, Mark obtempère. Il apprend ainsi qu'Elmer Kolenberg semble vraiment être rentré dans le droit chemin. Son adresse est au 894 Wullster Strasse, non loin du BallMörder Stadium, justement. Depuis sa sortie de prison, il n'a fait l'objet d'aucun signalement, d'aucune arrestation. C'est un cas exemplaire, qui pourrait donner espoir en la réinsertion.

Dans la rue, Gönul prend connaissance de ces informations alors qu'elle approche du Zentrum Café, avec vingt bonnes minutes de retard.
Le rendez-vous se passe ici : http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5218.0 (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5218.0)


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester - Olivier)
Posté par: FaenyX le 30Mars, 2020, 17:05:47
Mark classe toutes les données qu'il a pu collecter et commence à faire des fiches récapitulant ce qu'il a pu apprendre et trace sur le tableau mural un schéma synthétisant cette drôle d'affaire.

Au centre, Duane Rice, le cerveau de la bande, en lien avec deux complices de type hispaniques, dont l'un visiblement en proie à ses pulsions et l'autre le tempérant.
Leurs victimes : K. Confrey, maîtresse de Joachim Geerts et A. Karminz, celle de Hans Rholein. Les deux hommes ont en charge chacun une petite agence bancaire et le braquage a rapporté quelques dizaines d'EM.

Face au tableau, cherchant les autres points communs entre les deux braquages, Mark est pensif. Il n'a pas entendu Schelling entrer. Ce dernier découvre le jeune Falk en pleine réflexion, seul dans le bureau.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: olivier legrand le 30Mars, 2020, 20:46:37
Tout en s'enquérant des résultats de Mark, Schelling se connecte à Velda pour y chercher "Vandy", "Irma Knopp"...


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 31Mars, 2020, 12:43:27
Hugo s'installe devant l'ordinateur, constatant au passage que quelque chose a changé, dans le bureau. Le chaos qui régnait jusque là, en désordre organisé, a reculé, pour faire place à un rangement méthodique. Certes, tout n'est pas encore impeccablement ordonné, mais on dirait bien que Mark a pris position ici.

Les données sur Irma Knopp s'affichent rapidement :
>Dossier n° 87178002422P4
>KNOPP, Irma
>Date de naissance : 18/12/2027 à Berlin (EU)
>Adresse : 724, Fasshen Strasse, Secteur XVIII
 
>Condamnations :
>>> Condamnations archivées <<<<<
- 14/09/2058 : Racolage sur voie publique (paiement de l'amende forfaitaire)
- 17/10/2048 : Racolage sur voie publique (paiement de l'amende forfaitaire)
- 04/02/2049 : Exercice illégal de la prostitution (condamnation à 6 mois avec sursis)
- 08/10/2049 : Possession de produits contraceptifs
- 14/01/2050 : Exercice illégal de la prostitution (condamnation à 6 mois ferme)
>>>

- Autorisation n° B185545 délivrée le 04/10/2062, renouvelée annuellement, relative à la prostitution encadrée

Relations connues :
> Anton FERRARHD (dossier 61698411B1)
> Brenn DOUGAHL (dossier 67116555T1)
> Ferdinand KOMMER (dossier 2467125B2)


Hugo retient à grand peine un sifflement. Irma Knopp a un dossier qui semble s'arrêter il y a vingt ans, comme si elle avait décidé de se ranger. Mais il comprend vite pourquoi. Une note est annexée à la fiche, qui dit clairement "Bénéficie d'appuis importants. A ménager". L'ancienne prostituée dispose sans doute d'un carnet d'adresses redoutable.

Schelling lance ensuite la recherche sur le surnom "Vandy", tandis qu'il se se sert un énième café :

> mots clés "Vandy" / Secteur "Berlin"+"18" / Domaine "mœurs"
>
> Résultats (par ordre de pertinence) :
>
> Etablissement de nuit "Le Dandy", 457 ElonaStrasse
> Affaire 681101467H18, ...Kurt Mannheim et Vandy Pöhl...condamnés pour meurtre le 14/04/2068
> Alias : Hannah Van Der Linden, alias Vandy, arrêtée le 03/09/2068 pour trafic de produits contraceptifs.
> Alias : July Vandhoffen, alias Wandy, soupçonnée d'avoir participé à l'attaque du dépôt NanoSoft le 26/01/2068

Velda, malgré ses lenteurs parfois, reste une source d'informations très généreuse. Parfois trop.


Titre: Re : Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: olivier legrand le 31Mars, 2020, 17:48:32
Hugo retient à grand peine un sifflement. Irma Knopp a un dossier qui semble s'arrêter il y a vingt ans, comme si elle avait décidé de se ranger. Mais il comprend vite pourquoi. Une note est annexée à la fiche, qui dit clairement "Bénéficie d'appuis importants. A ménager". L'ancienne prostituée dispose sans doute d'un carnet d'adresses redoutable.

Same old, same old...

> Alias : Hannah Van Der Linden, alias Vandy, arrêtée le 03/09/2068 pour trafic de produits contraceptifs.

Schelling se dit qu'il la sent bien, cette Hannah van der Linden... le nom lui dit-il quelque chose ?  Cette affaire remonte à 2 ans... à tous les coups, elle est encore dans le circuit. Velda donne-t-elle des coordonnées ?


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 31Mars, 2020, 20:16:29
Schelling ouvre le dossier consacré à Hannah Van der Linden :

>Dossier n° 66848824P1
>VAN DER LINDEN, Hannah
> Alias : Vandy, Vanda Lind
>Date de naissance : 04/10/2045 à Berlin (EU)
>Adresse : 1474, Mönhoff Strasse, Secteur XVIII
 
>Condamnations :
- 01/10/2068 : Racolage sur voie publique (sans poursuites)
- 03/09/2068 : Trafic de produits contraceptifs (6 mois avec sursis)

Relations connues :
> Irma KNOPP (dossier 87178002422P4)
> Stan KLEIN (dossier 89516674T2)
> Eleonore PÖHL (dossier 9962333C2)


En levant la tête, Hugo remarque le schéma tracé par Mark sur le tableau. Il se demande comment les noms qu'il voit s'afficher pourraient s'intégrer dans tout cela.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: olivier legrand le 31Mars, 2020, 20:48:14
Irma Knopp ?  Bingo... Schelling lance des recherches sur les deux autres noms.


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 01Avril, 2020, 11:23:26
Mentalement, Hugo dessine lui aussi un réseau des protagonistes supposés de cette drôle d'affaire.

>Dossier n° 67956578P5
>PÖHL, Eléonore
> Alias : Elora Angel
>Date de naissance : 04/11/2046 à Berlin (EU)
>Décédée le 18/05/2069 à Berlin (EU)

>Condamnations :
- 01/10/2068 : Racolage sur voie publique (sans poursuites)
- 04/12/2068 : Racolage et outrage à agent des forces de l'ordre (règlement de l'amende forfaitaire)
- 14/03/2069 : Trafic de produits contraceptifs (condamnation à 6 mois ferme).
Décédée lors d'un règlement de comptes entre détenues à Das Rad.

Relations connues :
> Hannah VAN DER LINDEN (dossier 66848824P1)
> Stan KLEIN (dossier 89516674T2)
> Helan GERBERG (dossier 746985123P1)
> Karlotta MILANN (dossier 5462994P7)


Hugo soupire, imaginant le destin sordide de cette jeune femme, puis passe au nom suivant :

>>Dossier n° 6918028977T1
>KLEIN, Stanislas
>Date de naissance : 12/10/2057 à Berlin (EU)
>Adresse : 432C, VelgSttrasse, Secteur XVIII
 
>Condamnations :
- 15/04/2068 : Conduite sous l'emprise de stupéfiants (condamnation à 1 an avec sursis)
-04/07/2068 : Possession de stupéfiants (condamnation à 3 mois, peine combinée avec la précédente)

Relations connues :
>Anton RUGARTOV (dossier 154561388R2)
>Duane RICE (dossier 8518027722H5)
>Luis CALDERON (dossier 621801457BK2)
>Rupert WILLEM (dossier 8862235353Z7)
> Stephen LONG (dossier 459622235D4)
> Hannah VAN DER LINDEN (dossier 66848824P1)
> Hector UPKALL (dossier 2865602898P4)

La toile gagne en épaisseur, à chacune des recherches. Hugo admire la quantité des données stockées dans les entrailles de Velda, autant qu'il frémit à l'idée de ce qu'il ne voit pas, n'ayant pas accès à tout. Et lui ? Que sait Velda sur lui ?


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: olivier legrand le 03Avril, 2020, 19:16:54
Mouais... ça s'épaissit mais ça ne devient pas plus clair. Schelling attend le retour du reste de l'équipe pour leur parler de la "piste Vandy"...


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 04Avril, 2020, 20:30:26
[nous laissons donc à Taillefer et Marcello le temps de revenir à la Falkhouse, pour rejoindre Winchester et Olivier....cccp devrait revenir un peu plus tard.... ou pas ! ;)]


Titre: Re : Retour au bureau (Winchester)
Posté par: FaenyX le 10Avril, 2020, 21:01:17
Le fil réunissant l'équipe est ici : http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5227.0 (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5227.0)