Les Salons de la Cour

Parties en ligne => PbM Berlin XVIII => Discussion démarrée par: FaenyX le 04Juillet, 2019, 18:04:21



Titre: Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: FaenyX le 04Juillet, 2019, 18:04:21
Berlin, Secteur XVIII, 3 mai 2070.

L'heure du briefing n'est pas encore arrivée. Pourtant, la Falkhouse semble ne pas s'être arrêtée, cette nuit. Son hall est déjà rempli de plaignants et de suspects arrêtés ces dernières heures. Clochards, ivrognes, drogués, prostitué(e)s, c'est le microcosme habituel qui a envahi la grande pièce que traversent les Falks pour aller prendre leur service. Ceux qui ont choisi d'arriver en civil ne passent pas plus incognito que ceux qui revêtent leur uniforme chez eux.
Tout en eux "sent" le Falk. Leur façon de marcher, d'observer, leur façon d'être même, tout en eux indique qu'ils sont flics.
Pour certains citoyens, cela implique le respect, voire la crainte. Mais ils font aussi figure de cibles pour toute une frange de la population.



Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: olivier legrand le 04Juillet, 2019, 19:36:15
Schelling fait partie des premiers arrivés. Il n'a pas dormi de la nuit mais ça ne se voit pas vraiment. Il a aussi passé la nuit ici - et ça, ça se voit un peu  :mrgreen:


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: taillefer le 05Juillet, 2019, 14:14:29
Köhler est arrivé suffisamment tôt pour jeter un oeil à la main courante, prendre le pouls de la falkhouse après le service de nuit et se préparer à son point avec Smurfette


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: Winchester le 05Juillet, 2019, 20:25:36
Junge est arrivé un peu en avance. Il  a très mal dormi et espère que la journée se passera sans encombre.
Il  appel le numéro aussi la psychologue de  Köhler pour voir si elle peut se mettre en contact avec Her Weinstberg.


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: FaenyX le 06Juillet, 2019, 15:55:20
Alors qu'il finit par joindre la psychologue conseillée par Köhler, le jeune Mark Junge lui expose le cas auquel lui et ses collègues furent confrontés la veille. Malgré l'heure très matinale, Elsa Zieber est déjà sur le pont et prend note des informations délivrées par le Falk. Ce dernier sent qu'il a affaire à quelqu'un de dynamique, de professionnel, mais qui ne se fait guère d'illusions.
- Vous savez, Sergent, dans la plupart des cas, ces femmes n'arrivent pas à quitter leur conjoint violent. Et son mari ? Est-il encore en garde à vue ?

Mark pianote rapidement sur le terminal, avant de répondre :
- Herr Weinstberg devrait sortir ce matin...sauf si une plainte est déposée à son encontre, ce qui n'est pas encore le cas.
- Dans ce cas, je vais tâcher de contacter Frau Weinstberg le plus vite possible. Nous avons une chance de la sortir de là...si elle le veut, naturellement.

Quand Mark raccroche, le Sergent-Chef Schelling fait son entrée dans le bureau, un gobelet de café à la main. Il a sa mine des mauvais jours...la même que celle d'hier, à vrai dire.

Quant à Köhler, en épluchant la main courante, il découvre que deux membres de son équipe, Schelling et la jeune Gönul, ont amené, en fin de soirée, un homme violent à la Falkhouse. A croire le registre, ils sont tombés en plein "flag" de violences physiques envers une jeune prostituée. L'homme, un certain Mähler, est en garde à vue. et a du finir la nuit dans une des nombreuses cellules du sous-sol de la Falkhouse.

Le Lieutenant Schultz arrive à son tour au guichet et prend également connaissance de la main courante. Elle semble moins fatiguée que la veille et sourit à Köhler avant de repartir vers son bureau :
- On se voit tout à l'heure, Sergent-Chef.

La vie continue, dans la Falkhouse et ceux qui sont de service ce jour se préparent à assister, si besoin, au briefing matinal.


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: cccp le 08Juillet, 2019, 15:21:10
Gönul n'a que très difficilement trouvé le sommeil   
Elle n'a réussi qu'à  dormir 4 heures , ou plutôt elle s'est battue dans ses draps pendant 4 heures avant d'abandonner ce combat et tourner comme une lionne en cage à faire les 100 pas., pour finalement décider de retourner dans l'arène.
Elle est arrivée à la Falkhouse il y une bonne heure.
Elle a commencé à faire des recherches sur le *marquis * Mâhler et Lorelei.

Elle a aussi vérifier dans le code des lois et dans les fiches de  procédure  mes entrées pour "outrage rébellion " et "agression sur une personne dépositaire de l'ordre public ".

Elle prépare un dossier pour Wurzberg et un autre pour le marquis (au nom de Hugo)


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: Marcello le 08Juillet, 2019, 15:34:10
Le doktor n'a pas si mal dormi, même si ses rêves ont été peuplés d'analyses alambiquées pour identifier les braqueurs.
Ce matin, à l'encontre d'années de routine, le vieux falk ne se faufile pas vers le sous-sol mais s'apprête à affronter la lumière crue de la salle de briefing.

Sous prétexte d'encadrer le bleu, il cherche Junge pour lui tenir compagnie, et se cacher un peu derrière lui.


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: FaenyX le 08Juillet, 2019, 17:41:55
Peu à peu, les Falks de service ce matin-là se font plus nombreux. On se salue, on échange les informations du moment. Plusieurs groupes évoquent la rencontre sportive de la veille et les débordements qui y ont fait suite, causant plusieurs blessés graves.

En interrogeant Velda, qu'elle commence à maîtriser et dont les ressources sont visiblement plus disponibles tôt le matin, Gönul a trouvé l'adresse de Mähler (778c BenderStrasse). L'homme a pour l'heure un casier vierge, mais a déjà été arrêté pour s'en être pris à des prostituées de manière violente. Faute de plaintes, il n'a jamais été jugé ni condamné. En cherchant plus avant dans les données du système, Gönul découvre qu'il est à la tête d'une société de transport qui assure des livraisons dans tout Europa. Il dispose probablement de moyens financiers bien au-dessus de la moyenne.

Quant à Lorelei, la jeune femme a déjà multiplié les arrestations, pour défaut de permis de prostitution ou détention de contraceptifs. Elle est sous le coup d'une peine d'un an de détention avec sursis. Son adresse, dans Velda, est celle d'un hôtel situé dans le nord du Secteur. Gönul hausse les épaules : cette adresse n'a aucune valeur, évidemment.

Les Falks se repèrent, à l'entrée de la salle de briefing. Difficiles pour eux de dire s'ils sont contents de se retrouver...


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: olivier legrand le 08Juillet, 2019, 18:48:57
Schelling s'est rapproché de Gönul.

En aparté, sans vraiment la regarder en face :

- Va falloir qu'on reparle d'hier soir... et vite. J'aurais une ou deux questions métaphysiques à te poser...


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: FaenyX le 09Juillet, 2019, 10:08:14
Tandis que les Falks s'installent dans la salle de briefing, le Lieutenant Schultz entre, suivie par le Kommissar Koenig lui-même.
Si le "Boss" est proche de ses hommes, il assiste rarement aux conférences du matin.
(https://imageshack.com/i/poey6IEsg)
Derrière lui, le Capitaine Kriegel confirme, par sa présence, qu'il se passe quelque chose. Cette journée s'annonce donc particulière.
Peu à peu, les conversations se font plus discrètes, avant de céder la place à un silence surprenant. On entend le brouhaha du hall


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: cccp le 14Juillet, 2019, 14:27:51
En attendant le retour du taulier
Gönul passe a Hugo la main courante qu'elle a tapé sur Mahler.

"Tiens, j'ai préparé une bafouille sur le Marquis.
J'ai pensé qu'il valait mieux qu'on ait l'initiative, si ça montait dans les tours et que tu n'avais pas envie de porter plainte, donc on pose une main courante. Si le Marquis revient à la charge, on a de quoi passer à l'attaque.
S'il refait des siennes et emmerde la petite sirène, il prends cher.

Tu liras, c'est pas forcément très objectif et j'ai pu un peu enjoliver les choses...


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: olivier legrand le 14Juillet, 2019, 16:48:01
Hugo fronce les sourcils et se plonge dans le rapport de Gönul.

Dans les grandes lignes, qu'est-ce que ça dit ?



Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: cccp le 14Juillet, 2019, 19:47:22
"Ben dans les grandes lignes, on s'en fout.
Ce qui m’intéresse c'est plus le jargon. Moi j'ai pas encore l'habitude, alors je ne sais pas comment ces boloss de bureaucrate vont prendre ça.

Mais je te fais le résumé :
Pour mon premier jour, tu m'a fais faire le tour du propriétaire. On est donc passé dans un clac. On n'a entendu des bruits de lutte. On est intervenu. On l'a trouvé en train de "violenter" la fille. On lui a demandé de se calmer et de décliner son identité. Il nous a pris de haut et nous a insulté. On a réitéré notre demande. Il est monté dans les tours et t'as agressé. tu t'es défendu et tu l'as coffré."


Après un grand sourrire hypocrite

"Dans les grandes lignes, c'est pas trop éloigné de la réalité :D "
C'est 


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: olivier legrand le 14Juillet, 2019, 22:19:03
Schelling gratifie sa collègue de son plus beau sourire de faux-cul (avec le regard de décavé en prime) :

- Parfait !  Tu te charges de faire enregistrer tout ça ?


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: FaenyX le 21Juillet, 2019, 09:18:54
Quand le Lieutenant Shultz prend place derrière le pupitre où l'officier de permanence dirige le briefing, le silence se fait. Une trentaine de policiers, pour la plupart vétérans de ce qui est un des Secteurs les plus difficiles de Berlin, font silence face à Nathalia Schultz :
- Bonjour à tous. Avant de commencer le briefing de ce matin, le Kommissar Koenig souhaiterait faire une déclaration..

Elle cède place au patron de la Falkhouse, chef de la Police pour tout le Secteur. Homme respecté par toutes celles et tous ceux qui travaillent sous ses ordres, le Kommissar Koenig a, ce matin-là, le visage marqué par la fatigue.
- Merci, Lieutenant.

Il s'éclaircit la voix avant de reprendre.
- L'un des nôtres est tombé, cette nuit. 
Le Sergent-Chef Halldor Laxness a été tué, lors d'une intervention. Son co-équipier, le Sergent-Chef Licht a été blessée, mais ses jours ne sont pas en danger. Tous deux ont été pris dans un véritable guet-apens, par un gang qui avait visiblement pour but de "tuer du flic".
(https://imageshack.com/i/powHyhXyg)

(https://imageshack.com/i/pn6njGWsg)
Nous formons une grande famille, avec parfois des dissensions, mais surtout un but commun.
Je vous demande aujourd'hui d'oublier vos différences de points de vue et de tout mettre en oeuvre pour identifier et arrêter ceux qui s'en sont pris à nous, cette nuit.
On va vous distribuer un topo sur ce qui s'est passé et nous vous tiendrons au courant dès que nous en saurons plus.
Nous avons une noble et difficile mission : servir et protéger nos concitoyens.
Ne l'oublions pas, jamais. Merci de votre attention.


Dans un silence sépulcral, Koenig quitte le pupitre. Quelques yeux brillent dans l'assistance. Pour les nouveaux arrivants, le choc est brutal. Pour les anciens, il l'est tout autant, car nombre de cas similaires résonnent en écho à ces sinistres nouvelles.


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: olivier legrand le 21Juillet, 2019, 09:30:41
La chasse est ouverte, pense Schelling, sans trop savoir s'il pense à la chasse aux Falks ou aux tueurs de Falks. Les deux, sans doute. Il est impatient d'en apprendre plus sur les circonstances du guet-apens.

Et surtout, il essaie de tenir à distance le flot chaotique d'images et d'impressions confuses qui commence à remonter à la surface de sa mémoire - des fragments de souvenirs de sa propre near death experience, le bruit du coup de feu qui aurait dû mettre un terme à son existence....

Pas le moment. Que sait-il sur Laxness et Licht, en termes de réputation professionnelle et personnelle ?   


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: FaenyX le 21Juillet, 2019, 16:01:40
Tous ses collègues le savent : Laxness était un flic sans histoires, faisant son boulot de son mieux, fiable autant que discret. Solitaire, il vivait avec sa mère.
Quant à Licht, sa partenaire depuis son arrivée dans la Falkhouse, deux ans plus tôt, ce n'est un secret pour personne : elle ne compte pas rester Falk longtemps et, en plus de ses journées chargées, étudie afin de devenir FalkRichter. Talentueuse autant que procédurière, elle fera un excellent magistrat...si elle survit.


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: FaenyX le 23Juillet, 2019, 14:45:06
Alors que des murmures se font entendre dans les rangs des Falks, c'est la sidération pour nombre d'entre eux, en particulier les plus jeunes. La réalité vient violemment percuter les heures de formation : être Falk, c'est aussi risquer sa peau.

Le Lieutenant Schultz, blême, prend place derrière le pupitre. Le calme revient peu à peu.
- Toute information relative à l'attaque dont ont été victimes nos collègues est à transmettre au Lieutenant Upshaw. Il va sans dire qu'aucune initiative personnelle ne doit être prise.
Elle marque une pause, avant de reprendre.
- Des dealers de NFX ont été signalés aux alentours de StrasburgStrasse. Il s'agit visiblement de la première apparition de cette drogue dans le Secteur. Le Sergent-Chef Hovick est en charge du dossier. Aussi, je vous prie de lui communiquer toute information à ce sujet.
Le sniper de Reinickendorf a refait des siennes hier soir : une jeune femme a été abattue alors qu'elle sortait de chez elle. Soyez aux aguets, si vous êtes dans le quartier. C'est la quatrième victime de cet assassin.
J'affiche dans le hall la liste de celles et ceux qui doivent revalider leur port d'arme. Si vous êtes sur cette liste, tâchez de passer rapidement au stand de tir pour vérifier que vous savez toujours vous servir d'une arme à feu.
Ce sera tout.
Ah, non, j'oubliais : la cagnotte pour le Sergent-Chef Laxness attend vos contributions, à mon bureau.
Bonne journée à toutes et tous.


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: cccp le 23Juillet, 2019, 15:16:22
Gönul ne sait pas où se mettre. Elle a déjà vu une chasse au Falkstotter quand elle était gamine.
C'était pas beau à voir.  La meute avait été lancée et les bavures s'étaient mises à pleuvoir passage à tabac et interrogatoires musclés de témoins, menaces sur les proches , gardes-à-vue arbitraires de mineurs  puis exécutions sommaires. Il y a même eu ce matocain qui s'était pris une balle perdue et était maintenant en fauteuil.

C'est moche, mais c'est des choses qui arrivent. Les fachos disent que c'est normal,  c'est une guerre et sur ce point ils n'ont pas tout à fait tort.

Mais c'est pas parce que c'est une guerre que Gönul a envie de monter au front pour s'attaquer à des connards qui sont peut-être innocents.
Elle a peur qu'en temps que bleusaille on lui demande d'être encore plus féroce que les autres. Qu'on lui demande de prouver qu'elle fait bien partie de la meute.

Mais fait elle vraiment partie de la meute  ?
Et là, son regard se pose sur le jeune Marco.  Oui elle fait bien partie de la meute,  il y a plus perdu qu'elle


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: olivier legrand le 25Juillet, 2019, 15:54:38
Schelling observe sa collègue turkish. Il perçoit son malaise et se dit que, décidément, il a peut-être voulu aller plus vite que la musique en essayant de la "convertir" d'entrée de jeu à sa "vision personnelle" de leur mission. Cela dit, s'ils pouvaient épingler ou liquider un tueur de flics, ça redorerait considérablement son blason à lui, le flic pourri à qui plus personne dans la Maison n'accorde sa confiance... et ça pourrait aussi permettre à sa jeune co-équipière de marquer des "points décisifs" au niveau de sa carrière.

Schelling ne réfléchit pas longtemps. En fait, il ne réfléchit peut-être même pas du tout. Allons-y à l'instinct, se dit-il en s'efforçant d'ignorer le ricanement narquois et lancinant qu'il sent monter à l'arrière de son cerveau.

Il s'adresse à Gönul, en aparté :

- Alors ?  Ca te dit de partir à la chasse ?  Et si on allait rendre une petite visite à notre collègue blessée, à l'hosto ?  Elle a sûrement des trucs à raconter. Enfin quand je dis "on", je pensais surtout à toi... La touche féminine, tout ça...


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: Marcello le 25Juillet, 2019, 19:06:21
Goldberg est resté près de Junge, sans broncher pendant le briefing. Ce retour à la vraie vie de falk est décidément brutal.
Mais ça vaut mieux que de se transformer en momie au sous-sol, essaye-t-il de se convaincre...
Il note mentalement de charger son Marxmen avant sa prochaine sortie des murs.
Puis il glisse au jeunot :
" Tu pourrais proposer au sergent-chef un peu d'aide. Etudier les dossiers en cours et clos de nos collègues tombés. Au cas où quelqu'un leur en aurait voulu spécifiquement. Ou au cas où l'un d'eux aurait glissé vers le côté sombre... ça arrive. "
Pour clore son allusion, il coule un regard appuyé vers la nuque de Schelling. C'est la première fois en 24 h qu'il semble d'ailleurs se rendre compte de son existence.

Ensuite le doktor quitte la pièce : il souhaite proposer à qui de droit de se charger de l'autopsie de Laxness.


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: FaenyX le 26Juillet, 2019, 08:04:31
Tandis que Goldberg interpelle discrètement le Lieutenant pour lui faire part de sa requête (dont elle prend note), les autres Falks constatent que le briefing de ce matin a jeté un froid parmi leurs collègues.
Lentement, chacun retourne à son bureau, pour reprendre le fil des affaires en cours et se voir distribuer, au fil de la journée, de nouveaux dossiers. En sortant de la salle de briefing, alors qu'il parle à Gönul, Hugo s'aperçoit que son nom figure sur la liste évoquée par le Lieutenant, de même que celui de Goldberg.

Pendant ce temps, le Sergent-Chef Köhler file droit vers le bureau du Lieutenant Shultz, sans doute pour faire le point sur l'affaire en cours. Son équipe dispose de quelques instants avant son retour...


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: Winchester le 26Juillet, 2019, 08:22:08
Mark a peur. Il ne comprend pas vraiment ce qui arrive, ou du moins il ne veut pas comprendre. Il est resté là. En silence, à devenir de plus en plus pâle. Il sent le regard de Gönul se poser sur lui. Un regard plein de pitié semble lui dire " Tu vas bientôt mourir, Marko ", " C’est toi le maillon faible ". Les pensées de Mark le dévorent et s’entredévorent.
Je n’ai pas envie de mourir, pense-t-il entre deux phrases dévalorisantes.
Puis, il entend la suggestion du FalkDoctor Goldberg. Il hésite, il doute, il a peur de se faire rembarrer, mais oui il ira demander au sergent-chef d’étudier les dossiers en cours de ses deux collègues. Sans doute un moyen de s’intégrer sans affronter le terrain.
Il commence à s’approcher du Sergent-Chef qui part vers le bureau du lieutenant. Il attendra son retour…


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: FaenyX le 31Juillet, 2019, 08:38:21
En attendant le retour du Sergent-Chef, le reste de l'équipe se retrouve dans le bureau que tous partagent. Malgré l'ambiance pesante qui s'est installée brutalement sur la Falkhouse après le briefing, malgré le pessimisme ambiant, ou peut-être à cause de tout cela, ils ressentent une sorte de paix, dans cette pièce envahie par le désordre.
Ca sent le café et le tabac froid, la ventilation est sans doute défaillante, mais ils sont ici chez eux.



Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: taillefer le 31Juillet, 2019, 12:21:19
Swen se dirige effectivement vers le bureau de "Smurfette", ne sachant pas vraiment à quelle sauve il sera mangé.
Avec en plus cette histoire de tueur de flic, tout cela commence à faire une tambouille des plus nauséabonde, comme seul le XVIII est capable de mitonner.
Swen grommelle, perdu dans ses pensées et arrive presque sans s'en rendre compte, en mode automatique, devant la porte du lieutenant.


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: FaenyX le 05Août, 2019, 18:03:14
Swen se rend chez le Lieutenant, laissant son équipe dans le bureau : http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5001.msg142618#msg142618 (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5001.msg142618#msg142618)

[Désolé, chers joueurs, ces dernières semaines sont particulièrement remplies au boulot et je ne peux développer autant que je le voudrais, faute de temps. Encore quelques jours et je verrai le bout du tunnel. D'ici là, n'hésitez pas à improviser  ;)]


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: olivier legrand le 06Août, 2019, 12:55:31
Comme Gönul n'a pas l'air disposée à lui répondre  :mrgreen:, Schelling reporte son attention sur Junge, dont l'anxiété manifeste ne lui a pas échappé...

Il se demande comment diable ce jeune type aux allures de premier de la classe prêt à être harcelé par les bullies de service a pu atterrir (a) dans la police et (b) dans le secteur XVIII. Quelque chose a dû merder quelque part. Quelque chose ou quelqu'un...

Une image mentale glaçante émerge alors en surface du cerveau embrumé de Schelling: Mark Junge, gisant dans une ruelle pourrie, dans une mare de sang, le corps criblé de balles, ses yeux morts grand ouverts sur le néant, avec en fond sonore les sirènes des ambulances qui arriveront trop tard.

Il se demande soudain si Mark a une famille, des proches... Un monologue intérieur commence à s'articuler dans le cerveau de moins en moins embrumé de Schelling.

Un père dans la police ?  C'est pour ça, que tu es devenu Falk ?  Pour suivre un exemple à la con ?  Montrer que tu en étais capable, toi aussi ?

Nom de dieu...

Goldberg l'a senti, lui aussi. Il a senti qu'on avait envoyé ce gamin à l'abattoir. Il s'est peut-être même vu en train d'autopsier le jeune sergent Mark Junge, mort "dans l'exercice de ses fonctions".

Putain, qu'est-ce qui te prend ? AVANT, tu n'en aurais rien eu à carrer des intuitions de Goldberg ou de la mort programmée du bleu Junge... AVANT, ça t'aurait même arraché un petit sourire - tu sais, ton truc de vieux briscard qui en a vu d'autres et que plus rien n'impressionne ni ne concerne vraiment...

Pourquoi ne pas redevenir une ordure cool, Hugo ?  C'était tellement plus facile.

Mépriser les types comme Goldberg, sous prétexte qu'ils ne savent pas vraiment ce qu'est la rue (la belle affaire...) et qu'ils sont plus intelligents que tu ne le seras jamais...

Eviter les types comme Köhler, sous prétexte qu'eux font leur boulot, sans franchir la ligne rouge, alors que toi, tu te répètes complaisamment, nuit après nuit, qu'au fond, c'est inévitable et que c'est ça, survivre.

Laisser les jeunes comme Gönul ou Mark se démerder tout seuls, sous prétexte qu'on apprend aussi de ses erreurs et que ce n'est pas ton boulot de baby-sitter les bleus.

"On apprend aussi de ses erreurs ?"  Intéressant, venant d'Hugo Schelling...


Schelling coupe le son de sa radio mentale. Il s'approche de la jeune recrue avec son meilleur sourire d'Oncle Hugo et s'adresse à Mark :

- Alors ?  Ca se passe bien ?  Pas facile de prendre ses marques dans un nouveau secteur...




Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: cccp le 07Août, 2019, 23:15:04
 je laissais mes petits  camarades intervenir dans l'histoire

Gönul est un peu absente.  L'idée de tuer ou d'être tuée ne l'avait jamais touchée.
C'était une question à laquelle elle n'avait jamais vraiment réfléchi.  Elle n'avait jamais pensé risquer sa peau.  Elle s'est déjà salement mise en danger.  Suffisamment pour risquer d'y passer,  mais elle ne s'en était jamais rendue compte qu'après avoir joué avec le feu.
Quand à tuer,  la question ne se posait pas. : quand s'aurait été nécessaire,  elle avait la conviction que ça ne lui poserait pas de problème.
Elle sait qu'en cas de légitime défense,  elle n'hésiterait pas l'ombre d'une seconde. 
Mais maintenant elle s'imagine devant une crackhouse à devoir faire une descente chez des junkies violents et lourdement armés...

Elle le saura peut-être  uniquement le moment venu.  Elle sait qu'elle ne veut pas risquer sa vie pour venger un type qu'elle ne connaît même pas.  Mais pourquoi donc elle n'arrive pas à savoir si elle risquerait sa peau ou pas....

Bon avant de trouver une réponse à cette question,  il est peut-être plus sage  de vérifier son matos.
Gönul sorti donc son flingue.  L'ancien modèle,  il tire tout autant que le nouveau modèle avec des balles qui tuent et mutilent tout autant.
Et elle commence à en faire l'entretien


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: Winchester le 19Août, 2019, 07:51:59
Bon, je suis de retour.
Mark sursaute légèrement quand sont collègue s'approche pour lui dire des mondanités.
Hugo lui faisait un peu peur avec son tempérament, mais là avec son petit rictus c'est pire. Il pense légèrement aux brutes de l'école. Quand ils s'approchaient de lui avec un petit sourire narquois, ça voulait dire qu'il allait en baver.
Un ange passe.
Mark réfléchis aussi vite que possible...Il faut dire un truc, vite, un truc qui ne risque pas de lui retomber dessus...
Euh... Oui, ça va et toi?  Euh,  oui, il faut que je m'habitue à ce nouveau secteur.... C'est tout nouveau pour moi le terrain, donc j'ai tout à apprendre.
Il lance à Hugo une moue un peu gênée. Puis plus que par politesse que par envie, il répond :
Et toi, ça fait longtemps que tu es sur le secteur ?


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: olivier legrand le 19Août, 2019, 10:49:50
- Ouais. Trop longtemps, même...

Cherchant à détourner la conversation de sa propre personne, en désignant Gönul du menton :

- Ca se passe bien avec la petite Turkish ?  C'est un tempérament, non ?


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: Winchester le 20Août, 2019, 07:34:32
- La petite Turkish ? .... Ah Sergent Gross.
Il réfléchit quelque instant pour mettre sa phrase en forme. Il ne veut vexer personne et surtout pas Gonül qui pourrait lui en faire baver.
-Je n'ai pas vraiment eu le temps de faire sa connaissance, mais je suis sûr qu'elle a beaucoup de choses à m'apprendre. Elle semble portait sur l'action, non ? Sinon, ça c'est bien passé votre mission de hier soir ?


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: olivier legrand le 21Août, 2019, 20:45:25
Schelling répond avec un petit sourire goguenard :

- "Affaire encore en cours", on va dire...

Il sent bien que Junge s'est refermé comme une huître - ne brusquons pas le gamin... 

Il met fin à l'aparté en mode "oncle Hugo" et reporte son attention sur Gönul. Il a l'impression de ne pas réussir à la "calculer"; il ne veut pas vraiment se l'avouer, mais il y a quelque chose chez elle qui le fascine - mais comme Hugo Schelling reste Hugo Schelling, il préfère se dire qu'elle l'énerve...

Puis un flash, un souvenir sorti de nulle part - de son enfance, dans un autre temps, si lointain qu'il semble irréel; il a peut-être 7 ou 8 ans... avec d'autres gamins de son âge - de sa classe, c'est une sortie scolaire au zoo, à l'époque où il y avait encore des sorties scolaires et des zoos. Une panthère noire, qui tourne en rond dans une cage, captive mais dont le regard semble brûler de rage rentrée... Puis l'image se dissipe, en une seconde, et il jurerait que le regard de Gönul, l'espace de quelques instants, était celui de la panthère.

Il se demande ce que fiche Köhler dans le bureau de la Smurfette. De quel côté le vent tourne...

Il gobe discrètement une petite pilule avec une gorgée de café dégueulasse.






Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: FaenyX le 01Septembre, 2019, 09:09:45
[merci d'avoir patienté en nourrissant ce fil...me revoilà, avec un peu plus d'espace de cerveau disponible que ces dernières semaines....En clair, c'est reparti ! :)]

Alors que les Falks sont en pleine discussion et qu'autour d'eux, la fourmilière semble plus calme qu'à l'accoutumée, comme si les nouvelles annoncées lors du briefing avaient assommé tout le monde, le Sergent-Chef Köhler ressort du bureau du Lieutenant Shultz. Son visage ne laisse rien paraître.

Avant qu'il n'ait pu prendre la parole, un autre membre de la Falkhouse fait son apparition. C'est le Sergent-Chef Margarett Wolf.
(https://imagizer.imageshack.com/img921/1189/wxoEll.gif)

Elle tient à la main une enveloppe de kraft qui a connu des jours meilleurs.
- C'est la collecte pour...Laxness.
L'émotion est palpable dans sa voix.


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: olivier legrand le 01Septembre, 2019, 10:39:47
Schelling lâche un billet, presque machinalement. Son attention est fixée sur Köhler.


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: FaenyX le 03Septembre, 2019, 20:26:27
Quand Sven Köhler fait son retour dans le bureau, les regards de ses quatre collègues se tournent vers lui.
Tous attendent qu'il reprenne son rôle de meneur de cette meute hétéroclite, dans laquelle les rapports ont commencé à s'instaurer.
Les Falks, l'air de rien, s'observent : ils savent qu'ils doivent pouvoir compter les uns sur les autres et qu'ils n'ont pas le droit de faiblir.
Où va les entraîner cette journée ?


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: taillefer le 04Septembre, 2019, 17:46:41
Sven regarde son équipe et s'assure que sa chaise n'est pas squattée. Il regarde Schelling d'un air neutre :
- Ca va? Tu es content de ta petite sortie hier soir?
puis il se tourne vers Gönul :
- j'ai vu le mec tout à l'heure, il est bien amoché, on pourrait se passer de ce genre de... d'événement.
Il sort une petite clef et ouvre un tiroir avec, y saisit un paquet presque vide de cigarettes. Les falks avertis savent que c'est la réserve du Sergent-Chef, la réserve d'un peu de tout ce dont un falk a besoin pour tenir dans le XVIII.
- j'espère que la femme va témoigner, si le mari sort, ca va devenir très compliqué pour elle... et pour vous.
Sven ne note pas l'éventuel soulagement des deux falks, il n'a aucune connaissance de leur virée nocturne tardive et quasi-privée de la veille.

-Bon, on reprend là on on s'est arrêté. On a de la paperasse à remplir, des dossiers à éplucher, Junge et Golberg vont s'en charger.
Quant à nous trois, on a encore un braquage à étudier et des gens à interroger. Il faut vraiment que l'on fasse le recoupement sur les deux affaires: Le profil des équipes, des victimes, des sommes, des lieux du braquo... ha, scheiss, j'oubliai.


Sven regarde autour de lui, à la recherche de son sac à dos, la clope au coin du bec
- il faudrait aussi que l'on regarde s'ils n'ont pas à nouveau frappé, il me faut quelqu'un pour vérifier s'il y a des braquages similaires dans ce secteur et ceux limitrophes, je ne vois pas pourquoi les mecs se limiteraient au XVIII...qui est partant? HA!
Sven mets enfin la main sur son sac, tout en grommelant... presque de satisfaction. Il en sort un thermos.
- qui est partant pour un café? un vrai...


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: FaenyX le 07Septembre, 2019, 08:35:59
Quelques secondes de silence, qui paraissent des siècles, sont la réponse au monologue du chef d'équipe. Les Falks se regardent, silencieusement, réfléchissant sans doute à la journée qui les attend. L'air de rien, Köhler vient de redistribuer les cartes et de signifier aux quatre autres flics qu'il continue à mener la danse et reste responsable d'eux, du moins dans le cadre de l'enquête que lui a confié le Lieutenant.

Leurs autres agissements, durant la journée d'hier ou en début de nuit pour certains, restent sous leur responsabilité Ils le savent, l'assument.


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: olivier legrand le 07Septembre, 2019, 11:17:31
Finalement, comme à contrecoeur, Schelling sort, en regardant Köhler:

- Pour nos types, j'ai peut-être un début de piste... A vérifier dans le courant de la journée.

S'adressant directement au sergent-chef :

- Je m'en charge seul ou je prends Gross avec moi ?


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: taillefer le 09Septembre, 2019, 09:39:13
- nous ne sommes pas inspecteurs, je ne veux personne de mon équipe seul dans la rue, surtout pas avec un tueur de Falk dans les parages.
Sven sert un café à son collègue.
- Tu me touchera deux mots de ta piste dans la bagnole. On verra alors de qui tu auras besoin...


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: Marcello le 09Septembre, 2019, 09:45:52
Goldberg a suivi silencieusement et hoche la tête pensivement.

" Avec Junge on va faire le tour des autres secteurs, pour les braquages avec un modus operandi similaires.
Mais surtout j'espère qu'on pourra récupérer vite les images des caméras qu'on a sollicité hier.
Une fois qu'on les aura, ça vaudra vraiment le coup d'interroger les autres victimes, qui pourront reconnaître - ou pas - les suspects. "


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: Winchester le 10Septembre, 2019, 07:35:31
Junge se rapproche timidement du Doctor.

"Vous...Vous voulez que j'aille aux archives chercher tous les dossiers sur braquages des derniers mois ? Il ne faudrait pas aussi demander une liste de client des deux banques ? "


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: cccp le 10Septembre, 2019, 10:42:23
Aux anciens, " j'ai deux dossiers à poser et ensuite, je vais faire la secrétaire et appeler les Falkhäuser voisines. ".

Gönul esquive la quête, ça la fait chier quand on mendie, quand on exhibe sa misère pour s'en servir comme moyen de pression, c'est qu'on n'a plus de fierté. Alors si les falks n'ont plus de fierté...

En s'éloignant elle ne peut s'empêcher un petit connard en pensant à son sergent-chef
tu le fais très bien


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: FaenyX le 10Septembre, 2019, 18:23:18
Récapitulons : si j'ai bien compris, Goldberg et Junge contactent les Falkhouses des Secteurs voisins pour savoir si d'autres braquages du même genre ont eu lieu récemment, avec l'aide de Gross, c'est ça ? De leur côté, les deux Sergents-Chefs, Köhler et Schelling reprennent la patrouilleuse pour interroger les victimes du deuxième braquage.
J'ai bon ?  ;)


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: olivier legrand le 10Septembre, 2019, 19:13:59
Je dirais : all is korrect  :mrgreen:


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: cccp le 10Septembre, 2019, 20:00:49
Petites corrections :


 Goldberg et Junge ET Gönul
Je dirais : alles ist richtig   :mrgreen:
[/quote]


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: Marcello le 11Septembre, 2019, 10:10:25
Hello, côté Goldberg, vu que les jeunes font le boulot pour les secteurs voisins, ce serait plutôt finaliser et récolter tous les résultats de ce qui a été lancé la veille (analyses et surtout requêtes d'images, les 3 suspects ont été filmés par beaucoup de caméras).
Il s'est aussi porté volontaire pour l'autopsie du Falk.


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: taillefer le 11Septembre, 2019, 11:53:54
Es geht los!


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: FaenyX le 11Septembre, 2019, 18:55:40
Ok, merci à tous... je mets tout ça en ordre et on repart vers de nouvelles aventures.
J'ai de la chance, j'ai des joueurs bilingues.  :mrgreen:


Titre: Re : Deuxième jour dans le Secteur XVIII [TOUS]
Posté par: FaenyX le 12Septembre, 2019, 21:07:27
La suite se passe ici pour Schelling et Köhler (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5141.0), ici pour Goldberg (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5143.0) et là pour Junge et Gross (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5142.0).
Et c'est reparti pour une deuxième journée dans le Secteur XVIII : y survivrez -vous ? :mrgreen: