Les Salons de la Cour

Musardage => Concours de scénarios et synopsis => Discussion démarrée par: Xaramis le 04Janvier, 2014, 16:32:13



Titre: Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Xaramis le 04Janvier, 2014, 16:32:13
Le bureau de vote pour le 32e concours de scénarios est ouvert.

Vous avez jusqu'au 31 janvier pour vous attribuer votre suffrage à votre scénario préféré parmi les 3 proposés.

Vous pouvez télécharger le recueil au format PDF par ce lien-ci (http://couroberon.com/auteur/recueil32.pdf).

Les contributions avaient été postées dans ce fil-là (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=3735.0).


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: FaenyX le 05Janvier, 2014, 11:24:06
Je m'attaque à la lecture du recueil, ce qui devrait prendre un certain temps, au vu de la taille des scénarios proposés (elle est loin, l'époque où une limite de taille existait  :old:). Prochaine étape, le vote  ;)


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Xaramis le 05Janvier, 2014, 12:49:42
elle est loin, l'époque où une limite de taille existait  :old:
Ah !, ce débat est notre serpent de mer à nous ! ;)
La limite de taille était une indication, mais si certains se sentent inspirés pour écrire, autant ne pas les priver de ce plaisir.


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 05Janvier, 2014, 13:24:38
Je m'attaque à la lecture du recueil, ce qui devrait prendre un certain temps, au vu de la taille des scénarios proposés (elle est loin, l'époque où une limite de taille existait  :old:). Prochaine étape, le vote  ;)


Je reconnais avoir fait assez fort.  :-[
D'un autre côté, cela m'a permis de passer de l'écriture d'un scénario à celle d'un jeu-campagne.  ;)


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: cavaillon le 07Janvier, 2014, 23:39:01
Cela fait bien longtemps que j'ai lu les propositions et je ne me sens pas de recommencer (j'ai beaucoup moins de temps qu'auparavant à consacrer au forum).

Je me souviens que j'avais bien aimé la proposition de cccp, qui continue sur sa lancée entamée dans ses précédentes contributions et qui laisse de plus en plus de liberté aux personnages, de possibilités d'être acteurs du scénario et plus seulement spectateurs. La fin est ouverte et dépend beaucoup des personnages. Et Lazare est touchant.

Je n'avais pas beaucoup aimé Lady Rossa, pour son ambiance et les événements vécus par les personnages (prises d'otages, ''jambisations'', organisations d'attentats...) qui me paraissent du ''mauvais'' côté. L'ambiance est bien dépeinte par Macbesse, on sent bien la montée de la tension, des risque et des enjeux au fur et à mesure, mais cette ambiance me déplaît...

Enfin, le scénario proposé par Cuchulain est sympathique, la vraie-fausse piste de l'assassinat est un bon rebondissement dramatique. J'ai hésité à entre ce scénario et celui de cccp, mais je suis en ce moment sur une tendance à apprécier de plus en plus les scénarios et synopsis pour Dietrich de Vérone, alors je cède à cette inclination et donne ma voix à cccp.


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 08Janvier, 2014, 13:13:42
Je n'avais pas beaucoup aimé Lady Rossa, pour son ambiance et les événements vécus par les personnages (prises d'otages, ''jambisations'', organisations d'attentats...) qui me paraissent du ''mauvais'' côté. L'ambiance est bien dépeinte par Macbesse, on sent bien la montée de la tension, des risque et des enjeux au fur et à mesure, mais cette ambiance me déplaît...

En écrivant Lady Rossa, l'un de mes objectifs était de faire sortir les joueurs de leur zone de confort.
Du coup, je prends l'ensemble de ton commentaire comme un compliment, et pas seulement les compliments exprimés. ;)


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 17Janvier, 2014, 21:51:27
J'ai ma première voix !  :D Merci !

Et avons nous d'autres lecteurs ?


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: cccp le 18Janvier, 2014, 10:30:24
tu en as même deux.


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 18Janvier, 2014, 10:51:09
tu en as même deux.

Et on a deux votants de plus, c'est la fête !  :D
(Je comprends que ça prenne un peu de temps au vu de la taille des textes).

Merci beaucoup - et j'attends avec impatience ton commentaire.  ;)


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Cuchulain le 20Janvier, 2014, 14:17:17
Alors mon humble avis : tout d’abord, précisions que  j’ai eu du mal à départager mes deux concurrents (au passage, merci à la personne qui a voté pour moi, critiques et avis sont les bienvenus).

Bon j’ai relu le scénario du camarade lyonnais et le lien avec le thème est un peu lointain et dépend des actions des PJ. Le thème est plus la peste et le siège que le « pousse au crime », bien que l’élément soit présent avec Enide et Erec… Pour le scénario en lui-même, j’ai du le relire plusieurs fois pour bien comprendre les tenants et les aboutissants, mais j’ai bien aimé.

Pour le scénario de l’ami Macbesse : saluons déjà la performance de la longueur, du Hacking et de l’évolution des personnages, sans oublier l’originalité du thème et la variété des missions. Bon c’est quand même très, très long et loin d’être un « clef en main »  (ce que j’apprécie dans les scénarios que je fais jouer). Autre point « négatif » pour mon jugement c’est que j’aurais du mal à reprendre ce hacking (à moins de le hacker à nouveau pour le transposer dans un thème autre : SF ou fantasy car ce que je cherche personnellement en JDR c’est plus l’évasion que quelque chose de « quotidien »). Au niveau du thème c’est plus proche du tableau que celui de CCCP.

Bref, dur de faire un choix. Je vais me baser sur trois critères "200% subjectifs".
1.   Respect du thème : la c’est plus Macbesse que CCCP
2.   Est-ce que je me vois le faire jouer ? La c’est plus Gothlied que Brigade Rouge, je pourrais reprendre son scénario, l’adapter à Pendragon ou à Ynn Pryddein. Les Brigades Rouge ça ne me titille pas.
3.   Est-ce que c’est cohérent avec un concours de scénarios ? Macbesse a fait un boulot de folie et je lui tire mon chapeau, mais s’il y avait plus de scénarios dans le concours, pas sur que j’aurais fait l’effort de lire son travail (oui je suis une feignasse), et j’aurais préféré un scénario sur des actes terroristes inspirés par une femme qu’un jeu à part entière. Donc  l’histoire du chevalier à la balance remporte le troisième critère.

Je vous avoue que j’ai utilisé cette méthode pour avoir un avis et ne pas m’abstenir car je n’arrivais pas à me décider. Au final j'ai donc voté pour "Le Chevalier à la Balance". :cool:


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 20Janvier, 2014, 17:52:10
Gosh ! De justesse !
Cela dit, je te remercie pour ce retour - je tâcherai bientôt d'en faire de même.

Edit : je pense que la mécanique et la structure de l'ensemble sont effectivement transposables à un univers SF (typiquement, des éco-terrroristes dans un cyberpunk).


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: cccp le 21Janvier, 2014, 19:19:24
Cuchu, j'avoue, je n'arrive pas à lire ton scénario.
Il est très lié à ton univers et je ne le connais pas.
Jez suis persuadé qu'il y a une grille de lecture simple, qui fasse correspondre à un nom d'un peuple d'Ynn Pryddein, un peuple de la basse antiquité ou un peuple légendaire.
Idem pour certains lieux, personnes et fonctions.

Par contre, je n'ai pas cette grille de lecture, et je suis rapidement perdu et j'abandonne la lecture.
Est-ce que cette grille de lecture est accessible quelque part ?


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: FaenyX le 21Janvier, 2014, 20:31:35
Je viens de voter, après une lecture des contributions. Que de bonnes choses, à l'occasion de ce concours !

Alors, rapide retour sur chacun des textes :

CCCP, j'ai apprécié ton texte et, plus encore, l'enrichissement que tu apportes avec chaque scénario à ton projet Gothlied. J'avoue que dans les premiers temps de cette création, j'accrochai peu mais le fait est qu'au fur et à mesure, cet univers éveille de plus en plus mon intérêt. Tu peux être fier de toi.

Macbesse, n'as-tu pas honte ? On te demande un scénario et paf ! c'est un jeu complet que tu livres. Malgré la taille qui m'a un peu rebuté, j'ai apprécié de découvrir l'univers que tu décrivais. Cet univers n'est a priori pas ma tasse de thé, mais ton texte a eu l'immense mérite de me faire me pencher sur cette frange d'histoire. Chapeau bas !

Cuchulain propose la contribution la plus "classique" à mes yeux. J'ai tout de suite "marché" dans cette histoire où personne n'est exactement ce qu'il montre (et réciproquement). L'univers d'Ynn Prydenn est décidément d'une très grande richesse.
C'est le scénario de Cuchulain qui emporte ma voix, même si j'ai longtemps hésité.

Quoiqu'il en soit, mille bravos à tous !


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Cuchulain le 21Janvier, 2014, 23:56:55
Cuchu, j'avoue, je n'arrive pas à lire ton scénario.
Il est très lié à ton univers et je ne le connais pas.
Jez suis persuadé qu'il y a une grille de lecture simple, qui fasse correspondre à un nom d'un peuple d'Ynn Pryddein, un peuple de la basse antiquité ou un peuple légendaire.
Idem pour certains lieux, personnes et fonctions.

Par contre, je n'ai pas cette grille de lecture, et je suis rapidement perdu et j'abandonne la lecture.
Est-ce que cette grille de lecture est accessible quelque part ?

Une grille de lecture ? Tu peux lire le kit d'initiation, la partie sur le background : "le chant de Pryddein" qui donne des éléments de compréhension sur les royaumes et précise la fonction du druide et du barde.


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: cccp le 22Janvier, 2014, 09:18:07
peut être, ça se troucee où ? et ça fait quelle taille ?


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 22Janvier, 2014, 10:40:23
Les Songes d'Obéron n°3.1, pour commencer !

(On a un problème de communication, je crois...)


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Cuchulain le 22Janvier, 2014, 11:15:49
Les Songes d'Obéron n°3.1, pour commencer !

(On a un problème de communication, je crois...)

Exact : http://couroberon.com/site2/gens-de-lombre-chapitre-1/

C'est pas comme si on l'avait annoncé sur divers forums et sites de JDR ?  :mrgreen:


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 22Janvier, 2014, 12:09:22
Même dans des magazines, il paraît.  :lol:


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 22Janvier, 2014, 12:20:14
Macbesse, n'as-tu pas honte ? On te demande un scénario et paf ! c'est un jeu complet que tu livres. Malgré la taille qui m'a un peu rebuté, j'ai apprécié de découvrir l'univers que tu décrivais. Cet univers n'est a priori pas ma tasse de thé, mais ton texte a eu l'immense mérite de me faire me pencher sur cette frange d'histoire. Chapeau bas !

Merci monsieur !

Pour un jeu-campagne complet, je pouvais difficilement faire moins - certains commentateurs me poussent d'ailleurs à développer le background. J'ai essayé toutefois d'être aussi concis que possible, en essayant de faire passer de l'information sur le background par les personnages et le scénario et pas seulement par l'introduction. J'espère être arrivé à une bonne balance.

Le thème est problématique, bien sûr. C'est un passé proche et certains protagonistes sont encore en vie.
Ta remarque pose un peu la même question, du moins je crois, que le commentaire de Cuchulain et celui de Cavaillon.
Peut-on faire rêver avec du contemporain ? Doit-on faire rêver en jeu de rôle ?
J'essaye de poser des questions, d'explorer des sentiments plus que des mondes - et encore, c'est un univers bien différent du nôtre que celui de l'Italie des Années de Plomb, de déplacer quelque-chose dans le coeur et l'esprit des joueurs.
C'est aussi, je crois, une forme de rêve. Plus brutale, peut-être.

Mais, comme le dit l'Orphée de Cocteau :

Il faut accepter ses rêves. C'est le rôle du dormeur.


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 22Janvier, 2014, 19:29:01
Il y a tout de même un truc qui me titille (dans la lignée du post précédent).

ce que je cherche personnellement en JDR c’est plus l’évasion que quelque chose de « quotidien »

Quand je penses que tu nous as caché ton activité terroriste si longtemps !
C'est d'autant plus étonnant que tu soulignes l'originalité de l'univers quelques lignes au-dessus de cette remarque.

Pour l'illustrer d'une manière amusante, je vais reprendre le mot d'un de mes joueurs quand je l'ai proposé :

"Je prends l'anarcho-syndicaliste, ça,c'est un rôle qui va me changer ! C'est que je suis plutôt de l'autre côté..."


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: cccp le 22Janvier, 2014, 19:51:59
"Je prends l'anarcho-syndicaliste, ça,c'est un rôle qui va me changer ! C'est que je suis plutôt de l'autre côté..."
J'incrémente : j'adore jouer des fascisants ou d'autentique nazis (enfin une fois un flic sorcier nazi).


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Cuchulain le 22Janvier, 2014, 19:53:17
Il y a tout de même un truc qui me titille (dans la lignée du post précédent).

ce que je cherche personnellement en JDR c’est plus l’évasion que quelque chose de « quotidien »

Quand je penses que tu nous as caché ton activité terroriste si longtemps !
C'est d'autant plus étonnant que tu soulignes l'originalité de l'univers quelques lignes au-dessus de cette remarque.

Pour l'illustrer d'une manière amusante, je vais reprendre le mot d'un de mes joueurs quand je l'ai proposé :

"Je prends l'anarcho-syndicaliste, ça,c'est un rôle qui va me changer ! C'est que je suis plutôt de l'autre côté..."

J'ai mis une minute avant de comprendre ce que tu voulais dire...  ::) :lol:

Quand je parle d'originalité c'est pour exprimer le fait que jouer des terroristes dans l'Italie des années de plomb c'est pas très courant dans le milieu du JDR.  ;)

Le quotidien c'est qu'entendre parler de jeunes qui se radicalisent et deviennent des terroristes c'est malheureusement assez courant ces dernières années. Le JDR est, pour moi, un moyen de m'évader de la grisaille quotidienne, et ton jeu, malgré toutes ses nombreuses qualités, ne me permet pas cette évasion. Mais c'est peut être aussi que l'Italie n'est pas un pays dont l'histoire proche m'intéresse particulièrement ?

 Je réfléchissais au fait que si tu avais mis en scène des combattants de l'IRA, j'aurais peut être plus accroché ? Mais en toute honnêteté et après mure réflexion : je pense que ça m'aurait plus intéressé mais je ne suis pas sur que j'aurais voulu faire jouer ton hack. J'y aurais peut être mêlé des légendes irlandaises avec alternance de passage dans le sidhe... (voir à ce sujet l'excellent roman de Thomas Day : "Du sel sous les paupières") et symbolique de la colonisation anglaise comme la domination des fomoires sur les Tuatha de Danan avec le règne du roi Bres (http://fr.wikipedia.org/wiki/Bres).

Bref, en JDR comme en livre ou au cinéma, j'ai besoin d'un enrobage sf-fantasy-pulp* pour évoquer des thèmes graves et réfléchir dessus.  ;)


*J'inclus Alexandre Dumas dans cette définition faute de trouver un terme approprié...


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 22Janvier, 2014, 20:32:14
Le quotidien c'est qu'entendre parler de jeunes qui se radicalisent et deviennent des terroristes c'est malheureusement assez courant ces dernières années. Le JDR est, pour moi, un moyen de m'évader de la grisaille quotidienne, et ton jeu, malgré toutes ses nombreuses qualités, ne me permet pas cette évasion. Mais c'est peut être aussi que l'Italie n'est pas un pays dont l'histoire proche m'intéresse particulièrement ?

Ca me fait penser que j'ai eu plusieurs tentations de traitement alternatif :
- Des jihadistes contemporains ... très très proche, ça
- Des anarchistes de la fin du XIXe, mais avec une approche réaliste, pas falkensteinienne (on en revient au pulp)
Citation
Je réfléchissais au fait que si tu avais mis en scène des combattants de l'IRA, j'aurais peut être plus accroché ? Mais en toute honnêteté et après mure réflexion : je pense que ça m'aurait plus intéressé mais je ne suis pas sur que j'aurais voulu faire jouer ton hack. J'y aurais peut être mêlé des légendes irlandaises avec alternance de passage dans le sidhe...

Tu évoques donc un besoin de merveilleux.

Comme le jeu de rôles en met partout, j'ai essayé de m'en démarquer, et pas seulement par besoin d'originalité. Le merveilleux a ses charmes, je n'en disconviens pas, mais je suis de moins en moins satisfait par la démarche qui consiste à aborder les thèmes graves de biais, car le risque est grand de passer à côté à une table de jeu.
Je prends donc le parti d'aborder les thèmes frontalement, pour aller plus vite, plus fort.
Avant une partie, je prends aussi le temps de discuter des thématiques du jour avec les joueurs, histoire que tout le monde soit raccord et qu'on aille au bout de cette exploration, ensemble.


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Marcello le 22Janvier, 2014, 21:29:47
Hé hé un petit débat à la Macbesse se profile j'ai l'impression...

Je peux contribuer en expliquant pourquoi j'ai voté pour Lady Rossa.
Il y a bien sûr plusieurs facteurs , dont l'attrait pour le jdr narrativiste, dont je découvre l'existence, et que j'aimerais beaucoup expérimenter, mais c'est surtout le thème qui m'a beaucoup plu.

Pouvoir jouer au révolutionnaire et louvoyer entre factions ça me fait très envie, et j'aime beaucoup les histoires d'espions contemporains, en vieux fan de Rendez-vous avec X...
Et je crois que ça me ferait bien sortir du quotidien, même si je comprends très bien la notion d'évasion de Cuchulain.

D'autre part je fais jouer une campagne à Tiers âge pendant la guerre civile au Gondor, et je confronte mes joueurs à des problématiques proches de celles exposées dans le scénario (pas toujours aussi radicales, certes) : le choix de l'action violente pour "résister", l'engrenage de la répression, les factions multiples, les trahisons, défections, etc. Le travail de Macbesse pourra m'inspirer certains nouveaux pnj et situations.

Merci donc à Macbesse pour ce gros travail, et mes hommages à Cccp et Cuchulain pour leurs scénarios de très bonne tenue, qui donnent envie de découvrir leurs jeux respectifs.
Pas étonnant que tout le monde soit à égalité !

PS : Macbesse, quelques films qui sont plus ou moins proches de ton sujet, si tu ne les as pas vus :
United Red Army de Koji Wakamatsu, sidérant ;
(25 Novembre 1970 : Le jour où Mishima choisit son destin est un peu plus éloigné mais vaut le détour)
Cavale de Lucas Belvaux, avec un "terroriste" genre Action Directe qui sort de prison, vieilli mais toujours en lutte
The Edukators de Hans Weingartner, sur des petits allemands rebelles (plus gentillet mais intéressant, et une bonne BO)



Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Xaramis le 23Janvier, 2014, 00:12:40
Je n'ai pas encore tout lu de ce recueil si riche de diversité des trois textes proposés et, sans préjuger de ce que sera donc mon vote, je me laisse aller à glisser ce qui ne sera une surprise pour personne parmi ceux qui connaissent mes goûts en JdR, livres, films, etc. : je préfère, généralement, les "bonnes histoires" sans merveilleux aux "bonnes histoires" avec merveilleux (mais je serai le dernier à cracher sur l'Iliade ou l'Odyssée ou des sagas islandaises !). Mais je peux comprendre, d'un autre côté, que certains MJ et joueurs préfèrent prendre de la distance par le biais du merveilleux, des univers fictionnels, etc.
Ce qui mériterait des échanges dans un fil spécifique, non ?


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 23Janvier, 2014, 12:32:12
Hé hé un petit débat à la Macbesse se profile j'ai l'impression...

C'est l'essence même d'un forum, non ? ;)
Mais tu m'as percé à jour : je profite pour soulever le débat - et je vais suivre la proposition de Xaramis, ouvrir un fil.

Citation
Je peux contribuer en expliquant pourquoi j'ai voté pour Lady Rossa.

Et je t'en remercie beaucoup.

Citation
Il y a bien sûr plusieurs facteurs , dont l'attrait pour le jdr narrativiste, dont je découvre l'existence, et que j'aimerais beaucoup expérimenter

Voilà une bonne nouvelle ! Je ne sais pas si les efforts qu'Acritarche et moi avons déployés ont joué - si c'est le cas, c'est un motif de satisfaction supplémentaire.

Citation
[...] mais c'est surtout le thème qui m'a beaucoup plu.
Pouvoir jouer au révolutionnaire et louvoyer entre factions ça me fait très envie, et j'aime beaucoup les histoires d'espions contemporains, en vieux fan de Rendez-vous avec X...

Publicité :
Pour les histoires d'espionnage contemporain, il paraît que les Songes 3.2 traitent la question sous toutes ses coutures et qu'ils sont en phase de maquette...  :D
(Et il paraît aussi que le compère Xaramis a une bonne histoire dans ses tiroirs  :mrgreen:)
/ Publicité

Citation
D'autre part je fais jouer une campagne à Tiers âge pendant la guerre civile au Gondor, et je confronte mes joueurs à des problématiques proches de celles exposées dans le scénario (pas toujours aussi radicales, certes) : le choix de l'action violente pour "résister", l'engrenage de la répression, les factions multiples, les trahisons, défections, etc. Le travail de Macbesse pourra m'inspirer certains nouveaux pnj et situations.

Je n'avais pas pensé à cette transposition. Formulé ainsi, c'est limpide.

Citation
PS : Macbesse, quelques films qui sont plus ou moins proches de ton sujet, si tu ne les as pas vus :
United Red Army de Koji Wakamatsu, sidérant ;

Un film (et un groupe) de fous furieux !
Pour ceux qui n'auraient pas eu la chance de voir ce film : il retrace le moment où ce groupuscule terroriste (spécialisé dans les détournements d'avion) se réunit pour éprouver la loyauté et l'orthodoxie de ses membres. C'est la purge la plus violente de toute l'histoire  des groupuscules terroristes.

Pour l'anecdote, j'ai proposé cette thématique à mes joueurs et je me suis heurté à un refus poli ("ça va être vraiment trop glauque"). Les BR ont représenté les limites du jouable et emporté l'adhésion quasi-générale, à l'exception d'un joueur qui est vraiment très mal à l'aise avec la question de l'engagement radical et de l'action terroriste (les histoires personnelles et familiales sont parfois douloureuses).

Je ne connais pas les trois autres films et les note scrupuleusement.  ;)


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Roger Barnoud le 26Janvier, 2014, 18:49:21
J'ai passé une partie de l'après-midi à lire vos trois oeuvres. Tout d'abord, bravo à tous pour la qualité du travail fourni. J'ai lu les trois textes après avoir pris soin d'aller voir un peu les univers que vous proposiez. Chacun dans son style, vous arrivez à dégager un scénario intéressant. Je suis, je dois l'avouer, impressionné par le travail de Macbesse sur les Brigades rouges qui est extrêmement documenté et d'un équilibre pour la jouabilité qui me semble impressionnant même si ce n'est pas un thème que je souhaiterai réellement jouer personnellement.

J'en suis arrivé à voter pour le scénario de Cuchulain car, selon moi, c'est celui qui reste le plus proche de l'oeuvre de départ du concours même s'il inverse les rôles de l'homme et de la femme par rapport au tableau. Dans son scénario, l'assassinat est vraiment le centre de l'intrigue. Dans le chevalier à la balance, l'assassinat n'est qu'une éventualité et le vrai thème de l'intrigue est la peste. Dans Lady Rosa, l'assassinat prend plus de place mais ce n'est qu'une action terroriste parmi d'autres possibles.

Pour finir, révérence et chapeau bas aux trois écrivains. Je ne suis pas certain d'arriver un jour à cette qualité et ne je ne suis pas certain d'avoir envie de participer à ce genre de joute. Beau courage !  :thumbsup:


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 26Janvier, 2014, 19:17:22
Je suis, je dois l'avouer, impressionné par le travail de Macbesse sur les Brigades rouges qui est extrêmement documenté et d'un équilibre pour la jouabilité qui me semble impressionnant même si ce n'est pas un thème que je souhaiterai réellement jouer personnellement.

Je te remercie beaucoup. C'était effectivement un gros travail, assez chronophage (quelques après-midi à plancher en bibliothèque pour la doc - quelques-unes seulement car mes cours sur Mai 68 et le terrorisme étaient prêts et m'ont servi - plusieurs journées de rédaction, et il a fallu que j'apprenne à faire des portraits, ce qui a été le pire :D).

Citation
Dans Lady Rosa, l'assassinat prend plus de place mais ce n'est qu'une action terroriste parmi d'autres possibles.

C'est en fait surtout le geste d'Egisthe qui m'a inspiré dans ce tableau. On le retrouve dans les personnages qui se poussent mutuellement à la violence (et donc dans le système de jeu lui-même), et dans les factions qui tentent de manipuler le groupe.
Quant au roi, dans Lady Rossa, c'est l'Etat.

Citation
Pour finir, révérence et chapeau bas aux trois écrivains. Je ne suis pas certain d'arriver un jour à cette qualité et ne je ne suis pas certain d'avoir envie de participer à ce genre de joute. Beau courage !  :thumbsup:

Cela s'apprend, l'écriture. Ecriture n'est pas don, mais conquête.  :mrgreen:
Cela fait plusieurs années que CCCP et Cuchulain planchent sur leur jeu respectif. De mon côté, en plus d'un gros projet (en pause) j'écris de petites choses ici et là. Si tu regardes un peu les premières contributions au concours, il y a eu du chemin depuis.  ;)
... et dans ta présentation, tu ne disais pas en avoir tâté un peu il y a quelques années ? Une raison de plus pour te lancer, non ?
Dernier argument : il est très stimulant d'écrire sous la contrainte.


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Roger Barnoud le 27Janvier, 2014, 00:05:07
En fait, pour ce qui est de l'écriture j'ai déjà pas mal de choses écrites même si cela commence à dater un peu. Je suis d'ailleurs en train de tout placer sur un blog. En fait, c'est plutôt l'aspect contrainte et concours qui ne me motivent pas vraiment. Aussi je suis toujours admiratif quand je vous vois vous lancer. Je pense que je n'ai plus ce genre de courage.  :mrgreen:


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 27Janvier, 2014, 21:41:42
Pour ma part, j'ai besoin d'une limite de temps. Sinon, je n'écris pas. Je commence seulement.
Quant au thème, c'est plus une inspiration de départ, un stimulant qu'une contrainte.


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Cuchulain le 28Janvier, 2014, 16:05:30
Macbesse : je ne sais pas si tu parle Italien mais la RAI UNO (http://www.gliannispezzati.rai.it/dl/portali/site/page/Page-394bea79-e47f-43bb-b2e2-d51a70735845.html) passe une série qui parle des Brigades rouges (merci à ma collègue franco-italienne pour l'info.  ;)) ça s'appelle Gli Anni spezzati...  :cool:

Au pire il y a peut être une version traduite ?  :)


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 28Janvier, 2014, 17:18:43
Hélas, l'italien fait partie de mes nombreuses lacunes, mais je te remercie pour ce lien. Avec le contexte, je devrais pouvoir me débrouiller pour comprendre !

Gli Anni Spezzati, par exemple, je comprends.  :mrgreen:
(Les années de plomb, quoi).

Ce qui est amusant avec cette appellation, c'est qu'elle est postérieure à la période et d'origine allemande.  ;)


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Xaramis le 28Janvier, 2014, 22:44:41
C'est une mini-série entre 3 chapitres comprenant deux parties chacun ("Le commissaire", "Le juge", "L'ingénieur") :
www.imdb.com/title/tt3386494/ (http://www.imdb.com/title/tt3386494/)


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 28Janvier, 2014, 22:54:09
Je vois, on est du côté de l'Etat, pour une fois.

Quoique... le film Piazza Fontana se place du point de vue du commissaire Calabresi, qui avait enquêté sur ce fameux attentat arbitrairement attribué à un anarchiste. L'intérêt du film, d'ailleurs, était de montrer un Calabresi dénué de préjugés, n'hésitant pas à poser les questions qui fâchent et à aller fouiner dans les affaires des services secrets, posant avec effroi l'hypothèse d'un coup monté... pour finir assassiné par les Brigades Rouges, bien sûr.


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: sulnok le 04Février, 2014, 23:37:49
Sans nouvelle de la fermeture théorique du bureau de vote, j'ai ajouté mon bulletin dans l'urne. Je tiens à préciser que, étant donné le volume de lecture, j'ai parfois lu en diagonal et peut me tromper sur mon jugement. D'avance, je vous demande de ne pas (trop) m'en tenir rigueur.

Le chevalier à la balance (Dietrich de Vérone), par CCCP
Le scénario est bien posé, les protagonistes sont là, je pense que les intrigues permettront de bonnes interactions.

Lady Rossa (hack de Lady Blackbird dans l’Italie des années de plomb), par Macbesse
Mon problème de conscience ! L'univers est excellent, riche en intrigues. Je n'ai pas testé Lady Blackbird mais j'en ai entendu du bien... Par contre, ça me gêne de mettre en avant un jeu complet, campagne comprise, comme s'il s'agissait d'un simple scénario. Une section dédiée a été créé sur le forum ? Il serait aussi intéressant d'avoir un retour de joueurs.

L’assassin frappe toujours deux fois (Ynn Pryddein), par Cuchulain
Je lui ai trouvé les mêmes qualités que le scénario de CCCP, avec un aspect ouvert qui me plaît bien. Après, ça s'est joué de peu entre ces deux scénarios.


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 04Février, 2014, 23:48:26
C'est un scénario avec des mécaniques dédiées.  :mrgreen:


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 05Février, 2014, 00:22:30
Une section dédiée a été créé sur le forum ? Il serait aussi intéressant d'avoir un retour de joueurs.

Ah non tiens... vu que c'est un jeu, il pourrait avoir sa section, tu as raison.
Il y a un fil de discussion dans la section des Songes, par contre, et un autre sur Casus No (j'ai essayé d'avoir le plus de retours possibles).

Je suis très partant pour le voir tester, tu t'en doutes bien !
Je n'ai pas trop le temps de le faire en ce moment, mais j'aimerais beaucoup...et que d'autres groupes le jouent, bien sûr, après tout, c'est pour ça qu'on écrit : tenté ?


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Cuchulain le 05Février, 2014, 10:10:26
Sans nouvelle de la fermeture théorique du bureau de vote, j'ai ajouté mon bulletin dans l'urne. Je tiens à préciser que, étant donné le volume de lecture, j'ai parfois lu en diagonal et peut me tromper sur mon jugement. D'avance, je vous demande de ne pas (trop) m'en tenir rigueur.

Ça va je ne t'en veut pas trop.  :mrgreen:


Titre: Re : Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: sulnok le 05Février, 2014, 22:24:55
Une section dédiée a été créé sur le forum ? Il serait aussi intéressant d'avoir un retour de joueurs.

Ah non tiens... vu que c'est un jeu, il pourrait avoir sa section, tu as raison.
Il y a un fil de discussion dans la section des Songes, par contre, et un autre sur Casus No (j'ai essayé d'avoir le plus de retours possibles).

Je suis très partant pour le voir tester, tu t'en doutes bien !
Je n'ai pas trop le temps de le faire en ce moment, mais j'aimerais beaucoup...et que d'autres groupes le jouent, bien sûr, après tout, c'est pour ça qu'on écrit : tenté ?

A vrai dire, je ne suis pas assez calé en histoire politique pour "m'engager" dans cette voie.
En fait, les tentatives de JdR réalistes sont rares et je me demandais s'il y avait des joueurs intéressés.

A suivre donc...


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 05Février, 2014, 23:14:54
Au moins les miens.  ;)


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: cccp le 05Février, 2014, 23:15:05
En fait, les tentatives de JdR réalistes sont rares et je me demandais s'il y avait des joueurs intéressés.
Grave.

Je préfère de loin les jeux sans surnaturel paradagmique (oui ce mot existe).
La suite ici : http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=3894.msg98441;topicseen#msg98441 (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=3894.msg98441;topicseen#msg98441)


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 05Février, 2014, 23:19:44
Ce n'est pas plutôt "paradigmatique" le mot qui convient CCCP ?


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: cccp le 05Février, 2014, 23:21:56
si tout à fait.
Je dois avouer que ne l'employant que rarement.
Je pense que c'est la première fois de ma vie que je l'emploi, je me suis trompé dans l'orthographe.


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 05Février, 2014, 23:32:48
[parenthèse inutile]
La grammaire allemande, à un certain niveau, l'emploie beaucoup. On parle d'opérateurs de choix paradigmatique pour désigner les petits mots qui servent à moduler les mises en relief.
[/parenthèse inutile]


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: cccp le 19Février, 2014, 14:05:52
fin du vote ?


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Cuchulain le 19Février, 2014, 14:23:04
Moi je suis pas contre.  :mrgreen:


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 19Février, 2014, 14:57:37
Il faudrait battre le rappel dans la Taverne, tout de même.

On est à 8 suffrages exprimés, de mémoire, c'est un peu juste.

Moi-même, il faut que je me décide, je n'ai pas encore voté (si ça peut me faire gagner  :mrgreen: :lol:).


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Xaramis le 19Février, 2014, 16:08:59
Je n'ai pas encore voté, moi plus...


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: jibe le 20Février, 2014, 21:13:17
 Puisque le bureau était encore ouvert, je me suis glissé discrètement... Je me demande ce que les observateurs électoraux vont penser de ça...

Mais du coup, puisque vous avez eu ma voix, il va falloir subir mes opinions !! eh oui, c'est comme ça...

J'ai lu tout ça un peu en diagonale, par contre, vous m'en voyez désolé mais je manque un peu de temps.

Le chevalier à la balance (Dietrich de Vérone), par CCCP:
De loin mon préféré.
Ce scénario s'insère visiblement dans une série, je n'ai pas lu les épisodes précédents, mais bon, ça ne m'a pas gêné plus que ça.
En parcourant le scénar, je n'ai pas vu ou tu voulais en venir, par contre après coup, c'est devenu évident: paniques, peurs, pestes et pestilences, une fuite en avant assez sombre, dans lequel il y a peut être un espoir, mais pas dans cet épisode la. Les pnjs ne me semblaient pas avoir des réactions très logiques, mais c'est justifié par la panique sourde qui ronge tout le monde.
Deux reproches toutefois:
- Je n'ai pas ressenti l'ambiance délétere que vivent le spersonnage. C'est un peu dommage (mais j'ai lu un peu vite, ce reproche n'est peut être pas justifié)
- Le scénario est un dirigiste par moment (Il ne faut pas que les pjs fassent de prisonnier; un pnj attaque la Chevalière d'entrée de jeu...) C'est un peu dommage, et à mon avis injustifié, je n'ai pas vu d'éléments obligeant le mj à contraindre les joueurs à aller dans un sens ou un autre.

L’assassin frappe toujours deux fois (Ynn Pryddein), par Cuchulain
Il faut vraiment faire abstraction des termes techniques ! Pfiuuu pas facile.
A part ça, les scénarios de type enquète policière pure et dure n'ont jamais été mon truc. Bon, il faut bien reconnaître que c'est très bien ficelé, et ça à l'air à première vue sans bug.
Par contre je voudrai soulever un petit problème de jouabilité: y a il au monde un groupe de joueurs avec suffisamment d'intelligence déductive pour déméler un tel sac de noeuds ?

Lady Rossa (hack de Lady Blackbird dans l’Italie des années de plomb), par Macbesse
Alors la, je trouve qu'il y a un gros problème.
Soit j'ai sauté des paragraphes importants, soit ce n'est pas un scénario.
La doc est impressionnante, le contexte des années de plomb une sacrée bonne idée, mettre les joueurs dans la peau de terroristes une expérience pour laquelle je me porte volontaire direct !
Mais à condition qu'il y ait une histoire.
La, je vois plutôt une aide de jeu, la petite case "événements aléatoires" qu'on trouve habituellement en marge des scénars et qu'on utilise rarement, poussée à l'extrême.
C'est un travail intéressant, attention !
Mais il manque au minimum une note d'intention: comment s'enchaînent les événements ? Comment la réaction croissante de la société fait elle sens ? quel est le but des joueurs (le but des joueurs est souvent de sauver le peau de leurs persos, la, pour leur sauver la peau, il faut qu'ils quittent le mouvement, donc le scénar, ce qui pose quand même problème). Ou ça se joue ? ( A Rome, ok, mais la Rome de Fellini n'est pas celle de Rossellini). Qu'est ce qui fait récit ? (Les événements auquel participent les joueurs s'enchainent sans lien, et aussi passaionnant soit le contexte, j'ai bien peur que cela ne soit très ennuyeux au final)
Bref, je ne pense pas que le système action des pjs / réaction de la société puisse créer automatiquement du récit.


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Cuchulain le 20Février, 2014, 21:39:13
Puisque le bureau était encore ouvert, je me suis glissé discrètement... Je me demande ce que les observateurs électoraux vont penser de ça...

Mais du coup, puisque vous avez eu ma voix, il va falloir subir mes opinions !! eh oui, c'est comme ça...

[...]

L’assassin frappe toujours deux fois (Ynn Pryddein), par Cuchulain
Il faut vraiment faire abstraction des termes techniques ! Pfiuuu pas facile.
A part ça, les scénarios de type enquète policière pure et dure n'ont jamais été mon truc. Bon, il faut bien reconnaître que c'est très bien ficelé, et ça à l'air à première vue sans bug.
Par contre je voudrai soulever un petit problème de jouabilité: y a il au monde un groupe de joueurs avec suffisamment d'intelligence déductive pour déméler un tel sac de noeuds ?

Oui les miens !  :cool: Sans être aussi abouti, ce scénario a été joué par l'équipe de playtest de la campagne 'Ynn Pryddein, soit LS & sa dame, Lurker Above, un ami qui n'est pas encore sur la cour et Issia (mon épouse). Ils n'ont pas eu trop de difficultés.  :)

Ou alors j'ai des joueurs exceptionnels ?   :mrgreen:


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 22Février, 2014, 11:27:59
Lady Rossa (hack de Lady Blackbird dans l’Italie des années de plomb), par Macbesse
Alors la, je trouve qu'il y a un gros problème.
Soit j'ai sauté des paragraphes importants, soit ce n'est pas un scénario.

C'est la continuation sur un cas pratique de la querelle des anciens et des modernes.  ;)

Citation
La doc est impressionnante, le contexte des années de plomb une sacrée bonne idée, mettre les joueurs dans la peau de terroristes une expérience pour laquelle je me porte volontaire direct !

Dans mes bras !

Citation
Mais à condition qu'il y ait une histoire.

Je pense pouvoir garantir qu'elle émerge des séances en prenant appui sur le document que j'ai produit, même s'il est perfectible en bien des points. Elle peut s'appuyer :

- Sur la montée des tensions
- Sur les relations internes au groupe, techniquement matérialisées par les clés
- Sur les complications, qui sont autant de rebondissements possibles

Je devrais peut-être faire un paragraphe pour l'expliquer, je le concède.

Citation
La, je vois plutôt une aide de jeu, la petite case "événements aléatoires" qu'on trouve habituellement en marge des scénars et qu'on utilise rarement, poussée à l'extrême. Mais il manque au minimum une note d'intention: comment s'enchaînent les événements ?


Ils n'ont rien d'aléatoire, en fait.
- Certaines scènes sont déclenchées à l'initiative des joueurs - je pense avoir couvert la quasi-totalité du spectre (ex : ils décident de prendre un otage un cadre de Siemens pour obtenir la libération d'un camarade)
- Certaines scènes sont déclenchées à l'initiative du meneur - il a un répertoire de scènes dans lesquels il peut puiser en fonction de la direction qu'a pris l'histoire
- Les scènes de récupération (Lady Blackbird tm) assurent le lien et permettent de creuser le background des personnages. Elles peuvent représenter une longue durée (ça, il faut que je l'écrive par contre).

Citation
Comment la réaction croissante de la société fait elle sens ?

Plus les joueurs font des actes violents, plus l'Etat tape, plus les menaces sont lourdes, plus ils prennent de risques, dont celui de perdre le soutien populaire - c'est matérialisé par la technique (la réserve et les complications de groupe).

Citation
quel est le but des joueurs (le but des joueurs est souvent de sauver le peau de leurs persos, la, pour leur sauver la peau, il faut qu'ils quittent le mouvement, donc le scénar, ce qui pose quand même problème).

Si le but d'un joueur est uniquement de sauver son perso, j'ai tendance à dire que ça pose problème dans tous les jeux : il ne part pas à l'aventure.
Si un personnage quitte le mouvement, le joueur a des pré-tirés à la pelle.

Citation
Ou ça se joue ? ( A Rome, ok, mais la Rome de Fellini n'est pas celle de Rossellini).

J'ai surtout placé l'action à Milan (avec même une page "Milan en lutte" détaillant les quartiers avec des cibles potentielles pour les PJs, que ce soit pour de la propagande, de l'entrisme ou de l'action directe).

Citation
Qu'est ce qui fait récit ? (Les événements auquel participent les joueurs s'enchainent sans lien, et aussi passionnant soit le contexte, j'ai bien peur que cela ne soit très ennuyeux au final)

Au moins quatre choses :

- La lutte contre l'Etat, grande broyeuse
- Les relations de plus en plus complexes avec une série de factions de plus en plus nombreuses et intrusives qui tentent de profiter du groupe, voire de le manipuler (autres groupes d'extrême gauche, mafias, services). Cela tombe bien, ils ont souvent des relais possible dans le groupe de PJ (beaux conflits de loyauté à prévoir).
- Les relations compliquées entre les PJs (les clés sont vraiment conçues pour qu'il y ait de grosses étincelles et que les affaires personnelles interfèrent lourdement avec les objectifs du mouvement).
- La radicalisation progressive des PJs (c'est aussi une histoire individuelle), avec tous les problèmes que ça pose (comment vivre en clandestinité ? Quels liens garder ou enterrer ? Jusqu'où aller ?)

Je ne pense pas que le passage au récit soit automatique, mais je pense avoir donné beaucoup d'outils - pas forcément le mode d'emploi complet, j'en conviens.

A quand un Lady Rossa pour les Nuls ? (référence à l'aide de jeu Lady Blackbird pour les Nuls).
Plus sérieusement, je vais retravailler la pédagogie du truc dans la prochaine version (et la question du passage du temps + les autres organisations d'extrême gauche comme me l'a demandé Snorri).


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 22Février, 2014, 22:38:43
Accessoirement, j'ai récupéré une voix. J'en suis très heureux et je remercie le votant.
J'aimerais qu'il se dénonce et commente, si possible.  ;)


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 22Février, 2014, 23:52:54
A chaud, après relecture du "Chevalier à la Balance".

J'aime beaucoup l'idée de la peste comme ennemi. C'est original, difficile à mettre en scène. De ce point de vue, le scénario soulève de grandes attentes auxquelles il ne répond pas forcément.

Ma plus grande réserve concerne l'implication des personnages. J'ai l'impression qu'il sont des seconds rôles dans l'histoire grandiose du chevalier à la Balance et de Lazare. Leur rôle se résume finalement à convaincre Enide ou attaquer Erec. Après, ils assistent Lazare et point, c'est de l'exécution avec relativement peu de choix.

J'en ai d'autres :
- La deuxième menace, l'ennemi gaulois, n'apparaît pas, du moins pas concrètement. Je pense que tu avais une piste importante pour pimenter le scénario, que tu as négligée.
- Je n'ai pas senti de dilemmes alors que la peste s'y prêtait (que sauver ? A quel prix ?)
- Il y a beaucoup d'erreurs d'orthographe et de ponctuation. Un passage par le correcteur orthographique en aurait supprimé une partie. Ca n'a pas gêné ma compréhension mais j'ai dû faire un petit effort pour ne pas les voir.

En revanche, j'ai apprécié le côté un peu onirique, ou plutôt cauchemardesque, de certaines scènes.

Typiquement, c'est un scénario qui gagnerait à être repris avec une représentation en fronts et menaces pour replacer les PJs au centre de l'action.


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Khelren le 24Février, 2014, 23:31:10
Le Chevalier à la balance a du potentiel mais manque de finition :
+ La Peste comme antagoniste, même si ça aurait dû être mis plus en avant.
- Les personnages ne jouent pas un rôle tellement central dans cette histoire.
- Le thème est très accessoire (un paragraphe dans tout le document y correspond en fait)
- Pas mal de fautes et de phrases rédigées rapidement
- C'est très très confus au niveau du qui est qui
+/- Je ne suis pas totalement convaincu par le système du un jet sinon mort mais la Peste doit faire peser une menace sur les personnages évidemment. Simplement, le système actuel ne me semble pas satisfaisant.

Personnellement je confierai plutôt aux personnages un fief touché par la peste et à eux de se dépatouiller avec, en pleine crise politique et guerre, avec les Gaulois en deuxième lame.
Sinon un découpage en scènes ayant chacun un enjeu d'importance pourrait être une meilleure présentation.


L'assassin... me gêne par plusieurs choses :
- La lecture de ce scénario est laborieuse et ressemble plus à un chapitre traitant d'un événement historique qu'à un scénario. En cela les notes de bas de page n'aident pas (par exemple les étymologies des noms sont à mon avis des signes superflus)... J'apprécie l'effort pour fournir les clefs de lecture à un lecteur n'ayant aucune connaissance du monde mais ça pêche un peu par excès d'érudition parfois (par exemple: pourquoi ne pas parler de femme ou de concubine plutôt que d'utiliser les vocables celtes) (NB: bien sûr cela n'est pas valable pour le livre de base mais je parle pour un scénario dispo sur la toile et lu par des personnes n'ayant pas lu le jdr la Terre des Héros et sans connaissance du monde celte).
- S'ajoute le fait qu'il s'agit d'une enquête avec tout ce que cela comporte comme problématiques (risque de "passer à côté", PJ "enquêteurs officiels" qui sont peu liés à l'histoire et qui débarquent). En cela c'est un scénario d'enquête archétypal et - c'est très subjectif - mais à chaque fois je les trouve artificiels. Lire un Agatha Christie est une chose, le faire jouer en jdr une autre; j'apprécie le premier, beaucoup moins les seconds.
- De plus, l'enquête en tant que telle a l'air assez facilement résolue en quelques jets (les suspects sont réduits à 2 véritablement par l'étude de la blessure du roi).
- J'aurais enfin, tendance à trouver les raisons de l'assassin peu crédibles (plus exactement, très loin de la complexité annoncée et surtout très très manichéen).
+ Le thème est très clairement et littéralement respecté, et surtout central.
+/- La fin est relativement ouverte, avec finalement la possibilité que l'enquête ne soit pas la représentation de l'exacte vérité. Le problème là encore est que les PJ (à moins que ce ne soit précisé dans la campagne officielle) n'ont pas vraiment de raison de la jouer politique et ne sont pas confrontés à un dilemme moral dans le cas présent. Cette ouverture est donc assez maigre en réalité.

Personnellement, j'aurais peut-être proposer quelque chose comme faire jouer les protagonistes de l'histoire : les enfants du roi, le spectre du roi, les différents personnages importants ayant une raison de tuer le roi. Oui, y compris l'assassin du roi. Et ne pas nommer d'enquêteur officiel mais laisser tout ce petit monde avec ses objectifs personnels se débrouiller pour démêler la situation, faire des jeux d'alliance pour découvrir le meurtrier ou non. Après, ce n'est peut-être pas le propos du jdr "la Terre des Forts" et ça ne s'y prête pas. En tant que tel toutefois par ce scénario, je ne vois pas d'originalité apportée par la Terre des Forts. C'est dommage car cela aurait été l'occasion de mettre en avant les spécificités du jeu : en quoi ce scénario d'enquête ne peut-il qu'être joué avec la Terre des Forts? Actuellement, très classique, il est facilement transposable à n'importe quel jeu générique.

Lady Rossa emporte finalement ma voix, un peu par défaut, même s'il s'agit sans conteste à mes yeux de la meilleure proposition et de loin. Il y a clairement des défauts dans ce hack, mais la proposition est néanmoins bluffante. Je t'ai longuement fait une relecture, Mac', donc je ne reprendrai pas les points ici (d'autant que ma lecture commence à dater).
Ce qui me semble surtout très intéressant c'est l'emploi du thème, à la fois central et en même temps une interprétation originale : "pousser à la violence, au crime". Cela permet à Mac de proposer une étude de ce cas et de le mettre en pratique par un jeu, avec des mécaniques propres pour une expérience de jeu unique (j'allais dire originale mais à ce stade...).
Mon seul regret est de ne pas compter parmi les bêta-testeurs de Lady Rossa. J'imagine que j'aurais été déstabilisé, sorti de ma zone de confort, et transporté dans un univers que je ne connais pas du tout (Italie des années 70-90). Et que le jeu me pose des questions auxquels je ne suis jamais confronté en jdr et surtout pour lesquelles il n'y a pas de bonnes réponses, juste des choix, ceux du personnage que j'incarne.


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Cuchulain le 25Février, 2014, 11:13:50
L'assassin... me gêne par plusieurs choses :

Moi je t'avoue que c'est ta façon de critiquer qui me gène et le ton péremptoire... Mais comme tu as fait l'effort de faire un retour détaillé je vais faire l'effort de ne pas sortir la gae-bolga.  ::)

Citation
- La lecture de ce scénario est laborieuse et ressemble plus à un chapitre traitant d'un événement historique qu'à un scénario. En cela les notes de bas de page n'aident pas (par exemple les étymologies des noms sont à mon avis des signes superflus)... J'apprécie l'effort pour fournir les clefs de lecture à un lecteur n'ayant aucune connaissance du monde mais ça pêche un peu par excès d'érudition parfois (par exemple: pourquoi ne pas parler de femme ou de concubine plutôt que d'utiliser les vocables celtes) (NB: bien sûr cela n'est pas valable pour le livre de base mais je parle pour un scénario dispo sur la toile et lu par des personnes n'ayant pas lu le jdr la Terre des Héros et sans connaissance du monde celte).

Alors concernant la lecture, c'est assez subjectif et j'ai eu aussi du mal avec les autres scénarios donc bon. passons.. Pour les notes de bas de page, c'est une manie d'universitaire que j'ai contracté à force de lire des ouvrages historiques, je reconnais que c'est une vilaine manie mais le livre de base en sera rempli (un peu comme le kit de démo) et comme il faut expliciter les termes techniques ou donner des clés de lecture (et ainsi aider à appréhender la spécificité du scénario, mais j'anticipe).


Citation
- S'ajoute le fait qu'il s'agit d'une enquête avec tout ce que cela comporte comme problématiques (risque de "passer à côté", PJ "enquêteurs officiels" qui sont peu liés à l'histoire et qui débarquent). En cela c'est un scénario d'enquête archétypal et - c'est très subjectif - mais à chaque fois je les trouve artificiels. Lire un Agatha Christie est une chose, le faire jouer en jdr une autre; j'apprécie le premier, beaucoup moins les seconds.

Eh bien pour un one shot ça permet de mettre les PJ en situation directement et de leur donner une motivation pour enquêter, c'est finalement assez moderne non ?  >:D Et encore une fois ton appréciation de l'intérêt de jouer une enquête policière est très subjectif, visiblement ça plait un peu au public rôliste vu qu'on en a fait un jeu qui a pas trop mal marché, ça s’appelle COPS je sais pas si tu connais ? Je demande car comme ça ne permet pas de vivre intimement le drame d'un policier dépressif hésitant entre aller prendre un beignet et se suicider avec son arme de service tout en construisant l'enquête au fur et à mesure et que c'est français, je me demande. Quant à Archétypal et artificiel... Ce n'est pas subjectif c'est grossier, si on veut que les gens participent aux concours il vaut mieux éviter ce genre de termes.

Citation
- De plus, l'enquête en tant que telle a l'air assez facilement résolue en quelques jets (les suspects sont réduits à 2 véritablement par l'étude de la blessure du roi).
- J'aurais enfin, tendance à trouver les raisons de l'assassin peu crédibles (plus exactement, très loin de la complexité annoncée et surtout très très manichéen).

Ce qui est intéressant c'est que d'autres trouvent l'enquête impossible à résoudre et que pour toi elle est super facile. On se croirait dans les manifs : c'est très dur selon les manifestants et super facile pour la police. En moyenne on peut donc dire qu'elle est raisonnablement dure. Quant aux motivations de l'assassin, les fait divers montrent qu'elles sont à mon sens crédibles.

Citation
+ Le thème est très clairement et littéralement respecté, et surtout central.
+/- La fin est relativement ouverte, avec finalement la possibilité que l'enquête ne soit pas la représentation de l'exacte vérité. Le problème là encore est que les PJ (à moins que ce ne soit précisé dans la campagne officielle) n'ont pas vraiment de raison de la jouer politique et ne sont pas confrontés à un dilemme moral dans le cas présent. Cette ouverture est donc assez maigre en réalité.

Oh un compliment ? Ah non il y a petite touche finale et son terme hautain à la fin, me voila rassuré. Je ne sais pas si tu as bien lu le scénario en fait ? Le Haut Roi s'est fait tuer par l'amant de ses deux filles alors qu'il venait de tromper sa femme avec une servante. La guerre menace aux frontières et la situation est explosive. Si les PJ s'impliquent dans la partie (mais comme il n'y a pas de mécanisme avec du jargon franglais je suppose que ça n'a pas attiré ton regard ?). Il y a donc un enjeu entre dire la vérité et finir de déstabiliser le lieu central du pouvoir, en dire une partie ou trouver un bouc émissaire. Après la décision il y a aussi quoi faire de personnes haut placées qui ont conspirées et risque encore de semer la zizanie.

Citation
Personnellement, j'aurais peut-être proposer quelque chose comme faire jouer les protagonistes de l'histoire : les enfants du roi, le spectre du roi, les différents personnages importants ayant une raison de tuer le roi. Oui, y compris l'assassin du roi. Et ne pas nommer d'enquêteur officiel mais laisser tout ce petit monde avec ses objectifs personnels se débrouiller pour démêler la situation, faire des jeux d'alliance pour découvrir le meurtrier ou non.

C'est une option effectivement, qui est plutôt intéressante même. Ça peut marcher pour une partie sur plusieurs séances et ça pourrait faire une bonne murder party. Merci pour l'idée, je retiens.  :thumbsup: C'est la 2e remarque objective et constructive de ta critique, au passage. La campagne officielle inclue ce scénario et les PJ ont une très bonne raison de vouloir résoudre la situation.

Citation
Après, ce n'est peut-être pas le propos du jdr "la Terre des Forts" et ça ne s'y prête pas.

YP est conçu pour pouvoir jouer sur plusieurs tableaux, ce n'est pas exactement ce genre de situations que j'imaginais mais dans un des modes de jeux, ça passe très bien.

Citation
En tant que tel toutefois par ce scénario, je ne vois pas d'originalité apportée par la Terre des Forts. C'est dommage car cela aurait été l'occasion de mettre en avant les spécificités du jeu : en quoi ce scénario d'enquête ne peut-il qu'être joué avec la Terre des Forts ? Actuellement, très classique, il est facilement transposable à n'importe quel jeu générique.

Comme n'importe quel scénario quasiment... J'ai fait jouer des scénarios d'autres jeux pour Ynn Pryddein en changeant quelques termes et en adaptant la situation. J'ai aussi fait jouer un scénario pour Légendes de la Table Ronde pour une partie de démo de Devastra en faisant quelques adaptations mineures par exemple. Le scénario de CCCP je pourrais facilement l'adapter pour YP. Même le hack de Macbesse peut être transposé dans n'importe quel jeu.  Les spécificités viennent du background qui enrobe le scénario, l'enquête est une armature et le background lui donne son habillage.

Voilà ma réponse.



Titre: Re : Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Khelren le 25Février, 2014, 13:06:53
Moi je t'avoue que c'est ta façon de critiquer qui me gène et le ton péremptoire... Mais comme tu as fait l'effort de faire un retour détaillé je vais faire l'effort de ne pas sortir la gae-bolga.  ::)

C'est trop gentil de simplement menacer de représailles physiques vis-à-vis de quelqu'un qui a pris la peine de lire ton scénario et de te fournir un retour.
Si tu faisais l'effort de ne pas autant ne pas m'apprécier pour des raisons personnelles, tu pourrais même peut-être trouver ce retour vraiment utile.
Et accessoirement tu prendrais un peu moins un ton péremptoire et hautain. Donc merci de descendre de ton piédestal cinq secondes et de baisser d'un ton niveau aggressivité  ;)
Comme tu as été biaisé dans ta lecture de mon retour, je vais devoir reprendre mon retour... Allons-y...

Alors concernant la lecture, c'est assez subjectif (...)

Et encore une fois ton appréciation de l'intérêt de jouer une enquête policière est très subjectif(...)

Oui, Cuchu, un retour est subjectif. J'insiste d'ailleurs suffisamment en ajoutant des "selon moi", "personnellement", "je pense" et autres pour que ça n'échappe à personne, enfin j'espère...

Eh bien pour un one shot ça permet de mettre les PJ en situation directement et de leur donner une motivation pour enquêter, c'est finalement assez moderne non ?  >:D Et encore une fois ton appréciation de l'intérêt de jouer une enquête policière est très subjectif, visiblement ça plait un peu au public rôliste vu qu'on en a fait un jeu qui a pas trop mal marché, ça s’appelle COPS je sais pas si tu connais ? Je demande car comme ça ne permet pas de vivre intimement le drame d'un policier dépressif hésitant entre aller prendre un beignet et se suicider avec son arme de service tout en construisant l'enquête au fur et à mesure et que c'est français, je me demande. Quant à Archétypal et artificiel... Ce n'est pas subjectif c'est grossier, si on veut que les gens participent aux concours il vaut mieux éviter ce genre de termes.

Interprétation biaisée.
Vous jouez des enquêteurs officiellement investis de cette enquête alors que vous n'êtes pas des policiers, c'est un cliché, c'est archétypal, c'est archi-vu et revu. Désolé mais ça n'est pas subjectif ni grossier, juste un fait. En tant que tel ce n'est pas un tort rédhibitoire, mais je dis juste qu'on pourrait tourner autrement le scénario pour le rendre un peu moins "vous êtes des investigateurs (air connu)": proposer de jouer directement les protagonistes du drame en est un. Ca permet de créer un lien plus direct, plus intense que de jouer des enquêteurs extérieurs à la situation.
Est-ce que tu veux bien faire l'effort de comprendre cette fois?  :-\
Est-ce que tu veux bien ne pas sombrer dans la caricature et comprendre que cette proposition n'a rien à voir avec jouer un flic qui va acheter un beignet avant de se suicider avec son arme de service ou autre connerie pseudo intellectualisante telle que tu crois que je passe mes soirées de jdr en me gaussant des rôlistes traditionnels qui ne savent pas ce qu'est le bon jdr?

Citation
- De plus, l'enquête en tant que telle a l'air assez facilement résolue en quelques jets (les suspects sont réduits à 2 véritablement par l'étude de la blessure du roi).
- J'aurais enfin, tendance à trouver les raisons de l'assassin peu crédibles (plus exactement, très loin de la complexité annoncée et surtout très très manichéen).

Ce qui est intéressant c'est que d'autres trouvent l'enquête impossible à résoudre et que pour toi elle est super facile. On se croirait dans les manifs : c'est très dur selon les manifestants et super facile pour la police. En moyenne on peut donc dire qu'elle est raisonnablement dure.

Quant aux motivations de l'assassin, les fait divers montrent qu'elles sont à mon sens crédibles.

Sur les deux points:
- La situation est relativement complexe (plusieurs suspects, plusieurs meurtriers, etc.) et la résolution de cette enquête aurait pu être difficile, oui, je n'ai pas dit le contraire et je me doute que certains peuvent considérer qu'en conséquence il y a un risque certain de passer à côté de l'enquête.
Sauf que de l'autre côté tu expliques qu'avec un jet assez facile, tu réduis la liste des suspects à 2 donc un principal. C'est en cela que l'enquête peut être facilement résolue. Je me doute qu'il est délicat de trouver un équilibre entre donner une difficulté suffisante et en même temps pas trop pour que les joueurs ne soient pas bloqués. C'est aussi pour cela que les enquêtes sont à mon sens (attention, subjectivité donc) un exercice périlleux et pas forcément les scénarios les plus amusants qui soient...

Citation
+/- La fin est relativement ouverte, avec finalement la possibilité que l'enquête ne soit pas la représentation de l'exacte vérité. Le problème là encore est que les PJ (à moins que ce ne soit précisé dans la campagne officielle) n'ont pas vraiment de raison de la jouer politique et ne sont pas confrontés à un dilemme moral dans le cas présent. Cette ouverture est donc assez maigre en réalité.

Oh un compliment ? Ah non il y a petite touche finale et son terme hautain à la fin, me voila rassuré. Je ne sais pas si tu as bien lu le scénario en fait ? Le Haut Roi s'est fait tuer par l'amant de ses deux filles alors qu'il venait de tromper sa femme avec une servante. La guerre menace aux frontières et la situation est explosive. Si les PJ s'impliquent dans la partie (mais comme il n'y a pas de mécanisme avec du jargon franglais je suppose que ça n'a pas attiré ton regard ?). Il y a donc un enjeu entre dire la vérité et finir de déstabiliser le lieu central du pouvoir, en dire une partie ou trouver un bouc émissaire. Après la décision il y a aussi quoi faire de personnes haut placées qui ont conspirées et risque encore de semer la zizanie.

J'ai lu ton scénario visiblement avec plus de recul que toi mon retour, oui.
Pour quelles raisons les PJ ne devraient-ils pas livrer le vrai coupable? Ont-ils un quelconque intérêt politique dans l'histoire? Qui sont les PJ en fait? S'il s'agit du groupe de PJ lambda, ils n'ont aucune raison de ne pas livrer le coupable qui aurait pu être au moins être un grand méchant un peu sympathique mais non, c'est juste un personnage unidimensionnel qui mérite son sort et donc personne ne va tenter de la sauver. C'est un constat et sans doute ce que 95% des groupes de PJ feront.
Je nuance en précisant que peut-être le rôle des PJ est décrit dans la campagne officielle mais ne l'ayant pas lue et étant donné qu'aucune précision de la sorte n'est mentionnée dans le document...

Citation
Personnellement, j'aurais peut-être proposer quelque chose comme faire jouer les protagonistes de l'histoire : les enfants du roi, le spectre du roi, les différents personnages importants ayant une raison de tuer le roi. Oui, y compris l'assassin du roi. Et ne pas nommer d'enquêteur officiel mais laisser tout ce petit monde avec ses objectifs personnels se débrouiller pour démêler la situation, faire des jeux d'alliance pour découvrir le meurtrier ou non.

C'est une option effectivement, qui est plutôt intéressante même. Ça peut marcher pour une partie sur plusieurs séances et ça pourrait faire une bonne murder party. Merci pour l'idée, je retiens.  :thumbsup: C'est la 2e remarque objective et constructive de ta critique, au passage.

Vous êtes trop bon monseigneur. Merci de m'accueillir en ces lieux qui sont les vôtres et de m'honorer de votre assentiment  ::)

Pourquoi une murder party? Pourquoi pas une table de jdr classique? En quoi le fait que les PJ soient les protagonistes du drame rend cela injouable pour une partie normale et pourquoi cela doit-il être en conséquence une murder? Est-ce parce que les personnages auraient leurs propres objectifs et pas seulement comme unique but de résoudre le scénario, d'être les héros de l'histoire qui disqualifie la qualité de jdr à tes yeux? J'essaie vraiment de comprendre le point bloquant qui fait que selon toi on est dans le cadre d'un jdr ou non.

Citation
En tant que tel toutefois par ce scénario, je ne vois pas d'originalité apportée par la Terre des Forts. C'est dommage car cela aurait été l'occasion de mettre en avant les spécificités du jeu : en quoi ce scénario d'enquête ne peut-il qu'être joué avec la Terre des Forts ? Actuellement, très classique, il est facilement transposable à n'importe quel jeu générique.

Comme n'importe quel scénario quasiment... J'ai fait jouer des scénarios d'autres jeux pour Ynn Pryddein en changeant quelques termes et en adaptant la situation. J'ai aussi fait jouer un scénario pour Légendes de la Table Ronde pour une partie de démo de Devastra en faisant quelques adaptations mineures par exemple. Le scénario de CCCP je pourrais facilement l'adapter pour YP. Même le hack de Macbesse peut être transposé dans n'importe quel jeu.  Les spécificités viennent du background qui enrobe le scénario, l'enquête est une armature et le background lui donne son habillage.

Désolé de ne pas être de ton avis mais non, le hack de Macbesse n'est pas jouable avec n'importe quel autre jeu. Aucun autre jeu n'a des mécaniques pour faire monter la violence, aucun autre jeu n'adresse ce sujet.
On pourrait transposer Lady Rossa dans n'importe quel univers, bien sûr : Shaan, Star Wars, en fait tout jdr dans lequel il y a un oppresseur et des oppressés et une volonté de mettre en avant la question du "jusqu'où aller? la fin justifie-t-elle les moyens?"
Mais à l'inverse, les autres jeux s'ils veulent reprendre le hack de Macbesse le feront maladroitement : parce qu'ils ne disposent pas des mécaniques pour mettre en avant dans la narration les problématiques soulevées par Lady Rossa.

Au contraire, effectivement, les deux autres scénarios sont génériques et facilement transposables. Ca peut être une qualité pour certains et je respecte tout à fait cette opinion mais personnellement (subjectivité donc attention) je suis un peu lassé des jdr qui ne mettent pas en avant leurs spécificités, j'ai besoin que le jdr auquel je joue ait sa propre "saveur".

Et Cuchu, je suis ouvert à continuer ce débat si ça t'intéresse mais merci de mettre de coté nos différends qui n'intéressent personne ici  ;)
Personnellement je suis passé outre, et je t'invite à faire de même. Tu pourrais du coup lire sans préjugé mes réponses, j'apprécierais vraiment, car je ne suis pas là pour être molesté pour mes opinions.


Titre: Re : Re : Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Cuchulain le 25Février, 2014, 14:25:45
Moi je t'avoue que c'est ta façon de critiquer qui me gène et le ton péremptoire... Mais comme tu as fait l'effort de faire un retour détaillé je vais faire l'effort de ne pas sortir la gae-bolga.  ::)

C'est trop gentil de simplement menacer de représailles physiques vis-à-vis de quelqu'un qui a pris la peine de lire ton scénario et de te fournir un retour.

Ça s’appelle une métaphore très cher pour suggérer que j'allais te répondre en détail au lieu de t'envoyer chier (ce que j'aurais du faire ça m'aurait fait un gain de temps mais passons). Je n'ai jamais menacé de représailles physiques quiconque sur un forum, et si je voulais user de représailles physiques je t'aurais proposé un échange courtois à base d'épée+bouclier gaulois (et comme je suis l'offensé j'aurais choisi l'épée époque guerre des gaule plutôt que 3e siècle av JC  8)). Je connais des gens qui se seraient fait un plaisir de nous passer armes non létales et protections pour le visage.  Car je suis non violent :mrgreen:.

Citation
Si tu faisais l'effort de ne pas autant ne pas m'apprécier pour des raisons personnelles, tu pourrais même peut-être trouver ce retour vraiment utile.

Cf. 1ere remarque, nos différents passés ont étés largement oubliés (10 ans je crois ? Y a prescription), et j'ai trouvé certaines remarques utiles.

Citation
Et accessoirement tu prendrais un peu moins un ton péremptoire et hautain. Donc merci de descendre de ton piédestal cinq secondes et de baisser d'un ton niveau agressivité  ;)

On récolte ce qu'on a semé mon vieux...  ::)

Citation
Comme tu as été biaisé dans ta lecture de mon retour, je vais devoir reprendre mon retour... Allons-y...

Mon Dieu, tu veux vraiment pas qu'on se retrouve sur un pré ? Ca serait plus court et moins pénible pour les lecteurs de ce fil.  :mrgreen:

Citation
Alors concernant la lecture, c'est assez subjectif (...)

Et encore une fois ton appréciation de l'intérêt de jouer une enquête policière est très subjectif(...)

Oui, Cuchu, un retour est subjectif. J'insiste d'ailleurs suffisamment en ajoutant des "selon moi", "personnellement", "je pense" et autres pour que ça n'échappe à personne, enfin j'espère...

Visiblement si car ce n'est pas le seul sujet où tes commentaires irritent les lecteurs (ce que d'ailleurs tu déplores dans le sujet sur les concours de scénarios où, encore une fois, tu arrives et explique doctement que votre façon de faire c'est nul prenez exemple sur les autres. Mais là n'est pas le sujet.

Citation
Eh bien pour un one shot ça permet de mettre les PJ en situation directement et de leur donner une motivation pour enquêter, c'est finalement assez moderne non ?  >:D Et encore une fois ton appréciation de l'intérêt de jouer une enquête policière est très subjectif, visiblement ça plait un peu au public rôliste vu qu'on en a fait un jeu qui a pas trop mal marché, ça s’appelle COPS je sais pas si tu connais ? Je demande car comme ça ne permet pas de vivre intimement le drame d'un policier dépressif hésitant entre aller prendre un beignet et se suicider avec son arme de service tout en construisant l'enquête au fur et à mesure et que c'est français, je me demande. Quant à Archétypal et artificiel... Ce n'est pas subjectif c'est grossier, si on veut que les gens participent aux concours il vaut mieux éviter ce genre de termes.

Interprétation biaisée.
Vous jouez des enquêteurs officiellement investis de cette enquête alors que vous n'êtes pas des policiers, c'est un cliché, c'est archétypal, c'est archi-vu et revu. Désolé mais ça n'est pas subjectif ni grossier, juste un fait. En tant que tel ce n'est pas un tort rédhibitoire, mais je dis juste qu'on pourrait tourner autrement le scénario pour le rendre un peu moins "vous êtes des investigateurs (air connu)": proposer de jouer directement les protagonistes du drame en est un. Ca permet de créer un lien plus direct, plus intense que de jouer des enquêteurs extérieurs à la situation.

J'ai entendu la remarque et j'y ait répondu de manière courtoise en plus. Et tu peux tourner ça de n'importe quelle manière, ça correspond à dire "Bonjour, à mon avis, ce que vous avez fait est nul et archi-nul" tu peux le dire avec le sourire ajouter des "je pense" des "il me semble" des "à mon avis" et autres formules, ça reste très désagréable, hautain et grossier.

Citation
Est-ce que tu veux bien faire l'effort de comprendre cette fois?  :-\
Est-ce que tu veux bien ne pas sombrer dans la caricature et comprendre que cette proposition n'a rien à voir avec jouer un flic qui va acheter un beignet avant de se suicider avec son arme de service ou autre connerie pseudo intellectualisante telle que tu crois que je passe mes soirées de jdr en me gaussant des rôlistes traditionnels qui ne savent pas ce qu'est le bon jdr?

Ah ? Quand on te lit on pourrait se le demander... Mais si tu le dis.

Citation
Citation
- De plus, l'enquête en tant que telle a l'air assez facilement résolue en quelques jets (les suspects sont réduits à 2 véritablement par l'étude de la blessure du roi).
- J'aurais enfin, tendance à trouver les raisons de l'assassin peu crédibles (plus exactement, très loin de la complexité annoncée et surtout très très manichéen).

Ce qui est intéressant c'est que d'autres trouvent l'enquête impossible à résoudre et que pour toi elle est super facile. On se croirait dans les manifs : c'est très dur selon les manifestants et super facile pour la police. En moyenne on peut donc dire qu'elle est raisonnablement dure.

Quant aux motivations de l'assassin, les fait divers montrent qu'elles sont à mon sens crédibles.

Sur les deux points:
- La situation est relativement complexe (plusieurs suspects, plusieurs meurtriers, etc.) et la résolution de cette enquête aurait pu être difficile, oui, je n'ai pas dit le contraire et je me doute que certains peuvent considérer qu'en conséquence il y a un risque certain de passer à côté de l'enquête.
Sauf que de l'autre côté tu expliques qu'avec un jet assez facile, tu réduis la liste des suspects à 2 donc un principal. C'est en cela que l'enquête peut être facilement résolue. Je me doute qu'il est délicat de trouver un équilibre entre donner une difficulté suffisante et en même temps pas trop pour que les joueurs ne soient pas bloqués. C'est aussi pour cela que les enquêtes sont à mon sens (attention, subjectivité donc) un exercice périlleux et pas forcément les scénarios les plus amusants qui soient...

Tout à fait, c'est pour ça que je donne des idées au lecteur pour aider les joueurs s'ils pataugent (c'est mon côté ludiste sans doute). Et a mon avis, construire une enquête peu à peu en partant de jet de dés et des idées des joueurs, c'est inintéressant au possible, ça consiste à faire de l'écriture à plusieurs mains et entre ça comme occupation et me gratter le genou avec une fourchette jusqu'à ce que ça saigne, je pense que le choix est rude. Mais si d'aucuns trouvent leur plaisir la dedans, on est dans un pays libre et la police des JDR n'existe pas, Dieu merci...

Citation
Citation
+/- La fin est relativement ouverte, avec finalement la possibilité que l'enquête ne soit pas la représentation de l'exacte vérité. Le problème là encore est que les PJ (à moins que ce ne soit précisé dans la campagne officielle) n'ont pas vraiment de raison de la jouer politique et ne sont pas confrontés à un dilemme moral dans le cas présent. Cette ouverture est donc assez maigre en réalité.

Oh un compliment ? Ah non il y a petite touche finale et son terme hautain à la fin, me voila rassuré. Je ne sais pas si tu as bien lu le scénario en fait ? Le Haut Roi s'est fait tuer par l'amant de ses deux filles alors qu'il venait de tromper sa femme avec une servante. La guerre menace aux frontières et la situation est explosive. Si les PJ s'impliquent dans la partie (mais comme il n'y a pas de mécanisme avec du jargon franglais je suppose que ça n'a pas attiré ton regard ?). Il y a donc un enjeu entre dire la vérité et finir de déstabiliser le lieu central du pouvoir, en dire une partie ou trouver un bouc émissaire. Après la décision il y a aussi quoi faire de personnes haut placées qui ont conspirées et risque encore de semer la zizanie.

J'ai lu ton scénario visiblement avec plus de recul que toi mon retour, oui.
Pour quelles raisons les PJ ne devraient-ils pas livrer le vrai coupable? Ont-ils un quelconque intérêt politique dans l'histoire? Qui sont les PJ en fait? S'il s'agit du groupe de PJ lambda, ils n'ont aucune raison de ne pas livrer le coupable qui aurait pu être au moins être un grand méchant un peu sympathique mais non, c'est juste un personnage unidimensionnel qui mérite son sort et donc personne ne va tenter de la sauver. C'est un constat et sans doute ce que 95% des groupes de PJ feront.

Visiblement tu n'a pas lu le scénario ou zappé un élément. Le premier assassin est mort, personne n'a donc à le livrer... Le 2e se fait manipuler par la princesse et agit par amour, en tant qu'auteur j'ai de la compassion pour lui (mais c'est sans doute mon côté fleur bleue)


Citation
Je nuance en précisant que peut-être le rôle des PJ est décrit dans la campagne officielle mais ne l'ayant pas lue et étant donné qu'aucune précision de la sorte n'est mentionnée dans le document...

Oui là par contre je te rejoins sur un point, j'étais persuadé (mais à un point !) avoir précisé que le groupe de PJ devait être un dalaigh (un juriste irlandais mélange entre juge, enquêteur et avocat qui peut assumer au choix l'une des 3 fonctions) avec ses assistants. Après relecture du scénario, je m'aperçois que je n'ai pas précisé ce fait et que je l'avais fait pour un précédent scénario des concours de la cour et jamais fini. Sur cet aspect je suis d'accord.

Dans la campagne officielle (spoiler inside : les PJ accompagnent l'héritier(e) du trône qui doit résoudre ce meurtre pour se faire couronner. Il/elle fait partie des suspects car bien que désigné(e) par les dieux pour devenir Haut Roi/Haute Reine il y  avait déjà un occupant des lieux. En plus : si c'est un PJ il est probable qu'il doive épouser la princesse cadette si c'est une PJ c'est Gwalcmei le neveu qui est son fiancé pour aider à la transition. Les PJ ont intérêt doublement à ce qu'une crise majeure ne divise pas le royaume alors qu'une invasion est en cours).

Citation
Citation
Personnellement, j'aurais peut-être proposer quelque chose comme faire jouer les protagonistes de l'histoire : les enfants du roi, le spectre du roi, les différents personnages importants ayant une raison de tuer le roi. Oui, y compris l'assassin du roi. Et ne pas nommer d'enquêteur officiel mais laisser tout ce petit monde avec ses objectifs personnels se débrouiller pour démêler la situation, faire des jeux d'alliance pour découvrir le meurtrier ou non.

C'est une option effectivement, qui est plutôt intéressante même. Ça peut marcher pour une partie sur plusieurs séances et ça pourrait faire une bonne murder party. Merci pour l'idée, je retiens.  :thumbsup: C'est la 2e remarque objective et constructive de ta critique, au passage.

Vous êtes trop bon monseigneur. Merci de m'accueillir en ces lieux qui sont les vôtres et de m'honorer de votre assentiment  ::)

Tiens ça me rappelle une complainte sur l'agressivité et l'ironie...

Citation
Pourquoi une murder party? Pourquoi pas une table de jdr classique? En quoi le fait que les PJ soient les protagonistes du drame rend cela injouable pour une partie normale et pourquoi cela doit-il être en conséquence une murder? Est-ce parce que les personnages auraient leurs propres objectifs et pas seulement comme unique but de résoudre le scénario, d'être les héros de l'histoire qui disqualifie la qualité de jdr à tes yeux? J'essaie vraiment de comprendre le point bloquant qui fait que selon toi on est dans le cadre d'un jdr ou non.

Vaste question, et il serait intéressant d'en discuter ailleurs. Disons que je trouve que ça ferait une très bonne murder party, mais que créant mes scénarios de la cour comme des one-shot je verrais plus ça ambiance game of thrones et demandant plus de temps et d'autres scénarios pour s'impliquer.

Citation
Citation
En tant que tel toutefois par ce scénario, je ne vois pas d'originalité apportée par la Terre des Forts. C'est dommage car cela aurait été l'occasion de mettre en avant les spécificités du jeu : en quoi ce scénario d'enquête ne peut-il qu'être joué avec la Terre des Forts ? Actuellement, très classique, il est facilement transposable à n'importe quel jeu générique.

Comme n'importe quel scénario quasiment... J'ai fait jouer des scénarios d'autres jeux pour Ynn Pryddein en changeant quelques termes et en adaptant la situation. J'ai aussi fait jouer un scénario pour Légendes de la Table Ronde pour une partie de démo de Devastra en faisant quelques adaptations mineures par exemple. Le scénario de CCCP je pourrais facilement l'adapter pour YP. Même le hack de Macbesse peut être transposé dans n'importe quel jeu.  Les spécificités viennent du background qui enrobe le scénario, l'enquête est une armature et le background lui donne son habillage.

Désolé de ne pas être de ton avis mais non, le hack de Macbesse n'est pas jouable avec n'importe quel autre jeu. Aucun autre jeu n'a des mécaniques pour faire monter la violence, aucun autre jeu n'adresse ce sujet.
On pourrait transposer Lady Rossa dans n'importe quel univers, bien sûr : Shaan, Star Wars, en fait tout jdr dans lequel il y a un oppresseur et des oppressés et une volonté de mettre en avant la question du "jusqu'où aller? la fin justifie-t-elle les moyens?"
Mais à l'inverse, les autres jeux s'ils veulent reprendre le hack de Macbesse le feront maladroitement : parce qu'ils ne disposent pas des mécaniques pour mettre en avant dans la narration les problématiques soulevées par Lady Rossa.

Au contraire, effectivement, les deux autres scénarios sont génériques et facilement transposables. Ca peut être une qualité pour certains et je respecte tout à fait cette opinion mais personnellement (subjectivité donc attention) je suis un peu lassé des jdr qui ne mettent pas en avant leurs spécificités, j'ai besoin que le jdr auquel je joue ait sa propre "saveur".

Je ne suis pas d'accord avec toi, n'importe quel scénario peut être déshabillé et adapté pour un autre JDR, c'est rare, sauf quand ça implique un élément spécifique genre "gros monstre TM" et tu noteras que mon scénario ne contient pas de fantastique.

Citation
Et Cuchu, je suis ouvert à continuer ce débat si ça t'intéresse mais merci de mettre de coté nos différends qui n'intéressent personne ici  ;)
Personnellement je suis passé outre, et je t'invite à faire de même. Tu pourrais du coup lire sans préjugé mes réponses, j'apprécierais vraiment, car je ne suis pas là pour être molesté pour mes opinions.

La discussion se continue en MP, mais je ne suis pas le seul a me sentir très irrité par la teneur de tes messages. La forme nuit au fond très souvent.


edit : j'ai placé 1 ou 2 [ quote] / [/quote] supplémentaires, ça devrait être plus lisible.


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: cccp le 25Février, 2014, 14:36:27
En parcourant le scénar, je n'ai pas vu ou tu voulais en venir, par contre après coup, c'est devenu évident: paniques, peurs, pestes et pestilences, une fuite en avant assez sombre, dans lequel il y a peut être un espoir, mais pas dans cet épisode la. Les pnjs ne me semblaient pas avoir des réactions très logiques, mais c'est justifié par la panique sourde qui ronge tout le monde.
Deux reproches toutefois:
- Je n'ai pas ressenti l'ambiance délétere que vivent le spersonnage. C'est un peu dommage (mais j'ai lu un peu vite, ce reproche n'est peut être pas justifié)
- Le scénario est un dirigiste par moment (Il ne faut pas que les pjs fassent de prisonnier; un pnj attaque la Chevalière d'entrée de jeu...) C'est un peu dommage, et à mon avis injustifié, je n'ai pas vu d'éléments obligeant le mj à contraindre les joueurs à aller dans un sens ou un autre.

J'aime beaucoup l'idée de la peste comme ennemi. C'est original, difficile à mettre en scène. De ce point de vue, le scénario soulève de grandes attentes auxquelles il ne répond pas forcément.

Ma plus grande réserve concerne l'implication des personnages. J'ai l'impression qu'il sont des seconds rôles dans l'histoire grandiose du chevalier à la Balance et de Lazare. Leur rôle se résume finalement à convaincre Enide ou attaquer Erec. Après, ils assistent Lazare et point, c'est de l'exécution avec relativement peu de choix.

J'en ai d'autres :
- La deuxième menace, l'ennemi gaulois, n'apparaît pas, du moins pas concrètement. Je pense que tu avais une piste importante pour pimenter le scénario, que tu as négligée.
- Je n'ai pas senti de dilemmes alors que la peste s'y prêtait (que sauver ? A quel prix ?)
- Il y a beaucoup d'erreurs d'orthographe et de ponctuation. Un passage par le correcteur orthographique en aurait supprimé une partie. Ca n'a pas gêné ma compréhension mais j'ai dû faire un petit effort pour ne pas les voir.

En revanche, j'ai apprécié le côté un peu onirique, ou plutôt cauchemardesque, de certaines scènes.

Typiquement, c'est un scénario qui gagnerait à être repris avec une représentation en fronts et menaces pour replacer les PJs au centre de l'action.

Le Chevalier à la balance a du potentiel mais manque de finition :
+ La Peste comme antagoniste, même si ça aurait dû être mis plus en avant.
- Les personnages ne jouent pas un rôle tellement central dans cette histoire.
- Le thème est très accessoire (un paragraphe dans tout le document y correspond en fait)
- Pas mal de fautes et de phrases rédigées rapidement
- C'est très très confus au niveau du qui est qui
+/- Je ne suis pas totalement convaincu par le système du un jet sinon mort mais la Peste doit faire peser une menace sur les personnages évidemment. Simplement, le système actuel ne me semble pas satisfaisant.

Personnellement je confierai plutôt aux personnages un fief touché par la peste et à eux de se dépatouiller avec, en pleine crise politique et guerre, avec les Gaulois en deuxième lame.
Sinon un découpage en scènes ayant chacun un enjeu d'importance pourrait être une meilleure présentation.

Tout d'abord merci pour ces avis et jibé pour ton vote.

Bon force est de constater que le texte est un peu brouillon et qu'il laisse trop de coquilles. je ne lui ai pas laisser le temps de reposer pour le relire, pour modifier certaines approches. Ce n'était pas très élégant de ma part.

Ce manque de relecture fait que je ne me suis pas assez penché sur ce que font les héros et je me suis plus accrochés aux PNJ, ce qui donne un scénario monolithique et un peu trop dirigiste.

Donc c'est quelque chose que je dois ajouter quelques "Complications & cas de consciences".

+/- Je ne suis pas totalement convaincu par le système du un jet sinon mort mais la Peste doit faire peser une menace sur les personnages évidemment.
Sur le principe je suis d'accord avec toi, je trouve les tests contre la mort rudes.
Gothlied dispose heureusement de mécanismes permettant de ne pas rater un jet. ça a un prix, mais les héros ne peuvent pas échouer ce test.



Titre: Re : Re : Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Mortlock le 25Février, 2014, 15:22:57
Désolé de ne pas être de ton avis mais non, le hack de Macbesse n'est pas jouable avec n'importe quel autre jeu. Aucun autre jeu n'a des mécaniques pour faire monter la violence, aucun autre jeu n'adresse ce sujet.
[...]
Mais à l'inverse, les autres jeux s'ils veulent reprendre le hack de Macbesse le feront maladroitement : parce qu'ils ne disposent pas des mécaniques pour mettre en avant dans la narration les problématiques soulevées par Lady Rossa.

Au contraire, effectivement, les deux autres scénarios sont génériques et facilement transposables. Ca peut être une qualité pour certains et je respecte tout à fait cette opinion mais personnellement (subjectivité donc attention) je suis un peu lassé des jdr qui ne mettent pas en avant leurs spécificités, j'ai besoin que le jdr auquel je joue ait sa propre "saveur".

Mais qu'est-ce que c'est que cette idée d'avoir absolument besoin d'une "mécanique" pour faire quelque chose ? Es-tu obligé d'avoir un "engrenage formalisé par les règles" pour faire monter la violence, la tension dramatique dans le jeu ? Mais je trouve ça d'une sécheresse horrible ! Qu'un jeu y consacre un bout de sa "mécanique" bah pourquoi pas si c'est un thème récurrent du jeu... Mais de là à dire que c'est impossible de faire sans ou dans les autres jeux parce qu'ils ne l'ont pas formalisé... Les tentacules m'en tombent ! Je crois que je mets le doigt sur un truc qui me gène dans ce que tu promeus comme façon de jouer, c'est la formalisation de "tout" par une "mécanique". Je suis un pur littéraire, je crois que les mots, l'imagination et le bon sens suffisent à faire ce qu'une machine se prétend de faire en voulant les simuler.  ;D Je crois que la majorité des MJs avec un peu d'expérience seront capables, dans une situation donnée, de faire réagir le monde autour des PJs sans se fier à une ingénierie quelconque.
Le système des "fronts" est bien par exemple. Surtout si le MJ s'en sert, pour lui, comme indicateur d'ambiance... Pas si il l'applique à la lettre sans nuances.

Mais bon, mon MJ me traite de joueur "systemless" alors ^^


Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 25Février, 2014, 15:44:39
Dans la campagne officielle (spoiler inside : les PJ accompagnent l'héritier(e) du trône qui doit résoudre ce meurtre pour se faire couronner. Il/elle fait partie des suspects car bien que désigné(e) par les dieux pour devenir Haut Roi/Haute Reine il y  avait déjà un occupant des lieux. En plus : si c'est un PJ il est probable qu'il doive épouser la princesse cadette si c'est une PJ c'est Gwalcmei le neveu qui est son fiancé pour aider à la transition. Les PJ ont intérêt doublement à ce qu'une crise majeure ne divise pas le royaume alors qu'une invasion est en cours).

Avec cette précision, le scénario a tout de de suite beaucoup, mais alors beaucoup plus d'attrait. Le juriste irlandais - je me doutais que c'était ça - a une position de surplomb, un peu extérieure avec une prise de risque personnelle somme toute limitée. Les squelettes dans le placard des uns et des autres en font un scénario d'une honnête tenue mais avec l'héritier dans le groupe de PJs, c'est tout de suite une autre dimension. Ca reste combinable aux propositions de Khelren.


Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Cuchulain le 25Février, 2014, 16:10:17
Dans la campagne officielle (spoiler inside : les PJ accompagnent l'héritier(e) du trône qui doit résoudre ce meurtre pour se faire couronner. Il/elle fait partie des suspects car bien que désigné(e) par les dieux pour devenir Haut Roi/Haute Reine il y  avait déjà un occupant des lieux. En plus : si c'est un PJ il est probable qu'il doive épouser la princesse cadette si c'est une PJ c'est Gwalcmei le neveu qui est son fiancé pour aider à la transition. Les PJ ont intérêt doublement à ce qu'une crise majeure ne divise pas le royaume alors qu'une invasion est en cours).

Avec cette précision, le scénario a tout de de suite beaucoup, mais alors beaucoup plus d'attrait. Le juriste irlandais - je me doutais que c'était ça - a une position de surplomb, un peu extérieure avec une prise de risque personnelle somme toute limitée. Les squelettes dans le placard des uns et des autres en font un scénario d'une honnête tenue mais avec l'héritier dans le groupe de PJs, c'est tout de suite une autre dimension. Ca reste combinable aux propositions de Khelren.

Ah content que ça plaise. Attention je ne dis pas que mon scénario est magnifique, formidable et génial hein ? ;)
Mais il a été écrit sous cette forme pour être jouable en one-shot : les joueurs arrivent, on pose la situation et hop on commence. En tant que joueur j'aurais plus de mal à m'identifier à un membre de la famille royale et je préférerais avoir une position extérieure. Tandis que dans le cadre d'une murder : j'ai un personnage, je sais ce qui se passe et si je viens c'est pour soupçonner/être soupçonné. Après la proposition de Khelren est intéressante et si ça ne me tente pas "moi" en JDR je suis apte à voir l'attrait que ça peut avoir pour d'autres.  :)


Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 25Février, 2014, 16:19:45
Je crois que la majorité des MJs avec un peu d'expérience seront capables, dans une situation donnée, de faire réagir le monde autour des PJs sans se fier à une ingénierie quelconque.

Bien sûr, un bon MJ peut pallier les lacunes d'un système. Il ne s'agit pas non plus d'éliminer les zones grises et de tout mettre en système. Par contre, on peut mettre en place des outils spécifiques pour gérer une dynamique qu'on veut voir occuper une place centrale. Il ne faut pas le faire pour toutes les choses importantes et savoir en laisser tant pour le background que pour la libre-appréciation de la tablée, mais il faut garder à l'esprit qu'un sous-système dédié peut considérablement enrichir une partie.

C'est dans cet esprit que j'ai conçu un mécanisme qui :
- Oblige à des prises de risque induisant des complications pour toute l'organisation, alors qu'elles sont individuelles dans le jeu de base.
- Encourage à l'action radicale, ne serait-ce que par le mode de progression des PJs.

On est bien dans des règles qui "servent la proposition ludique" (Rom1 TM) : des règles qui permettent d'augmenter la tension plus facilement. Un bon MJ peut le faire. Un bon MJ avec un système de règles dédié et bien pensé (j'espère qu'il l'est !) peut le faire encore mieux, ou plus facilement.
C'est un peu la philosophie du "system does matter" sur lequel tu t'interrogeais (accessoirement, il s'agit d'une référence à un article célèbre de Ron Edwards, une idée qui n'est pas si évidente que ça : http://www.indie-rpgs.com/_articles/system_does_matter.html (http://www.indie-rpgs.com/_articles/system_does_matter.html) ; tu peux aussi lire mon "penser les effets induits des systèmes de jeu"  :mrgreen:).


Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 25Février, 2014, 16:36:33
Citation
Ah content que ça plaise. Attention je ne dis pas que mon scénario est magnifique, formidable et génial hein ?

Disons que si je joue l'héritier et que tous les regards se posent sur moi, ça rehausse tout de suite violemment les enjeux. Je vais me magner pour trouver le coupable, ou à défaut un bon coupable, ou les deux à la fois (j'ai une réputation de politicard vicieux à tenir... et je me dirai que l'assassin peut aussi chercher à m'éliminer, ou que quelqu'un peut tenter d'en profiter pour faire coup double et faire porter le chapeau au premier assassin). Ensuite, j'imagine qu'il va falloir que je joue serré lors de l'accusation. Je vais répandre des rumeurs, passer par des tiers.

Voilà, ça, ça me botte. L'élucidation d'un crime, en soi, c'est un exercice intellectuel qui n'est pas inintéressant mais c'est peu propice à l'émotion - en tant que joueur, j'ai besoin d'un élément de plus à me mettre sous la dent : un choix tragique (l'assassin est la femme que tu aimes), une menace (vous avez trois jours, on fait un jour une heure, je mets le chrono ; l'assassin continue de frapper), une complication politique (l'assassin est intouchable ; dénoncer l'assassin mettrait en péril la communauté), du réalisme social qui tache (à la Hellywood ou parfois à Cops).

En tant que joueur j'aurais plus de mal à m'identifier à un membre de la famille royale et je préférerais avoir une position extérieure. Tandis que dans le cadre d'une murder : j'ai un personnage, je sais ce qui se passe et si je viens c'est pour soupçonner/être soupçonné. Après la proposition de Khelren est intéressante et si ça ne me tente pas "moi" en JDR je suis apte à voir l'attrait que ça peut avoir pour d'autres.  :)

C'est vraiment très curieux, comme couple d'opposition... je veux dire, je ne comprends vraiment pas pourquoi ce qui te plaît en murder ne te tente pas en partie. Je ne fais aucun reproche, je suis simplement perplexe.
Pour moi, la murder, c'est d'abord une technique d'immersion : on utilise un système de règles très léger, on fait un petit effort vestimentaire, on met le chrono, on bannit le hors-jeu (et effectivement, tous les persos ont une histoire).

Hum... dans le cadre de ton scénario, je dirais que tu pourrais proposer une variante, avec des encadrés - version extérieurs et version insiders.
C'est bien sûr la version insiders qui aurait ma faveur.

--

Il y a autre chose que j'aurais aimé voir, c'est le caractère blasphématoire du meurtre. J'y reviendrai dans mon retour détaillé.


Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Cuchulain le 25Février, 2014, 16:59:01
Citation
Ah content que ça plaise. Attention je ne dis pas que mon scénario est magnifique, formidable et génial hein ?

Disons que si je joue l'héritier et que tous les regards se posent sur moi, ça rehausse tout de suite violemment les enjeux. Je vais me magner pour trouver le coupable, ou à défaut un bon coupable, ou les deux à la fois (j'ai une réputation de politicard vicieux à tenir... et je me dirai que l'assassin peut aussi chercher à m'éliminer, ou que quelqu'un peut tenter d'en profiter pour faire coup double et faire porter le chapeau au premier assassin). Ensuite, j'imagine qu'il va falloir que je joue serré lors de l'accusation. Je vais répandre des rumeurs, passer par des tiers.

Voilà, ça, ça me botte. L'élucidation d'un crime, en soi, c'est un exercice intellectuel qui n'est pas inintéressant mais c'est peu propice à l'émotion - en tant que joueur, j'ai besoin d'un élément de plus à me mettre sous la dent : un choix tragique (l'assassin est la femme que tu aimes), une menace (vous avez trois jours, on fait un jour une heure, je mets le chrono ; l'assassin continue de frapper), une complication politique (l'assassin est intouchable ; dénoncer l'assassin mettrait en péril la communauté), du réalisme social qui tache (à la Hellywood ou parfois à Cops).

Alors tu vois, ça c'est un reproche que je peux parfaitement comprendre. Et qui est objectivement subjectif si j'ose dire.  ;). Effectivement, un extérieur serait moins motivé pour se bouger. Le problème en fait est que ce scénario contient une bonne dose de spoilers et je me dis qu'il pourrait gâcher le plaisir de jouer d'un possible joueur de cette campagne (et il y en a quelque uns en ces lieux  ;)), surtout qu'il arrive tard dans la chronologie de la campagne. J'aurais peut être du mettre des balises spoilers ou mieux le tourner et le présenter tel quel.  ::)

Citation
En tant que joueur j'aurais plus de mal à m'identifier à un membre de la famille royale et je préférerais avoir une position extérieure. Tandis que dans le cadre d'une murder : j'ai un personnage, je sais ce qui se passe et si je viens c'est pour soupçonner/être soupçonné. Après la proposition de Khelren est intéressante et si ça ne me tente pas "moi" en JDR je suis apte à voir l'attrait que ça peut avoir pour d'autres.  :)

C'est vraiment très curieux, comme couple d'opposition... je veux dire, je ne comprends vraiment pas pourquoi ce qui te plaît en murder ne te tente pas en partie. Je ne fais aucun reproche, je suis simplement perplexe.
Pour moi, la murder, c'est d'abord une technique d'immersion : on utilise un système de règles très léger, on fait un petit effort vestimentaire, on met le chrono, on bannit le hors-jeu (et effectivement, tous les persos ont une histoire).

Hum... dans le cadre de ton scénario, je dirais que tu pourrais proposer une variante, avec des encadrés - version extérieurs et version insiders.
C'est bien sûr la version insiders qui aurait ma faveur.

Oui cf ma réponse à ta remarque, sur ce coup là : j'aurais pu mieux faire (encore un reproche auquel je souscris  ;) ).

Citation
Il y a autre chose que j'aurais aimé voir, c'est le caractère blasphématoire du meurtre. J'y reviendrai dans mon retour détaillé.

Hmmm ? Par contre là je trouve personnellement que le meurtre d'un père par l'amant de sa fille, poussé par cette dernière c'est quand même assez blasphématoire non ? Mais si tu veux parler du caractère blasphématoire du meurtre du Haut Roi, je ne savais pas comment le rendre sans rajouter une tonne de background.


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 25Février, 2014, 22:45:32
Je commence par le caractère blasphématoire.

Il ne se trouve personne, parmi les PNJs, pour lancer de terribles imprécations, invoquer la colère des dieux ou la nécessité d'apaiser l'esprit du Haut-Roi.
Je reconnais qu'on le voit tout de même à la fin avec le triple sacrifice, mais il y a là une ligne qui pourrait motiver une enquête approfondie. Il pourrait aussi y avoir des PNJ paniqués disant avoir aperçu le spectre du Haut-Roi. Il faudrait que ça reste une rumeur, invérifiable, pour faire monter l'inquiétude. Il pourrait aussi y avoir une druidesse lisant les augures, ce genre de joyeusetés contribuant à plomber l'ambiance façon Hamlet. Ici, tout est très propre et finalement assez apaisé. Les rumeurs de guerre devraient aussi être plus présentes (avec des arrivées régulières de messagers, par exemple).

En revanche, j'ai apprécié l'attention portée à la galerie de PNJs, très soignée, et tout particulièrement à la diversité des rôles féminins. Je vois que tes réflexions sur cette question ont porté leurs fruits, et il y a une subtile et heureuse inversion avec le tableau, puisque c'est une femme qui pousse un homme au meurtre. J'ai trouvé les personnages équilibrés et bien plantés.
Je suis par contre surpris qu'il n'y ait pas de tentative de vendetta.
Imaginons que les PJ mettent tout sur le dos de Namet. Il se pourrait bien que d'autres personnes aient des doutes (suivez mon regard) et enquête pour voir. On pourrait très bien voir une vendetta à l'intérieur de la famille, et rejouer l'Orestie (oui, je suis un homme de théatre) ! En tant qu'enquêteurs, les personnages doivent empêcher que cela arrive et la solution de facilité pourrait leur claquer dans les doigts.

J'ai déjà développé la question de l'implication, je vais tout de même faire une proposition.
Si je devais faire jouer ce scénario, j'utiliserais les PNJs comme pré-tirés et je donnerais, pour une équipe de quatre, les deux princesses, Baedan, et un quatrième personnage ayant la confiance de la Reine.
Et ça ferait très mal (demande à Khelren, je leur ai fait un coup pendable à Tenga, d'où ses propositions :mrgreen:). Il y a un bon potentiel pour un bain de sang familial. En optant pour ça ou ton idée d'héritier, ou en combinant les deux, on peut avoir un scénario qui dépote.

Sur le plan de l'écriture. La première partie est effectivement un peu dure à suivre, notamment à cause des footnotes qui gagneraient souvent à être remplacées par des parenthèses ou des "c'est- à-dire" et à être intégrés dans le corps du texte.
Exemple : Delyth ("La Belle") a poussé un cri.
Quand on lit un livre, ça va, quand on lit à l'écran, c'est beaucoup plus dur. Et il faut savoir les réserver pour les références bibliographiques.
Bref, elle gagnerait à une petite remise en forme.

La suite est nettement plus claire. On comprend facilement les motivations, les rancoeurs et les petits secrets de chacun. J'aurais bien aimé que les rumeurs de capacités extraordinaires soient un peu mises en scène, mais ça donne déjà une touche YP.
La présentation à part des indices est utile, ainsi que le rappel du châtiment.

Je trouve aussi que l'enquête n'est pas très difficile, mais ce n'est pas grave si on trouve d'autres enjeux et on peut le faire dans la mesure où la situation est complexe.

Dans la mesure où la galerie de PNJ me permet de pallier facilement à ce que j'estime être le défaut principal du scénario, dans un 200% subjectif, il emporte ma voix.

(Et me revoilà deuxième, beau joueur mais deuxième  :lol:)


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Cuchulain le 25Février, 2014, 23:03:27
Merci pour tes critiques !  :thumbsup:



Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 25Février, 2014, 23:35:28
Content que tu trouves mon retour utile.  :D

Après, ça me fait un peu bizarre que tu me remercies et que tu rejettes le retour de Khelren, car j'ai l'impression d'être plus ou moins sur le même type d'analyse, certes exprimée un peu différemment. :-[

Ah, un dernier point : je pense qu'il aurait fallu préciser le mode de jeu pour lequel le scénario est adapté. Vercingétorix, non ?  ;)


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Cuchulain le 26Février, 2014, 10:32:33
Content que tu trouves mon retour utile.  :D

Après, ça me fait un peu bizarre que tu me remercies et que tu rejettes le retour de Khelren, car j'ai l'impression d'être plus ou moins sur le même type d'analyse, certes exprimée un peu différemment. :-[

Comme je le disais : il y a la forme et le fond. On peut critiquer mon boulot, me dire que mon scénario n'a pas plu, mais soit on dit : "j'ai pas accroché avec le scénario YP et je préfère tel autre" et puis on passe à autre chose, soit on m'explique en long en large et en travers avec des exemples précis, des conseils, des critiques subjectivement objectives si tu vois ce que je veux dire ?  ;) Et c'est ce que tu as fait. Je ne suivrais pas entièrement tes idées, mais ça me pousse à réfléchir et à analyser mon travail. Bref : c'est appréciable. Surtout que tu n'emploie pas les mots : "archétypal", "manichéen", etc.

On ne s'est pas toujours très bien entendu et on ne recherche pas la même chose en JDR mais ton analyse était posée, construite et développée.

Bref je vais arrêter de te faire des compliments. et tenter de répondre à tes remarques car hier soir j'étais un chouia pressé.

Citation
Ah, un dernier point : je pense qu'il aurait fallu préciser le mode de jeu pour lequel le scénario est adapté. Vercingétorix, non ?  ;)

Dans le cadre d'un one-shot, oui clairement Vercingétorix (et l'idée de rajouter un ou deux PJ et de confier à tout ce petit monde le soin d'enquêter histoire de voir s'ils se déchirent ou s'ils réussissent à faire l'union sacrée sur un bouc émissaire pour affronter la guerre est tentante finalement quand j'y pense. Je connais certains joueurs qui adoreraient ça).

Dans le cadre de la campagne : les PJ passent en mode "Fionn Mac Cumal" assez rapidement du fait de l'arrivée d'un sidhe dans le groupe et garde ce mode de jeu durant une partie de la campagne. A certains moments ils passent en mode Cuchulainn et repassent pour un "chant" (c'est comme ça que j'appelle mes grandes parties de campagne, et la campagne se nomme une "saga", même si c'est pas celtique ça sonne bien) en mode Vercingétorix... Mais a la réflexion, on pourrait penser que durant ce chant, tout le monde passe en mode V., et on rejoint ton idée du blasphème (j'y reviendrais dans un autre message) car le HR étant mort assassiné les dieux se détournent d'Ynn Pryddein, tant qu'un nouveau HR n'est pas élu... (j'ai pensé un moment dire tant que le HR n'est pas "vengé" mais ça pousserait trop les PJ dans une direction). C'est une bonne idée tiens, c'est le PJ sidhe qui va être motivé pour qu'on repasse vite en mode F. >:D


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Cuchulain le 26Février, 2014, 11:09:22
Je commence par le caractère blasphématoire.

Il ne se trouve personne, parmi les PNJs, pour lancer de terribles imprécations, invoquer la colère des dieux ou la nécessité d'apaiser l'esprit du Haut-Roi.
Je reconnais qu'on le voit tout de même à la fin avec le triple sacrifice, mais il y a là une ligne qui pourrait motiver une enquête approfondie. Il pourrait aussi y avoir des PNJ paniqués disant avoir aperçu le spectre du Haut-Roi. Il faudrait que ça reste une rumeur, invérifiable, pour faire monter l'inquiétude. Il pourrait aussi y avoir une druidesse lisant les augures, ce genre de joyeusetés contribuant à plomber l'ambiance façon Hamlet. Ici, tout est très propre et finalement assez apaisé.

Pour le spectre c'est pas trop dans l'esprit celtique ou du moins dans ce qu'on peut lire dans les légendes. Ça serait plus nordique avec le mort qui revient visiter les vivants (et qui se contente pas de les hanter il est souvent nettement plus virulent  >:D). Pour le côté fin du monde et catastrophe oui effectivement c'est une bonne idée, les PJ ont déjà une prophétie aux fesses mais leur rajouter un coup de pression c'est toujours agréable.  :)

Citation
Les rumeurs de guerre devraient aussi être plus présentes (avec des arrivées régulières de messagers, par exemple).

C'est pas faux, en même temps Finnian est assez isolé des différentes lignes de front et le scénario se déroule sur un laps de temps assez court normalement. Mais un petit messager pour ajouter encore un coup de pression peut les stresser un peu et faire ressentir encore plus l'urgence.

Citation
En revanche, j'ai apprécié l'attention portée à la galerie de PNJs, très soignée, et tout particulièrement à la diversité des rôles féminins. Je vois que tes réflexions sur cette question ont porté leurs fruits, et il y a une subtile et heureuse inversion avec le tableau, puisque c'est une femme qui pousse un homme au meurtre. J'ai trouvé les personnages équilibrés et bien plantés.

Merci je me suis inspiré pour ce scénario d'une enquête de Soeur Fidelma et certains éléments sont repris du bouquin mais ce fut au départ une grande improvisation basée sur des vagues souvenirs donc il y a des bribes de soeur fidelma et une très grande partie de Cuchu mais il faut rendre à César ce qui est à César. Pour les PNJ là c'est quasiment du 100% Cuchu, et l'importance des rôles féminins m'est venu d'un article de PTGPTB sur le sujet, les PNJ sont d'ailleurs tirés du background du "livre de base".

Citation
Je suis par contre surpris qu'il n'y ait pas de tentative de vendetta.
Imaginons que les PJ mettent tout sur le dos de Namet. Il se pourrait bien que d'autres personnes aient des doutes (suivez mon regard) et enquête pour voir. On pourrait très bien voir une vendetta à l'intérieur de la famille, et rejouer l'Orestie (oui, je suis un homme de théâtre) ! En tant qu'enquêteurs, les personnages doivent empêcher que cela arrive et la solution de facilité pourrait leur claquer dans les doigts.

Oui effectivement, ça serait plus un développement pour après la campagne à la limite, car l'ambiance de la campagne est plus du genre quête héroique que "game of throne". Une fois la guerre finie et le grand danger écarté, les choses pourrissent, on se pose des questions... D'ailleurs j'avais imaginé que si les PJ envoient la princesse sur les flots, elle atterrissement chez les Bjorningas et leur pourrissent la vie après la campagne en mode némésis  (ça fait des développements ultérieurs pour des joueurs voulant continuer à jouer leurs persos même si ça risque d'être compliqué au vu de leurs responsabilités). Dans mes souvenirs, Mme LS étant l'héritière, son perso a épousé Gwalcmei et ils ont marié la princesse à un noble dans le Nord de Pryddein (je ne sais plus ce qu'ils ont fait de Baedan)

Citation
J'ai déjà développé la question de l'implication, je vais tout de même faire une proposition.
Si je devais faire jouer ce scénario, j'utiliserais les PNJs comme pré-tirés et je donnerais, pour une équipe de quatre, les deux princesses, Baedan, et un quatrième personnage ayant la confiance de la Reine.
Et ça ferait très mal (demande à Khelren, je leur ai fait un coup pendable à Tenga, d'où ses propositions :mrgreen:). Il y a un bon potentiel pour un bain de sang familial. En optant pour ça ou ton idée d'héritier, ou en combinant les deux, on peut avoir un scénario qui dépote.

C'est une idée effectivement, j'y ait répondu dans mon précédent commentaire.

Citation
Sur le plan de l'écriture. La première partie est effectivement un peu dure à suivre, notamment à cause des footnotes qui gagneraient souvent à être remplacées par des parenthèses ou des "c'est- à-dire" et à être intégrés dans le corps du texte.
Exemple : Delyth ("La Belle") a poussé un cri.
Quand on lit un livre, ça va, quand on lit à l'écran, c'est beaucoup plus dur. Et il faut savoir les réserver pour les références bibliographiques.
Bref, elle gagnerait à une petite remise en forme.

Oui j'ai la maladie de la petite note  :-[ Tu rejoins Khelren la dessus et je suis d'accord avec vous...

Citation
La suite est nettement plus claire. On comprend facilement les motivations, les rancœurs et les petits secrets de chacun. J'aurais bien aimé que les rumeurs de capacités extraordinaires soient un peu mises en scène, mais ça donne déjà une touche YP.
La présentation à part des indices est utile, ainsi que le rappel du châtiment.

En mode Vercingétorix justement il y aura peu de capacités extraordinaires, problème résolu.  :mrgreen:

Citation
Je trouve aussi que l'enquête n'est pas très difficile, mais ce n'est pas grave si on trouve d'autres enjeux et on peut le faire dans la mesure où la situation est complexe.

Les joueurs ont eu du mal à se dépêtrer de la situation, donc je me dis que ça doit être assez complexe mais pas trop non plus (j'aurais un mal de chien à écrire un polar  ;))

Citation
Dans la mesure où la galerie de PNJ me permet de pallier facilement à ce que j'estime être le défaut principal du scénario, dans un 200% subjectif, il emporte ma voix.

(Et me revoilà deuxième, beau joueur mais deuxième  :lol:)

Merci de ton vote et surtout surtout pour ton retour détaillé.  :thumbsup:


Titre: Re : Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 26Février, 2014, 11:48:02
Comme je le disais : il y a la forme et le fond. On peut critiquer mon boulot, me dire que mon scénario n'a pas plu, mais soit on dit : "j'ai pas accroché avec le scénario YP et je préfère tel autre" et puis on passe à autre chose, soit on m'explique en long en large et en travers avec des exemples précis, des conseils, des critiques subjectivement objectives si tu vois ce que je veux dire ?  ;) Et c'est ce que tu as fait. Je ne suivrais pas entièrement tes idées, mais ça me pousse à réfléchir et à analyser mon travail. Bref : c'est appréciable. Surtout que tu n'emploie pas les mots : "archétypal", "manichéen", etc.

On ne s'est pas toujours très bien entendu et on ne recherche pas la même chose en JDR mais ton analyse était posée, construite et développée.

C'est que tu n'as jamais entendu K. critiquer son propre travail, c'est encore pire sur le plan de la forme ! "Faible", "Dysfonctionnel", "buggé", "plat"... et j'en passe.  :lol:
Pour ma part, je lui envoie souvent mon travail. Je reçois des pavés dans la figure (mais les compliments n'en sont que plus flatteurs), je ne suis pas toujours d'accord et  j'argumente en retour, mais j'ai toujours l'impression d'en retirer quelque-chose. Là, en faisant abstraction des quelques mots qui fâchent, il y avait des trucs à prendre pour avoir des pistes d'amélioration notamment sur l'implication... à vrai dire, je m'en suis même inspiré et j'ai l'impression de n'avoir fait que les développer (les adoucir aussi ?).

Pour le reste de tes deux posts, les idées que tu développes en rebond sont vraiment excellentes, notamment le changement de mode de jeu en lien avec la volonté des dieux. :thumbsup:
Je n'ai pas d'autres rebonds à proposer, mais qui sait ?


Titre: Re : Re : Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Cuchulain le 26Février, 2014, 12:04:04
Comme je le disais : il y a la forme et le fond. On peut critiquer mon boulot, me dire que mon scénario n'a pas plu, mais soit on dit : "j'ai pas accroché avec le scénario YP et je préfère tel autre" et puis on passe à autre chose, soit on m'explique en long en large et en travers avec des exemples précis, des conseils, des critiques subjectivement objectives si tu vois ce que je veux dire ?  ;) Et c'est ce que tu as fait. Je ne suivrais pas entièrement tes idées, mais ça me pousse à réfléchir et à analyser mon travail. Bref : c'est appréciable. Surtout que tu n'emploie pas les mots : "archétypal", "manichéen", etc.

On ne s'est pas toujours très bien entendu et on ne recherche pas la même chose en JDR mais ton analyse était posée, construite et développée.

C'est que tu n'as jamais entendu K. critiquer son propre travail, c'est encore pire sur le plan de la forme ! "Faible", "Dysfonctionnel", "buggé", "plat"... et j'en passe.  :lol:
Pour ma part, je lui envoie souvent mon travail. Je reçois des pavés dans la figure (mais les compliments n'en sont que plus flatteurs), je ne suis pas toujours d'accord et  j'argumente en retour, mais j'ai toujours l'impression d'en retirer quelque-chose. Là, en faisant abstraction des quelques mots qui fâchent, il y avait des trucs à prendre pour avoir des pistes d'amélioration notamment sur l'implication... à vrai dire, je m'en suis même inspiré et j'ai l'impression de n'avoir fait que les développer (les adoucir aussi ?).

N'ayant pas  vu le sieur K. critiquer son boulot je ne connaissais pas cet aspect. Mais même de la part d'un ami j'aurais réagi de la même manière. Pour les règles d'Ynn Pryddein je me suis trèèèès souvent battu avec mon Lord Skeletor favori et il m'a souvent saoulé (avec raison à 90%) et on s'est disputé la dessus mais il y a des termes qui ne passent pas. Et oui ta critique est plus douce et plus développé. J'accepte que mon travail ne soit pas excellent, mais on est entre gentlemen et il faut un langage un peu plus policé. Mais au vu de tes interventions je laisserais le choix à Khelren dans notre futur duel à mort le choix entre épée courte et longue.  :lol:

Citation
Pour le reste de tes deux posts, les idées que tu développes en rebond sont vraiment excellentes, notamment le changement de mode de jeu en lien avec la volonté des dieux. :thumbsup:
Je n'ai pas d'autres rebonds à proposer, mais qui sait ?

Une critique développée et des propositions sont la base du brainstorming c'est souvent ce qui me manque dans Ynn Pryddein, un sparring partner pour me faire réagir, réfléchir et rebondir.  :-\


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 26Février, 2014, 12:17:49
Je m'en vais ouvrir mon officine de conseiller conjugal alors. En guise de diplômes, je mettrai "éteint les flamewars" et "réconcilie les forumistes".  :lol:

Blague à part, je prends bonne note de ta volonté d'avoir des relectures poussées.


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Cuchulain le 26Février, 2014, 12:21:46
Je m'en vais ouvrir mon officine de conseiller conjugal alors. En guise de diplômes, je mettrai "éteint les flamewars" et "réconcilie les forumistes".  :lol:

Blague à part, je prends bonne note de ta volonté d'avoir des relectures poussées.

Je suis prêt à te fournir des références.  ;)

Oui pour des relectures, tout le monde n'a pas le temps, l'envie ou encore les moyens (j'ai un mal de chien à expliquer pourquoi tel ou tel scénario/livre/film m'a plu/pas plu par exemple). Mais quand on a la possibilité je suis preneur.  :cool:


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 26Février, 2014, 19:03:31
Egalisation à cinq voix partout !  :D
Là aussi, je suis très preneur d'un retour en prime.  ;)


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: cccp le 26Février, 2014, 19:22:15
Egalisation à cinq voix partout !  :D
Ben non,
qu'est-ce que tu racontes ?


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 26Février, 2014, 19:31:39
Ben non,
qu'est-ce que tu racontes ?

C'est très Macbesso-centré mais sur mon écran je vois 3 pour CCCP, 5 pour Cuchu, 5 pour Macbesse. J'appelle ça une égalité.  :mrgreen:


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: cccp le 26Février, 2014, 19:33:31
Moi j’appelle ça un ex-æquo


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 26Février, 2014, 19:35:10
Alors tu es vraiment un Obéroniste pinailleur comme je les aime.  ;)


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 02Mars, 2014, 23:05:46
Je suppose que Cultö et Xaramis sont les deux votants secrets, mais je n'en suis pas sûr... et je suis toujours preneur d'un retour.  ;)


Il faudrait poser une date de clôture. Je propose le 15. D'autorité.

Votants, vous êtes appelés aux urnes. Motivez les auteurs de la Cour avant le 15 !


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: cccp le 02Mars, 2014, 23:56:03
Je vais faire mon comming out : je n'ai pas voté.
Pour une raison très simple : je n'ai pas réussi à lire le scénario de Cuchulain. J'ai essayé plusieurs fois, mais je n'ai jamais réussi à lire deux pages : il est trop intégré à l'univers et je décroche.




Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Xaramis le 03Mars, 2014, 00:17:50
Je suppose que Cultö et Xaramis sont les deux votants secrets, mais je n'en suis pas sûr... et je suis toujours preneur d'un retour.  ;)
Pour le compère Cultö, je ne saurais dire. Pour ma part, je n'ai pas encore voté !

Mes ressentis de lecture, pour l'instant, sans entrer dans un détail de commentaires :
- au fil de leurs publications respectives de scénarios, dans des concours ou en dehors, CCCP et Cuchulain nous donnent à comprendre leurs univers de jeu respectifs. J'incline à penser que, bien plus qu'un "livre de base", ce sont les scénarios qui permettent le mieux de comprendre l'ambiance qu'un auteur veut poser avec son jeu, les types d'aventure auxquelles le jeu se prête. C'est, en tout cas, surtout au travers de ces scénarios que j'appréhende, au fil du temps, les mondes de Dietrich de Vérone et d'Ynn Pryddein ;
- je n'ai jamais fait mystère de mon goût pour les scénarios de JdR qui explorent des sujets difficiles. Atypique par sa longueur, le scénario de Macbesse l'est aussi par son exploration d'un sujet avec lequel certains peuvent se retrouver mal à l'aise, du fait d'une distanciation moindre qu'avec des univers fictionnels ou des décors "historiques" plus anciens.

Pour l'instant, je penche plutôt pour le scénario de CCCP, et pas uniquement par envie de voir les trois propositions recevoir 5 voix chacune. ;)


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 03Mars, 2014, 22:58:44
Je vais faire mon comming out : je n'ai pas voté.
Pour une raison très simple : je n'ai pas réussi à lire le scénario de Cuchulain. J'ai essayé plusieurs fois, mais je n'ai jamais réussi à lire deux pages : il est trop intégré à l'univers et je décroche.

Faute avouée à demi pardonnée !

Plus qu'à faire l'effort de passer la première page, qui est un peu dure. Je te résume : ils sont potentiellement en guerre contre leur ennemi juré et l'assassinat tombe mal.


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 20Mars, 2014, 21:27:08
CCCP, Xaramis, et tous ceux qui n'ont pas encore votés sont appelés aux urnes !


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Xaramis le 23Mars, 2014, 15:07:15
J'ai voté finalement pour le scénario de CCCP : c'était celui qui m'avait le plus accroché au moment de la première lecture, et la deuxième lecture des 3 textes m'a confirmé dans ce ressenti.

Mention spéciale, tout de même, au scénario du compère Macbesse. Probablement pas facile de trouver des gens à mettre autour de la table pour y jouer. Il me semble qu'une imprégnation préalable (regarder quelques films et docus sur le sujet, par exemple) est nécessaire ; mais c'est une expérience que je tenterais bien.


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 23Mars, 2014, 15:30:51
Merci pour la mention spéciale.
Je vais étoffer la filmographie en conséquence.

Egalité parfaite, c'est une première... à moins que quelqu'un nous départage.


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 07Mai, 2014, 19:20:12
Je crois qu'on peut nous déclarer vainqueurs ex-aequo.  :D


Titre: Re : Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Cuchulain le 07Mai, 2014, 19:38:27
Je crois qu'on peut nous déclarer vainqueurs ex-aequo.  :D

5 chacun ! C'est très "celtic attitude" j'aime !  :thumbsup:


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Macbesse le 11Mars, 2016, 11:37:09
Vous vous souvenez peut-être de Lady Rossa, vainqueur ex-aequo du 32e concours, où je proposais d'incarner des membres des Brigades Rouges.
Le scénario - déjà coquet - a grossi pour devenir un jeu à part entière. Je l'ai retravaillé plusieurs fois déjà, ayant dans la tête une édition que je ne cessais de repousser à cause de l'actualité, et voilà que Di6dent me propose de le publier dans ses colonnes.


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: Ohtar Celebrin le 11Mars, 2016, 12:28:21
C'est une chouette idée de leur part !!
Fais nous signe quand ça paraît !
 :hello2:


Titre: Re : Votez pour le 32e concours de scénarios
Posté par: FaenyX le 11Mars, 2016, 18:59:29
La grande classe, Macbesse !