Les Salons de la Cour

Le cimetière des parties en ligne => Jeu => Discussion démarrée par: Cuchulain le 14Septembre, 2011, 19:23:37



Titre: Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Cuchulain le 14Septembre, 2011, 19:23:37
[Bon on continue ici]

Samsaveel, l'homme panthère, le mage et le vampire atterrissent dans ce qui semble être une péniche.  Les trois combattants regardent leur maître, avec un mélange de soulagement et de peur. Le mage noir prend la parole :

"Hmmm seigneur Néphilim, merci de nous sauvés, mais où sommes-nous ?"


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Ohtar Celebrin le 15Septembre, 2011, 20:34:17
Samsaveel inspecte les lieux. Il n'a bien sur aucune idée de l'endroit où il est atterri mais ne voit pas l'intérêt d'en aviser ses suivants.

-« On est au calme pour un moment, tes remerciements ne servent à rien, ça ne me coutait rien. »

Il balaie cette idée d'un geste.

-« Assan, présente-moi plutôt les autres et met moi au courant de ce qui s'est passé dans le coin ces dernier temps.
 Je veux savoir pourquoi un archange se pointe dés que son chérubin se fait tanner.
Qu'est-ce qui les intéresse tant ici ? »


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Cuchulain le 21Septembre, 2011, 14:16:29
Assan incline la tête :

"Oui seigneur. Je vous présente Vasco et Ambrosius."

Il désigne successivement le "vampire" et le "mage". A noter que Vasco reprend une apparence humaine, même si ses yeux semblent très enfoncés dans ses orbites et qu'il a une peau pâle.

"Ce qui s'est passé dans le coin ? Disons que nous autres déchus nous luttons contre les clairs pour le territoire, c'est comme ça depuis toujours. Il y a quelques mois, nous avons perdu une bataille"

Vasco l'interrompt :
"Dis plutôt qu'on s'est pris une branlée ! Les clairs se sont regroupés et alors que nous étions dispersés dans des querelles intestines ils sont passés à l'attaque. Quasiment tout les groupes se sont fait décimer ! A part les métamorphes et les thaumaturges mais il faut dire que vous autres : vous louvoyez de l'Ombre à la Lumière."

Les trois commencent à se disputer, tandis que Samsaveel ressent une étrange familiarité avec l'endroit où il se trouve. Une sensation de "déjà vu"


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Ohtar Celebrin le 25Septembre, 2011, 23:32:19
Samsaveel ferme un instant les yeux, ses nouveaux compagnons devaient chercher à le désespérer...

Il se détourne sans un mot, se désintéressant d'eux, il sort de la pièce pour inspecter le reste du navire.
Si seulement il parvenait à se rappeler pourquoi il ne lui était pas étranger.


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Cuchulain le 03Octobre, 2011, 16:19:52
La raison lui apparait assez rapidement, après un tour dans le salon il aperçoit des photos encadrées posés sur une table. Y jetant un œil plus machinal que vraiment curieux, son intérêt monte d'un cran quand il détaille les visages des photographiés. L'un d'eux lui est très familier, et pour cause : c'est lui ! Avec quelques années de moins mais c'est bien lui. Enfin pour être précis, c'est son enveloppe humaine s'il faut croire sa voix intérieure.

*Je nous ait ramené dans un endroit familier pour ton hôte. Et maintenant fais-moi une faveur : empêche ces trois idiots de se taper dessus. On va avoir besoin d'eux.*

En effet, des éclats de voix provenant de l'autre pièce indique que les protagonistes sont proches d'en venir aux mains.


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Ohtar Celebrin le 12Octobre, 2011, 21:16:07
Samsaveel revient vers les autres sombres...

-« J'ai faim !
Je mangerai bien de la cervelle de métamorphe-sauce sang-de-mage cuit sur brasier vampirique.
Pas vous? »


Le ton est glacial, sans équivoque.
Une fois le silence revenu il reprend.

-« J'ai demandé une présentation de chacun, un rapport sur les évènements passés et une estimation de ce qui intéresse les clairs dans le secteur.
Soit vous avez des réponses net et précises à m'apporter soit je me passe de vos services.
Je saurais bien trouver un archange ravi de veiller sur vos misérables éternités de souffrances ! »


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Cuchulain le 21Octobre, 2011, 16:19:03
Un silence s'installe suite à la déclaration de Samsaveel : Les trois hommes se retournent vers lui avec un air inquiet et Assan se racle la gorge.

"Hum, euh pardonnez-nous ô ténébreux. Les sombres sont divisés et certaines querelles ressurgissent parfois au mauvais moment.. Je suis Assan, fils d'Amandja, alpha chez les métamorphes des environs, et chef de ce qui reste des sombres d'Argenteuil. Nous nous battons contre les clairs depuis des temps immémoriaux, depuis la Grande Bataille au commencement des temps. Ils sont moins nombreux mais très unis tandis que nous sommes plus nombreux mais divisés. Ce qui intéresse les forces de la Lumière ? Diminuer notre influence et faire passer un maximum d'humains de leur côté "


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Ohtar Celebrin le 23Octobre, 2011, 00:30:31
-« Ok je vois dans quelle pétrin on est. La première chose est de fédérer autant que possible, la seconde sera de redéfinir le rapport de force.
Je n'appréciepas de me faire botter les fesse quand je viens discuter.

J'ai besoins de personnes capables de rassembler le plus grand nombre et de connaître les atouts et le faiblesses de chacun.

Assan, fils d'Amandja puisque vous avez une certaine influence ici vous me seconderez.

Vasco et Ambrosius quels est votre position dans ce paysage ? »


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Cuchulain le 01Novembre, 2011, 00:48:44
Vasco hausse les épaules :

"On raconte que lors de la défaite des Ténèbres, pendant la dernière bataille, certains esprits déchus animèrent des morts et qu'ils purent transmettre une part de leur puissance par le sang. Vrai ou faux  ? Je ne le sais pas vraiment. Tout ce que je sais c'est que ça fait 100 ans que je suis ce que je suis. Les humains nous nomment vampires, et comme nous n'avons pas d'autres noms, ainsi avons pris cette appellation...  Ma place est d'être l'émissaire des plus anciens, et je fuis les êtres de Lumière pour leur pouvoir. Aussi je me bats avec Assan bien que je n'apprécie guère les métamorphes certains se repentant et combattant avec la Lumière... "


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Ohtar Celebrin le 02Novembre, 2011, 20:14:50
-« Cent ans ! quelle blague !
Vasco, tu sera donc mon émissaire, rassemble le plus de sombre possible.
Dis leur que je les convoque entre les pieds de la Dame de Fer dans quarante-huit heures.
Tu peux y aller. »


Dès que le vampire est sorti, il se tourne vers Assan :

-« Dans un premier temps je te charge de sécuriser cet endroit, je ne veux pas de mauvaise surprise. Une réunion de se type ne va pas plaire à tout le monde.
Pour cela le mieux est peut être de faire croire que la réunion se passera ailleurs. À toi de voir. »



À Ambrosius :


-« Mage, tu n'as pas répondu à ma question. Qu'est-ce que tu fais dans tout ça ? »


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Cuchulain le 16Novembre, 2011, 00:50:36
Le mage hausse les épaules :

"Je tâche de tirer mon épingle du jeu, noir seigneur. Avant le retour des néphilim nous autres enchanteurs, sorciers et magiciens tenions le haut du pavé (si l'on excepte les anges incarnés et encore ça dépend de leur rang). Mais votre pouvoir brut nous surpasse... Je ne tire mes pouvoirs que de l'apprentissage des rituels et formules enseignées au début et selon la légende par un néphilim à l'homme. Depuis que vous et les vôtres avez étés emprisonnés, nous en avons développés bien d'autres. J'ai choisi les Ténèbres car l'hypocrisie de la Lumière m'agace pour ne pas dire me révolte. J'ai tiré un ou deux déchus d'un mauvais pas plusieurs fois et apporte mon aide à Assan quand je le peux.... Sans être aussi vieux que notre ami Vampire, j'ai trouvé des moyens efficaces pour ralentir le passage du temps. Et j'ai d'ailleurs des...  "

*Sonnerie de téléphone*

Ambrosius regarde Samsaveel et sort son portable.

"Puis-je ? Il s'agit d'une mes disciples enfin une future dirons nous..."


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Ohtar Celebrin le 17Novembre, 2011, 15:32:54
Samsaveel écoute attentivement le discours du mage...

*Ok donc si j'ai bien tout compris la limite entre l'ombre et la lumière repose sur des choix anciens... aujourd'hui avec un petit effort on devrait pourvoir atténuer la fracture entre les deux. Si j'y parviens, je pourrais me balader pénard sans me prendre des coups de batte de baseball ou d'épée enflammée au moindre de mes pas...
Dans un premier temps je vais proposer à ce mage de passer derrière Assan pour s'assurer que son travail est bien fait.
Une tentative d'infiltration pour déceler d'éventuelles failles.*


Il fait un signe d'assentiment.

-"Réponds."

Il ne cache pas le fait de rester tout à fait attentif à la conversation.


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Cuchulain le 17Novembre, 2011, 17:58:35
Ambrosius décroche et Samsaveel entend la conversation.

"Didaskalé ? (voix d'une jeune femme)

Le mage sourit :
"Je t'écoute Ashtarot"

La voix féminine est un peu inquiète.

"Didaskalé, le compagnon d'Anahita veut assister à la réunion de ce soir. Il est en compagnie d'un ami de Cygnus. Que dois-je faire ?

Ambrosius hausse les sourcils :
"Intéressant, fais-les venir... Je vais arriver d'ici peu."

La jeune femme le remercie puis raccroche.

Le mage se tourne vers le néphilim : "J'ai à faire, grand seigneur, puis-je m'absenter ?"


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Ohtar Celebrin le 17Novembre, 2011, 19:16:48
Samsaveel esquisse un sourire entendu :

-"Si tu as choisi l'ombre ce n'est certainement pas pour vivre en esclave, alors vas à ta guise.
J'ai cependant deux choses à te demander.
Premièrement arrange toi pour savoir si Assan à travaillé efficacement, l'idéal étant que tu essaie de t'infiltrer sur le lieu de la réunion ou même d'y planifier une attaque.
C'est en testant une défense qu'on en connait les lacunes.
Deuxièmement comme les autres vous êtes conviés à cette rencontre."


D'un hochement de tête il lui donne congé.

*Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner1 et le plus simple pour être obéi est sans doute   d'ordonner aux gens de faire ce qu'ils veulent... à moi de concilier leurs désirs à ma volonté.*


Puis il essaya de se remémorer les mots étranges du mage pour savoir s'ils lui évoquait quelque chose.



1 le Petit Prince de St Ex...


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Cuchulain le 19Novembre, 2011, 20:22:25
Le mage incline la tête et se concentre. Il murmure des incantations dans une langue inconnue de Samsaveel puis disparait lentement...

Assan grommelle quelque chose au sujet du mage qui ne peut pas s'empêcher d'en rajouter des tonnes. Puis sort de la péniche pour inspecter les environs. Il revient au bout d'une trentaine de minutes :

"Adoni, nous sommes sur les quais de seine, pas à Paris mais en banlieue ouest. J'ai un un message de Vasco, il demande humblement ce que vous appelez "la dame de fer" ? Par ailleurs, j'ai des nouvelles importantes via Tran, le métamorphe rat. Votre adversaire, le lumineux. Il propose une trêve et informe que si chacun reste dans ses lignes : il n'y aura pas d'affrontement. Ah oui il se ferait appeler Uriel ! "

Il allait ajouter quelque chose mais le regard de Samsaveel l'arrête !

*Uriel ! Ce lèche cul, ce faux frère celui qui aurait du nous rejoindre contre la Lumière !! Celui qui dirige ceux qui ont emprisonné nos suivants et nos frères...*


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Ohtar Celebrin le 19Novembre, 2011, 20:42:01
[mince je pensais qu'Assan était pari en même temps que le vampire...
Je vais réfléchir à ça...]


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Cuchulain le 30Novembre, 2011, 23:45:18
[Tu as réfléchi ?  ;) ]


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Ohtar Celebrin le 01Décembre, 2011, 01:15:20
[On va dire que oui... ça m'apprendra à bien lire, je pensais vraiment que ce fichu chat avait débarrassé le planché depuis un bail...]



Samsaveel se tourne vers Assan et soupire :

-"La Dame de fer...  la Tour Eiffel vous en avez entendu parlé ? Le rassemblement sera sous sa robe de fer, entre ses quatre pieds.
Pour ce qui est de ce cher Uriel où quelque soit la personne qui se fasse ainsi appelé, si vous n'êtes pas fous vous ne le provoquerez pas, le statu quo doit être maintenu jusqu'à ce que j'ai pu rassembler suffisamment de monde autours de moi.
Qu'il ne nous a pas poursuivi et attaqué tout de suit est plutôt bon signe pour les négociations futures.
Bon tu devrais déjà être partit, si tu veux m'être utile je pense que tu as du travail."


Une fois le méthamorphe partit il prend quelques instants pour méditer sur la tournure des événements.
En suite il penserait aux choses importante mais avant cela, une bonne douche et un steak saignant s'imposent.



Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Cuchulain le 27Décembre, 2011, 00:53:18
[Hum je pensais que je t'attendais mais en fait c'est toi qui m'attends. Bon en même temps : tu ne relances pas trop l'action et tu étais un peu en avance. Maintenant c'est bon. ]

Une fois son enveloppe charnelle rafraichi et rassasié, Samsavel laisse trainer son regard un peu au hasard et repère de vieilles boites de médicaments, du donépézil en particulier qui traine dans le coin cuisine et la salle de bains. Tout cela ne dit pas ce qu'il va faire maintenant...


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Ohtar Celebrin le 03Janvier, 2012, 00:21:17
Bien on avance alors. :)


Jugeant qu'il leur a laissé suffisamment de temps, Samsaveel se met en route pour le centre de Paris.
Il choisit la voix la plus simple et la moins contraignante : trouver un (ou de préférence une) automobiliste assez aimable pour le conduire où il le souhaite.





Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Cuchulain le 26Janvier, 2012, 18:53:08
[Désolé : tu es en avance sur les autres, je tente de rattraper le coup, je t'oublie pas ]


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Cuchulain le 24Février, 2012, 16:30:07
Samsaveel trouve sans problème un automobiliste pour l'aider et finit par arriver en fin d'après midi devant le champ de Mars. Les embouteillages parisiens ont failli avoir raison de sa patience et il a du se contrôler pour ne pas arracher une tête ou deux...


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Ohtar Celebrin le 05Mars, 2012, 22:00:02
Samsaveel remercie chaleureusement son bienfaiteur avant de s'avancer avec le plus grand naturel sur l'esplanade.

*Cette circulation est proprement infernale, soit-disant régulée par des centaines de lois, codes et autre interdictions en tous genre...
Tout ça pour obtenir un chaos sclérosé où des ersatz d'humain s'abîment dans un panurgisme  avilissant.
Vivement l'arrivée des voitures volante qu'ils s'affranchissent enfin des entraves routières !*


Étant enfin rendu à destination, il essaie de se rendre compte de la présence de non-humain dans les environs.
Ses instructions ont elles bien été suivie ?
Des claires rôdent-ils dans les parages ?
Combien de sombres s'occupent d'assurer la surveillance du site ?
Sera-il repéré ou même intercepté avant de se trouver sous la Tour Eiffel ?

Pour ne pas attirer l'attention au premier regard, il n'hésite pas à aborder une passante ou à s'inviter au sein d'un groupe d'inconnu.


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Cuchulain le 21Mai, 2012, 16:35:47
[Hum... Ca fait juste 2 mois que je dois relancer ce sujet. Mea culpa !  :-[ :-[]

Le champ de Mars est comme d'habitude rempli d'une foule bigarrée de touristes curieux mélangés aux parisiens pressés et aux artistes de rue qui tentent de se faire un peu d'argent. Parmi cette foule se trouve quelques clairs (il semble que la vision de Samsaveel se précise pour distinguer qui est qui) mais aussi beaucoup de sombres. Divers petits groupes se tenant avec méfiance suffisamment loin les uns des autres pour avoir le temps de réagir en cas d'attaque mais suffisamment prêt pour se surveiller. En tout il doit y avoir une cinquantaine de sombres.

Vasco est en grande discussion avec un policier, derrière ce dernier son ombre passe d'une forme normale à celle d'un oiseau aux grandes ailes. C'est un sombre sans aucun doute.


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Ohtar Celebrin le 24Mai, 2012, 17:47:34
Samsaveel continue à jouer au touriste pour ne pas dépareiller dans la foule jusqu'à arriver au niveau de Vasco.

Toutefois en chemin il tente de savoir s'il est observé et si les clairs semble là dans un but précis.

Sur le ton de la converation
-"Bonsoir Vasco, je vois que quelques sombre sont venus... Sais-tu si Assan a prévu de reconduire les clairs vers la sortie?"


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Cuchulain le 24Mai, 2012, 18:16:04
Vasco sursaute :

"Pardon Seigneur ? Des Clairs où ça ?"

Il semble sincèrement surpris.


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Ohtar Celebrin le 28Mai, 2012, 01:53:02
Samsaveel sourit, donne laconiquement le nombre qu'il pense avoir repéré :

-"Huit."


Puis indique le premier étage de la Tour.


-"Je monte."


En prenant le chemin de l'escalier, il commence à réfléchir a ce qu'il va bien pouvoir dire à tout ces sombres...


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Cuchulain le 31Mai, 2012, 12:33:14
Vasco se précipite vers un petit groupe de Sombres et désigne les Clairs qui évacuent assez rapidement les lieux. Environ 1/4 après son arrivée dans les hauteurs de la tour Eiffel, les Sombres commencent à arriver pour entendre les paroles du Noir Seigneur.


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Ohtar Celebrin le 08Juin, 2012, 15:08:37
Samsaveel regarde tous ceux qui ont répondu à son appel et prend une profonde inspiration.

Son intention est de moduler sa voix afin d’être entendu de tous mais plus encore de créer une sorte de résonance dans leur esprit.

-« Un démagogue commencerait forcément son discours par un éclatant ‘MES FRERES’.
Nous ne sommes pas frères et chacun de vous, s’il n’est pas fou, le sait bien.
Nous sommes des Sombres !

Si je vous ai demandé de venir ici ce soir, ce n’est pas pour vous conduire dans une nouvelle croisade stérile qui ne vous mènera qu’a de plus grandes souffrances.

Si je vous ai rassemblé aujourd’hui c’est pour changer une fois pour toutes l’ordre des choses ! »


Légère pause oratoire :

-« Certains parmi vous me connaissent de longue date et savent mes actions passées…
Vous voyez où cela m’a mené ?
Je suis Samsaveel Noir Seigneur, Puissant parmi les Puissances.
Quelle blague n'est-ce pas ?
Je ne suis rien !
Pourtant je vous suis supérieur en tout !
Quelqu’un ici en doute-t-il ?
Quelqu’un s’opposerait-il à moi ? »


Pause et attente d’une éventuelle réponse.

-« Dites-moi, vous tous les Bannis. Pourquoi avez-vous été déchus du fameux Paradis  ?
Pour avoir voulu suivre votre propre voie.
Pour avoir choisi la Liberté et l’indépendance !
Pour avoir le droit d’être vous-même.
D’être votre propre seigneur sous l’empire d’aucun autre. »


Nouvelle pause, il prend le temps de vérifier s’il capte bien l’attention de son auditoire.

-« Et à quoi êtes-vous réduit ?
Je vais vous dire ce que je vois d’ici.
Des bandes éparses se jetant des regards défiants et apeurés.
Des êtres faméliques contraints de vivre cachés et craignant autant les autres Sombres que les Clairs nos ennemis de toujours !
Des êtres contraints à une lutte perpétuelle dont ils ne retirent rien.
De la satisfaction ?  Du toc !
Une jouissance ?Un maigre ersatz !
De puissance ? Pas même un fac-simile bon marché !

Mais souffrances, peines et poussière sont votre quotidien ! »


Reprend un instant son souffle.

-« Vous êtes pathétiques et misérables mais moi qui vous suis supérieur en tout, j’en suis réduit à la même déchéance.
J’ai quitté la Lumière voici une éternité pour la Liberté et pourtant je ne peux me balader au Val d’Argent sans être contraint de me battre à chaque pas !
En vertu de quoi m’imposerait-on les lieux où je peux ou non aller ?
En vertu de quoi acceptez-vous ces contraintes ?
Un traité ?
Quelle absurdité !
Comme vous j’ai rejeté l’autorité du Créateur lui-même !
En quoi un traité pourrait-il me concerner ? »


Une ultime pause.

-« Je ne suis pas venu ici pour vous diriger.
Je ne suis pas venu ici pour m’imposer à vous comme un nouveau chef.
Vous n'en avez pas besoin et méritez bien mieux que cela.
Je suis venu pour m’assurer que chacun d’entre vous puisse vivre en accord avec sa nature libre.
Libre des vielles allégeances et libre des guerres intestines…
Mais aussi et surtout, libre de la lutte contre les Clairs !

Êtes-Vous AVEC MOI ? »



Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Cuchulain le 20Juin, 2012, 14:55:00
On sent un instant de flottement.

Une femme à la beauté froide s'avance et s'incline :

"Les Sombres suivent les Noirs Seigneurs, mais que proposez-vous exactement ? "


Titre: Re : Douleur et fuite [Ohtar]
Posté par: Ohtar Celebrin le 23Juin, 2012, 02:19:03
-"<<Les sombres suivent les Noir Seigneurs>> C'est très aimable à vous... mais si j'avais été un Claire vous proposant exactement la même chose, m"auriez-vous écouté de même ?
Certainement pas...
La première chose à faire c'est réussir à ce que vous parveniez à vous tenir les uns les autre à moins de dix mètres sans vous regarder en chiens de faïence.
Ensuite, si vous avez effectivement envie de changer ces règles qui vous contraigne dans des carcans séculaires, ces règles qui vous obligent à dire par habitude <<Les sombres suivent les Noir Seigneurs>> nous irons au Val d'Argent où de nombreux clairs semble résider, nous irons sans idées belliqueuses mais en leur apportant un vision nouvelle du monde et en leur proposant un modèle de relation qui ne soit plus forcément conflictuel du seul fait qu'ils sont clairs et que nous sommes sombres.
Voilà ce que je vous propose.
L'idée est évidement nouvelle pour vous mais je suis certain que vous êtes à même de comprendre l'étendu du bénéfice que vous en tirerez."