Les Salons de la Cour

Le cimetière des parties en ligne => Jeu => Discussion démarrée par: Cuchulain le 07Avril, 2011, 20:16:12



Titre: Appel Matinal : [Caracalla + PM]
Posté par: Cuchulain le 07Avril, 2011, 20:16:12
Voix d'Hector : (légèrement irritée)

"Allo ?"


Titre: Re : Appel Matinal : [Caracalla + PM]
Posté par: PM le 07Avril, 2011, 21:38:14
Monsieur Daumazan ? Doug Bradley. Nous nous sommes vus cette nuit. J'espère ne pas vous déranger à un mauvais moment ?


Titre: Re : Appel Matinal : [Caracalla + PM]
Posté par: Caracalla le 08Avril, 2011, 22:39:02
*radoucit mais parlant vite.*
— Ah, c'est vous Doug ? Non, pas de problème. J'ai rendez-vous avec mon collègue Jacques Volvestre, je suis déjà en retard, mais bon, je pense qu'il ne se sauvera pas. C'est un assyriologue. Il pourra nous traduire les inscriptions du bureau de Philippe, voire peut-être nous en dire un peu plus sur la statuette, je ne sais pas. Pas grand chose de nouveau de mon côté. Il se pourrait bien que je me sois trompé, à propos de cette statue. Ce n'est peut-être pas Pazuzu contrairement à ce que j'ai cru d'abord ... Nous verrons bien.
Et vous ? Du nouveau ? Vous êtes vous un peu remis ?


Titre: Re : Appel Matinal : [Caracalla + PM]
Posté par: PM le 08Avril, 2011, 23:30:50
Dur. Dur de prévenir sa mère. Sinon j'ai essayé de voir dans les documents de ses recherches s'il y avait quelque chose qui pourrait nous servir mais mes connaissances en histoire, surtout de cette région du monde sot un peu trop limitées. J'ai récupéré un certain nombre de trucs sur ma clé USB si vous voulez y jeter un oeil.


Titre: Re : Appel Matinal : [Caracalla + PM]
Posté par: Caracalla le 09Avril, 2011, 10:00:54
— Disons midi chez moi, si vous voulez. Vous avez toujours ma carte ? l'adresse est dessus. J'ai un PC, nous devrions pouvoir regarder tout çà tranquillement. Je n'ai pas réussi à contacter le commissaire Lestudios, j'ai appelé trop tôt sans doute. Si jamais vous réussissez à obtenir des informations de ce côté ...


Titre: Re : Appel Matinal : [Caracalla + PM]
Posté par: PM le 13Avril, 2011, 22:50:16
Je crains que nous ne puissions pas le joindre tout de suite. S'il était sur place à 1h du matin, c'est qu'il assure la permanence de nuit et qu'il doit être chez lui en ce moment. Je vais quand même essayer de voir s'il y a moyen d'avoi run de ses adjoints pour savoir s'ils ont trouvé quelque chose, peut-être même retrouvé ce Mike Perrin... Quand vous dites que ce ne serait pas ce Pazuzu, il lui ressemblait pourtant non ? Ca correspond aux repros des bouquins de Saida, en tous les cas.



Titre: Re : Appel Matinal : [Caracalla + PM]
Posté par: Caracalla le 14Avril, 2011, 22:48:38
— euh ... oui, vous avez plus les pieds sur terre que moi, ça ne fait plus de doute. Je n'avais pas réfléchi du "nécessaire" repos du commissaire ... Et j'avais déjà oublié le nom de ce Perrin. Je peux me renseigner un peu sur sa vie professionnelle si vous voulez. Pour Pazuzu, je ne suis sur de rien. Ecoutez, je vais voir mon collègue et je vous recontacte si j'en sors avant midi. Sinon on se retrouve chez moi, on se fait livrer par le Grec du coin, et on en discute tranquillement ... enfin le plus tranquillement possible. Çà vous va ?


Titre: Re : Appel Matinal : [Caracalla + PM]
Posté par: Cuchulain le 27Avril, 2011, 12:02:44
[ :sleepy1: :mrgreen: ]


Titre: Re : Appel Matinal : [Caracalla + PM]
Posté par: PM le 27Avril, 2011, 12:37:23
Entendu. A midi donc.
 

A vue de nez, Doug a donc deux bonnes heures devant lui avant de devoir traverser la ville pour aller à son rendez-vous.
Le temps de redépiauter un peu les papiers de Saida, voir s'il trouve quelque chose sur cette histoire de trafic et sur ces stuatuettes, et de passer un ou deux coups de fil pour savoir s'il y a du neuf du côté de la police.


Titre: Re : Appel Matinal : [Caracalla + PM]
Posté par: Caracalla le 30Avril, 2011, 17:16:49
Après avoir raccroché, Hector reprend sa marche d'un pas rapide pour limiter autant que possible son retard.

En passant la porte, l'appariteur-gardien-homme à tout faire du CNRS le salut d'un geste comme chaque matin, et comme chaque matin Hector n'aurait pas fait plus attention à lui, si le simple fait de croiser cet homme en uniforme ne l'avait pas fait sursauter un peu à l'idée de ce que cet inconnu — en dix ans, Hector ne se souvient pas lui avoir adressé une seule fois la parole — pourrait devenir sans raison durant la nuit ...

Puis quatre à quatre il monte les escaliers et, arrivé devant le bureau de son collègue, après avoir repris son souffle, frappe trois coups nets à la porte.

[On continue ici chef, ou on revient au fil précédent ?]


Titre: Re : Appel Matinal : [Caracalla + PM]
Posté par: Cuchulain le 10Mai, 2011, 12:51:49
[On va repartir sur un nouveau sujet (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=2844.0)]