Les Salons de la Cour

11Août, 2020, 14:15:54
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 12 13 [14] 15 16 ... 21   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais  (Lu 80897 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Marcellus Lesendar
Invité
« Répondre #195 le: 18Juin, 2009, 23:01:25 »

Usher... Y a un autre truc... Les ventes Les ventes sur un moyen ou long terme, ça les incite à "piloter" un titre...
En gros j'pense que ouais, sans être encore au stade de la grosse artillerie, tous les "vendeurs en SF/Fantasy" connaissent ce titre désormais et feront gaffe par la suite
C'est aussi ce qui m'enthousiasme. Le plaisir de connaître un auteur et de voir qu'il va être encore plus connu de la mort qui tue tout par la suite
Journalisée
Marcellus Lesendar
Invité
« Répondre #196 le: 25Juin, 2009, 15:55:09 »

C'est marrant, la critique de la quefna sur leur site, bah j'y retrouve pas nécessairement ce que j'ai lu...
Comparer "l'humour" de Janua vera (??) à du Pratchett, c'est quand même balèze...
'fin j'dis ça...
Journalisée
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 349


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #197 le: 25Juin, 2009, 16:22:50 »

Citation de: FNAC
Les très riches heures d’une Fantasy médiévale : les huit nouvelles qui constituent ce recueil exceptionnel (tant par son originalité que par son style, d’une rare élégance !) se situent dans un univers féodal inédit, décor rêvé à de chevaleresques aventures. Ce premier livre d’un jeune auteur français souvent drôle (on songe parfois à Terry Pratchett) et toujours érudit est une vraie révélation !

Personnellement je trouve la critique élogieuse et je suis assez d'accord "jour de guigne" a un côté un peu "pratchettien" par certains côtés. Ce qui est bien en plus c'est qu'il évite les trucs bateaux du genre "le nouveau Tolkien". Franchement, je ne sais pas ce qu'en pense l'auteur (qui nous donnera son avis entre deux copies  ) mais je trouve cette critique bien faite (bon a part pour le côté féodal mais c'est vrai que les nouvelles ont toutes des ambiances différentes.
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Kynan
Argoulet
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 201


Contradicteur Systématique


« Répondre #198 le: 25Juin, 2009, 19:48:35 »

Il a visiblement considéré que "féodal" devait être synonyme de "médiéval"... Enfin, moi, si on écrivait ce genre de choses sur moi, je serais flatté.
Journalisée

PbF TdM : Tobias Branda (Hobbit)
PbF Space Frontiers : Monfried Fonricht
PbF Ynn Prydden : Bors Njarlsson
PbF TdF : Ser Rickard

ex : Tiamat, Elfirie, Trinités, M+C, EG
Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 560


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #199 le: 25Juin, 2009, 21:33:37 »

C'est marrant, la critique de la quefna sur leur site, bah j'y retrouve pas nécessairement ce que j'ai lu...
Comparer "l'humour" de Janua vera (??) à du Pratchett, c'est quand même balèze...
'fin j'dis ça...

Tant que nous sommes dans cette chose vile appelée commerce, je me suis aperçu hier que le 4e de couv' des Moutons était un peu tue-l'amour.

En fait, je ne l'avais pas lu, ce 4e, mais j'ai passé Janua Vera à un pote (pinailleur) pas plus tard qu'hier, qui l'a aussitôt décortiqué. Je cite : "heureusement que tu me le conseilles, je serais passé à côté tellement la 4e de couv' m'avait donné l'impression de me dire "moi aussi je suis intelligent" ". Je vais ensuite sur le site : la fiche donne une dizaine d'influences littéraires prestigieuses (commentaire par-dessus mon épaule : "on trouve de tout à la Samaritaine"). C'est vrai qu'il en ressort une impression de pédanterie, d'une surenchère dans la référence culturelle pour pallier au déficit de légitimité de la Fantasy.

Certes, Janua Vera explore certaines facettes de la littérature avec les yeux de la Fantasy, dans une forme parfois proche du pastiche, mais c'est dit de telle manière, dans le 4e, qu'on peut avoir l'impression qu'il s'agit non pas d'une recherche littéraire, mais d'une volonté d'ennoblir le genre en le frottant de littérature blanche.
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Marcellus Lesendar
Invité
« Répondre #200 le: 25Juin, 2009, 22:13:45 »

Demain apéro littéraire, on parlera de World War Z, mais j'tenterais d'glisser Janua Vera dedans^^

Sinon pour la critique, ouaip, j'ai été court, mais j'ai quand même bien sourit. La comparaison, ça m'donne vraiment une impression de pas lu, même si le reste est super gentil c'est clair
Journalisée
Mithriel
Les Rêveurs
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 498


Herrr Doktorrr Professorrr


WWW
« Répondre #201 le: 30Août, 2009, 11:33:16 »

Tombé par hasard sur le livre (dans les suggestion d'un célèbre site marchand, une des rares fois où je les ai suivies d'ailleurs), j'en ai fait l'agréable découverte cet été dans son édition augmentée. Bravo à Jean-Philippe, dont j'ai aimé le style quelle que soit l'ambiance proposée (Conan, Compagnie Noire, Guildes, Disque Monde, Tolkien pour les choses plus bucoliques aussi). J'imagine que c'est dans "Gagner la guerre" que le bon Benvenuto apparaît de nouveau ?
Journalisée

Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 663



« Répondre #202 le: 30Août, 2009, 12:03:47 »

Il y joue même drôlement des coudes ! 

Ravi que la lecture t'ait procuré un agréable moment.
Journalisée
cavaillon
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 338



« Répondre #203 le: 15Décembre, 2009, 00:43:55 »

Comme je l'écrivais à Usher en M.P. récemment, je suis très heureux d'avoir sur mes étagères "Gagner la Guerre", car j'ai terminé ce matin Janua Vera et j'ai redécouvert avec beaucoup de plaisir les aventures de Benvenuto Gesufal dans "Mauvaise Donne".

Peut-être ma nouvelle favorite, en compétition avec "Jour de Guigne" dont la touche d'humour omniprésent ne dénature pas le récit, ne fait pas basculer ce dernier dans le burlesque. Pour ceux qui ont le livre, le dialogue pp.277-278 m'a fait éclater de rire (surtout le "nonobstant"         ).

Cet humour change totalement le ton par rapport à la nouvelle précédente, "Le Conte de Suzelle", qui est relativement tristounette, jusqu'à une fin vraiment déchirante...

En fait, chacune de ces nouvelles a son identité propre, et aucune ne ressemble aux autres.

Si je n'ai pas été emballé par l'ouverture éponyme, les autres nouvelles sont également intéressantes, même si elles m'ont un peu moins accroché. J'aime bien la conclusion du livre, par ce petit clin d'oeil au lecteur...

Bref, je passe à d'autres livres, et je laisse ce "bon" Benvenuto se reposer un peu avant de me plonger dans sa guerre (s'agit-elle de celle que le Podestat mentionne à la fin de "Mauvaise Donne" ?)...
Journalisée

Quand une femme vous dit "Quoi ?", ce n'est pas qu'elle a mal entendu ; elle vous laisse une chance de modifier ce que vous venez de dire.
Loris
Chair-Leg of Truth
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 698



« Répondre #204 le: 05Mars, 2010, 13:12:45 »

Passage en coup de vent pour dire que j'ai enfin fini Janua Vera. J'ai été long, mais j'ai du mal avec les recueils de nouvelles : je me trouve obligé d'intercaler des romans entre chaque nouvelle.
J'ai adoré. C'est du tout bon. C'est fort, c'est dru et la langue est belle.
J'ai enfin pu sortir Gagner la Guerre de l'étagère où il trainait depuis sa sortie en librairie, je l'ai commencé ce matin et ça fait plaisir de retrouver Benvenuto.

Loris
Journalisée

"Bref, moi qui ait été élevé avec la fausse croyance que Tolkien avait écrit la bible de la fantasy, je découvre une fois de plus que c'est faux. Howard, Lovecraft et Lieber sont les vrais apôtres du genre. Ceux qui prétendent le contraire sont des hérétiques." ~ Cédric, de Hugin & Munin
Mithriel
Les Rêveurs
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 498


Herrr Doktorrr Professorrr


WWW
« Répondre #205 le: 05Mars, 2010, 14:49:18 »

Ah oui, tiens, j'ai oublié de mentionner que j'ai fini Gagner la guerre il y a quelque temps. J'avoue que je préfère le rythme des nouvelles, mais j'ai malgré tout été scotché par l'accroche, la poursuite sur les toits et le final.
Journalisée

Narbeuh
TDCA
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 241



WWW
« Répondre #206 le: 22Mars, 2010, 20:21:23 »

Je ne sais pas si vous avez vu mais il y a un beau gosse à chemise blanche (sans cravate toutefois) dont la binette fait la une de Ikosa en ce moment.

http://ikosa.net/site/

 
Journalisée

Narbeuh, intrépide avant-courrier des Mondes en chantier et grand explorateur des Pays de Nulle Part
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 349


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #207 le: 23Mars, 2010, 21:18:48 »

J'ai vu qu'il y avait d'autres nouvelles dans la nouvelle édition plus des "bonus" ? C'est pô juste ! Moi j'ai acheté la version Mouton+poche (pour avoir la nouvelle en plus) et si je veux des détails sur le vieux royaume je dois racheter la nouvelle édition...  :'(
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Kynan
Argoulet
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 201


Contradicteur Systématique


« Répondre #208 le: 24Mars, 2010, 01:18:06 »

Moi je veux la suite avec Dame Lusinga ! De suite ! 
Journalisée

PbF TdM : Tobias Branda (Hobbit)
PbF Space Frontiers : Monfried Fonricht
PbF Ynn Prydden : Bors Njarlsson
PbF TdF : Ser Rickard

ex : Tiamat, Elfirie, Trinités, M+C, EG
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 663



« Répondre #209 le: 24Mars, 2010, 10:02:38 »

J'ai vu qu'il y avait d'autres nouvelles dans la nouvelle édition plus des "bonus" ? C'est pô juste ! Moi j'ai acheté la version Mouton+poche (pour avoir la nouvelle en plus) et si je veux des détails sur le vieux royaume je dois racheter la nouvelle édition...  :'(

Je plaide coupable pour complicité, mais je plaide aussi l'irresponsabilité. C'était une commande de l'éditeur - qui m'a d'ailleurs pas mal retardé dans les projets en cours, vu que je n'ai pas lésiné sur l'allongeail.

Moi je veux la suite avec Dame Lusinga ! De suite ! 

Fin mai, dans l'anthologie Magiciennes & Sorciers. Inclut en outre quelques morceaux d'elfes et des extraits bien putrides de Culte du Desséché.
Journalisée
Pages: 1 ... 12 13 [14] 15 16 ... 21   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: