Les Salons de la Cour

14Avril, 2021, 16:43:40
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Sondage
Question: Votre scénario préféré est:
Partie d'Échecs dans l'Abyme ou Un Drame presque Danois, pour univers médiéval fantastique,par Kérosène - 1 (4.8%)
Héritages, pour univers médiéval fantastique, par sulnok - 0 (0%)
Rien que pour vos pieux, pour Buffy the Vampire Slayer, par Cultösaurus - 5 (23.8%)
Les rêves s'achèvent avec l'aurore, pour 2300 AD (Traveller 2300), par Cultösaurus - 1 (4.8%)
L'Or d'Aikawa, pour Usagi Yojimbo 2e édition, par Lord Skeletor - 3 (14.3%)
Un c(h)oeur plein d’illusions, pour Ombres & Lumières, par Narbeuh - 4 (19%)
Chenille de Ténèbres, pour Donjon Clefs en Main, par MrSel - 2 (9.5%)
Un Rêve Hellywoodien, pour Hellywood, par Macbesse - 0 (0%)
Colonel Fawcett, I presume, pour aventuriers des années 1920, par Xaramis - 3 (14.3%)
Elus des dieux, pour Warhammer, par ithilion - 0 (0%)
Les Brumes du Saint-Laurent, pour une aventure maritime à la fin du XIXe siècle, par Kérosène - 1 (4.8%)
Le testament d’Ezéchiel Jones, pour GURPS Western par Cuchulain - 1 (4.8%)
Total des votants: 19

Pages: 1 ... 4 5 [6] 7 8 9   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Votez pour le XXIIeme concours de scénarios !!  (Lu 39698 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
ithilion
Invité
« Répondre #75 le: 23Décembre, 2008, 12:43:41 »

je n'ai pas l'intention de répondre aux diverses critiques, faute de temps (et de talent).
Qu'est-ce que j'peux raconter comme inepties... Tout le monde sait que je suis bourré de talent ! 
J'en entends qui toussent derrière...
Blague à part, je pensai à autre chose, c'est à dire que j'aurai du mal à donner une critique objective et intéressante avec ma tête de batracien pleine d'eau de mer. Bon, j'espère que j'ai pas plombé l'ambiance avec mes formules à l'emporte-pièce. Ceux que je fais grincer des dents peuvent se rasseréner, c'est la trève des confiseurs. Au fait, joyeux Noël à tous et à toutes, n'abusez pas de la dinde au marron et de la buche. A ceux qui ont la chance (ou la malchance, c'est selon) d'avoir de la neige, faîtes nous plein de bonhomme à l'effigie de Gandalf. J'espère que vous n'avez pas commandé trop de beaux jdrs au père Noël, Il a déjà dû licencier des lutins, crise oblige.   
I wish u a merry Christmas
Journalisée
pitche
Fan de JdR amateurs et rédacteur invétéré
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 902



WWW
« Répondre #76 le: 31Décembre, 2008, 00:28:45 »

hop, hop, je viens à peine de commencer à lire mais bravo pour cette pléthore de scn et tous ces nouveaux contributeurs dont on découvre les scn avec plaisir  au départ je pensais pas voter... puis voter en lisant en diagonale, mais ça ne pouvait se faire ainsi AMHA, alors j'ai imprimé la 60aine  de page et mes trajets de tram du matin et soir y passeront et je devrait pouvoir vous livrer mon vote et critiques avant la clôture meme si ici je dois encore préparer une partie de Qin ce dimanche
Journalisée

ithilion
Invité
« Répondre #77 le: 31Décembre, 2008, 16:09:31 »

Dans le genre grosse quiche, j'crois que j'suis passé maître...  je viens de me rendre compte qu'il manque au moins 30-40 lignes au milieu du texte entre "journal intime :" et La cour des tourments (marrant que personne ne l'ai remarqué...)

je l'ai envoyé au boss pour qu'il arrange ça. Cela donnera de la clarté, j'espère. 

namarië, lunaires compagnons
Journalisée
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 687



WWW
« Répondre #78 le: 04Janvier, 2009, 21:19:14 »

Du texte complémentaire a été apporté dans le scénario d'Ithilion (pages 51-52 du recueil).

La nouvelle version du recueil est en ligne. Le lien du premier message de cette discussion vous permet désormais de télécharger la version 3 du recueil.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
jibe
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 431



« Répondre #79 le: 06Janvier, 2009, 00:08:26 »

Tout d'abord, bravo à tous ! Qualité et originalité sont au rendez vous de ce XXIIeme concours, sans parler de la quantité qui m'a un peu submergé !

Après tous les retours déjà faits, ça va être dur d'éviter les redites... je vais essayer quand même...

Partie d'Échecs dans l'Abyme ou Un Drame presque Danois
J'apprécie tout particulièrement le fait de faire construire et jouer la pièce aux joueurs. On a de la parodie et des clins d'oeil, scénario humoristique, donc, mais en même temps ça se joue très sérieusement, ce qui est la meilleure garantie que l'humour fonctionne.
Il semble assez facile à mettre en oeuvre, ouvert aux délires des joueurs, rien que du bon. Après, comme Culto ma connaissance de Shakespeare est trop succinte pour savoir si le scénar suit de près son modèle ou pas, mais s'il le suit de près, il y a un risque que les joueurs s'en rendent compte, eux, et démontent toute la trame...

Héritages.

Proposer un scénario « Heavy Fantasy » dans un concours ou il est clair que l'on apprécie plus la « fantaise légère » est toujours risqué. Or ce n'est pas parcequ'il est bourré d'épée magiques, de sorciers morts et de cryptes hantées qu'un scénario n'est pas bon ! Mais celui ci appelle quand même quelques remarques
les pnjs n'ont pas de psychologie. C'est dommage parcequ'ils sont prometteur: entre l'assistant du magicien qu'on imagine brimé et humilié par ce dernier, mais qui veut quand même venger son maître, et le maître assassin qui a envoyé la moitié de sa guilde à une mort certaine, il y a potentiellement de beaux cinglés à mettre en valeur !
La situation politique entre les deux royaumes au début du scénar mérité un développement, surtout qu'à la fin elle est susceptible d'être bouleversée par les pjs eux même!.
Je n'accroche pas à l'idée du magicien qui se transforme en paisible marchand, puis en chat du dit marchand... Mieux vaudrait qu'il ne se transforme qu'une fois, ou au contraire, une infinité de fois.
« Les pjs sont fait prisonniers »: Oui mais ils ont une épée capable de venir à bout d'une armée de dragons en rut; c'est pas gagné !
Bon ceci dit, il reste un scénar efficace, voire prometteur avec quelques retouches.

Rien que pour vos Pieux
Un jeune boutonneux qui fait du jeu de rôle est forcément un psychopathe en puissance.
Une fille qui s'intéresse à un rôliste est forcément très très louche.
Avec ces deux postulats de départ, on a les prémisses d'un excellents scénario de jdr ! Pour n'importe quel autre média, par contre, c'eut été une haïssable connerie moralisatrice. Donc un grand bravo à Cultö, qui signe la un de ses meilleurs scénarios. Je ne suis pas un spécialiste de ce genre de séries (vu que leur moralisme bêta m'exaspère) mais j'ai l'impression que Culto suit les canons du genre à la perfection. Ce qui ne fait que renforcer la mise à plat du système série TV, chapeau. Je sens que je vais être obligé de voter pour le dino...

Les rêves s'achèvent avec l'aurore
J'aime moins que le préccédent. Le coté fort Alamo avec sa galerie d'idéalistes est très intéressante, mais je trouve que la sauce ne prend pas bien. La tension est sensée monter graduellement, mais n'importe quel joueur ayant vu trois westerns dans sa vie devinera vite l'issue funeste, et je pense que bien des joueurs risquent de se cantonner dans une posture attentiste, sans l'espoir d'une issue heureuse. Je ne pense pas qu'ils aient l'impression de rater quelquechose ou de ne pas y arriver, mais plutôt de s'être embarqué dans une aventure sans espoir. Du coup, il manque un pnj charismatique, qui justifierait cette fuite en avant, d'un souffle épique...
D'autre part, le rythme lent, les petits accrochages qui s'intensifie au fils de jours est très difficile à mettre en place, les pistes suggérées restent un peu légères à mon goût. Enfin, les hordes Kafer semblent infinies, renouvelables à souhait, avec un gros risque que les joueurs s'en rendent compte, rien de tel pour plomber un scénar.
Voilà, j'arrive au bout de cette volée de bois vert pour un scénario qui ne mérite pourtant pas ça !

L'Or d'Aikawa
Enquète qui monte progressivement en intensité, rebondissements placés au bon moment, grosse baston finale dans un environnement original (et liquide), il y a même une course poursuite: il n'y a pas à dire Lord Skeletor à le sens du rythme ! Que les hordes de mjs qui déespèrent de tenir leurs joueurs éveillés jusqu'au bout de leurs parties lisent bien attentivement ce scénario !
Par contre, les pnjs manquent un peu d'épaisseur à mon goût (à part Kamikura), c'est dommage, dans une enquête, il est toujours plus agréable de n'avoir pas toujours affaire au même figurant qui change de costume ! (mais les mjs n'ont qu'à être de bons improvisateurs, c'est vrai quoi !)
Et le coup de la mine d'or tenue secrète, ça passe mal. Une mine, à mon avis, c'est rapidement des tonnes et des tonnes de remblai a évacuer, de grande quantité de bois d'oeuvre, etc... Je vois mal comment on peut la camoufler (mais je me trompe peut être je n'y connais pas grand chose).
Ce scénario reste un de mes préférés, en tout cas dans le trio de tête.

Un c(h)oeur plein d’illusions
encore un très beau scénario. Sur le coup j'ai pas été emballé... Mais curieusement, c'est celui dont les images me sont le mieux restées: les jeunes dilletantes de la bonne société vénitienne subitement sortis de leur insouciance par cette mort soudaine, les ombres des inconnus masqués qui terrorisent Tommaso, les grandes familles avant tout soucieuses de respectabilité, les bonnes-soeurs impitoyables que l'on imagine en cornette, et surtout cette image hallucinante du choeur derrière des barreaux, le tout dans une Venise effectivement loin des clichés touristiques, le tout servi par quelqu'un qui semble connaître son sujet !
Ce qui m'a manqué, en revanche c'est le personnage de Bibiana. Celle ci enfermée contre son gré depuis 10 ans, séparée de son enfant et de son amour, et elle ne réagit pas ? Elle n'a pas perdu sa voix, donc elle n'est ni résignée, ni désespérée.  Mais ni fugue, ni rebellion ni quoi que ce soit qui aie jamais passé les murs de sa prison en dix ans...
Il n'en reste pas moins que ce scénario entre dans mon trio de tête.

Chenille de Ténèbres
L'esprit de la série est bien respecté: problèmes psychologiques insolubles et monstrueux, humour un peu en demi teinte (le spectre qui fait du coaching de management !!! ), personnages vaguement couards « Il n'y a pas de honte à aller chercher un responsable » ! : )
Le scénario en lui même fonctionne bien, mais au final je reste ça ne m'emballe pas plus que cela. Peut être que justement trop proche de la série originale, ce scénario donne surtout envie de relire les bds.
Mais je pense que c'est un excellent scénar pour tout joueur de Donjon Clef en Main.

Un Rêve Hellywoodien

Alors la je tire mon chapeau à Macbesse pour son style ! Ce mélange d'argot pesudo américain est vraiment réussi, et ce d'autant plus qu'il ne nuit pas (trop) à la compréhension de scénar.
Hormis le problème de rythme à gérer, comme chez Culto, avec un scénar dont les temps forts sont saupoudrés dans un quotidien assez difficile à jouer, ce scénario est plutôt une réussite. Il faudra un grand talent d'improvisateur au mj pour en venir à bout, mais comme je le disais plus haut tous les mjs sont de parfaits improvisateurs non ?
J'apprécie particulièrement le personnage de Vernon et sa clique de truands dévoués mais pas trop. Il y a quelquechose de Miller's Crossing dans ce scénario avec des starlettes en plus.
Non, le seul vrai problème c'est que c'est touffu, et à mon avis incroyablement difficile à prendre en main et à maîtrsier. Mais le jeu en vaut la chandelle !
Un détail: il ne peut pas manquer 10mn à la fin d'une pelloche, pour la simple raison qu'une pelloche fait...10 mn.
Voilà mon trio de tête qui commence à être sérieusement encombré.

Colonel Fawcett, I presume
Un scénar avec un arrière goût de pas fini. C'est dommage parce que ça démarre très très bien. Hormis toujours le même problème de rythme (comment maintenir l'attention des joueurs avec un quotidien certes d'aventures tropicales, mais tout de même répétitif). L'ambiance plus ou moins « à la Corto »  est bien rendue (sauf que dans Corto Maltese, ce dernier n'a jamais besoin de faire des cadeaux aux autochtones, qui sont toujours bilingues !) et donne envie de partir à la recherche de la cité perdue...
J'apprécie beaucoup les désillusions qui attendent les joueurs au fur et à mesure de la préparation de leur expédition, et avec ce point de vue, il n'est à mon avis nul besoin d'une cité Z pour que celle ci se termine en catastrophe !
Il n'empêche que l'on aurait bien aimé en savoir un peu plus sur la mystérieuse cité...

Elus des dieux
Si Ithillion avait écrit pour un autre jeu, il aurait du ajouter à la fin de chacune des phrases de ce scénar un truc du genre SAN 1D4/1D8 ! : )
Je reste le plus grand fan d'Ithillion, pour l'ambiance de dépravation et d'apocalypse qu'il parvient à instiller. Je ne voyais pas du tout Warhammer comme ça, et je suis sous le charme. Le parcours des persos reste ultra simpliste mais on s'en fiche: l'important c'est le décor, l'adversaire c'est l'ambiance ! Reste qu'il faut au moins 4 lectures pour comprendre de quoi il retourne, sans parler du patch correctif (que je n'ai pas lu) !
Continue comme ça, en essayant juste d'être intelligible et c'est le succès assuré !

Les Brumes du Saint-Laurent
D'abord on ne peut qu'être saisi par la qualité des descriptions de la vie maritime. Décors et  personnages sont très vivants, hauts en couleurs, et on a envie de s'embarquer sur la Jolie Sterne. Les légendes du vaisseaux fantôme sont variées, et captivantes, et le suspense monte inexorablement au cours de cette traversée.
Reste qu'il y a un gros problème de rythme. Avant l'arrivée à Saint Pierre, il ne se passe pas grand chose. Et tout le scénar se déroule en trois jours, dans le golfe du Saint Laurent. Dès lors comment jouer la traversée de l'océan? Dans la mesure ou une grande partie de la qualité de ce scénar réside dans le fonctionnement au quotidien de ce navire ce serait dommage de traiter ça par une ellipse, d'autant plus qu'il y a quand même quelques infos cruciales à glaner au cours de la traversée. Alors comment gérer ça ?
Pour moi c'est un gros soucis qui m'empêche de mettre ce scénar dans mon trio de tête.

Le testament d’Ezéchiel Jones
Je ne suis pas conquis. Il ne se dégage pas grand chose de ce canevas, et si on peut à la rigueur considérer que l'histoire fonctionne, elle ne me fait pas rêver, ni cogiter, ni quoi que ce soit.
En outre, je suis pas sur que ça fonctionne. En effet, tout le monde sait dès le départ que les mines n'ont pas d'or, puisque c'est dit dans le testament ! Dès lors pourquoi faire semblant de creuser... Les cousins Dalton (pardon Jones) qui sont des escrocs, feront obligatoirement ce raisonnement dans les 10 mn et coureront se procurer une pépite n'importe ou ailleurs que dans la mine ! Du coup, la scène 2 est inutile et le scénario commence à la scène 3. Dont on pourrait résumer le texte par « que les joueurs se démerdent ! » Ce qui fait un peu léger pour un scénar.



Voilà, encore une fois bravo à tous, C'était un peu long à lire, mais il n'y avait pas de scénario inutilement long, c'est déjà pas mal !

Et mon trio de tête regroupe bien entendu 4 scénario:
Rien que pour vos Pieux par Cultosaurus
L'or d'Aikiwa par Lord Skeletor
Un C(h)oeur plein d'illusions par Narbeuh
Un Rêve Hellywoodien, par Macbesse.


Et mon vote va à Culto, mais je regrette vraiment de ne pas pouvoir voter aussi pour Narbeuh !
Journalisée
pitche
Fan de JdR amateurs et rédacteur invétéré
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 902



WWW
« Répondre #80 le: 06Janvier, 2009, 00:44:46 »

Voici, mes impressions après lecture et mon vote à la fin.
Merci pour votre attention et compréhension.

- Partie d'Echec dans l'Abyme ou (...). Ca me semble confus et fort proche d'une pièce de théâtre ? On a l'impression de lire un récit, sans action, je n'ai pas bcp aimé.
Me relisant, je trouve ça un peu rude comme commentaires.. sorry

- Héritages. J'ai eu quelques misères à suivre... je n'ai pas accroché, sorry.
Me relisant, je trouve ça un peu rude comme commentaires.. sorry

- Rien que vous pour vos pieux. Intrigue très bien construite, un scn clef-sur-porte en peu de pages. J'aime bcp. On pourrait le faire jouer puor Méta-créatures puor un groupe de l'Elue. A ce propso, j'invite notre hôte de la Cour et xaramis à le référencier pour Méta-créatuers sur la Scentek.

- Les rêves s'achèvent. Une bonne idée à la base, une bonne présentation  utile et pertinente de l'univers mais je trouve que le scn comporte peu d'action si ce n'est des "combats". C'est peut-être le rôle confié aux PJ (sécurité) qui renforce cela ? Mais il est très clairement présenté. Les péripéties devraient être renforcées et diversifiées.

- L'Or d'Aikawa. Le glossaire est opportun ! bonne idée. Bonne et aisée prise en main, très complet. De l'action, de l'enquete. Palpitant, rondement mené ! Clef sur porte !!

- Un c(h)oeur plein d'illusions. Une intrigue passionnante dans un cadre très typé, tout cela rigoureusement organisé.

- Chenille de Ténèbres. Un PNJ intéressant, un scn qui pourrait convenir à DragOOns ss problème. J'invite notre hôtesse et Xaramis à le référencier comme tel sur la Scentek ?

- Un rêve Hellywoodien. Un scn fort bien construit, aux multiples intrigues, bien tenues, une ambiance crédible et bien rendue.

- Colonnel Fawcett, (...). Très onirique, riche et original par cette vision souhaitée de la ville avec cette volonté tenacede soumettre son point de vue aux autres. Mais la fin me semble floue.. est-ce le dernier PJ qui est là fiévreux, rêvant de ce qu'il s'est passé ? Une fin toute déterminé qui oblige de se jouer en one-shoot ? Tout PJ y mourant. Ca pourrait déplaire à certains cette fin toute tracée et dramatique ? Moi ça ne me dérange ou ennuie pas.

- Elus des dieux. Une liste des PNJ serait pas mal pour accompagner le scénario. On se perd un peu sur qui fait quoi, et quel poste ont-ils ? Un rappel des PNJ précédents peut-être ? C'est très descriptif comme scn, ça manque d'action ; par contre pour décrire le Chaos en soi c'est TOP !

- Les brumes du ST-LAURENT. une intrigue bien charpentée, du fantastique, très plaisant à lire, bien amené. On s'y croirait. On s'y sent transporté.

- Le testament d'Ezéchiel. Très typé mais bien charpenté avec une trame plaisante et passionnante. Un peu court, à compléter mais avec une bonne base.

Au final comme toujours le choix fut TRES difficile et cornélien, j'ai voté pour Or d'Aikawa. Mais Rien que pour vos pieux/Les Brumes du St-Laurent (2ème ex aequo) et c(h)oeur plein d'illusions/Rêve Hellywoodien (3e ex aequo) figurent sur les 2 autres marches du podium. Ces 5 scn me plaisaient tous énormément.

Mais bravo à tous pour vos contributions !
« Dernière édition: 06Janvier, 2009, 00:48:20 par pitche » Journalisée

Cultösaurus
VCI
Les petites mains
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 022



WWW
« Répondre #81 le: 06Janvier, 2009, 00:47:52 »

Rien que pour vos Pieux
Un jeune boutonneux qui fait du jeu de rôle est forcément un psychopathe en puissance.
Une fille qui s'intéresse à un rôliste est forcément très très louche.
Avec ces deux postulats de départ, on a les prémisses d'un excellents scénario de jdr ! Pour n'importe quel autre média, par contre, c'eut été une haïssable connerie moralisatrice. Donc un grand bravo à Cultö, qui signe la un de ses meilleurs scénarios. Je ne suis pas un spécialiste de ce genre de séries (vu que leur moralisme bêta m'exaspère) mais j'ai l'impression que Culto suit les canons du genre à la perfection. Ce qui ne fait que renforcer la mise à plat du système série TV, chapeau.

Merci !
Moi non plus, je ne suis pas un spécialiste du sujet, d'ailleurs je n'ai pas la télé...
Pour le côté moralisateur par contre, j'avoue qu'il m'échappe.


Citation
Je sens que je vais être obligé de voter pour le dino...

Oui, c'est ça, vote pour moi... Vote pour moi... Tes paupières sont lourdes, vooote pour moi...


Citation
Les rêves s'achèvent avec l'aurore
J'aime moins que le préccédent. Le coté fort Alamo avec sa galerie d'idéalistes est très intéressante, mais je trouve que la sauce ne prend pas bien. La tension est sensée monter graduellement, mais n'importe quel joueur ayant vu trois westerns dans sa vie devinera vite l'issue funeste, et je pense que bien des joueurs risquent de se cantonner dans une posture attentiste, sans l'espoir d'une issue heureuse. Je ne pense pas qu'ils aient l'impression de rater quelquechose ou de ne pas y arriver, mais plutôt de s'être embarqué dans une aventure sans espoir. Du coup, il manque un pnj charismatique, qui justifierait cette fuite en avant, d'un souffle épique...
D'autre part, le rythme lent, les petits accrochages qui s'intensifie au fils de jours est très difficile à mettre en place, les pistes suggérées restent un peu légères à mon goût. Enfin, les hordes Kafer semblent infinies, renouvelables à souhait, avec un gros risque que les joueurs s'en rendent compte, rien de tel pour plomber un scénar.
Voilà, j'arrive au bout de cette volée de bois vert pour un scénario qui ne mérite pourtant pas ça !

Alors, je réagis sur deux points :
- le fait d'avoir vu des westerns "où ça finit mal" est de mon expérience du JdR laaargement compensé par le syndrome du "on est les PJ, donc ça finira forcément bien".
- le PNJ charismatique est bien là, c'est Paul Junot.


Citation
Et mon vote va à Culto, mais je regrette vraiment de ne pas pouvoir voter aussi pour Narbeuh !

Merci pour ton vote !
(ou plutôt, pour ton intention de vote, pasqu'au moment où j'écris ça... tu peux encore changer d'avis et voter pour Narbeuh, puisque tu n'as pas mis ton bulletin dans l'urne ! )
Journalisée

Life is like surrealism. If you have to have it explained to you, you can't afford it.
(Solomon Short)
Cultösaurus
VCI
Les petites mains
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 022



WWW
« Répondre #82 le: 06Janvier, 2009, 00:56:58 »

- Rien que vous pour vos pieux. Intrigue très bien construite, un scn clef-sur-porte en peu de pages. J'aime bcp.

Merci !


Citation
On pourrait le faire jouer puor Méta-créatures puor un groupe de l'Elue. A ce propso, j'invite notre hôte de la Cour et xaramis à le référencier pour Méta-créatuers sur la Scentek.

Euh... Tout scénario (ou presque) étant adaptable à d'autres jeux que celui pour lequel il est écrit, je ne vois pas vraiment pourquoi le présenter sur la ScenTek comme quelque chose qu'il n'est pas à la base.


Citation
- Les rêves s'achèvent. Une bonne idée à la base, une bonne présentation  utile et pertinente de l'univers mais je trouve que le scn comporte peu d'action si ce n'est des "combats". C'est peut-être le rôle confié aux PJ (sécurité) qui renforce cela ? Mais il est très clairement présenté. Les péripéties devraient être renforcées et diversifiées.

Merci aussi !
Pour les péripéties, j'essaierai de faire mieux la prochaine fois.
À ma décharge, j'ai déjà dû expliquer que j'étais parti sur un scénario différent pour un autre jeu avant de me rabattre sur cette idée là, j'ai donc manqué de temps pour le développer autant qu'il l'aurait mérité. Et puis, il était déjà bien assez gros comme ça.
À brûle-pourpoint, j'imagine des problèmes dus au manque de maintenance de certains équipements ou aux dégâts subis (pannes avec risques pour le personnel ; la digue qui retient l'eau de l'étang a été fissurée par un pilonnage kafer et risque de se rompre ; incendie pendant une attaque ; ce genre de choses), d'autres choses liées aux productions de l'exploitation (épizooties, mildiou kafer), des problèmes sanitaires parmi les assiégés, un accouchement qui se présente mal, etc...
Journalisée

Life is like surrealism. If you have to have it explained to you, you can't afford it.
(Solomon Short)
pitche
Fan de JdR amateurs et rédacteur invétéré
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 902



WWW
« Répondre #83 le: 06Janvier, 2009, 01:30:10 »

Citation
Citation
On pourrait le faire jouer puor Méta-créatures puor un groupe de l'Elue. A ce propso, j'invite notre hôte de la Cour et xaramis à le référencier pour Méta-créatuers sur la Scentek.
Euh... Tout scénario (ou presque) étant adaptable à d'autres jeux que celui pour lequel il est écrit, je ne vois pas vraiment pourquoi le présenter sur la ScenTek comme quelque chose qu'il n'est pas à la base.
je suis d'accord avec toi. Mais la personne qui aurait l'envie d'adapter ton scn à Méta-créatures ne le fera peut-etre jamais car elle n'aura jamais été voir ton scn "buffy" car elle cherchait spécialement des scn Méta-créatures. Je pense que le référencier comme tel, indiquant qu'il a été écrit pour x mais conviendrait pour y pourrait intéresser plus d'un ?? AMHA

De plus, dans Méta-créatures, ton scn s'intégre très fortement ss quasi aucun travail, ce serait dommage passer à côté,

tout ceci étant mon AMHA, à toi de voir

peut-etre que ces quelques explications supplémentaires te feront comprendre l'intérêt que je trouve à cette possibilité.

Journalisée

jibe
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 431



« Répondre #84 le: 06Janvier, 2009, 10:16:21 »


Merci !
Moi non plus, je ne suis pas un spécialiste du sujet, d'ailleurs je n'ai pas la télé...
Pour le côté moralisateur par contre, j'avoue qu'il m'échappe.
Citation

Ce genre de séries dévelloppe (souvent) des archétypes de personnages, du type "le roliste influencable et psychopathe", qui finissent par devenir des standards qui, à force de rabachage, deviennent des semi-vérités. Ainsi, à force de voir des séries ou des geek ont des problèmes à cause de MMPORG, il finit par s'installer une morale insidieuse du genre "Les MMPORG et les gens qui les pratiquent sont potentiellement dangereux, il faut s'en méfier".
Reprendre ce genre de poncifs à son compte est une bonne façon de leur tordre le coup ! C'est ce qu tu as fait (sans le faire exprès ?)
Journalisée
jibe
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 431



« Répondre #85 le: 06Janvier, 2009, 10:34:08 »

A propos des rêves s'achèvent avec l'aurore
Citation
Alors, je réagis sur deux points :
- le fait d'avoir vu des westerns "où ça finit mal" est de mon expérience du JdR laaargement compensé par le syndrome du "on est les PJ, donc ça finira forcément bien".
- le PNJ charismatique est bien là, c'est Paul Junot.

Paul Junot est un personnage charismatique qui emmne toute sa communauté effectivement.  Mais le portrait que tu en fait ne donne pas cette clef importante pour ton scénario. Il faudrait peut être insister sur ce point, metre plus en avant l'influence que Junot à sur son équipe, et la manière dont ça se traduit concrètement, en particulier pour les pjs.
Journalisée
Cultösaurus
VCI
Les petites mains
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 022



WWW
« Répondre #86 le: 06Janvier, 2009, 15:11:31 »

Ce genre de séries dévelloppe (souvent) des archétypes de personnages, du type "le roliste influencable et psychopathe", qui finissent par devenir des standards qui, à force de rabachage, deviennent des semi-vérités. Ainsi, à force de voir des séries ou des geek ont des problèmes à cause de MMPORG, il finit par s'installer une morale insidieuse du genre "Les MMPORG et les gens qui les pratiquent sont potentiellement dangereux, il faut s'en méfier".
Reprendre ce genre de poncifs à son compte est une bonne façon de leur tordre le coup ! C'est ce qu tu as fait (sans le faire exprès ?)

C'était à l'insu de mon plein gré ! ! !
Ceci mis à part, si je perçois effectivement l'aspect moralisateur de certaines productions télévisuelles (ou cinématographiques), j'ai quand même du mal à le voir dans mon scénario... J'aurais même tendance à penser qu'il en est absent. Peut-être justement pasque je joue sur les poncifs, effectivement.
Journalisée

Life is like surrealism. If you have to have it explained to you, you can't afford it.
(Solomon Short)
Cultösaurus
VCI
Les petites mains
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 022



WWW
« Répondre #87 le: 06Janvier, 2009, 15:11:43 »

Paul Junot est un personnage charismatique qui emmne toute sa communauté effectivement.  Mais le portrait que tu en fait ne donne pas cette clef importante pour ton scénario. Il faudrait peut être insister sur ce point, metre plus en avant l'influence que Junot à sur son équipe, et la manière dont ça se traduit concrètement, en particulier pour les pjs.

OK.
C'est sûr que certains aspects à peine entendus (voire non dits) sont évident pour l'auteur d'un scénario, mais ne le sont pas autant pour les lecteurs...
Entre ça et la remarque de Pitche à laquelle j'ai déjà répondu, je vais avoir de quoi pondre une bonne postface à mon scénario.
Journalisée

Life is like surrealism. If you have to have it explained to you, you can't afford it.
(Solomon Short)
jibe
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 431



« Répondre #88 le: 06Janvier, 2009, 15:39:18 »

J'aurais même tendance à penser qu'il en est absent. Peut-être justement pasque je joue sur les poncifs, effectivement.

C'est exactement ce que je voulais dire. Il n'y a pas d'aspect moralisateur à ton scénario.
Journalisée
Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 641


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #89 le: 06Janvier, 2009, 16:12:58 »

Un Rêve Hellywoodien[/b]
Alors la je tire mon chapeau à Macbesse pour son style ! Ce mélange d'argot pesudo américain est vraiment réussi, et ce d'autant plus qu'il ne nuit pas (trop) à la compréhension de scénar.

Merci ! Ca fait plusieurs compléments sur le style, et ça m'a vraiment demandé un effort de pasticher le roman noir.

Citation
Hormis le problème de rythme à gérer, comme chez Culto, avec un scénar dont les temps forts sont saupoudrés dans un quotidien assez difficile à jouer, ce scénario est plutôt une réussite. Il faudra un grand talent d'improvisateur au mj pour en venir à bout, mais comme je le disais plus haut tous les mjs sont de parfaits improvisateurs non ?

En toute immodestie, c'est quelque-chose que je fais très bien en tant que MJ. Un quotidien qui joue en sourdine, un rythme qui ronronne paisiblement deux-trois heures et bing, la montée de tension ! Il faut que je réussisse à le faire mieux passer dans mon écriture, je crois.

Citation
J'apprécie particulièrement le personnage de Vernon et sa clique de truands dévoués mais pas trop. Il y a quelque-chose de Miller's Crossing dans ce scénario avec des starlettes en plus.

Waow, ça c'est du compliment !

Citation
Un détail: il ne peut pas manquer 10mn à la fin d'une pelloche, pour la simple raison qu'une pelloche fait...10 mn.


Oh, bien vu. Merci. En plus, un de mes joueurs est (un peu) du métier, il m'aurait allumé.

Citation
Voilà mon trio de tête qui commence à être sérieusement encombré.

Trop encombré. :'(

La critique de Pitche appelle moins commentaire, mais c'était sympa à lire.
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Pages: 1 ... 4 5 [6] 7 8 9   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: